16 mars 2011

Japon : des images trop vraies - 4

 jp_bp12

No Comment ...

[ Merci à tous ceux qui ont fréquenté ces derniers jours cette revue de presse en forme de blog.
La tragédie dope toutes les audiences.
La dimension humaine devrait toujours rester la priorité absolue.
A entendre les commentaires à propos de tous ceux qui luttent contre la radioactivité, certains dirigeants semblent l'oublier. 
« Je voudrais ne plus faire la une », disait un proche après une très grave opération.
C'est ce qu'il faut souhaiter pour tous les Japonais, dans quelques semaines. ]


15/03/ - Un fort séisme s'est produit à la mi-journée (ce matin à Paris) à l'est de Tokyo.( Magn 6 ?). L'épicentre était situé au large de la préfecture de Chiba - source : Le Figaro 16/03, 6 h 20. Ce nouveau séisme est presque passé inaperçu.

Another rough day in Japan
http://www.greenpeace.org/international/

L'urgence nucléaire (Greenpeace)
http://www.greenpeace.org/france/

La spirale infernale à Fukushima...
Même le réacteur n°4 (un des 6), pourtant à l'arrêt, semble problématique !
[ La Tepco (Tokyo Electronic Company) continue de faire l'actualité à Fukushima. Mais elle échappe en partie à la lumière médiatique, à la différence de BP, la compagnie pétrolière, dans le Golfe du Mexique ]. 
Lire les articles et le blog de Sylvestre Huet, et les questions posées par ses lecteurs.
http://sciences.blogs.liberation.fr/


- Très peu de cadavres à l'image.
Comme à Hiroshima ou à New York lors du 11 septembre.
Pudeur "naturelle" ? 
Que dire alors des photos de Tokyo en 1923 ?
http://www.liberation.fr/medias/01012325632-au-jt-pics-d-audience-et-silences

Une exception, de l'autre côté du Pacifique, dans un journal de Denver : Caskets are placed at a mortuary in Rifucho, northern Japan Friday, March 18, 2011.

Tra i fantasmi di un'ecatombe i cadaveri nelle reti dei pescatori 
Quand l’océan rejette les corps par centaines
« All'oceano e al fango sono serviti quattro giorni per soddisfare la fame dello tsunami »
« L'océan et la boue se sont repus pendant 4 jours »
L'article de Giampaolo Visetti (La Republica) a été traduit par Libération qui a ajouté un p à Republica et une photo de Kensennuma, avec un cargo abandonné
http://www.repubblica.it/esteri/2011/03/15/
http://www.liberation.fr/monde/01012325649

                               jp_bp21

Kensennuma (au nord de Sendai)
http://quocphong.baodatviet.vn/Uploaded_CDCA/thuctap_qpcn/20110314/bp21.jpg

 
- Fukishima, Sendai, Minami-Sanriku, Libération a sélectionné six clichés dans la série avant-après
http://www.liberation.fr/seisme-japon-mars-2011-avant-apres.html

Des images trop vraies pour être réelles (Gérard Lefort, Libération 15/03/2011 dont la une titre "La terre des morts")
La vague noire, une des images diffusées jusquà l'overdose.

« En effet ces images inédites, on les a déjà vues. Cadrées du haut du ciel (hélico ou toit d’un immeuble), elles évoquent du Yann Arthus-Bertrand en négatif qui célébrerait la désolation du monde » écrit Gérard Lefort. 

« Et le monde entier des regardeurs (voyeurs ?) tant sur le Net qu’à la télé, passa alors par tous les états de la sidération : médusé, incrédule, terrifié, fasciné, fatigué et vite blasé. Comme si ces images estampillées « vrai de vrai », se retrouvaient aussi vite périmées que diffusées ».

Sony a retardé la sortie imminente de son nouveau jeu Disaster Report 4.
Un succès assuré ...
http://www.liberation.fr/monde/01012325630-des-images-trop-vraies-pour-etre-reelles


- Dans les médias en France, la catastrophe est une opportunité exploitée par chaque entreprise pour tenter de faire sa com' . En vrac, le patron de France-Inter, Thalassa, et ce matin EDF...

Que d'informations difficiles à recouper et à contrôler, que de poncifs sur le caractère supposé d'un peuple... Parmi les invités de C dans l'air (15/03/2011), aucun géographe ... mais un sociologue et un journaliste ...A écouter l'émission, on a l'impression que tous les Japonais habitent tous le Tohoku côté Pacifique (Wikipedia (en) estime la population de tout le Tohoku à environ 10 M d'hab sur un total de 127 M) . Et toutes les pièces stratégiques utilisées dans les usines de la Mégalolpole viendraient de Sendai.
Lundi 14/03, Ce soir et jamais avait invité Bruno Tertrais. Mais à écouter l'inévitable néo-con (présenté comme essayiste), la catastrophe devenait une source de reconstructions et de profits à espérer, un "challenge", une source de rebond, quasiment un choc salutaire. :-).
Tous ces médias se sont empressés de plaquer sur la France cette catastrophe, comme les précédentes (un tsunami en Alsace, à Fessenheilm ?). Ils appliquent aussi une bien curieuse « préférence nationale » aux victimes (on parle de victimes ou de disparus, pas de morts dans le poste).

Libe_1503

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,