03 mars 2011

All : KTG, le ministre plagiaire démissionne


KTG
47th Munich Security Conference 2011, 05/02/2011
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Msc2011_moe002_02062011.jpg


- Allemagne : Karl-Theodor 
zu Guttenberg, le ministre plagiaire rend les armes - Libération - 02/03/2011

« Le parcours météorique du baron bavarois de 39 ans depuis sa nomination au gouvernement, en février 2009, à l’Economie puis à la Défense, s’arrête donc brutalement. Cette démission est aussi un dur revers pour la chancelière, qui l’a soutenu jusqu’au bout en dépit de sa culpabilité évidente ».

« L’affaire du «ministre copier-coller» a été déclenchée le 16 février par deux juristes qui ont révélé que zu Guttenberg avait construit sa thèse de doctorat de droit à partir d’emprunts à des textes dont il n’a jamais cité les auteurs. Il est avéré que 76% des pages de cette thèse, qui traite du constitutionnalisme en Europe et aux Etats-Unis, reprennent des textes non sourcés ».
http://www.liberation.fr/monde/01012323112-allemagne-le-ministre-plagiaire-rend-les-armes

- Super KT battu par la Toile - Le Monde - 02.03.11 
[ battu par la Toile ou contraint à la démission du fait de son sens très particulier de l'éthique et de son mépris du travail intellectuel sérieux et patient ?]

« On a trouvé à ce jour des passages plagiés sur 324 des 393 pages de la thèse. Cela représente 82,44 % du total » détaillait, impitoyable, GuttenPlag Wiki, le 1er mars.
« Nous ne demandons pas pour notre travail scientifique de la reconnaissance mais au moins du respect, et que l'on prenne notre travail au sérieux. Considérer le cas de zu Guttenberg comme une peccadille nuit à la place de l'Allemagne dans la science mondiale, à sa crédibilité comme « pays des idées ». Peut-être considérez-vous nos contributions à la société comme négligeables. Dans ce cas, nous vous prions, à l'avenir, de ne plus vous référer à l'Allemagne comme « République de l'éducation et de la culture » comme vous le faites ».
Mise en ligne, le 24 février, cette lettre a recueilli, en quatre jours, plus de 60 000 signatures ».
 

- Des internautes allemands passent au crible les travaux universitaires des élus - Le Monde 01/03/2011
"Nous regrettons que M. Zu Guttenberg n'ait pas, lors de l'annonce de sa démission, reconnu clairement avoir commis un plagiat de manière intentionnelle 
écrivent les membres du GuttenPlag Wiki, le site collaboratif qui a fait tomber le ministre. 

PlagiPedi se propose de ne pas se limiter à une seule thèse, mais d'examiner de la même manière le plus possible de travaux universitaires d'hommes et de femmes politiques.
http://de.plagipedi.wikia.com/
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/03/01/


- Accusé de plagiats, le ministre de la défense allemand démissionne
- Le Monde -
Plusieurs lecteurs du Monde proposent d'appliquer au personnel politique hexagonal des règles semblables... :-):-)
http://tinyurl.com/LM-KTG-demission

 

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,