25 décembre 2012

The Web We Lost

 

Anil Dash, The Web We Lost
http://dashes.com/anil/2012/12/the-web-we-lost.html
Traduction Framalang
http://www.framablog.org/index.php/post/2012/12/15/Avons-nous-perdu-le-Web-que-nous-aimions

« Les pères fondateurs avaient imaginé un réseau ouvert, génératif, bidouillable. Ils sont aujourd’hui amers de constater que le Web est devenu un adolescent qui loin de chercher à émanciper ses utilisateurs, tente plutôt de les forcer dans des cases, de les infantiliser, de ne leur laisser aucun contrôle.

Le constat dressé la semaine dernière par Anil Dash a depuis été largement partagé par les vétérans du Web. Comme l’impression d’un paradis perdu. Mais la roue tourne et les utopistes des débuts rêvent d’un retour aux sources, d’éduquer les milliards de nouveaux internautes, de leur faire partager leur rêve. Est-ce envisageable ? » ...

 

« ... La première étape ... c’est que les gens qui sont en train de créer la prochaine génération d’applications sociales apprennent un peu d’histoire, pour savoir de quoi ils parlent, qu’il s’agisse du modèle économique de Twitter, des fonctions sociales de Google ou de n’importe quoi d’autre. Nous devons savoir ce qui a été essayé et a échoué, quelles bonnes idées étaient tout simplement en avance sur leur temps, et quelles occasions ont été gâchées par la génération actuelle de réseaux sociaux dominants ».

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,