10 avril 2014

Apo 14-18, la manipulation



Apo 14-18, une modernisation de l'histoire qui tourne à la manipulation, selon l'historien Laurent Véray - Télérama, 25.03.2014

Laurent Veray, un historien, spécialiste de l’image montre comment les manipulations numériques constituent une menace pour la nature des images et leur historicité. Pour cela il a choisi quelques extraits de la série et des discours publicitaires qui l’accompagnent.

Les opérateurs qui ont filmé la guerre étaient des professionnels maîtrisant parfaitement la technique de leur époque. « La dimension esthétique de leurs images disparaît dans la colorisation, le reformatage en 16/9e, la sonorisation hyperréaliste, la musique style blockbuster ».

« Des plans du film Verdun, vision d’histoire (1928), une fiction aux apparences de documentaire tournée en 1928 par Léon Poirier, sont colorisés, y compris ceux de Pétain filmé dix ans après les faits, et amalgamés à des plans d’archives qui d’ailleurs ne concernent pas la célèbre bataille mais les offensives de la Somme (juillet 1916) et du Chemin des dames (avril 1917), de surplus montés à l'envers ».

« Non seulement la colorisation n’apporte rien en matière d’authenticité, mais que toutes les nuances et la beauté des images, propre à l’émulsion, au support en nitrate de cellulose d’origine, disparaissent sous l’artificialité des couleurs ajoutées. Connaissant bien les qualités esthétiques du matériel de départ, je suis frappé par la médiocrité du résultat final ».

« A trop vouloir tout dire et tout montrer, [à l’aune des dispositifs télévisuels d’aujourd’hui]  on finit par basculer dans une sorte d’esthétique du plein au déterminisme discutable… Pour ma part, en matière de représentation de l’histoire, je me fais une autre idée de la « mission de service public » »

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


30 mars 2014

Apo 14-18, l'auto-célébration

 

Dans On n'est pas couché, l’émission de Ruquier, hier soir, 35 minutes d’auto-célébration et de propagande
à trois voix (plus une), à partir de la 50e minute :

« 14-18 est une guerre dénuée d'idéologie »
« le mal absolu, c'est la guerre »
http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche/diffusions/29-03-2014_224755

Pas d’historiens de métier parmi les invités, mais ont-ils encore une place dans l’histoire vendue par Ferrand, Costelle-Clarke et  Bern sur une TV dite publique ?
Natacha Polony a tenté à plusieurs reprises de questionner l'approche historique, mais Costelle, Clarke et Kassowitz ont aussitôt changé de sujet. C'est moins dangereux d'évoquer « 25 ans d'amour 24 heures sur 24 heures », la production d'une fille et celle de plusieurs documentaires commerciaux...

Est-ce la TV qui prédispose à autant d'infatuation ?
Pourquoi tant de mépris à l'égard du travail des historiens non médiatiques ?

Posté par clioweb à 08:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mars 2014

Apo 14-18, le retour

 

La série Apo 14-18 revient, avec le battage marketing et l’auto-célébration de France 2.

En mettre plein les yeux
Relire ce qu'écrivait en 2009 Didi-Huberman à propos d'Apo 39-45,
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2009/09/22/en-mettre-plein-les-yeux-et-rendre-apocalypse-irregardable_952332

ou lire Sylvie Lindeperg dans La voie des images (Quatre histoires de tournage au printemps 1944)
(notamment les 50 premières pages).

Tous deux rappellent la différence entre faire de la TV, même pour un public élargi, même avec audience, et faire de l'histoire (ou du cinéma).

Sylvie Lindeperg souligne un paradoxe : les chercheurs ont très bien documenté la production et la réception des images qui nous sont parvenues (cf les plans retenus dans Nuit et Brouillard de Resnais ou Mein Kampf de Leiser). Il devient difficile de continuer à colporter des erreurs (cf la poignée de main de Montoire refilmée fin 1944 par France Libre actualités, ou la foule des collabos dans le Vel d'hiv).
Un bon documentaire interrogerait davantage la source des images : pourquoi la mise en scène des familles régnantes de 1913 ? Pourquoi Pétain devant la caméra ?
Quand une image manque, l'historien s'interroge sur le silence (cf les images rares de la Résistance).
Le vidéaste en fabrique une ou détourne une autre de sa destination originelle (un extrait de la Bataille du rail pour illustrer l'exécution de Mocquet). L'image devient une marchandise, elle sert à bluffer, pas à traduire une vérité.

La vertu du cinéma, c'est de « montrer qu'on ne peut pas tout montrer » (JL Comolli).
La TV façon Costelle et Clarke, c'est l'exact opposé.
Pour eux il n'y a aucune limite à la visibilité et il est toujours possible d'ajouter du visible au visible (ne serait-ce pas une différence entre l'érotisme et la pornographie ?). Il faut imposer l'immersion, plonger le spectateur sous apnée, le saturer de plans, l'écraser sous un bavardage bien pensant, le convaincre qu'il n'existe qu'une lecture possible - et une seule - du sujet abordé.

« En mettre plein les yeux : c’est le contraire exactement de donner à voir. Mais l’appareil télévisuel, nous en faisons l’expérience chaque jour, fonctionne à la surenchère, à l’autosatisfaction (et à l’autocélébration) : nous avons réussi à placer huit cents plans par épisode, nous avons reconstitué les couleurs, nous avons ajouté les sons absents des images originales…  dans ce débat, il ne s’agit pas de purisme, justement : rien n’est pur en ce domaine, et toute image – dès sa prise de vue– est le résultat d’une opération technique, d’une médiation, donc d’une manipulation »

Pour Sylvie Lindeperg, le film La Rafle (comble l'absence insupportable d'image) mais surtout « vide l'histoire de sa substance politique et de son intelligibilité pour n'en conserver que l'écume émotionnelle ».


Egalement,
Antoine Rance, Stop à l'Histoire-spectacle !
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1160146-apocalypse

Claude Robinot, L'Apocalypse vue par Saint Costelle-Clarke
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1161441-.html

.
.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2014

Apocalypse, la TV et l'Histoire

 

- Quand l'Histoire devient un script télévisuel (source GD)
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1160146-apocalypse-la-premiere-guerre-mondiale-sur-france-2-stop-a-l-histoire-spectacle.html

Quels conseillers historiques ?
Apo 14-18
« Beaucoup d’images nous sont arrivées à l’état brut, sans datation précise », souligne Isabelle Clarke, mettant en avant l’étroite ­collaboration nouée avec les historiens André Loez, Frédéric Guelton et Paul Malmassari, ces deux derniers étant d’anciens militaires (sic) doués d’une connaissance précieuse des évolutions de l’armement et des uniformes au cours du conflit.
http://www.humanite.fr/medias/quand-la-grande-guerre-creve-le-petit-ecran-561201

Pour Apo Hitler, le conseiller historique est Jean-Paul Bled,
prof émérite à Paris IV et chroniqueur de radio courtoisie
Lire http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Bled
http://cinemadocumentaire.wordpress.com/2011/11/14/

Pour Apo - 2 GM, Clarke et Costelle n'ont pas eu besoin de conseiller historique...
http://www.imdb.com/title/tt1508238/fullcredits#writers


Le débat autour du documentaire façon Costelle-Clarke est inépuisable.
Il ne se limite pas à la couleur et à la sonorisation.  Sinon, il suffirait alors de changer les réglages du poste, ou de regarder une séquence d’images en coupant le son.
http://clioweb.canalblog.com/tag/apo

Il porte aussi sur la vision de l'histoire pour tous, façon France 2 (cf. Bern ou Ferrand), une chaîne "publique" qui a déjà sévi avec 14-18 Le bruit et la fureur, le documentaire de JF Delassus.
Ne pas oublier aussi que le travail des historiens : la Grande Guerre est un filon pour l’édition (au moins 50 000 ouvrages).
http://aphgcaen.free.fr/conferences/penser14.htm
La guerre « retrouvée » en 1994 est l'enjeu d'une « guerre de tranchées entre historiens ».
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/tranchees.htm


Sur l'historien et les images, voir l'excellent travail de Laurent Veray
dont  La Grande Guerre au cinéma, Ramsay, 2008 et le documentaire L’Héroïque Cinématographe
http://clioweb.canalblog.com/tag/heroique

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,