22 décembre 2016

Mediapart : Quelles histoire(s) de France ?

 

mediapart-histoires

Quelles histoire(s) de(s) France(s) ?
Les usages politiques de l'histoire
Médiapart 21.12.2016
Laurence de Cock, Myriam Cottias, Jean-Paul Demoule, Mathilde Larrère
http://www.youtube.com/watch?v=IMpHyq2gq7g

 

 

mediapart-ecrirehistoire

Ecrire l'histoire aujourd'hui
Médiapart 21.12.2016
Ludivine Bantigny, Quentin Deluermoz, Michèle Riot-Sarcey et Arnaud Houte
http://www.youtube.com/watch?v=rGb8scY6ZLg

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 juillet 2013

Sale temps pour Médiapart ?


Sale temps pour les lanceurs d'alerte - Edwy Plenel, Médiapart, 04.07.2013

« Trois magistrats ont rêvé la mort de Mediapart. Ils se nomment Marie-Gabrielle Magueur, président, Annie Vaissette, conseiller, Dominique Ponsot, conseiller, et siègent à Versailles, à la première chambre de la cour d’appel.  Dans une décision ubuesque, aussi aberrante factuellement qu’inconséquente judiciairement, ils nous ordonnent de supprimer, sur l’ensemble du site, tout extrait et toute retranscription des enregistrements du majordome qui sont à l’origine de l’affaire Bettencourt et nous interdisent d’en publier à l’avenir ».
« L’affaire Bettencourt n’a cessé de nous révéler l’existence de deux justices en France. L’une qui accepte la vérité, l’autre qui la censure. L’une qui se soucie de l’intérêt public, l’autre qui veille aux puissants ».
http://www.mediapart.fr/journal/france/040713/sale-temps-pour-les-lanceurs-dalerte

L’article cite deux adresses pour les abonnés qui veulent archiver le dossier :
http://www.mediapart.fr/journal/international/dossier/notre-dossier-laffaire-bettencourt
http://www.mediapart.fr/journal/france/300810/affaire-bettencourt-les-pieces-conviction

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mai 2013

LMD : Le carnaval de l’investigation

 


Le carnaval de l’investigation
  - Ce que révèle l’« affaire Cahuzac »
Pierre Rimbert et Razmig Keucheyan, Le Monde diplomatique, mai 2013
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/05/KEUCHEYAN/49087
(seule l'intro est en ligne, le reste suivra peut-être dans 1 ou 2 mois)


« Grâce à Médiapart, un ministre en a remplacé un autre ». L’article de dernière page du Monde diplomatique interroge la fonction du journalisme d’investigation. En 1972, Bob Woodward et Carl Bernstein ont révélé les turpitudes de Nixon. Depuis, trois facteurs ont « rétréci l’horizon de ce genre médiatique » : le rôle de certains juges d’instruction ; l’affaiblissement de l’opposition droite-gauche, la course à l’audience.
Dans ce genre médiatique, « la dramaturgie ritualisée » met en scène l’opposition simpliste entre le bon journaliste et le méchant pouvoir ; elle a pour effet de « réduire les enjeux de structure à des questions de personnes... la question des paradis fiscaux [a été brièvement] posée, mais une actualité [a vite chassé] la précédente et tout est redevenu lisse… »

Les auteurs listent les faux scoops du Monde dirigé par Plenel entre 1996 et 2004.
Ils rappellent son mépris pour le travail de Denis Robert : « Cette enquête Canada Dry, qui avait l’allure d ’une investigation mais en aucun cas sa consistance, appliquait à la finance mondiale une variante des théories du complot ». La publier, expliquait-il, « c’est paradoxalement dépolitiser et démobiliser »


Deux références leur semblent éclairer la portée politique de ce genre médiatique.
Au temps du carnaval, les hiérarchies s’inversaient. La fête achevée, tout rentrait dans l’ordre.
Gramsci utilisait le terme de subversivisme pour désigner les formes de rébellion privées et inorganisées, « celles qui reposent sur un fort ressentiment à l’égard de l’Etat, déplorent ou moquent le spectacle donné par les puissants, mais intériorisent en même temps la position de subalternité… »

« La conclusion vaut-elle pour l’affaire Cahuzac ? Catalyseur de l’humeur subversiviste qui s’observe en France, ce dernier scandale … accentue le cynisme ambiant. En effet, l’indignation qu’il suscite ne s’exprime - pour le moment - que sur un mode privé : la protestation n’a pas trouvé le support collectif qui ferait de cette affaire 1e symptôme d’un problème plus général… Lorsque NS était au pouvoir, 1e Parti socialiste pouvait prétendre incarner 1e changement. L’illusion s’estompe, et avec elle l’espoir de voir se défaire à brève échéance l’alliance de l’austérité et de la corruption…
Le subversivisme, expliquait Gramsci, peut être de gauche ou de droite. Mais en temps de crise, i1 penche irrémédiablement vers le conservatisme. Pour qu’un autre débouché lui soit offert, la mobilisation politique ouvre plus de perspectives que les révélations médiatiques ».


Pierre Rimbert est rédacteur en chef du MD
http://www.monde-diplomatique.fr/recherche?s=Pierre+Rimbert
En 2005, il a publié Libération, de Sartre à Rothschild

Razmig Keucheyan (né en 1975), est un sociologue et militant de la gauche radicale suisse, MdC à Paris Sorbonne-Paris IV
http://fr.wikipedia.org/wiki/Razmig_Keucheyan
http://www.gemass.fr/spip.php?article240


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 mars 2012

Un geste incompréhensible ?




- Vendredi soir, sur Médiapart, un débat d'actualité a eu lieu avec la participation d'Eric Fassin et de Fabien Jobard. Il est encore accessible sur Dailymotion.

Incompréhensible ?
 

Quand on dit « c'est un geste incompréhensible », il faut entendre : « Vous ne devez pas chercher à comprendre. Nous avons seuls le droit de dire l’interprétation à laquelle vous devez adhérer ». 

La bataille est politique
. L’ennui, ajoute Eric Fassin, c’est que dans mon métier, je suis payé pour essayer d'interpréter ce qui se passe dans la société, pour tenter de comprendre les trajectoires des individus, pour penser l'anomie comme un phénomène social (cf Durckheim).
L'écouter aussi à propos de la rhinocérite (Ionesco) ...
[Le coup de l'incompréhensible a déjà été tenté et réussi par un cinéaste à propos de la destruction des juifs]

Ce débat donne aussi une occasion de mesurer toute la distance qui sépare les universitaires et les médias publicitaires,les sociologues de métier et les causeurs invités en boucle sur les chaînes de la TNT dans la course à l’audience et à l’argent de la pub. En fond, la volonté du pouvoir actuel de faire de la criminologie une spécialité universitaire.

Mediapart 2012 - Routes de campagnes: Fessenheim et Toulouse (vers la 33e mn)
http://www.dailymotion.com/video/xpn8e3_mediapart-2012-routes-de-campagnes-fessenheim-et-toulouse_news

L'affaire Bauer : bras de fer NS/universitaires - Sylvestre Huet - Sciences 2
Avant de quitter l'Elysée, Nicolas Sarkozy tient à régler deux comptes avec les universitaires. Imposer la création d'une section de criminologie au Conseil National des Universités au profit de son conseiller Alain Bauer


.
- Un président doit-il être cultivé ?
- Le Monde - Idées et Culture - 24.03.2012

Orsenna : «  La culture était pour Mitterrand une manière d'avoir du temps. Les livres le protégeaient contre la montre... »

NS : «  Je suis un immigré sans diplôme. J'ai besoin qu'Henri m'apporte la France de Péguy et de Michelet ».

«  La politique, les batailles électorales sont devenues une succession d'instantanés incompatible avec une culture qui se nourrit au contraire de la durée. Avant tout, il faut réagir vite. Et c'est finalement là l'enjeu, au-delà même des politiques culturelles mises en place : réduire ce divorce entre le court et le long terme qui, aujourd'hui, a pris un tour si vif et empêche ceux qui dirigent l'Etat d'avoir une vision profonde et plus lointaine de la direction dans laquelle doit s'orienter le pays »


- Et pendant ce temps, le Grenelle de l'environnement progresse : :-):-)

. Gaz de schiste : vers des forages scientifiques ? Le Monde planète
Le rapport final de la mission gouvernementale ouvre la voie à la fracturation hydraulique

. La France assouplit l'interdiction de pulvériser des pesticides par voie aérienne - Le Monde planète
En principe, l'épandage aérien de pesticides est interdit en France. En principe seulement, car la circulaire du ministère de l'agriculture, publiée très discrètement le 5 mars, introduit de nombreuses exceptions.

.
 

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 décembre 2011

Quelle était la Question ?

 

garrigou

Sondages : la réponse des sondés, c'est « Plutôt favorable ».
Au fait, quelle était la question ?

Dans Médiapart - 30/11/2011, Mathilde Mathieu et Michaël Hajdenberg citent un texte de l'Observatoire des sondages :

« Près de deux Français sur trois pour le retrait d’Eva Joly, selon un sondage ». Il faut croire que le sens de la démocratie s’est singulièrement érodé pour qu’un sondeur (BVA) fasse ce genre de sondage pour 20Minutes, que l’AFP reprenne et, à la suite, lemonde.fr, etc. (25 novembre 2011).

. Le biais est d’abord dans la question : deux questions sur trois postulent le retrait de la candidate...
. L’échantillon est aussi contestable : il contient des mineurs qui ne seront pas électeurs. Aucune correction (coûteuse) n’a été faite pour vérifier l’échantillon et interpréter les réponses.
. Enfin, il s’agit d’un sondage en ligne, les sondés sont rémunérés.


Mediapart s’intéresse aussi à deux autres sondages : une journée des Bons du Trésor appliquée à la France, le droit de vote des étrangers non européens aux élections locales.

A chaque fois la formulation détermine très largement les réponses obtenues.

« Ceux qui, à l'aide de fausses nouvelles, bruits calomnieux ou autres manœuvres frauduleuses, auront surpris ou détourné des suffrages, déterminé un ou plusieurs électeurs à s'abstenir de voter, seront punis d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 15.000 euros » dit l'article L-97 du code électoral ...


.

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 septembre 2011

L'école à bout de souffle

 

L’école est à bout de souffle : les raisons d’une crise inédite - Lucie Delaporte, Médiapart, 2 septembre 2011
copie : http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article4923

… des classes surchargées, un métier dévalorisé qui ne s'apprend que sur le tas, des remplacements plus aléatoires que jamais (dogme d'un fonctionnaire sur deux non remplacé), depuis 4 ans les choix politiques ont donné une inflexion nouvelle à une crise ancienne de l'école

L'application d'un libéralisme méthodique, par la mise en concurrence généralisée du système, a modifié profondément l'école : assouplissement de la carte scolaire, internats d'excellence ou établissements ECLAIR (ex-ZEP) … L'ensemble dessine une école qui, sous couvert d'élitisme républicain, assume comme jamais sa mécanique inégalitaire.

Pour compenser les dégâts de cette nouvelle école capitaliste, la logique sécuritaire est mise en avant : portiques de sécurité, vidéosurveillance, présence policière... L'enseignement passe après la lutte contre la violence dans des collèges bunker, coupés de leur quartier, souvent zone de relégation sociale.

Leçon de morale, punitions par des travaux d'intérêt général, les annonces ministérielles se suivent. « Pathétique déconnexion avec le terrain ou cynisme de celui qui sait que ces fumigènes font toujours leur petit effet sur la machine médiatique (et sur les futurs électeurs) ? »

.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 décembre 2010

Le Medef veut dynamiter la Sécu

Pas un cadeau de Noël, mais un article "offert" de Laurent Mauduit dans Médiapart, le 15/12/2010 - source apses -  http://www.mediapart.fr/article/offert/

« Le patronat part en guerre contre la Sécurité sociale. Le groupe de travail Santé préconise de recentrer l'assurance maladie sur les gros risques, et de transférer les autres vers les organismes complémentaires ou le privé ».

« Le patronat caresse l'espoir d'un « big bang » de l'assurance maladie, composé à terme de trois niveaux. Le premier niveau comprendrait une « assurance maladie obligatoire a minima » – on appréciera la formule « à minima » qui a au moins le mérite de dire les choses ; un deuxième niveau « comprenant une assurance maladie complémentaire (obligatoire ou facultative
selon les versions) » et « un troisième niveau comprenant une assurance maladie supplémentaire libre ».

Posté par clioweb à 07:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 octobre 2010

13/10 - Entretien avec Carlo Ginzburg

Médiapart, le Festival

mercredi 13 octobre 2010, 19 h
à l’Odéon - Théâtre de l’Europe - 2 rue Corneille Paris VIe

Sylvain Bourmeau vous invite à une rencontre avec l'historien Carlo Ginzburg
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/mediapart-invit.jpg

.
rappel : Carlo Ginzburg, « L’historien et l’avocat du diable » Genèses 2003-4 et 2004/1 (no 53 et 54)
http://clioweb.canalblog.com/tag/Ginzburg

 

Posté par clioweb à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,