05 novembre 2017

SNES : Pas de faux procès

 

SNES - Enseignement de la Shoah : pas de faux procès
vendredi 3 novembre 2017
http://www.snes.edu/Enseignement-de-la-Shoah-pas-de-faux-proces.html

« Dans son édition datée du vendredi 3 novembre, le Monde traite de la persistance de l’antisémitisme en France. Le sujet est illustré par un dessin de Plantu représentant un enseignant affirmant ne plus aborder la question du génocide juif pendant la Deuxième guerre mondiale ».

« Pleinement engagé dans la lutte contre toutes formes de racisme et d’antisémitisme, le Snes, tout en respectant le libre droit à l’expression et à la caricature, dit son malaise devant l’interprétation qui pourrait être faite de ce dessin. Dénoncer des difficultés pour l’enseignement de questions sensibles tel le génocide est une chose. Présenter les enseignants au mieux comme impuissants, au pire comme complices en est une autre.

Le Snes réaffirme son attachement à l’enseignement du génocide juif et tsigane, et tout son soutien aux collègues qui, dans le cadre de leur mission et de leur métier, s’y emploient ».

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 juillet 2017

Le Vel d’Hiv, la France et l’historien

 

- Le Vel d’Hiv, la France et l’historien
tribune de Sébastien Ledoux Paris 1, Libération 20.07.2017
http://blogs.mediapart.fr/sebastien-ledoux/blog/240717/le-vel-dhiv-la-france-et-lhistorien

Les débats politiques actuels autour de la question de la responsabilité de la France dans la rafle du Vél d’Hiv viennent contrarier un certain consensus qui semblait établi depuis le discours de Jacques Chirac en juillet 1995.

Sébastien Ledoux a publié « Le Devoir de mémoire : une formule et son histoire »


- La rafle du Vel' d'Hiv' un crime français
En avril, il avait publié une autre tribune sur un blog de Médiapart 10.04.2017
au lendemain d'une sortie de MLP

tout comme Henry Rousso dans le Huffington Post 11.04.2017

http://clioweb.canalblog.com/tag/rafle


 

 

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 juillet 2017

Shlomo Sand répond à E. Macron

 

Shlomo Sand : l’antisionisme n’est pas une forme réinventée d’antisémitisme
LDH-Toulon 22.07.2017
http://www.ldh-toulon.net/Shlomo-Sand-l-antisionisme-n-est-pas-une-forme-reinventee-d-antisemitisme.html

« Voilà pourquoi, Monsieur le Président, je ne peux pas être sioniste. Je suis un citoyen désireux que l’Etat dans lequel il vit soit une République israélienne, et non pas un Etat communautaire juif. Descendant de juifs qui ont tant souffert de discriminations, je ne veux pas vivre dans un Etat, qui, par son auto-définition, fait de moi un citoyen doté de privilèges. A votre avis, Monsieur le Président : cela fait-il de moi un antisémite ? »


.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juillet 2017

Une IIIe République antisémite ?

 

- Discours du Président de la République française à l'occasion de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv
http://www.elysee.fr/declarations/article/discours-du-president-de-la-republique/

« L’Etat français de PETAIN et LAVAL ne fut pas une aberration imprévisible née de circonstances exceptionnelles.
C'est parce que Vichy dans sa doctrine fut le moment où purent enfin se donner libre cours
ces vices qui, déjà, entachaient la IIIème République : le racisme et l’antisémitisme.
Racisme parce que leurs parents étaient étrangers quand eux-mêmes étaient pour la plupart des Français.
Antisémitisme parce qu'ils furent raflés en tant que juifs ».


« Être raciste, c’est considérer que les différences entre individus - qu’elles soient physiques, culturelles ou morales - sont héréditaires, immuables et « naturelles ». Le racisme établit une hiérarchie entre des catégories d’êtres humains, qui peut se traduire en pratiques allant de la discrimination jusqu’à l’extermination de l’autre »

La haine et le rejet des étrangers, n'est-ce pas plutôt la xénophobie ?
http://nousetlesautres.museedelhomme.fr/fr/dossiers/10-mots-comprendre


Le discours met en cause plusieurs éléments de controverse et de polémique :
- Le travail des historiens sur L'Allemagne hitlérienne, le régime de Vichy, La IIIe République
- La paix impensable et impossible au Proche-Orientl
- Les choix politiques de la droite, de l'extrême droite israéliennes et de leurs alliés.


- Pourquoi risquer d'entretenir la confusion entre les républicains et leurs adversaires  ?

Jean Zay, le ministre de l'éducation nationale dans le gouvernement Blum (Front populaire),
pourrait-il être accusé d'avoir préparé Vichy,
le régime qui l'a arrêté, condamné et fait assassiner par des miliciens ?


Il n'a absolument rien à voir avec la prose ordurière d'un Henri Beraud
dans le texte Sommes-nous le dépotoir du monde ?
Par toutes nos routes d'accès, transformées en grands collecteurs, coule sur nos terres une tourbe de plus en plus grouillante, de plus en plus fétide. C'est l'immense flot de la crasse napolitaine, de la guenille levantine, des tristes puanteurs slaves, de l'affreuse misère andalouse, de la semence d'Abraham et du bitume de Judée ; c'est tout ce que recrachent les vieilles terres de plaies et de fléaux.  Doctrinaires crépus, conspirateurs furtifs, régicides au teint verdâtre, pollacks mités, gratin de ghettos, contrebandiers d'armes, pistoleros en détresse, espions, usuriers, gangsters, marchands de femmes et de cocaïne, ils accourent précédés de leur odeur, escortés de leurs punaises.
Tandis que ceux-ci assomment nos ouvriers dont ils volent le pain, ceux-là ne cessent d’insulter à notre patriotisme, dans nos propres journaux.
Henri Béraud, Gringoire, 7 août 1936

http://clioweb.free.fr/textes/depotoir.htm

ou avec les abominations écrites au quotidien dans L'Action française
le journal du royaliste Charles Maurras, l'ennemi de la "gueuse".

afse09061936

1 exemple :
Le maître juif est impuissant, L'Action française 09.06.1936
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k766359k.item
à la suite de la sortie antisémite à l'Assemblée du catholique Xavier Vallat,
le futur patron du Commissariat aux Questions juives sous Vichy




Les critiques de la IIIe République ne manquent pas.
La débâcle de 1940 ne doit pas faire oublier d'autres désastres,
dont Waterloo en 1815
ou Sedan et l'effondrement du Second Empire en 1870.


Lire ou relire Marc Bloch sur la responsabilité des élites
L'étrange défaite,
http://classiques.uqac.ca/classiques/bloch_marc/bloch_marc.html

Gérard  Noiriel, Les origines républicaines de Vichy, Hachette 1999
« Pour Noiriel, la politique antisémite de Vichy serait le résultat logique et inévitable
de la politique administrative menée sous la Troisième République depuis les années 1880.
Le sujet est attirant, la thèse provocatrice, les conclusions inquiétantes »
http://www.parutions.com/pages/1-4-7-1004.html

Carole Reynaud-Paligot, La République raciale. Paradigme racial et idéologie républicaine (1860-1930)
http://rh19.revues.org/1762
« Pour l'auteur, le modèle universaliste de la Troisième République est «racialiste», c’est-à-dire inégalitaire...
La culture républicaine apparaît productrice à la fois d’intégration (le citoyen, le faible)
et d’altérité (le non-occidental, le colonisé, voire l’immigré) »


voir aussi l'exposition Nous et les autres en cours au Musée de l'homme (mnhm.fr)
(et lire l'histoire de la ségrégation aux USA + l'Afrique du sud avant Mandela)
http://clioweb.canalblog.com/tag/racialisme
dossier de presse de l'expo :
http://nousetlesautres.museedelhomme.fr/sites/nousetlesautres/files/documents/dp_expo_nous_et_les_autres_mh.pdf

Pourquoi et comment devient-on raciste ? Evelyne Heyer, C’est à dire 03.04.2017
http://www.youtube.com/watch?v=vO7yGeOItuA


Les cours de morale scolaire, dispensés pendant deux 2 générations, chaque matin à l'école primaire,
n'ont pas empêché la délation et les lettres de dénonciation envoyées à la police française et à la Gestapo pendant la 2GM
(cf. le film Le Corbeau, ou la déportation de Sarah Montard et de sa mère)


En juin 1937, les frères Rosselli, deux antifascistes ont été assassinés à Bagnoles-de-l'Orne.
Pas par des républicains,
Pas par des fascistes italiens,
mais par la Cagoule et l'extrême droite ennemie de la République sur ordre de Mussolini.
http://clioweb.canalblog.com/tag/rosselli

En 1940, le régime au pouvoir a interné les tsiganes,
et n'a pas facilité la vie des Allemands qui avaient fui le nazisme.

Il faut donc non seulement distinguer les républicains et leurs ennemis des Ligues,
mais aussi les hauts fonctionnaires avec le souci de leur carrière (Bousquet) et les citoyens ordinaires.

Le racisme et l'antisémitisme sont très répandus en France, mais ils ne datent pas des seules années 1930.
Tous les pays d'Europe sont touchés, les Etats-Unis n'y échappent pas.
USA 1923 - S.J Holmes : « l'Américain moyen ... souffre d'une  saturation d'étranger mal digéré »
http://clioweb.free.fr/textes/9usxeno.htm
Les juifs étrangers qui ont fui les persécutions et les dictatures en Europe centrale et orientale
dans les années 1930 n'ont pas toujours été bien perçus par les Français juifs.


De plus, l'attitude de l'opinion varie énormément selon les groupes sociaux
et l'éducation a mis en place des contrefeux qu expliquent l'action des Justes pour sauver des juifs persécutés.

Ne pas oublier la création du Musée de l'homme par Paul Rivet en 1937, la volonté affirmer l'égalité entre tous les êtres humains,
et dès 1940, le combat des anthropologues résistants (dont Germaine Tillion) contre l'occupation et le régime nazi
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_du_mus%C3%A9e_de_l%27Homme
http://www.slate.fr/story/101973/musee-homme-resistance


cf. L'antisémitisme en France, L'Histoire 148, 1991
dont Serge Bernstein, Les trois âges de l'antisémitisme,
JY Mollier, la vérité sur les juifs de France au XIXe
Michel Winock, La question juive



pcdreyfus

Pour ou Contre Dreyfus
http://www.dreyfus.culture.fr/fr/pourcontre.htm
http://www.dreyfus.culture.fr/fr/bio/pourcontre-html.htm

Les 2 France, Dreyfusards et antidreyfusards,
Michel Winock, L'Histoire 173, janvier 1994



De même, au temps de l'Affaire Dreyfus, l'antisémitisme est très virulent en France.
Drumont, Maurras, Barrès + des journaux comme La Croix (des Assomptionnistes)
exploitent les formes multiples de la haine des juifs ("races" supposées, religion, anticapitalisme).

En 1895, Maurice Barrès écrit :
« Quand il s'avança vers nous, le képi enfoncé sur le front, le lorgnon sur son nez ethnique (sic), l'oeil furieux et sec, toute la face dure et qui bravait, il s'écria d'une voix insupportable : « Vous direz à la France entière que que je suis innocent »
« Judas ! Traître ! Ce fut une tempête.
Ah ! non, certes, il n'est pas au monde un groupe d'hommes qui puissent accepter cet individu. Il n'est point né pour vivre socialement. Seule, dans un bois décrié, une branche se tend vers lui.
Pour qu'il s'y pende »
Maurice Barrès Scènes et doctrines du nationalisme (cité dans Bordas manuel de 3eme, 1971, p 149)


Mais si Dreyfus a été réhabilité en 1906,
12 ans après sa condamnation scandaleuse par un tribunal militaire,
c'est grâce au combat de ses proches,
mais aussi de celui de Zola, de Clemenceau, de Jaurès
et d'un très grand nombre de Français républicains et humanistes
(cf Ludovic Trarieux et la Ligue des droits de l'homme).


dreyfus-1906

http://www.dreyfus.culture.fr/fr/

http://clioweb.free.fr/dossiers/dreyfus/dreyfus.htm



.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Antisionisme et antisémitisme ?

 

Discours du Président de la République française à l'occasion de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv
http://www.elysee.fr/declarations/article/discours-du-president-de-la-republique/

« nous ne cèderons rien à l'antisionisme car il est la forme réinventée de l'antisémitisme »


- Antisionisme = antisémitisme ? Une erreur historique, une faute politique.  
Dominique Vidal http://bit.ly/2tcDTty

« Indéfendable historiquement comme idéologiquement, l'assimilation de l'antisionisme à l'antisémitisme constitue surtout une faute grave : elle permet en effet à la droite et à l'extrême droite israéliennes de tenter d'étouffer la voix de tous leurs opposants, à l'intérieur comme à l'extérieur. Et ce " cadeau " arrive à point nommé, alors que la violation permanente du droit international et des droits humains a isolé Israël comme jamais au sein de la communauté internationale ».

« Si Emmanuel Macron veut vraiment contribuer à une paix juste et durable, il faut qu'il accepte le principe de sanctions contre Israël, dès lors que celui-ci refusera de se plier au droit international. Commencer par museler l'opinion en présentant la critique d'Israël comme antisémite n'est pas un bon début »


- Vél’ d’Hiv’: l’invitation de Netanyahou suscite un vif débat
Lénaïg Bredoux Médiapart 17.07.2017 (abonnés) - http://bit.ly/2vIUk2A
Les enjeux abordés avant la cérémonie


- Netanyahou et Macron à Paris, ou la morale du Vél’ d’Hiv’
Antoine Perraud, 16.07.2017 (abonnés)
http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/160717/netanyahou-et-macron-paris-ou-la-morale-du-vel-d-hiv

« Il y a toujours un moment où le vernis oratoire se craquelle chez le 8e président de la Ve République ».

« Le président va à Canossa... Il finit par lâcher une phrase inadmissible, intellectuellement, historiquement et politiquement, mais qui constituait manifestement son ticket d’entrée : « Nous ne céderons rien à l'antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. » »

« Les petites gens du Yiddishland, souvent bundistes donc socialistes, discuteurs et discutant, héritiers de 1789 contrairement à leurs bourreaux... étaient le sel de notre Vieux Continent. Les héritiers des bundistes (socialistes) exterminés, tout en acceptant Israël, ne se reconnaissent ni en Benjamin Netanyahou, ni en ce qu’est devenu le CRIF, qui ose prétendre les représenter en toute notabilité droitière.

Le président a éteint les lumières dans un discours souvent lumineux »


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Cercleshoah : l'antisémitisme

 

- De l’antijudaïsme à l’antisémitisme raciste - 2014
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article311

I- De l’antijudaïsme chrétien (jusqu’à Vatican II) à l’antisémitisme raciste, pseudo-scientifique des nazis

II- L’antisémitisme français de l’affaire Dreyfus aux lois raciales du régime de Vichy,
la collaboration de l’État français à la tentative de destruction des Juifs d’Europe - 2014
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article312


- Les diverses formes d’antisémitisme
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article231


- La tentation antisémite. La haine des Juifs dans la France d’aujourd’hui, Michel Wieviorka
racisme, l’antisémitisme et islamophobie, critique des médias. 2010
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article300


- Le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie ne relèvent pas de la liberté d’expression mais constituent un délit. 2015
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article476

- Heidegger et après : le racisme et l’antisémitisme « philosophiques » aujourd’hui - 2016
Heidegger, une philosophie raciste et antisémite ?
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article500


- L’immigration juive en France de la fin du XIX ème à la fin de la seconde guerre mondiale
conférence de Gérard Noiriel, témoignage de Sarah Lichsztejn-Montard et compte rendu - 2008
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article55

« L’accession à la nationalité est facilitée par la loi de 1927 pour repeupler la France. Les délais de naturalisation sont de trois ans, ramenés à un an pour ceux qui ont fait des études supérieures. Parmi les réfugiés des années trente, des exilés de l’Italie fasciste ou de l’Allemagne nazie, membres de professions libérales, avocats, médecins, ont demandé la naturalisation. Cela a mis le feu aux poudres. Barrès et Maurras s’en prennent aux juifs, d’autres aux naturalisés. Les lois de Vichy s’attaquent aux juifs et aux Français d’origine étrangère pour des raisons de concurrence. Les juifs français regardent avec méfiance les juifs immigrés. L’extrême-droite inculque l’idée que les juifs sont un problème. »


- Quand l’ État français était antisémite, Marc-Olivier Baruch
le statut des Juifs et l’exclusion - 2008
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article20
Il existait en France, avant la guerre, un fort courant antisémite qui s’est manifesté avec l’affaire Dreyfus, puis avec Léon Blum. Dans ses bagages, Pétain amène la droite anti-Lumières, le clan maurrassien d’extrême droite.


- Les émissions antisémites sur Radio-Paris pendant l’Occupation
conférence d’Edith Fulop au Lycée Edgar Quinet le mercredi 21 octobre 2009
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article92


rappel :
Nimbus libéré, Raymond Jeannin, 1944 (1’30) - France
Diffusé dans le journal France-Actualités. ce dessin animé commandé par les Allemands est composé autour du thème de la "terre brûlée " sur la destruction du territoire français par l’aviation alliée et les "bobards " de Radio-Londres.
http://www.youtube.com/watch?v=Hq2JDa50Y_o&hl=fr

.

.

Posté par clioweb à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2017

La rafle du Vel' d'Hiv', 1 crime français

 

veldhiv-plque

La rafle du Vel' h'Hiv' article wikiepedia + biblio
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rafle_du_Vélodrome_d'Hiver



- La rafle du Vel' d'Hiv', un crime français
Sébastien Ledoux, blog Mediapart 10.04.2017
http://blogs.mediapart.fr/sebastien-ledoux/blog/100417/la-rafle-du-vel-dhiv-un-crime-francais

Marine Le Pen vient de remettre en cause la responsabilité de la France dans la rafle du Vel' d'Hiv' (juillet 1942). Cette action d'envergure a pourtant été organisée par le régime nazi et le gouvernement de Vichy, avant d'être exécutée par les services de l'Etat français. Retour sur les faits qui nous obligent à regarder de face "l'incommode image exacte" (Péguy) d'une histoire française


- La mémoire du Vel' d'Hiv'. Quelques jalons chronologiques
Sébastien Ledoux, blog Mediapart 10.04.2017
http://blogs.mediapart.fr/sebastien-ledoux/blog/100417/la-memoire-du-vel-dhiv-quelques-jalons-chronologiques
http://blogs.mediapart.fr/sebastien-ledoux

Enjeu politique depuis les années 1980, la rafle du Vel' d'Hiv' est un événement historique qui a connu différentes formes d'évocations publiques depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Voici quelques jalons chronologiques de cette mémoire du Vel' d'Hiv'.


Sébastien Ledoux a publié notamment
Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire , préface de Pascal Ory, Paris, CNRS Éditions, 2016
(à partir d'une thèse soutenue en 2014)
et
"La mémoire, mauvais objet de l’historien ?", Vingtième siècle n°133 2017
"Enseigner l’histoire de la mémoire du génocide des Juifs", Historiens et Géographes , n°437 2016
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/spip.php?article707

 

veldhiv-monu

La République française
en hommage aux victimes des persécutions racistes et antisémites
et des crimes contre l'humanité
commis
sous l'autorité de fait dite "Gouvernement de l'Etat Français" 1940-1944
N'oublions jamais

Monument réalisé par le sculpteur Walter Spitzer et l'architecte Mario Azagury
inauguré le 17 juillet 1994
http://paris1900.lartnouveau.com/paris15/places/monument_rafle_velhiv.htm

 

- Quelle responsabilité de la France et des Français sous l'Occupation
Peut-on imputer cette politique à "la France"? Celle-ci était-elle à Vichy ou à Londres?
Henry Rousso, Le Huffinton Post 11.04.2017
http://www.huffingtonpost.fr/henry-rousso/le-pen-vel-dhiv-vichy_a_22034882/

« En réalité, la question la plus importante est ailleurs. Faut-il réparer les fautes, toutes les fautes, du passé et, si oui, jusqu'à quand et comment? Là encore, le débat est ouvert. Une chose est sûre en ce domaine: ce sont rarement les dictatures, les régimes criminels ou ceux qui ont commis ces actes qui payent ou s'excusent pour leurs méfaits. Ce sont souvent leurs successeurs – ou des instances internationales... Et les successeurs sont parfois aussi ceux qui ont souffert les premiers desdits régimes. Ils se retrouvent donc dans cette situation impossible d'avoir à payer pour leurs bourreaux ».


- Le Parisien a sollicité Laurent Joly.
http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/vel-d-hiv-que-marine-le-pen-revienne-la-dessus-c-est-idiot-tacle-un-historien-10-04-2017-6841788.php

Le quotidien lui fait dire : « c'est l'évolution du discours frontiste vers un gaullisme orthodoxe »
Evolution du discours (et de la doctrine lepeniste) ?
ou simple manœuvre tactique pour tenter d'attirer des électeurs déboussolés par les turpitudes du candidat Fillon ?


rappels :
sur ce blog, http://clioweb.canalblog.com/tag/rafle

Cercle d'étude
La Rafle du Vel' d'Hiv' organisée par la France de Vichy
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article597
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article220

2012 : discours de Raphaël Esrail et d'Yvette Lévy
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article227
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article228



.

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 avril 2017

1995 - Chirac et la rafle

 

- MLP choque en déclarant que « la France n’est pas responsable » de la rafle du Vél’ d’Hiv, Le Monde 10.04.2017

A 15 jours du premier tour, MLP a rouvert une ancienne polémique,
22 ans après un discours historique de Jacques Chirac
reconnaissant la responsabilité de la France


-
La rafle du Vel' d'Hiv', un crime français
Sébastien Ledoux, blog Médiapart  10.04.2017
http://blogs.mediapart.fr/sebastien-ledoux/blog/100417/la-rafle-du-vel-dhiv-un-crime-francais

- La rafle du Vel d'hiv'  Cercleshoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article597

Le 16 juillet 1942, 4 500 policiers et gendarmes français arrêter plus de 13 000 de leurs compatriotes,
hommes, femmes et enfants juifs, pour le compte de l’occupant nazi.
La plupart furent déportés dans des camps, en France puis en Allemagne, et ne revinrent jamais.


- Le discours de Jacques Chirac (écrit par Christine Albanel ?)
prononcé lors des commémorations de la Rafle du Vel’d’Hiv’ - 16 juillet 1995
http://bit.ly/2oVVPKl

extraits
« Il y a cinquante-trois ans, le 16 juillet 1942, 450 [4500 ? 7000 ? 9000 ?] policiers et gendarmes français,
sous l’autorité de leurs chefs, répondaient aux exigences des nazis ».

« La France, patrie des Lumières et des Droits de l’Homme, terre d’accueil et d’asile,
la France accomplissait l'irréparable.
Manquant à sa parole, elle livrait ses protégés à leurs bourreaux ».

« L’horreur, pourtant, ne faisait que commencer.
Suivront d’autres rafles, d’autres arrestations. À Paris et en province.
Soixante-quatorze trains partiront vers Auschwitz.
Soixante-seize mille déportés juifs de France n’en reviendront pas ».

« Transmettre la mémoire du peuple juif, des souffrances et des camps.
Témoigner encore et encore. Reconnaître les fautes du passé, et les fautes commises par l’Etat.
Ne rien occulter des heures sombres de notre Histoire,
c’est tout simplement défendre une idée de l’Homme, de sa liberté et de sa dignité.
C’est lutter contre les forces obscures, sans cesse à l’œuvre ».

« Je veux me souvenir de toutes les familles juives traquées, soustraites aux recherches impitoyables de l’occupant et de la milice, par l’action héroïque et fraternelle de nombreuses familles françaises ».


« Certes, il y a les erreurs commises, il y a les fautes, il y a une faute collective.
Mais il y a aussi la France, une certaine idée de la France, droite, généreuse,
fidèle à ses traditions, à son génie. Cette France n’a jamais été à Vichy.
Elle n’est plus, et depuis longtemps, à Paris.
Elle est dans les sables libyens et partout où se battent des Français libres.
Elle est à Londres, incarnée par le Général de Gaulle.
Elle est présente, une et indivisible, dans le cœur de ces Français,
ces « Justes parmi les nations » qui, au plus noir de la tourmente,
en sauvant au péril de leur vie, comme l’écrit Serge Klarsfeld,
les trois-quarts de la communauté juive résidant en France, ont donné vie à ce qu’elle a de meilleur.
Les valeurs humanistes, les valeurs de liberté, de justice, de tolérance
qui fondent l’identité française et nous obligent pour l’avenir »


11.04.2017 Commentaire Henry Rousso :
http://www.huffingtonpost.fr/henry-rousso/le-pen-vel-dhiv-vichy_a_22034882/

- « Il n'est pas inutile de rappeler les dilemmes, pour ne pas dire les contradictions internes du propos présidentiel de l'époque.
Dans ce discours qui a fait date, Jacques Chirac déclare, d'un côté, que "la France" doit être tenue pour responsable des persécutions antijuives – et donc pas seulement Vichy – et qu'il y a même là une "faute collective", propos très fort, contestable et contesté à l'époque.

Mais il dit, d'un autre côté, qu'il y avait aussi une autre France, et donc que cette "faute" n'est pas partagée par l'ensemble de la Nation: "Certes, il y a les erreurs commises, il y a les fautes, il y a une faute collective. Mais il y a aussi la France, une certaine idée de la France, droite, généreuse, fidèle à ses traditions, à son génie. Cette France n'a jamais été à Vichy".

Si l'on omet de rappeler cette partie essentielle du discours, on ne comprend pas que sa portée tient moins à la dimension "repentante" qu'à l'expression de cette contradiction terrible et insoluble des deux Frances, d'un pays déchiré entre sa part d'ombre et sa part de lumière, contradiction qui s'est perpétuée dans la mémoire et qui ne résoudra probablement jamais. C'est la grande, l'énorme différence, avec une vision manichéenne qui réduirait la situation de l'Occupation aux agissements d'une "poignée de traîtres" ne représentant qu'eux-mêmes. Si De Gaulle pouvait écrire cela dans les années 1950, dans la foulée de la Libération et du haut de sa stature et de son héritage, le dire aujourd'hui n'a plus aucun sens.

Dans son discours, Jacques Chirac ne prononce d'ailleurs, ni le mot "pardon", ni le mot "excuse". Il évoque une "dette imprescriptible". De fait, dans les années qui ont suivi, cette dette s'est traduite par un changement dans la perception politique et juridique du régime de Vichy. En 1997, le gouvernement créé une commission dirigée par Jean Mattéoli pour établir le montant des dommages résultant de la spoliation des biens juifs par des lois françaises.. »


- « En réalité, la question la plus importante est ailleurs. Faut-il réparer les fautes, toutes les fautes, du passé et, si oui, jusqu'à quand et comment? Là encore, le débat est ouvert. Une chose est sûre en ce domaine: ce sont rarement les dictatures, les régimes criminels ou ceux qui ont commis ces actes qui payent ou s'excusent pour leurs méfaits. Ce sont souvent leurs successeurs – ou des instances internationales... Et les successeurs sont parfois aussi ceux qui ont souffert les premiers desdits régimes. Ils se retrouvent donc dans cette situation impossible d'avoir à payer pour leurs bourreaux ».


.


..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mars 2017

Expo Dessins assassins


 

langerman

Arthur Langerman
devant l'affiche de Willette pour les législatives du 22.09.1889 reproduite par Commons



- Une expo au Mémorial de Caen

1886 - 1945 Dessins assassins ou la corrosion antisémite
Heinous cartoons, the anti-Semitic corrosion in Europe
Du 20 mars au 15 décembre 2017
collection Arthur Langerman
http://www.memorial-caen.fr/les-evenements/expositions-temporaires/1886-1945-dessins-assassins

Plus de 120 documents et objets - affiches allemandes, françaises, russes, ukrainiennes, hongroises ; cartes postales ; Unes de presse ; livres pour adultes ou enfants ; journaux, tracts - seront exposés afin de comprendre comment s’est structuré, à partir de Drumont, l’antisémitisme qui a conduit l’Europe à la Shoah.



1886 - 1920 : l'image antisémite en gestation

drumont-lp

Edouard Drumont, La France juive, La Libre Parole

 

leandre-rire-jmonde

Charles Léandre, caricature dans Le Rire 16 avril 1898


1920 - 1939 : l’image antisémite, des partis jusqu’au pouvoir

schule-nazis-chassent-enfants-juifs

« Trau keinem Fuchs auf grüner Heid und keinem Jüd auf seinem Eid »
Le titre de ce livre que l on peut traduire par :
« Ne crois pas un renard ou un seul mot d'un juif dans un pré verdoyant »
est le premier de trois ouvrages antisémites publiés par la maison d édition de Julius Streicher.
http://www.mahj.org/sites/mahj.org/files/atoms/files/stereotypes_prejuges.pdf


1945 : l'image antisémite, de la guerre au génocide

 

nazis-jderriere

 Et derrière (les puissances ennemies - les alliés pour les nazis), le juif / der jude,
Bruno Hanich 1943 - version en français ?
http://www.google.com/culturalinstitute/beta/asset/derri%C3%A8re-les-puissances-ennemies-les-juifs/-AHouFMhTtW_Vw?hl=fr

 


- Une journée d'études le vendredi 24 mars
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/03/23/35083581.html 

L'histoire de l'antisémitisme

 Retour sur une époque antisémite : de l’affaire Dreyfus à Vichy
 Table ronde L’antisémitisme d’hier à aujourd’hui



 vichy-antisemite



rappels :
L’antisémitisme français de l’affaire Dreyfus à Vichy
Antisémitisme et persécutions dans l’Allemagne nazie, etc.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?page=recherche&recherche=antisémitisme


Antisémitisme, antisemitism,
USHMM, European Antisemitism from Its Origins to the Holocaust
http://www.ushmm.org/confront-antisemitism/european-antisemitism-from-its-origins-to-the-holocaust
Mémorial de la Shoah
http://www.memorialdelashoah.org
Stéréotypes et préjugés, MAHJ
http://www.mahj.org/sites/mahj.org/files/atoms/files/stereotypes_prejuges.pdf

biblios sur wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Antisémitisme
http://en.wikipedia.org/wiki/Antisemitism



.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Caen 24.03 : histoire de l'antisémitisme

 

 

vichy-antisemite

 

 vendredi 24 mars, Mémorial de Caen + CRHQ
journée d'études sur l'histoire de l'antisémitisme.
http://sgm.hypotheses.org/310

 

matin : Retour sur une époque antisémite : de l’affaire Dreyfus à Vichy

10h30 : Introduction par Marie-Anne Matard-Bonucci, Paris 8

10h50 : Édouard Drumont et la caricature antisémite dans La Libre Parole,
Grégoire Kauffmann

11h20 : 1880-1914, la difficile genèse de la caricature antisémite en France,
Guillaume Doizy

11h50 : Théâtre et caricature antisémite: quelques clefs pour comprendre
 Chantal Meyer-Plantureux, U Caen

12h20 : Antisémitisme et politique antijuive sous Vichy,
Laurent Joly, CNRS, CRH-EHESS

mm-je2403-antisem

E. Debono, L. Joly, M-A Matard-Bonucci, S. Giles-Meilhac


apm : table ronde L’antisémitisme d’hier à aujourd’hui

Marie-Anne Matard-Bonucci, Paris 8 + CERA - IHTP
Emmanuel Debono, IFE Lyon
Samuel Ghiles-Meilhac, politologue, CERA;
Johanna Barasz, Education et mémoire, LCRAH

rappels :

- Lutter contre la haine sur Internet, 2015
Olivier Ertzscheid, IUT La Roche-sur-Yon
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2015/02/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html
Lutter contre la haine sur Internet 2017
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/03/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html


2 diaporamas. Pour l'auteur, la haine n'est pas nouvelle.
Internet lui apporte la visibilité et la tyrannie des agissants (D. Cardon)
http://www.culturemobile.net/visions/dominique-cardon-democratie-internet

Quelles solutions ?
La loi ? Le code informatique utilisé par Facebook et Twitter
La modération ? par des robots ? par des humains ?
Déconstruire les préjugés, faire confiance à l'Education


- Primo Levi, Comment s’explique la haine fanatique des nazis à l’égard des juifs ?
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/primolevi.htm
version au format pdf :
http://clioweb.free.fr/camps/hainenazie.pdf

- Marc Bloch : Je ne revendique jamais mon origine
que dans un cas : en face d’un antisémite.

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/defaite.htm

[ En général, les analyses portent sur la haine,
beaucoup moins sur ce qui a été entrepris pour en combattre les conséquences.

Pour certains, la France est une nation antisémite:
sa justice militaire a condamné à tort le capitaine Alfred Dreyfus.
Ne peut-on aussi admettre que si Dreyfus a été réhabilité,
c'est surtout parce que des Français se sont battus en nombre pour rétablir le droit.

De même Pétain et Vichy ont mené une politique antisémite,
mais des Français ont protégé des familles juives persécutées. ]




L'antisémitisme en France XIX-XXIe
colloque BNF +  MAHJ 12.03.2016
http://www.mahj.org/fr/programme/l-antisemitisme-en-france-xixe-xxie-siecle-47786
avec une caricature d'Abel Pann montrant un juif accusé par Marianne, mais à côté de 6 autres souverains européens :-)
dossier de presse 7 pages avec publications des intervenants
http://www.mahj.org/sites/mahj.org/files/atoms/files/colloque_antisemitisme.pdf

Le tournant de l’affaire  Dreyfus
Les années 1930
De l’antisémitisme comme représentation du monde
Comment répondre à l’antisémitisme ?

dont
Vincent Duclert ,« Affronter l’antisémitisme en France ? Le moment de l’Affaire Dreyfus »
Steven Englund  « L’antisémitisme français au regard de l’antisémitisme allemand »
Grégoire Kauffmann  « Edouard Drumont, figure de l’antisémitisme »
Joëlle Allouche-Benayoun  « Antijudaïsme, antisémitisme dans l’Algérie coloniale » Joëlle Allouche-Benayoun
Carole Reynaud-Paligot « La pensée “scientifique” antisémite »
Valérie Igounet « Le négationnisme : une invention française ? »


- Serge Berstein, Les trois âges de l'antisémitisme,
Les juifs de France, L'Histoire collections 10 2001
http://www.lhistoire.fr/search/node/l'antisémitisme_en_France


L’image, figure majeure du discours antisémite ?
Marie-Anne Matard-Bonucci, Vingtième siècle 72 - 2001
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2001-4-page-27.htm

Dessiner pour désigner
L’image « antisémythe »
Dessiner pour discriminer
Dessiner et persécuter

 

Histoire par l'image

Edouard Drumont, le chantre de l'antisémitisme dans la France de la fin du XIXe

http://www.histoire-image.org/etudes/edouard-drumont-chantre-antisemitisme-france-fin-19e-siecle

L'antisémitisme au coeur de l'Affaire Dreyfus
https://www.histoire-image.org/etudes/antisemitisme-coeur-affaire-dreyfus?language=fr

Léon Blum et le Front populaire face aux attaques antisémites
http://www.histoire-image.org/etudes/leon-blum-front-populaire-face-attaques-antisemites

Vichy : L'exposition Le juif et la France
http://www.histoire-image.org/etudes/exposition-juif-france-paris
Vichy et ses ennemis (francs-maçons, le juif, de Gaulle, le mensonge
+ pas de mention des républicains ni des communistes)

http://www.histoire-image.org/etudes/vichy-ses-ennemis

Le complot juif (2GM)
http://www.histoire-image.org/etudes/complot-juif-contre-europe




.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,