27 avril 2020

Allemagne : l’extrême droite tue



En Allemagne, aux racines de la violence d’extrême droite
A l’Ouest comme à l’Est, l’extrême droite tue.
Alors que l’AfD est devenue le principal parti d’opposition, des groupes radicaux multiplient les attentats

enquête Thomas Wieder et Christophe Ayad – Le Monde 24.04.2020
https://www.lemonde.fr/international/article/2020/04/24/allemagne-aux-racines-de-la-violence-d-extreme-droite_6037666_3210.html

 

 

all-extdroite-lm

 

avec carte
https://twitter.com/LM_enCartes/status/1254035499590844416

u

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 avril 2020

L'Allemagne, un cran au dessus ?

 

allemagne-cran

 

La politique allemande un cran au dessus
Johann Chapoutot: « Merkel parle à des adultes, Macron à des enfants »
Médiapart, 24.042020
https://www.mediapart.fr/journal/international/240420/johann-chapoutot-merkel-parle-des-adultes-macron-des-enfants


28 000 lits de réanimation contre 5000 en France ?
Un électorat âgé vote pour une politique d’austérité, mais pas au détriment de sa santé.

Les tests ?
L’Allemagne a les capacités industrielles, pas la France qui a sacrifié son tissu de PME
« L’Allemagne a donc fait, dès fin janvier, ce que l’on nous promet de faire en France après le 11 mai :
dépister, isoler et traiter. Sachant que l’on n’est même pas sûr, en France, de pouvoir le faire ».


« En janvier, les pouvoirs politiques en Allemagne avaient une pleine capacité de diagnostic politique et social ».
En France, l’exécutif était contesté de toutes parts
et faisait passer les retraites avnt tout le reste. Il avait fait le choix de la violence.
Il s’occcupait uniquement de lui-même. Il n’était pas à l’écoute, il n’était plus écouté.


« En France, on nous ment (cf. S Ndiaye).
On nous félicite, on nous enguirlande, on nous gronde, on nous récompense,
à l’instar de Macron dans ses interventions [que les ministres découvrent 15 mn avant] ;
ou l’on nous tance ou nous insulte, comme le déplorable préfet de police de Paris ».

« En France, on masque l’impuissance concrète, réelle,
du gouvernement par des rodomontades ridicules.
« Nous sommes en guerre », dit Macron.
Steinmeier lui répond, calmement et fermement :
« Non, ceci n’est pas une guerre. [c’est un test de notre humanité ]»

« En France, à chaque fois qu’un état d’urgence est voté,
on perd en liberté. Ce n’est pas le cas en Allemagne ».


.
.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2020

Genre & Histoire : MC Hoock-Demarle

 


hoockdemarle

Entretien de Patrick Farges avec Marie-Claire Hoock-Demarle,
professeure émérite à l’Université Paris Diderot
Genre et Histoire, automne 2019
https://journals.openedition.org/genrehistoire/4771

 https://journals.openedition.org/genrehistoire/


extrait :

« Ma génération a fait une histoire des femmes comme Michelle Perrot l’avait conçue. Michelle Perrot était partie d’une interrogation d’histoire sociale sur l’histoire des ouvriers et les grèves ouvrières : c’était son travail de thèse. Et elle en est arrivée aux femmes au travail, et puis aux femmes ménagères, aux femmes à la maison, à la domesticité, etc. Mais c’était parti de l’histoire sociale. Donc là, on voyait bien qu’il s’agissait de faire resurgir tout un continent – je ne dirais pas oublié – mais occulté, et de le replacer dans l’histoire générale, de lui donner sa part réelle dans l’histoire générale. Avec l’histoire de rapports sociaux de sexe, l’accent est mis sur l’égalité au travail. Ce n’est pas tout à fait la même perspective que celle des femmes au travail. Alors que le genre évidemment, pose un problème très différent. Si le genre est considéré comme le fruit des conditions sociales, un peu à la Simone de Beauvoir, « on ne naît pas femme, on le devient », alors effectivement, cela a un sens. Mais si c’est au sens de la « théorisation du genre », alors là, je n’arrive plus très bien à suivre, pour être honnête… »


parmi ses publications
https://www.idref.fr/02692420X
https://tinyurl.com/yaogmqj8

Bertha von Suttner, 1843-1914, amazone de la paix (2014)

L'Europe des lettres, réseaux épistolaires et construction de l'espace européen (2008)

La galaxie Diderot, les lettres et sciences humaines à Paris 7-Denis Diderot (2005)

Das Marmorbild (2003) avec Marie-Claire Hoock-Demarle comme Préfacier

La rage d'écrire, femmes-écrivains en Allemagne de 1790 à 1815 (1990)

La femme au temps de Goethe (1987)


Sciences en danger, revues en lutte
https://journals.openedition.org/genrehistoire/4929

Franck Collard, La passion Jeanne d’arc. Mémoires françaises de la pucelle
CR Chloe Maillet
https://journals.openedition.org/genrehistoire/4830

 

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 avril 2020

Le mystère allemand

 

Le « mystère allemand »
Moins de 4000 décès en Allemagne, le 15 avril;
contre plus de 10 000 dans les hôpitaux en France.

- A German Exception ? Why the Country’s Coronavirus Death Rate Is Low ?
https://www.nytimes.com/2020/04/04/world/europe/germany-coronavirus-death-rate.html

The pandemic has hit Germany hard, with more than 100,000 people infected.
But the percentage of fatal cases has been remarkably low compared to those in many neighboring countries.


- Allemagne-France ? la question a été lue à Jérôme Salomon le 17 pour France24.
réponse brève et superficielle.
En substance, il est trop tôt pour faire cette comparaison.
Le virus circule différemment selon les pays,
la population n’est pas la même.
Rien sur le nb de lits, sur les tests, sur les masques.


- Vendredi 17, Laurent Joffrin aborde la question dans sa lettre poliitique
 6 lits de soins intensifs pour 1000 hab, frontières non fermées,
1 confinement plus léger, 1 000 Mds euros d'aides.
civisme + services publics +excédents 
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/libe/joffrin-mystere-allemand-1704.pdf



- C dans l'air du 18 avril : Allemagne : pourquoi sont-ils meilleurs ?
   
https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/1385475-c-dans-l-air.html

dirigeants, industrie, fédéralisme, frontières, Europe, mondialisation,
médecins et hôpitaux, il y aurait
bcp à dire sur l’émission
(où Bouzou laisse Miard-Delacroix faire du Bouzou)
près d’1,7 million d’Allemands ont déjà été testés
une industrie puissante et réactive
25 000 lits de soins intensifs (40 000 dit le NYT), contre 5000 en France
(un argument de Salomon ces derniers jours : il faut descendre à 5000 hospitalisations.
Pourquoi ? Parce que c’est le chiffre décidé par les gestionnaires pour les hôpitaux ?
Où parce la maladie tue ou invalide une partie des patients).


« Non, cette pandémie n’est pas une guerre.
Les nations ne sont pas contre les nations, les soldats ne sont pas contre les soldats.
C’est un test de notre humanité.
Il évoque le pire et le meilleur des gens.
Montrons-nous le meilleur de nous-mêmes !
Et montrons-le aussi en Europe! »
Frank-Walter Steinmeier, le président allemand, discours 11 avril 2020
http://www.bruxelles2.eu/2020/04/la-pandemie-de-coronavirus-nest-pas-une-guerre-cest-un-test-de-notre-humanite-steinmeier/

ce qui n’empêche pas la journaliste d’Europe 1 de parler de mobilisation « pour la guerre ». :-)


1 élément à peine évoqué : mi mars, les TV de la pub ont présenté
la France comme le pays le meilleur, le mieux préparé,
avec en repère facile la situation italienne.
Long silence sur les réponses allemandes à la pandémiie.
Hier soir, le nombre total des décès en Franc incitait à relativiser fortement
cette arrogance nationaliste.

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 décembre 2018

Allemagne 1917-1923

 

Allemagne 1917-1923.
Le difficile passage de l'Empire à la république (République?)

ouvrage collectif
FMSH - Fondation de la Maison des sciences de l’homme 15.11.2018


- De la guerre à la paix.
Espoirs démocratiques dans une Allemagne vaincue, 1917-1923
vidéo
http://www.canal-u.tv/video/fmsh/de_la_guerre_a_la_paix_espoirs_democratiques_dans_une_allemagne_vaincue_1916_1923.46499


Au sortir de la guerre, l’Allemagne a en effet perdu 13 % de son territoire, le dixième de sa population (8 millions de personnes), la totalité de ses colonies et a subi la réduction de son armée. Elle doit en plus payer la totalité des dommages subis par les alliés. Un lourd tribut aggravé par le poids moral de l’humiliation. C’est dans ce climat que tente de naître la première république allemande qui, jusqu’à sa chute, sera en proie à tous les excès et les aléas d’un régime de type démocratique. La coalition qui gouverne ne cesse d’être ébranlée par les affrontements que se livre la droite comme la gauche, la bourgeoisie dérivant vers la droite, le prolétariat vers l’extrême-gauche, tandis que l’on assassine des politiciens.

Dans cet état de crise permanent, des mouvements expérimentent des formes politiques, telles les républiques des conseils de Bavière, et les féministes obtiennent l’égalité juridique entre les sexes ainsi que le vote des femmes.


- Biblio de 25 pages
http://fr.calameo.com/read/00177491713f0689ff388

 

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 novembre 2017

La nouvelle extrême droite allemande

 

La nouvelle extrême droite allemande
par Élisa Goudin Paris3, La vie des idées 28.11.2017
http://www.laviedesidees.fr/La-nouvelle-extreme-droite-allemande.html

La récente percée de l’extrême droite bouleverse l’équilibre politique en Allemagne. Par son racisme, elle illustre les insuffisances de la dénazification à l’Est et de l’introspection historique à l’Ouest. Rendez-vous aux prochaines élections, en 2021.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mars 2017

27.02.1933 : l'incendie du Reichstag

 

Reichstagsbrand

http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag


A Berlin, le Reichstag est incendié dans la nuit du 27 au 28 février 1933.
Les conditions de cet acte criminel sont débattues : acte du seul van der Lubbe ?
pleine responsabilité des nazis ? « Les hommes de Goering le laissèrent allumer un petit incendie
tandis qu’eux-mêmes inondaient les sous-sols d’essence » (Pierre Milza)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag



Le 30 janvier 1933, Hindenburg nomme Hitler au poste de chancelier.
Le soir, les SA triomphent bruyamment dans les rues de Berlin.
Le 1er février, Hindenburg signe le décret de dissolution du Reichstag. Les élections sont prévues le 5 mars.
Le 4 février, un décret « sur la protection du peuple allemand » donne des pouvoirs étendus à Hitler.


Une intense campagne de propagande, soutenue par un apport de fonds considérable venant des industriels, est orchestrée par Joseph Goebbels. Le 10 février, devant une foule acquise, Hitler prononce un discours au palais des sports de Berlin.

La campagne électorale se déroule dans un climat de terreur.
Goering, ministre de l’intérieur en Prusse, embauche 50 000 membres de la SA, de la SS et du Stahlhelm comme auxiliaires de police.
Hitler interdit la parution de journaux qui critiquent son gouvernement. Les rassemblements publics sont interdits.  Les membres de la SA perturbent les réunions de leurs adversaires politiques et utilisent la violence contre tous les opposants au nazisme.

L’incendie du Reichstag sert de prétexte à une chasse aux communistes (KPD).
Les articles 114, 115, 117, 118, 123, 124 et 153 de la Constitution sont suspendus.
Une législation d'exception suspend toutes les libertés individuelles et confirme le règne de l’arbitraire : l’opposition est réduite au silence.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag


Aux élections du 5 mars, les nazis et leurs alliés obtiennent 44 % des voix et un peu plus de la moitié des députés.
La gauche a recueilli 30 % des suffrages et 5 millions d’Allemands ont voté pour le KPD.
Les modérés (Zentrum et démocrates) maintiennent leurs positions avec 18 % des sièges.

L’annulation de l’élection des 80 députés communistes, le ralliement du Zentrum permettent à Hitler
d’obtenir la loi du 23 mars sur « la protection du Peuple et du Reich » (440 votes pour, 90 contre).
« Le suicide du Parlement » permet à Hitler d'établir sa dictature.
Il interdit tous les autres syndicats (2 mai) et tous les autres partis politiques (14 juillet).
Ses adversaires sont arrêtés et détenus dans des camps de concentration
(celui de Dachau ouvre dès la fin du mois de mars 1933).
Beaucoup d'Allemands fuient le pays, vers les démocraties en Europe ou aux USA.
source Bouillon & Sohn, Bordas 1982  + Istra première 1982


rappel : La conquête du pouvoir par Hitler et les nazis
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/05/05/35249857.html


.

.

 

24 février 2017

Une Allemagne contre Hitler

 

all-c-Hitler

Une Allemagne contre Hitler
Günther Weisenborn, Le félin, 2004
Der lautlose Aufstand (1953), La révolte silencieuse



Günther Weisenborn (1902-1969)
études de médecine et de littérature, co-rédacteur avec Brecht de La Mère.
En 1933, il doit s’exiler en Argentine.
De retour en Allemagne, il participe à la Résistance. Il est arrêté en 1942 et emprisonné.
Il est libéré en 1945 par les troupes soviétiques.
http://de.wikipedia.org/wiki/Günther_Weisenborn



Préface d’Alfred Grosser pour l'édition française
Préface de Günther Weisenborn pour l'édition allemande.
Ricarda Huch, Appel
Martin Niemöller, L’héritage de la résistance allemande
.
Introduction
Principes et généralités : Les formes de résistance
Conscience et justice
Quelle fut l'ampleur de la résistance allemande ?

Compte rendu : La résistance des milieux religieux
Le combat en faveur des Juifs
La résistance des catholiques
La résistance des protestants
La résistance des Communautés religieuses indépendantes
La communauté chrétienne dans la Résistance.

L'opposition des citoyens
La jeunesse
La base
Le niveau supérieur

La Résistance dans l’armée
La base
Le niveau supérieur
Le 20 juillet 1944

La Résistance des ouvriers
Constatations de la Gestapo
La lutte de la base
La vérité sur l'« Orchestre rouge » ...

Le rôle des intellectuels

Post face
Annexes.
I - Témoignages sur les derniers instants
II - Documents de l’opposition
III. Archives du III° Reich

Ricarda Huch. A nos martyrs

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mai 2015

Des Allemands contre Hitler

 

- La Résistance allemande à Hitler,
Johann Chapoutot, La marche de l'histoire 30.04.2015
http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-lhistoire-la-resistance-allemande-a-hitler-0
(avec une liste d'ouvrages, et la distinction entre la résistance civile au quotidien et la résistance organisée, entre l'analyse communiste ou socialiste et les choix des nationalistes ou des pasteurs de l'église confessante)
Au temps de la guerre froide, la RDA et la DFA ont deux lectures divergentes de ces Résistances.


- La Rose Blanche, la résistance des étudiants allemands, Cercleshoah
avec une sélection d'ouvrages et de sites web
sur les mouvements de résistance allemande au nazisme
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article215

- La page Allemagne nazie,
http://clioweb.free.fr/camps/allnazie.htm

La résistance allemande à Hitler
http://www.ushmm.org/wlc/fr/article.php?ModuleId=65
German Resistance to Hitler, USHMM
http://www.ushmm.org/wlc/en/article.php?ModuleId=10005208

 

- German Resistance to Nazism
(16. Historiography)
http://en.wikipedia.org/wiki/German_Resistance_to_Nazism

- Résistance allemande au nazisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Résistance_allemande_au_nazisme

Elise et Otto Hampel (Hans Fallada, Seul dans Berlin)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/02/07/26353627.html

European Resistance Archive : http://www.resistance-archive.org/en/resistance

 

scholl

Hans Scholl, Sophie Scholl, Christoph Probst - cercleshoah.org
La Résistance des étudiants allemands au nazisme,
La Rose blanche.
http://clioweb.canalblog.com/tag/sophiescholl

http://de.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl
http://en.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 avril 2015

Günter Grass (1927-2015)

 

- Günter Grass, la démesure de l’ogre d’outre-Rhin, Libération 13.04.2015
Romans, pièces de théâtre, essais… Grass laisse une œuvre protéiforme qui n’est pas toujours comprise en France
http://www.liberation.fr/culture/2015/04/13/la-demesure-de-l-ogre-d-outre-rhin_1240565

L’écrivain, prix Nobel de littérature 1999, est mort lundi à 87 ans. Libération 13.04.2015
Il avait endossé le rôle de mauvaise conscience de gauche dans l’Allemagne d’après-guerre.
http://www.liberation.fr/culture/2015/04/13/gunter-grass-s-efface_1240558


- Mort de Günter Grass,  prix Nobel de littérature, Le Monde 13.04.2015
Prix Nobel de littérature en 1999, c’était un homme politiquement engagé à gauche, qui avait activement soutenu le chancelier Willy Brandt dans les années 1970 et farouchement critiqué la réunification dans les années 1990, sans compter ses multiples prises de positions en faveur des opprimés de tous les pays.
http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/04/13/mort-de-gunter-grass-prix-nobel-de-litterature_4615011_3246.html


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,