12 janvier 2012

L'Ecole, un devoir ?

 

libe-devoir

une de Libération, 12/01/2012

Education : la France toujours en décrochage
http://www.liberation.fr/societe/01012382742-la-france-reste-en-situation-d-echec-scolaire

« Je prends un engagement devant vous : nous allons diviser par trois, d'ici à la fin de la mandature, le taux d'échec scolaire à la fin du CM2 », avait promis Nicolas Sarkozy le 15 février 2008. On aurait aimé le croire. Mais quatre ans plus tard, l'échec scolaire reste un fléau en France, avec son lot de redoublants, de décrocheurs et autres jeunes dégoûtés par les études. Notre pays reste même l'un des plus mal placés dans les comparaisons internationales ».

Antidote
http://www.liberation.fr/societe/01012382836-antidote


Pour un pacte contre l’échec scolaire.
Libération relaie un nouvel appel de l'AFEV contre l'échec scolaire
(L'AFEV, association de la fondation étudiante pour la ville,
7000 étudiants au secours des élèves dans plus de 300 quartiers populaires)
http://www.liberation.fr/societe/01012382701-pour-un-pacte-national-de-lutte-contre-l-echec-scolaire

Entre 2000 et 2009, la proportion d'élèves en situation d'échec serait passé de 15 à 20 % (source OCDE)

L'association propose 3 pistes
1/ En finir avec l'amalgame effort-souffrance
2/ Réinventer le collège unique
3/ Pour une orientation choisie en filière professionnelle

Dubet tempère les attaques contre NS : l'échec scolaire n'est pas une nouveauté.
Mais la démolition de la formation professionnelle, la nature des programmes refondus, l'obsession de l'évaluation, la course au résultat (lire à 6 ans) a nettement aggravé la situation.

Voir ou revoir, sur pluzz.fr,
L'Ecole à bout de souffle - mardi 10
le documentaire de Marina Julienne diffusé mardi dernier par France 5.
http://www.pluzz.fr/le-monde-en-face.html

« La folie des évaluations nominatives que passent tous les élèves de CE1 et de CM2, depuis 2008, et la lourdeur des programmes de 2007 ont à ses yeux fait prendre à l'école un dangereux virage. Alors que le ministère de l'éducation tente de prouver que les savoirs fondamentaux sont mieux maîtrisés qu'hier, le film montre comment l'école oublie de s'interroger sur le plaisir d'apprendre, et laisse trop d'enfants sur le bord du chemin ». Le Monde-radio-TV 08/01/2012


- Rue des Ecoles a donné la parole aux laboratoires d'idées :
Institut Montaigne, Institut Thomas More, Fondapol à droite
Terra nova, GRDS, Fondation Péri à gauche
(écouter la manière dont l'institut Montaigne tente d'esquiver la question sur l'engagement politique)
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles


- Faut-il (encore) craindre la TV et les écrans ?
Si vous avez besoin d'un réquisitoire déterminé et d'un inventaire des dégâts de la TV commerciale dans l'éducation des enfants, écouter Rue des Ecoles du 28/12/2012
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11192-28.12.2011-ITEMA_20332718-0.mp3

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,