30 avril 2013

LM - Des ESPE encore en chantier

 


- Des écoles du professorat encore en chantier  Le Monde Education  29.04.2013
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/29/des-ecoles-du-professorat-encore-en-chantier_3168110_3224.html

Dans la tête des ministres, les ESPE assureront la formation – initiale et continue – des enseignants et des personnels d'encadrement, de la maternelle au supérieur. Elles seront une composante des universités, dotées d'instances de décision et d'un budget propres. La formation en alternance, démolie par la chatelisation, sera valorisée.

« L'idée qu'enseigner est un métier qui s'apprend semble relever du bon sens, observe la sociologue Nathalie Mons. Et pourtant, nous arrivons à ce constat avec deux décennies de retard sur certains pays car nous avons privilégié l'idée de la vocation, du don, plutôt que de la formation ». La France enseigne d’abord les savoirs, la pédagogie vient ensuite. Les autres pays préfèrent l'apprentissage simultané des savoirs et des savoir-faire

La mise en place des ESPE donne l’impression de se faire dans la précipitation. « L'opacité dans laquelle se met en place la réforme conduit à des projets très disparates d'une académie à l'autre » et suscite beaucoup d’inquiétudes.

[ Encore une fois, pour supprimer l'HG en Terminale S, pour détruire la formation en alternance, un texte signé par un ministre suffit, surtout après une campagne méthodique et quelques soutiens complices.
Communiquer sur la « morale laïque » en train de devenir « enseignement laïque de la morale (et du civisme) », ce n'est pas trop compliqué. Mais effacer la chatelisation, Reconstruire une Formation Complète efficace, en tenant compte de points de vue divergents et d'une faiblesse des moyens financiers disponibles, c'est beaucoup plus difficile...  ]

- En Finlande et à Singapour, un cursus de très haut niveau  Le Monde Education 29.04.2013
« En Finlande les enseignants bénéficient d'une grande liberté pour la planification du cours – adaptable à partir d'un cadre national – et pour l'évaluation des élèves. Les inspections scolaires ont été supprimées dans les années 1990 tant le niveau de confiance dans les enseignants est élevé ».
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/29/en-finlande-et-a-singapour-un-cursus-de-tres-haut-niveau_3168111_3224.html

Lire également le point de vue de Philippe Watrelot (Les Cahiers pédagogiques).
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/04/27/27020590.html


- En Haute-Garonne, la droite utilise le soutien scolaire pour se faire de la pub.
Aucun cours de morale laïque n'est prévu.
N'est-ce pas un constat des dégâts provoqués par 5 ans de démolition ? interroge la FCPE locale.
http://www.liberation.fr/politiques/2013/04/28/en-haute-garonne-l-ump-a-l-esprit-cours_899672


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 novembre 2011

Alternance ou effraction ?

 

- Esclandre à l'Assemblée : Baroin  accuse la gauche d'être arrivée au pouvoir par effraction en 1997
« Est-ce du courage de mentir, de basculer dans la démagogie, de taire la vérité, de vous accrocher à des vieilles lunes socialistes qui vous ont certes conduit par effraction au pouvoir en 1997 ? »

Pour Martine Billard (Parti de Gauche), « la droite se sent tellement propriétaire de la France, que pour elle, toute alternance démocratique du pouvoir est un vol des droits inaliénables de l'oligarchie ».
http://www.lemonde.fr/politique/2011/11/08/charge-de-baroin
.
http://www.youtube.com/watch?v=gLieOtNw0kc

- Gauche, droite, les marqueurs idéologiques
une enquête menée par la Fondation Jaurès

« solidarité », « services publics », « tolérance » et « laïcité »
sont des mots valorisés, en contradiction avec les discours des déclinistes
et des néo-libéraux.
http://www.jean-jaures.org/Le-nouveau-paysage-ideologique-francais


- De son côté, le patronat veut  « enseigner la culture du risque » (sic) à l'Ecole,
accroître son poids à la tête de l'Education, et contrôler le contenu des manuels.

livre blanc au format pdf : http://www.medef.com/


- L'Europe, telle que la verraient certains Italiens :

italians-europe

http://clioweb.free.fr/presse/1temp/italian.jpg

source possible : Europe According to Italy

Produced by AlphaDesigner's Political Design Buro.
http://www.flickr.com/photos/alphadesigner/3969563285/
Sense of humor highly recommended


.

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 mai 2011

Education : Masters en alternance

Éducation . La création de masters en alternance vise à atténuer la réforme calamiteuse de la formation des profs.
V Soulé, Libération, 24/05/2011
http://www.liberation.fr/societe/01012339207-oral-de-rattrapage-pour-le-gouvernement


En 2010, le MEN a supprimé la formation professionnelle initiale en alternance. Les jeunes profs ont été parachutés dans les classes sans formation au métier, et doivent assurer d’emblée un service complet. 
En 2011, à la fin du mois d'août, les professeurs débutants auront droit à 5 jours d’accueil. Un DVD « Tenue de classe » leur sera distribué !!

Pour tenter d’atténuer les effets désastreux d'une telle politique, et trouver les enseignants qui commencent à manquer, le MEN et le MESR ont annoncé la mise en place de masters en alternance pour quelques centaines d’étudiants. Ceux-ci auront le choix entre enseigner de trois à six heures par semaine, payés entre 3 000 et 6 000 euros par an, ou faire un mi-temps d’assistant pédagogique, pour 563 euros par mois.

.
- Jeunes professeurs : une année noire et peu d'espoir d'amélioration - Le Monde 25/05
Une circulaire rendue publique le 19 mai précise les modalités de la rentrée 2011-2012

Extrait :
« La réforme dite de la " mastérisation " - il faut désormais le niveau master pour enseigner - est entrée en vigueur en 2010. Elle a propulsé quelque 16 000 enseignants stagiaires, environ 7 000 dans le premier degré et 9 000 dans le second, directement devant les élèves et quasiment à temps complet au lendemain de leur concours. Elle les a privés d'une année de formation en alternance - un tiers de temps sur le terrain, deux tiers en cours en IUFM - qui leur permettait de s'acculturer. » ...

« ... La rentrée 2011-2012 ne laisse rien présager de bon pour les enseignants stagiaires. La circulaire rendue publique le 19 mai promet cinq jours d'accueil en août, contre trois en 2010 ; un accompagnement rapproché les premiers mois en classe, adossé à un binôme remplaçant-stagiaire ; la remise d'un livret aux tuteurs... Des mesures cache-misère, qui ne sont certainement pas à la hauteur des attentes et des besoins de formation sur le terrain ».

 « Votre attitude est particulièrement choquante. Vous avez été honoré par l'éducation nationale et cet ordre n'a rien à voir avec la politique éducative qui peut être menée par un gouvernement. Vous avez été honoré et il faut être digne des décorations qu'on reçoit »
Luc Chatel, répondant à un auditeur de France Inter, qui a rendu ses palmes académiques pour protester contre la politique éducative du gouvernement. L'exemple viendrait-il de plus haut ?
http://www.lemonde.fr/web/newsletter/0,30-0,62-1523940@60-41@45-2,0.html

.
Lu dans Le Canard 25/05/2011 :

- Etre professeur dans l'enseignement catholique aujourd'hui
Une journée avec évêque, maire ump et médiateur sortant
dans le Nord-Pas de Calais, mais sans autorisation d'absence ...


- Si après 50 ans, t'as (pas ?) un bracelet électronique, t'as raté ta vie ... :-):-)

 

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,