04 juillet 2012

Les éditions de Minuit en Guerre d'Algérie

 

audin       audin1

Pierre Vidal-Naquet, L'affaire Audin, Les éditions de Minuit, 05.1958
sources :  http://audin.lautre.net/  et  http://montmorillon.canalblog.com


- A l'IMEC, le 3 juillet 2012, conférence d'Anne Simonin en liaison avec l'exposition
Engagements et déchirements : les intellectuels et la guerre d'Algérie


Anne Simonin a publié Le Droit de désobéissance - Les Éditions de Minuit en guerre d’Algérie
Présentation vidéo de 9 mn
http://www.leseditionsdeminuit.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=2721

L'ouvrage peut être téléchargé gratuitement en pdf
http://www.leseditionsdeminuit.fr/images/3/droit_desobeissance.pdf

« L’engagement dans la dénonciation de la guerre d’Algérie oblige une génération qui eut vingt ans sous l’Occupation à vivre une inversion radicale, une situation où la France, désormais puissance occupante, mène une guerre d’oppression. Le rappel du refus exprimé par la Résistance rétablit une continuité. L’intérêt du combat des Éditions de Minuit est d’avoir facilité ce transfert de mémoire : le catalogue algérien des Éditions de Minuit ou la résistance mode d’emploi à l’usage de ceux qui refusent la guerre d’Algérie ?
Confondus dans une « jeune résistance », les désobéissants, insoumis et déserteurs doivent, en tout cas, aux Éditions de Minuit d’avoir conquis une légitimité dans une guerre qu’il était urgent de perdre pour l’honneur et la dignité d’une chimère, cette « certaine idée de la France ».


- Les Editions de Minuit sous les coups de la censure
relire l'article du cahier Livres de Libération du 09.02.2012
« …Reste que, puisque le Déserteur ne vit pas le jour, Minuit s’empressa d’éditer Provocation à la désobéissance. Le Procès du déserteur, fidèle compte rendu du procès qui se déroula en décembre 1961 »
http://clioweb.canalblog.com/tag/minuit

- Un engagement à la fois dreyfusard et résistant
Non-Fiction 28 mars 2012 - « la mobilisation des Editions de Minuit dans la dénonciation systématique de la torture et la légitimation du droit à la désobéissance »
http://www.nonfiction.fr/article-5645-un_engagement_a_la_fois_dreyfusard_et_resistant_avec_anne_simonin.htm


- Lors de son intervention, elle a mentionné notamment
Claude Bourdet, Votre Gestapo d'Algérie, France-Observateur 13 janvier 1955
L'histoire de Djamila Bouhared, L'Express 4 novembre 1957
Non, Non, éditorial d'André Fossard dans L'Aurore
et les ouvrages
18/2/1958, Henri Alleg, La question
1e édition saisie (information: néant), 2e édition saisie (information: contre X pour "atteinte au moral de l’armée")
22/5/1958, Pierre Vidal-Naquet, L’affaire Audin
16/6/1959, [anonyme], La grangrène
saisi (information: contre Jérôme Lindon et les plaignants pour "diffamation de la police")
2/10/1959, Robert Davezies, Le front
7/4/1960, Maurienne, Le déserteur
saisi (information: contre Jérôme Lindon et Jean-Louis Hurst pour "incitation de militaires à la désobéissance")
source : Guerre d'Algérie : Rééditions Minuit
http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/guerre_d_algerie__reeditions_minuit/index.html

Ajouter
. Gisèle Halimi, Djamila Boupacha éd. Gallimard, 1962
http://fr.wikipedia.org/wiki/Djamila_Boupacha

. Noël Favrelière Le désert à l'aube, ed de Minuit, 1960
Ce récit sert de base au scénario écrit par René Vautier pour le film Avoir vingt ans dans les Aurès (1972).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noël_Favrelière

. Germaine Tillion, l'anthropologue et la résistante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Germaine_Tillion


- Juin 1960. « Georges Arnaud - écrivain (Le Salaire de la peur), dramaturge (Les aveux les plus doux), essayiste (Pour Djamila Bouhired cosigné avec Jacques Vergès) - comparaît devant le tribunal militaire de Paris, suite à son article publié dans Paris-Presse  le 19 avril  et intitulé "Les étranges confidences du professeur Jeanson" ».
http://observatoiredelacensure.over-blog.com/


- Le manifeste des 121 a été publié le 06.09.1960 dans le magazine Vérité-Liberté.
Lire le texte grâce à Wikipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manifeste_des_121

extraits :
« Ni guerre de conquête, ni guerre de « défense nationale », ni guerre civile, la guerre d’Algérie est peu à peu devenue une action propre à l’armée et à une caste qui refusent de céder devant un soulèvement dont même le pouvoir civil, se rendant compte de l’effondrement général des empires coloniaux, semble prêt à reconnaître le sens »...

Les soussignés demandent « à ceux qui les jugent de ne pas se laisser prendre à l’équivoque des mots et des valeurs ».
Ils poursuivent :
« - Nous respectons et jugeons justifiée la conduite des Français qui estiment de leur devoir d’apporter aide et protection aux Algériens opprimés au nom du peuple français.
- La cause du peuple algérien, qui contribue de façon décisive à ruiner le système colonial, est la cause de tous les hommes libres ».


annesimonin

Anne Simonin - source Google images


- L'Algérie, histoire et mémoires dans les futurs programmes 2013 :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/07/04/24637413.html


.
.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Algérie, histoire et mémoires

 

L'Algérie et la guerre d'indépendance dans les futurs programmes 2013 :

L’Algérie fête le cinquantenaire de son indépendance.
Dans les futurs programmes 2013, cette histoire figure dans les « ressources » diffusées par le site Eduscol : c’est un support d’étude suggéré en Troisième (III.2 - Des colonies aux États nouvellement indépendants).
http://eduscol.education.fr/pid23208-cid60611/ressources-pour-la-classe-de-troisieme.html
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/40/7/08Hist_coll_3_III_th2_coloniesVF_219407.pdf


L’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie, c’est une des études possibles en Terminale ES-L dans le chapitre Les rapports des sociétés à leur passé. (FLN, OAS, cadres militaires français, harkis, anti-colonialistes, immigrants
http://eduscol.education.fr/cid59932/ressources-pour-la-classe-terminale-des-series-es-et-l.html

Face à la concurrence des mémoires divergentes, la volonté de distanciation des historiens n'est pas aisée. Elle implique d'établir les faits (occultés), de les mettre en relation avec les contextes qui les ont produits, de souligner la complexité des situations...
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/lycee/41/0/LyceeGT_Ressources_Hist_02_Th1_Q2_memoires_213410.pdf


Benjamin Stora :
« J’ai longtemps cru que, par le récit d’histoire, on allait empêcher les saignements de la mémoire ; qu’en écrivant l’histoire à deux, ensemble, on dépasserait le stade des mémoires blessées, conflictuelles, se réfugiant les unes contre les autres. Or, ce travail d’histoire est mené par les historiens français et algériens, ensemble, depuis longtemps. Des livres sont déjà parus, ont été diffusés… et cela n’a pas changé grand-chose ».
http://tinyurl.com/stora-2011-refusdudeuil

L'adresse originelle n'est pas un modèle de concision :
http://www.univ-paris13.fr/benjaminstora/articlesrecents/269-guerre-dalgerie-entre-enfermement-et-refus-du-deuil-par-benjamin-stora-intervention-au-colloque-l-langage-violence-r-organise-par-lassociation-primo-levi-17-juin-2011-


La bibliographie est considérable.
Il faut y ajouter les catalogues de deux expositions récentes :
. Algérie 1830-1962. Avec Jacques Ferrandez (au musée de l'armée).
. Engagements et déchirements, les intellectuels et la guerre d'Algérie. L'IMEC s'intéresse à la bataille précoce et intense des idées.

Lors d'une conférence, Anne Simonin a présenté " Le Droit de désobéissance - Les Éditions de Minuit en guerre d'Algérie ". L'ouvrage peut être téléchargé gratuitement en pdf . Selon elle, au lendemain de la 2 GM, le combat des Éditions de Minuit a aidé à donner une légitimité à tous ceux qui combattaient la guerre au nom d'une " certaine idée de la France ".

Pour une histoire critique et citoyenne - Le cas de l'histoire franco-algérienne.
En 2006, un colloque a eu lieu à l'ENS-LSH.
Les actes ont été publiés, et des vidéos sont encore en ligne.
http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/france-algerie/


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 juin 2012

Algérie 1830-1962

 

France-Algérie : l'armée fait son exposition de conscience - Libération,  25 juin 2012

« Pour la première fois depuis la fin de la guerre, un musée national,
celui de l'Armée, passe au crible l'histoire de cette ex-colonie.
Sans concession » écrit Thomas Hofnung

« Tout y est : la conquête de l’Algérie au XIXe siècle dans une extrême violence, la spoliation des terres indigènes en faveur des colons, les massacres de civils commis par les fellagha dans les années 50, les opérations de «pacification» de l’armée française, la «propagande militaire» (désignée comme telle dans l’exposition) diffusée à la télévision, la terrible nuit du 17 octobre 1961 à Paris, le putsch des généraux, l’OAS et l’abandon tragique des harkis… Et, bien sûr, la torture... »

http://www.liberation.fr/societe/2012/06/25/france-algerie-l-armee-fait-son-exposition-de-conscience

Qu'en pensent ceux qui ont vu l’exposition ?


NB - Le site de la LDH de Toulon reproduit un article du Point.
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?rubrique36

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juin 2012

Les intellectuels et la Guerre d'Algérie

 

imec-algerie



Engagements et déchirements, les intellectuels et la guerre d’Algérie

Une expo à l'IMEC (Abbaye d'Ardenne) jusqu'au 14 octobre 2012
Un ouvrage coédité par l’IMEC et les éditions Gallimard
Catherine Brun et Olivier Penot-Lacassagne (Paris 3) en sont les maîtres d'oeuvre.

« Les archives témoignent d'une foi vive dans les pouvoirs de la pensée ».
Le choix fait par les chercheurs veut témoigner de la bataille des idées, de la précocité et de la diversité des prises de position, de l'intensité des débats entre 1945 (massacres dans le Constantinois) et 1968 (le décret d'amnistie).


Voir le texte d'un entretien publié par la Lettre de l'IMEC
http://dormirajamais.org/intellectuels/

L'expo : http://www.imec-archives.com/accueil.php?n=107

2 conférences proches annoncées :
jeudi 28 juin, 19h : Raphaëlle Branche
mardi 3 juillet, 19h : Anne Simonin


- Aux Invalides : Algérie 1830-1962. Avec Jacques Ferrandez
« 132 ans de présence militaire française »
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?rubrique36


.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2012

CHS 20eme : Fenêtre sur ...

 

Le site web du Centre d’histoire sociale du XXe siècle
propose une rubrique Fenêtre sur ... des ouvrages récents
http://chs.univ-paris1.fr/spip.php?article322
(les prénoms s'affichent en minuscule...)

Michel Dreyfus : L’antisémitisme à gauche : histoire d’un paradoxe

Sylvie Thénault : Idées reçues sur la guerre d’indépendance algérienne

Sylvie Thénault : Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale

Raphaelle Branche : Palestro Algérie 1956 : une embuscade

Michel Dreyfus et Michel Pigenet : Les meuniers du social : Force Ouvrière, acteur de la vie contractuelle et du paritarisme

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


23 avril 2012

50 ans d'aller-retours France - Algérie

 

thenault        mrivet

Sylvie Thénault (O Jacob - Monique Rivet (Métaillé)


- 50 ans d'aller-retours France - Algérie,

diffusion, dans La Fabrique de l'histoire, entre la 9e et la 42e, de 33  minutes extraites d'un débat enregistré
au Forum de Libération à Rennes le 30 mars 2012,
entre l'historienne Sylvie Thenault,
et la romancière Monique Rivet (Le Glacis).

La Fabrique : http://tinyurl.com/8x6yw74
l'émission en mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-20.04.2012-ITEMA_20361988-0.mp3

Le Glacis : En 1956, une jeune prof de lettres nommée en premier poste à Sidi bel Abbès. Elle découvre les codes de la société coloniale. L'arbitraire du régime de l'indigénat a été aboli en 1944, mais le village nègre est à l'écart des quartiers européens, et tout le monde sait à quelle distance se tenir avec l'autre.
http://www.dailymotion.com/video/xnjow3_le-glacis-monique-rivet_creation

L'historienne refuse les termes d'occultation, silence ou tabou ?
La société est pleine de discours et d'affrontements sur ce passé.
S'il y a silence, il ne concerne que l'Etat (en dehors des campagnes électorales)

Sylvie Thénault a publié notamment
Histoire de la guerre d'indépendance algérienne, Flammarion, Paris, 2012
Algérie : des événements à la guerre : idées reçues sur la guerre d'indépendance algérienne, Le Cavalier bleu, Paris, 2012
Violence ordinaire dans l'Algérie coloniale, Odile Jacob, Paris, 2012
http://chs.univ-paris1.fr/spip.php?article42

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 mars 2012

Evian, 18 mars 1962

 


Sur la guerre d'indépendance de l'Algérie et le 18 mars 1962

- dans une semaine de la Fabrique sur Le goût de l'Algérie :

Nos pères ennemis : morts pour la France et l'Algérie, 1958-1959
Mohamed Zerouki et Hélène Erlingsen-Creste - Privat 2012

« Clovis Creste a été tué en 1958 lors d’une embuscade dans le djebel de Tacheta-Zouggara et Ibrahim Zerouki a disparu dans l’Ouarsenis en 1959 ; son corps n’a jamais été retrouvé. À travers ce livre, écrit à quatre mains par leurs enfants, nous sommes transportés dans le plus intime de cette guerre : le courage de ces deux hommes face à leurs engagements militaires, l’amour de leur pays mais aussi leur crainte de mourir au combat et de ne plus revoir leur famille.»

Feuilleter l'ouvrage en ligne : http://vitrine.edenlivres.fr/p/16455?referrer=showcase


- Les Accords d'Evian
, avec lien vers le texte complet (Ulaval ou Legifrance) - Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_d'Evian

Connaître les accords d’Evian : les textes, les interprétations et les conséquences (2003)
Guy Pervillé chez les Algérianistes de Bordeaux
http://guy.perville.free.fr/spip/article.php3?id_article=30


- Que prévoyaient les accords d'Evian du 18 mars 1962 ? Le Monde 18.03.2012
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/


Comme si le 19 mars 1962 n'existait pas. B Stora et R de Rochebrune - Le Monde 19.03.2012
« ...personne, ou presque, ne veut plus se souvenir du 19 mars ou en tout cas commémorer ce qu'a signifié cette date. On peut affirmer que c'est comme si le 19 mars n'existait pas. Une date zappée, impossible à célébrer. Pour les Algériens, on se rattrape en fêtant régulièrement la date "officielle" de l'indépendance, le 5 juillet, chaque année depuis 1962. Pour les Français, il n'y a tout simplement aucune date consensuelle pour marquer la fin de cette guerre qui, ainsi, n'en finit toujours pas de ne pas dire son nom. Une sorte de "déni" qui n'aide évidemment pas à panser les blessures et à permettre d'écrire ce pan de l'histoire de la France - et de l'Algérie - de façon sereine. Jusqu'à quand ? »
http://www.lemonde.fr/idees/2012/03/19/comme-si-le-19-mars-1962-n-existait-pas

 

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Génération Algérie

 

* Guerre d'Algérie, guerre d'indépendance algérienne.
Plusieurs articles publiés par Le Monde

http://www.lemonde.fr/afrique/

- La mémoire refoulée des appelés d’Algérie
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/15/la-memoire-refoulee


- Un récit, deux voix
La guerre d'indépendance dans les manuels
Côté français, évitement de 1962 à 1983 (sauf en collège), de 1984 à 2003, la sale guerre avec atrocités dans les deux camps (et torture), après 2005 et l'échec de l'article sur l'apport positif, une histoire plus rigoureuse et l'appel aux mémoires antagonistes.
côté algérien, d'abord, un seul héros magnifié, le peuple qui suit le FLN ; après 1991, les proscrits retrouvent place dans les manuels.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/guerre-d-algerie-un-recit-deux-voix


- Génération Algérie
Fadela M'Rabet, une figure du féminisme, épouse de Maurice T Maschino.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/generation-algerie_1671419_3212.html


- Guerre d'Algérie, bataille mémorielle
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/16/guerre-d-algerie-bataille-memorielle

- Algérie-France, mémoires sous tension
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/algerie-france-memoires-sous-tension


- Le souvenir à vif des pieds-noirs de Carnoux
" Je suis né dans un pays qui n'existe plus. Maintenant, je n'ai qu'un seul pays, c'est la France. "
http://www.lemonde.fr/afrique/portfolio/2012/03/15/les-pieds-noirs-de-carnoux

- Mon père, coursier du FLN et amoureux de la France.
Un jour de rentrée des classes, au début des années 1990 à Paris, Saïd Mahrane reçut comme une gifle l'apostrophe d'un camarade ...
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/15/mon-pere-coursier-du-fln


* Sortir de la guerre d’Algérie : regards croisés, regards apaisés
un colloque vient d'avoir lieu ce week-end à Evian
parmi les sujets traités :
L’enseignement de la guerre d’Algérie dans les collèges et les lycées.
L’enseignement de la guerre d’Algérie en Algérie.
Les Accords d’Évian, quels enjeux pour le FLN ?
L'armée française vue par les maquisards de l’armée de libération nationale (ALN).
Le rôle de l’OAS et l’aveuglement des “jusqu’au boutistes” de l’Algérie Française.
Les Pieds Noirs et l’exode.
LDH-Toulon : http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article4868

 

 

Posté par clioweb à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 février 2012

L'empreinte de la guerre d'Algérie

 

Pierre Gilbert & Charlotte Vorms, « L’empreinte de la guerre d’Algérie sur les villes françaises »,
Métropolitiques, 15 février 2012.
http://www.metropolitiques.eu/L-empreinte-de-la-guerre-d-Algerie.html

Au sommaire de ce dossier - source Aggior
Accueillir les rapatriés
« Les harkis en métropole : regroupements et ségrégation », Abderahmen Moumen, à paraître
« Loger les pieds-noirs », Yann Scioldo-Zurcher, à paraître

Contrôler les populations et les territoires
« La police et les “médinas algériennes” en métropole. Argenteuil, 1957-1962 », Emmanuel Blanchard, 8 février 2012
« Surveiller et moderniser. Les camps de “regroupement” de ruraux pendant la guerre d’indépendance algérienne », Fabien Sacriste, 15 février 2012
« La police parisienne et les Algériens » (recension de l’ouvrage d’Emmanuel Blanchard, 2011), Françoise de Barros, à paraître
« La guerre d’Algérie à Lyon : la bataille pour le contrôle de l’habitat », Émilie Elongbil Ewane, 22 février 2012

Loger les Algériens... loger les immigrés
« Les bidonvilles dans la guerre d’Algérie : de l’empire à la métropole », Françoise de Barros, à paraître
« Des HLM pour les Algériens », Marie-Claude Blanc-Chaléard, à paraître
« Les cités de transit », Muriel Cohen et Cédric David, à paraître

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 février 2012

Charonne 1962-2012

 

dewerpe

 

- Alain Dewerpe, Charonne, 8 février 1962. Anthropologie historique d’un massacre d’État, 2006,
CR par Danielle Tartakowsky,  Le Mouvement Social, n° 219-220 (2007)
http://mouvement-social.univ-paris1.fr/document.php?id=206

- Les Editions de Minuit sous les coups de la censure
Dans le cahier Livres de Libération du 09.02.2012, Béatrice Vallaeys s'intéresse à la réédition des ouvrages publiés par Jérôme Lindon pendant la guerre d'indépendance algérienne : La Question, Les Belles Lettres, Itinéraire, Le Désert à l'aube, L'Affaire Audin...
Anne Simonin vient de publier Le droit à la désobéissance. les Editions de Minuit en guerre d'Algérie.
http://www.liberation.fr/livres/01012388741-minuit-sous-les-coups-de-la-censure

« …Reste que, puisque le Déserteur ne vit pas le jour, Minuit s’empressa d’éditer Provocation à la désobéissance. Le Procès du déserteur, fidèle compte rendu du procès qui se déroula en décembre 1961 »
depuis 4 ans, ... « tout se passe comme si la torture était devenue un moyen légal, et seulement illégal d’en parler » répond Jérôme Lindon au président du tribunal. Par la suite, « la loi autorisant la publication des comptes rendus des procès est supprimée, et les saisies judiciaires remplacées par des saisies administratives, bien plus discrètes… »


- Sylvie Thénault, Violence ordinaire dans l'Algérie coloniale. Camps, internements, assignations à résidence.
http://www.liberation.fr/livres/1201584-posez-vos-questions-a-l-historienne-sylvie-thenault
CR O. Wieviorka
http://www.liberation.fr/livres/01012388743-le-camp-des-colonies

http://www.liberation.fr/livres,60


- Algérie : peut-on tourner la page ?  28 minutes, Arte-TV, 08.02.2012
avec Benjamin Stora et Gérard Noiriel
http://videos.arte.tv/fr/videos/28_minutes-6375534.html

Il y a 50 ans jour pour jour, une terrible répression des forces françaises faisait neuf morts et plus de 200 blessés à Paris. Le 8 février 1962 , alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, des milliers de personnes organisent une manifestation pacifique, « contre le fascisme et pour la paix en Algérie ». Manifestation malgré tout interdite et aussitôt réprimée par le préfet de Paris en place, Maurice Papon. Alors que la foule se disperse et cherche à se réfugier dans la station de métro Charonne, elle ne se doute pas un instant s’engouffrer dans le tunnel de la mort.
Pour décrire le comportement des policiers, le politologue Jacques Sémelin parle de « basculement dans l’irrationnel ». Les policiers utilisent, outre leur matraques et lacrymogènes, des grilles métalliques qu’ils jettent sur la foule entassée. 50 ans après, cette mémoire tragique hante toujours les relations entre la France et l’Algérie. Peut-on tourner la page ?
Mais d’abord le « Journal du temps » plante le décor. Que s’est-il réellement passé le 8 février 1952 ?
(?? 1952 ?? - sur la TNT, une journaliste parlait de la maison des fadas (!!) pour l'immeuble de Le Corbusier...]



A voir ou revoir, sur Arte + 7, Juliette Gréco, l'insoumise
http://videos.arte.tv/fr/videos#/tv/coverflow/date/day-6/1/120/

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,