16 avril 2018

Archives pour demain, consultation

 
archives-demain-4

« Archives pour demain »
http://assembl-civic.bluenove.com/archivespourdemain

Le ministère de la Culture et le Service interministériel des Archives de France (SIAF)
lancent une consultation publique, à la suite de la controverse sur les « archives essentielles ».
Elle s'ouvrira le 16 avri 2018.  



4 phases sont prévues :

- Etat des lieux (du 16 avril au 30 avril) : exploration très factuelle (ce que je fais, comment, la façon dont cela se passe) des thématiques :
Quelles archives conserver ?
   La transparence des archivistes sur leurs pratiques de sélection
   Les méthodes et les outils de la collecte des archives
   Le contrôle scientifique et technique que l'État exerce sur les archives,
Les politiques de collecte mises en œuvre par les services publics d'archives

-  Génération d'idées (du 1er au 15 mai) :
    sur la base de l'état des lieux, formulation de propositions, débat autour de ces propositions ;
- Approfondissement des idées les plus prometteuses parmi celles formulées à l'étape précédente (du 16 mai au 8 juin) ;
- Sélection et « priorisation » des meilleures propositions (du 9 au 22 juin).


rappel : La pétition « Les archives ne sont pas des stocks à réduire ! »
La pétition a recuilli 9280 signatures
http://www.change.org/p/les-archives-ne-sont-pas-des-stocks-à-réduire-elles-sont-la-mémoire-de-la-nation


 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


27 décembre 2017

Archives : 8925 signatures

 

Les archives ne sont pas des stocks à réduire !
Elles sont la mémoire de la nation.
Pétition
Raphaëlle Branche, Gilles Morin, Antoine Prost, Maurice Vaïsse, Annette Wieviorka
http://www.change.org/p/les-archives-ne-sont-pas-des-stocks-à-réduire

[ 12.01.2018 : 8925 signatures.

L'Humanité 11.01.2018 publie un entretien avec Raphaëlle Branche (réservé aux abonnés)
http://humanite.fr/rubriques/en-debat

A venir :
Atelier-débat : Peut-on identifier des archives « essentielles » ?
et journée d’études : "L’archiviste hors de ses frontières"
AAF Angoulême 01-02.02.2018
http://www.archivistes.org/-Agenda-


7000 !
Vous avez dit "archives essentielles"?
http://www.change.org/p/les-archives-ne-sont-pas-des-stocks-à-réduire-u

22 déc. 2017 — Cette pétition a été signée par 7000 personnes. La mobilisation a été importante et rapide

La pétition a d’emblée trouvé un fort écho parmi les historien.nes, particulièrement en histoire contemporaine, sociologues et chercheur.e.s en sciences humaines. A l’étranger, des historien.nes, alerté.e.s par le réseau H-France, ont réagi très rapidement et plusieurs associations ont pris position en écrivant à la ministre de la Culture.
La pétition a aussi été bien accueillie par les archivistes qui l’ont signée individuellement. L’Association des archivistes français a aussi pris position.
Enfin, des milliers de citoyen.nes se sont senti.e.s concerné.e.s par la situation des archives qui engage la relation des Français avec leur passé, local ou national. Cette mobilisation n’a rien d’un phénomène parisien puisque la majorité des signataires réside en dehors de l’Île de France.

Quelles ont été les réactions ?
Du ministère de la Culture à qui un rendez-vous a été demandé : aucune.

En revanche, le directeur du Service interministériel des archives de France (SIAF) et la directrice des Archives Nationales se sont exprimés dans les médias et ont débattu publiquement avec certain.e.s des signataires du texte. Ils ont tenu à rassurer et à expliquer. Plusieurs points ont ainsi été régulièrement rappelés :
Les signataires ignoreraient que le métier des archivistes consiste à sélectionner et donc à détruire de manière tout à fait encadrée ;
Aucune destruction n’a jamais eu lieu sans respecter les textes réglementaires ;
L’aménagement de la réserve du centre de Pierrefitte est bien en cours et permettra d’absorber tous les versements venant du site de Fontainebleau promis à la destruction et même bien au-delà pendant plusieurs années ;
L’essentiel n’est plus la gestion des archives papier mais les archives nativement numériques sur lesquelles il est essentiel de se concentrer.
En outre, deux réunions sont organisées pour le mois de janvier :
Le 11, le Comité des usagers des archives nationales se voit proposer une réunion sur le thème des tris et des réévaluations des fonds antérieurs.
Le 15, c’est au tour du Conseil supérieur des archives d’être convoqué. Cette instance placée auprès de la ministre de la Culture doit, selon la loi du 15 juillet 2008 relative aux archives, être consultée sur « la politique mise en œuvre en matière d’archives publiques et privées » (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019198529).
Pour l’instant, donc, aucune réponse précise et concrète sur les revendications portées par la pétition.

Que faire ?

1/ Restons vigilant.e.s !
Plusieurs témoignages nous sont parvenus sur des destructions d’archives par des services producteurs ou des destructions envisagées ou réalisées sur des fonds existants, classés pourtant déjà « archives définitives ». Il faut obtenir des réponses claires et précises des administrations concernées au sujet de ces destructions qui ne peuvent être balayées comme simples rumeurs.

2/ Restons mobilisé.e.s !
La pétition reste toujours valable. Continuez à la faire signer (http://chn.ge/2zVYTeJ) ! Plus les signataires seront nombreux, plus nous pourrons porter avec force ses revendications au sein du Conseil supérieur des archives et plus largement auprès des responsables politiques puisque la question des archives publiques engage bien plus que le ministère de la Culture : il s’agit d’un aspect essentiel des relations entre l’Etat et les citoyens.

3/ Restons engagé.e.s !
Nous demandons toujours
- un engagement budgétaire ferme pour que l’extension demandée par la Cour des comptes et la commission des finances du Sénat soit construite rapidement à Pierrefitte-sur-Seine. Son financement doit être inscrit dans le projet de budget qui sera voté au printemps.
- un engagement de long terme de l’Etat dans la formation et le recrutement de personnel afin notamment de faire face aux défis des archives numériques et à leur conservation.
- un engagement des Archives de France de ne pas procéder à des destructions de séries déjà archivées à titre définitif.

Nous demandons, enfin, que soient posées les bases d’une collaboration pérenne des historien.nes aux processus de collecte et de sélection des archives afin que les critères de ces choix soient élaborés dans le cadre d’une concertation publique.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 décembre 2017

Les archives audiovisuelles

 

dans une semaine de la Fabrique,
Archive (3/4) Les archives audiovisuelles

avec S Lindeperg H Fleckinger C Gautier
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire


Parmi les enjeux abordés :

- Pourquoi utiliser les archives audiovisuelles ?
pour faire de l'histoire (ex de la place des femmes lors du conflit à propos de Lip)
pour faire une histoire du cinéma ?
pour étudier une activité de création artistique ?

- L'accès aux archives audiovisuelles a été difficile pour les pionniers,
à cause des supports au temps de l'analogique et par méfiance méthodologique

- La « vérité » des images ?
La conviction que les images restituent le réel mieux que les historiens est trompeuse.
Elle fait oublier tout le travail à faire sur les conditions (économiques, sociales, politiques, techniques...) de production de ces images, sur leur réception, sur les interprétations divergentes possibles.

- La TV commande, paie et diffuse des documentaires qui déforment et dénaturent  les archives :
recadrage, colorisation, sonorisation, confusion entre public et intime, au mépris des formes originelles de ces archives...
Pourquoi ces documentaires refusent-ils de laisser une place pour une réflexion critique du spectateur ?
(voir ce que Sylvie Lindeperg écrit dans La voie des images à propos des séries Apocalypse )

- Que faire face à l'inflation actuelle de vidéos produites (cf. smartphones)
  Les procès de Nuremberg, c'est environ 40 heures de vidéo, le procès Eichmann, environ 500 heures, le TPI pour le Rwanda,  15 000 heures.
  Quels outils utiliser pour une analyse approfondie ? quels logiciels ?

- La numérisation prend la suite de la mise en microfilm des archives les plus menacées.
  Elle ne concerne qu'une part très modeste de l'ensemble d'un dépôt d'archives.
- L'évolution de la fréquentation des archives est un sujet important, mais souvent oublié.


Archives 4/4 : L'Etat et les archives
avec Françoise Banat-Berger, Jean-Louis Debré et Gilles Morin
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/archive-44-letat-et-les-archives

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2017

Les archives : quoi de neuf ?

 

Les archives : quoi de neuf ? Ecole Nationale des Chartes 12.12.2017
http://www.youtube.com/watch?v=fay54KsLj0w

Table ronde
Édouard Bouyé L’archiviste dans la cité : un ver luisant (Éd. universitaires de Dijon, 2017)
Bruno Galland Les archives coll. Que sais-je ?, 2016
Christine Nougaret (auteur d'un rapport remis à Mme Azoulay au printemps 2017)

La polémique actuelle est partie d'un document du ministère de la culture (Le Monde en a publié des extraits)
Les archives ne sont pas le seul secteur concerné, mais elles sont au coeur de la controverse publique en cours.

Charles Samaran : « L'archiviste est l'homme qui sait détruire » (L'histoire et ses méthodes).
BG : Il sait aussi sauver des archives...
Les archives et le numérique dans les autres pays ?
revenir dans un siècle pour 1 bilan comparatif...


.

Posté par clioweb à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 décembre 2017

A qui appartiennent les images ?

 

appartiennent

 
mercredi, dans la FabriqueFC,
Archive (3/4) Les archives audiovisuelles
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire


parmi les invités, Sylvie Lindeperg, auteur avec Ania Szczepanska de l'ouvrage
A qui appartiennent les images ? editions MSH 2017

 

Sommaire
Introduction – Sylvie Lindeperg et Ania Szczepanska
Le singulier destin des images d'archives – Sylvie Lindeperg
Des images protégées par le droit ? – Nathalie Chassigneux
Les dilemmes d'une institution d'archives – Xavier Sené
Des archives comme les autres…ou presque – Agnès Magnien
Le documentaire historique à la télévision : les clés de la dispute – Serge Lalou
Le film comme contre-histoire – Jean-Gabriel Périot
Des images sans propriétaire : pour une déontologie des usages – Marie-José Mondzain
Les mots de la « querelle » – Ania Szczepanska
http://www.editions-msh.fr/livre/?GCOI=27351100374750&fa=description


présentation 1
 
« Les images d'archives - bien précieux à la fois matériel et immatériel - sont aujourd'hui indispensables pour écrire et penser l'histoire.
Pourtant, à l'heure où le numérique révolutionne leurs conditions d'accès, de reproduction et intensifie leur circulation, elles ne bénéficient pas d'un statut équivalent à celui des archives écrites ou des oeuvres d'art.
Leur valorisation tout comme leurs métamorphoses soulèvent de nombreuses questions : politiques, juridiques, éthiques, économiques et esthétiques qui nécessitent une réflexion interdisciplinaire »

présentation 2
« Dans nos sociétés « iconophages », l'attrait pour les archives audiovisuelles s'accroît, menaçant parfois l’intégrité des images qui façonnent notre mémoire et nos imaginaires du passé. Leur importance est cruciale et pourtant elles ne bénéficient pas d’un statut équivalent à celui des archives écrites ; elles ne profitent pas non plus pleinement des protections accordées aux œuvres d’art.
Parallèlement, la révolution numérique modifie en profondeur les conditions d’accès, de circulation et de reproduction des images, posant de constants défis aux institutions chargées d’en assurer la conservation et la communication.

Ainsi, les usages des images d’archives soulèvent des questions politiques et éthiques tandis que leurs coûts freinent l’expérimentation de formes plus innovantes d’écriture de l’histoire dans le cadre de dispositifs pédagogiques et scientifiques.
Parce qu’elles sont entrelacées, ces questions nécessitent une réflexion de fond associant historiens, juristes, philosophes, conservateurs, cinéastes, producteurs… Le présent ouvrage se propose d’amorcer ce dialogue nécessaire en dépliant les questions liées à la conservation, à l’interprétation, à la circulation et aux usages des images d’archives ».

extraits en ligne :

1 - http://theconversation.com/a-qui-appartiennent-les-images-1-84289

2 - http://theconversation.com/a-qui-appartiennent-les-images-2-84338


- Le singulier destin des images d’archives : contribution pour un débat, si besoin une « querelle »
Sylvie Lindeperg, dossiers de l'audiovisuel - INA mai 2014
http://www.ina-expert.com/e-dossiers-de-l-audiovisuel/le-singulier-destin-des-images-d-archives-contribution-pour-un-debat-si-besoin-une-querelle.html
http://www.ina-expert.com/dossiers-magazines-et-collections-de-livres/e-dossiers-de-l-audiovisuel.html

L’image comme trace : confronter l’intelligible à la perte
Des images abusées
Tout et son contraire
Les artifices d’une« réalité augmentée »
Pour une réflexion éthique sur la maltraitance des images


- L’utilisation des images d’archives dans le documentaire
Sylvie Lindeperg et Ania Szczepanska, Pessac 2017, audio 22 minutes



- Sylvie Lindeperg a écrit et dirigé une quinzaine d'ouvrages parmi lesquels :
Les Écrans de l'ombre
http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_2000_num_55_1_279837_t1_0191_0000_3
Clio de 5 à 7. Les actualités filmées de la Libération : archives du futur
http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/7297
Nuit et Brouillard. Un film dans l'histoire
http://mouvement-social.univ-paris1.fr/document.php?id=1073
La Voie des images
http://journals.openedition.org/temoigner/842


.

Posté par clioweb à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 décembre 2017

Les archives ne sont pas des stocks



- Toutes les archives sont-elles essentielles ?
Du Grain à moudre 29/11/2017
avec Raphaëlle Branche (Rouen), Albert Dichy (IMEC), Céline Guyon (AAF) et Hervé Lemoine (AdF)
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre/a-qui-confier-les-archives-non-essentielles

 

- Une stratégie nationale pour la collecte et l'accès aux archives publiques à l'ère numérique
Rapport de Mme Christine Nougaret, VP du Conseil supérieur des Archives, 03.10.2017
http://francearchives.fr/article/28204701


- Le Monde s’est procuré le document de synthèse intitulé
« Ministère de la culture. Contribution ministérielle aux travaux du Comité action publique (CAP) 2022 ».
ce dossier du 3 novembre propose des pistes de réforme pour les cinq années à venir dans les domaines suivants :
musées nationaux, politique des archives, audiovisuel public, et création artistique
http://www.lemonde.fr/culture/article/2017/11/14/les-pistes-de-reformes-envisagees-pour-la-culture_5214495_3246.html


Pétition :
Les archives ne sont pas des stocks à réduire !
Elles sont la mémoire de la nation
Raphaëlle Branche, Gilles Morin, Antoine Prost, Maurice Vaïsse, Annette Wieviorka
http://www.change.org/p/les-archives-ne-sont-pas-des-stocks-à-réduire-elles-sont-la-mémoire-de-la-nation


semaine de la Fabrique sur les Archives
Lundi avec Anne Both, Julien Benedetti
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire


Les archives, le sujet a été abordé en 2005, 2006 et 2013

05/09/2005 L'usage des archives 1/4
06/09/2005 L'usage des archives 2/4
07/09/2005 L'usage des archives 3/4
08/09/2005 L'usage des archives 4/4

jeudi 14 décembre 2006 Histoire des sources et archives 4/4
mercredi 13 décembre 2006 Histoire des sources et archives 3/4
mardi 12 décembre 2006 Histoire des sources et archives 2/4
lundi 11 décembre 2006 Histoire des sources et archives 1/4

21.01.2013 - Archives 1/4
22.01.2013 - Archives 2/4
23.01.2013 - Archives 3/4
24.01.2013 - Archives 4/4


.

Posté par clioweb à 20:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juin 2017

La recherche en histoire à l’ère numérique

 

« La recherche en histoire à l’ère numérique »
table ronde organisée par Humanistica lors du Forum des archivistes 2016 de l’AAF.
avec Frédéric Clavert (Histoire, Lausanne), Johanna Daniel (Histoire de l’art), Hélène Fleckinger (ciné, Paris8) , Martin Grandjean (Histoire, Lausanne) et Fatiha Idmhand (Lettres, Poitiers)
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01521814/document

Résumé
Comme dans toute discipline au contact de nouvelles technologies, on assiste au sein des sciences historiques, et plus largement au sein des sciences humaines et sociales, à un questionnement sur l’adoption de nouvelles pratiques de recherche.

Alors que les outils numériques offrent des perspectives d’analyse renouvelées – des méthodes quantitatives complexes aux bases de données multimédia en passant par la visualisation – ceux-ci modifient également les canaux de diffusion et de popularisation du patrimoine, quand ils ne deviennent pas eux-mêmes de nouveaux objets d’étude, à l’image du Web ou des médias sociaux.

Sous le titre d’humanités numériques se rassemble depuis quelques années une communauté d’individus et d’institutions qui se préoccupent de ces transformations et s’approprient petit à petit un outillage numérique transdisciplinaire. Sur le terrain, loin d’une révolution annoncée avec grandiloquence, c’est par l’expérimentation et la collaboration, pas à pas, que ces nouvelles modalités se mettent en place.


- En quoi ces nouveaux outils modifient-ils les pratiques des chercheurs ?

- « Que faire face à un trop-plein d’images et de sons, souvent privés d’informations sur leur contexte de production et de diffusion ? Ou face à une illusion de trop-plein... »

- Qu’enseigner ? « Le numérique » comme discipline propédeutique à part entière ou « le numérique » insufflé dans les disciplines déjà existantes ?

- Les humanités numériques, « est-ce une discipline, une transdiscipline, un champ, une hybridation, une méta-science, un écosystème, une communauté de pratique ? »

« L’informatisation généralisée engendre des bouleversements anthropologiques majeurs est une évidence : elle ne peut être sans conséquence sur la recherche, ses enjeux et ses pratiques. Nous devons en prendre acte et plus encore saisir cette occasion de renouveler nos approches épistémologiques. À l’heure où les appels à projets incluent (voire exigent) systématiquement un volet numérique, à nous de refuser tout opportunisme et de défendre une vision rigoureuse et exigeante des humanités numériques, loin de toute instrumentalisation, et que j’espère pour ma part créatrice et réellement ouverte ».



num-archives-2016


Les archives sur les réseaux sociaux
Les archives à l’écran...
L’accès aux archives numériques natives

http://forum2016.archivistes.org/



.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 mai 2017

RVH Blois, archives Canal-C2

 

 
blois-rdvh



Canal-C2

Archives vidéo des Rendez-Vous de l'Histoire, Blois 2003 à 2013


Blois 2013
16e Rendez-vous de l’Histoire : La Guerre
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=718

Blois 2012
15e Rendez-vous de l’histoire : Les Paysans
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=654

Blois2011
14 èmes Rendez-vous de l'histoire sur le thème : l'Orient
du 15 au 17 octobre 2010
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=601

Blois2010
13èmes Rendez-vous de l'histoire sur le thème : Faire justice
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=542

Blois 2009
Diffusion des Rendez-vous de l'histoire 2009 : le Corps dans tous ses états
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=487

Blois 2008
11e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème : Les Européens
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=430

Blois2007
10e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème « L’OPINION. Information, rumeur, propagande »
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=356

Blois2006
9e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème - L’argent : en avoir ou pas - ?
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=251

Blois2005
8e édition des Rendez-vous de l'Histoire sur Religion et politique
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=190

Blois2004
7e édition des Rendez-vous de l'Histoire sur Les femmes dans l'histoire
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=146

Blois2003
6e édition des Rendez-vous de l'Histoire de Blois sur le thème de l'Afrique
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=103

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 février 2017

Internet pour remonter le temps ?

 

venise-TM

Hartmann Schedel, Liber Chronicarum (1493), Nuremberg
http://historic-cities.huji.ac.il/italy/venice/maps/schedel_1493_XLIIII_b.jpg
http://vtm.epfl.ch/files/content/sites/vtm/files/BrochureVTM.pdf

 

Internet et l'histoire - Comment transformer le web en machine à remonter le temps ?

émission La méthode scientifique, FC, 01.02.2017
http://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique
invités :
Marin Dacos, fondateur et directeur d’OpenEdition
Frédéric Kaplan, dir labo chaire d’humanités digitales à l’EPF Lausanne,

Le présent occupe l'essentiel du web.
Les fichiers mis en ligne depuis 1996 sont parfois encore accessibles,
surtout grâce à Brewter Kahle et à Internet Archive.
Comment penser l'Internet comme lieu d'archivage pour l'histoire ?


Parmi les sujets abordés :

- La Venise virtuelle pour remonter le temps - Le Temps 20.06.2014
Le projet «Venice Time Machine» vise à numériser 1000 ans d’archives d’Etat.
Il représente un véritable défi technologique pour les chercheurs lausannois et vénitiens
http://www.letemps.ch/sciences/2014/06/20/venise-virtuelle-remonter-temps

Venise, le champignon informationnel : aujourd'hui, les données produites sont digitales et parfois en opendata. Pour les périodes précédentes, il faut numériser les archives, voire quand cela est possible combler les vides, par exemple en utilisant d'autres sources d'archives.
http://fkaplan.wordpress.com/2013/03/14/lancement-de-la-venice-time-machine/


- Comment archiver un web évolutif et instable ?
Le fonctionnement de Wikipedia pourrait servir de modèle :
l'historique d'un article archive les étapes successives de la rédacton.
Cela pourrait être une évolution du web de demain.


- Les humanités numériques /digitales :
L'expresion désigne la rencontre et l'interaction entre deux mondes professionnels,
celui des sciences humaines et sociales, celui des technologies numériques.
Ce travail se fait en coopération, ce qui tranche avec le travail plus individualiste des historiens traditionnels


- Big data ? Les spécialistes du contemporain doivent prendre en compte des masses colossables de données.
Pour faire un travail d'analyse et d'interprétation, il est nécessaire de repérer des indicateurs signifiants
et sélectionner un volume plus raisonnable de données.


- (Venise) « virtuelle ? »
Les medias présentent habituellement le numérique comme du virtuel, de l'immatériel.
C'est ultra-faux.
Les vitesses de calcul, les fichiers, les supports utilisés, les techniques de transfert,
le travail des informaticiens, ce sont des éléments éminemment matériels.


- Les archives comportent beaucoup de lacunes, du fait de l'histoire et du hasard.
Aujourd'hui, les archivistes ont des décisions à prendre : que garder dans tout ce qui est produit ?
A quoi voudront avoir accès les historiens chercheurs dans 100 ou 200 ans ?
Il est difficile d'anticiper leurs questionnements
(les archéologues travaillent notamment à partir des poubelles de nos ancêtres)
Il est impossible de tout conserver. Il faut faire des choix, si possible éclairés.

Les choix sont intellectuels, techniques, économiques, et donc politiques.
Mais cet archivage n'est pas très sexy pour un décideur politique obsédé par le court terme.
Et toute décision, même avec une caution scientifique, peut être source de déception et de rancoeurs.




rappel :
Internet et mouvements sociaux : nouvelles pratiques militantes, nouvelles sources pour l’histoire.
Materiaux N° 79 - Juillet-Septembre 2005
 
Introduction
Françoise BLUM, Bruno GROPPO, Rossana VACCARO et Franck VEYRON
Des archives numériques sans historiens ? Un point de vue
Philippe RYGIEL
Les centres d’appel : premières explorations d’un nouveau territoire du salariat
Michel PIGENET

L’évolution des pratiques militantes à l’heure de l’Internet
L’Internet militant
Entretien avec Fabien GRANJON
L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur la communication syndicale. Le point de vue de Force Ouvrière
Eric PERES
L’exemple des activités en ligne du Syndicat national du Trésor–CGT.
Entretien avec Arnaud LE ROI et Didier MARGUERY
Internet, Intranet : le Web confédéral de la CFDT
Entretien avec Philippe ANTOINE
Usages du Net et mémoire(s) électronique(s) : le point de vue confédéral de la CGT
Entretien avec Danièle GARNIER et Arnaud LE ROI
Un parti politique et le Net. L’exemple des Verts.
Entretien avec Aldo BATTAGLIA
« Utiliser les ressources du Net au profit des forces progressistes ». Le R@S, Réseau Associatif et Syndical
Entretien avec François SAUTEREY
Samizdat.net, l’histoire d’un projet de médias alternatifs sur Internet.
Entretien avec Aris Papatheorodou
Mémoire et ‘‘restitution’’ des Forums Sociaux
Nicolas HAERINGER
Archiver les débats des Forums sociaux, entretien avec Laurent Jesover (extraits)
Attac-Info. Ethnographie d’un média ‘‘alter’’ lors du FSM 2003
Fabien GRANJON


Collecte et sauvegarde des archives électroniques
La collecte et la gestion des archives électroniques. Quelques remarques générales
Catherine DHERENT
L’Archivage de l’Internet à la Bibliothèque nationale de France
Catherine Lupovici
Archiver le Web. Le futur rôle de l’Institut National de l’Audiovisuel
Bruno Bachimont et Thomas Drugeon
L’archivage des sites web d’organisations ouvrières et de mouvements de gauche. Etat des lieux à la bibliothèque Tamiment de la New York University.
Michael NASH
Conserver les sites des partis politiques allemands à la Fondation Friedrich Ebert.
Rudolf SCHMITZ
Le fonds Occasio de l’Institut international d’histoire sociale d’Amsterdam
Jenneke QUAST
Comment conserver les archives électroniques des hommes politiques ? Les ambitions du projet britannique PARADIGM
Janette MARTIN et Susan THOMAS
Numérisation et archivage électronique aux Archives Sociales Suisses de Zurich.
Urs KÄLIN
Conserver la mémoire des mouvements sociaux contemporains en Flandres : le travail de l’Institut d’histoire sociale de Gand.
Piet CREVE

.

Posté par clioweb à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 novembre 2016

Grande Collecte Afrique-France

 

collecte-AfriqueFrance

archives, mémoire, transmission, histoires, souvenir...
parcours individuels ou travaux des historiens sur le temps des colonies ?



La Grande Collecte devient annuelle, du 18 au 20 novembre

- Le communiqué des archives :
« Collecter et de numériser des documents traitant des relations entre l’Afrique et la France du XIXe au XXe siècle. La Grande Collecte 2016 embrassera tous les aspects de cette communauté de destin : échanges commerciaux, scientifiques ou culturels, collaboration économique, colonisation et décolonisation, immigration, mais aussi événements politiques, militaires et diplomatiques. Les personnes ou les familles conservant des documents datant de cette époque, tels que des journaux intimes, des carnets, des correspondances, des photographies, des tracts ou des affiches, sont invitées à les faire connaître auprès des services partenaires afin de les sauver de l’oubli. L’opération permettra ainsi d’enrichir deux siècles d’histoire franco-africaine, en mettant en lumière l’action des populations civiles et la réalité des parcours individuels ».
http://www.lagrandecollecte.fr/lagrandecollecte/fr/theme2016
Serait-ce un retour discret de l'apport positif de la présence française Outre-Mer (loi du 23 février 2005) ?


- La CFDT-Culture interroge la nature de l’opération, le choix de la date, le choix du thème et celui du public visé.
« Peut-on à la fois affirmer qu’il n’y a plus de place pour les archives publiques et, en même temps, attirer des documents de toute sorte, d’un intérêt forcément inégal, disparates, dans un état de classement voire d’identification problématique ? »
http://www.cfdt-culture.org/wp/2016/07/archivesgrandecollecte2016/


- La Guerre du Cameroun. L’invention de la FrançAfrique
« Le Cameroun a été le laboratoire de la FrançAfrique » Le Monde 18.11.2016
Entretien avec trois historiens qui publient un ouvrage collectif sur la guerre totale et secrète
menée par la France au Cameroun dans les années 1950 et 1960.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/11/18/le-cameroun-a-ete-le-laboratoire-de-la-francafrique_5033354_3212.html


cameroun

La Guerre du Cameroun. L’invention de la FrançAfrique,
de Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa,
préface d’Achille Mbembe, La Découverte 12 euros


cameroun-1901-1960

http://www.zum.de/whkmla/region/centrafrica/xcameroon.html

KamerunKarte1912

http://www.deutsche-schutzgebiete.de/webpages/Kamerun_Karte_1912.jpg

 

.

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,