18 février 2011

Résister à la RGPP

Garros: Les écoles d'Auch qui résistent à la RGPP
Libération Toulouse, 15/02/2011

« Une quarantaine de parents d'élèves ne sont pas d'accord avec la suppression de trois classes dans ce quartier de la préfecture du Gers, ils ne se laissent pas «enfumer», disent-ils, par le discours que l'administration leur tient, présentant ces suppressions comme solution indépassable ».

Selon eux, « Le quartier et les efforts faits pour le tirer vers le haut ne méritent pas selon eux d'être gommés comme une simple ligne comptable de trop sur un bilan économique ».

« La RGPP est une grosse machine que les syndicats enseignants eux-mêmes ne semblent pas pouvoir ralentir. Les parents d'élèves gersois des écoles du Garros y sont comme un grain de sable qui l'empêche en tout cas de tourner rond »...

- A Lille, en haut des marches de l'Opéra, les profs mimaient le massacre à la tronçonneuse de leurs postes.
Libération Lille 16/02 http://www.libelille.fr/saberan/2011/02/

- L'Appel des 47 : « Pourquoi je renvoie mes palmes académiques ». Libération 16/02
« Cela fait une dizaine d'années que je suis scandalisé par la destruction de l'Education Nationale, mais le décret du 12 novembre a été celui de trop. Il institue un nouveau système d'attribution des primes des recteurs. Le cynisme assumé d'une telle mesure m'est paru insupportable ». Michel Ascher a été proviseur dans un lycée de Lille.
http://www.liberation.fr/societe/01012320420-appel-des-47

.
La France a le taux d'encadrement scolaire le plus faible de l'OCDE - Libération 14/02/2011
Le nombre d'enseignants pour 100 élèves-étudiants est de seulement 6,1 selon le Centre d'analyse stratégique. La proportion de professeurs en primaire et à l'université est insuffisante.

Le rapport en ligne : http://www.strategie.gouv.fr/article.php3?id_article=1355

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,