27 janvier 2016

Le procès Eichmann : la médiatisation

 

eichmann-trial

source : Eichmann:Trial as National Catharsis (June 8, 1961)
USHMM Holocaust Encyclopedia
http://tinyurl.com/eichmann-trial


- A Jérusalem, le procès Eichmann est pensé comme un « Nuremberg du peuple juif ».
Il faut constituer le génocide des juifs en événement singulier, il faut souligner l’unicité du peuple juif

Le procès s’ouvre le 11 avril 1961 à la Maison du Peuple de Jérusalem.
Le procureur est Gideon Hausner, Eichmann est défendu par l'avocat allemand Robert Servatius.
The prosecution case was presented over the course of 56 days, involving hundreds of documents and 112 witnesses (many of them Holocaust survivors)
http://en.wikipedia.org/wiki/Adolf_Eichmann

Près de 450 places sont réservées aux journalistes, israéliens ou étrangers. La médiatisation exceptionnelle fait de ce procès un événement fondateur. Le procès est filmé par Leo Hurvitz. De larges extraits de Nuit & Brouillard, le chef-d’oeuvre d’Alain Resnais sont projetés lors de ce procès.
Eichmann est condamné à mort le 15 décembre 1961, exécuté dans la nuit du 31 mai 1962


- « Le Moment Eichmann » questionné par les historiennes Sylvie Lindeperg et Annette Wieviorka
Télérama 14.01.2016
http://television.telerama.fr/television/le-moment-eichmann

 

moment-eichmann

- Le moment Eichmann - Sylvie Lindeperg, Annette Wieviorka dir. Albin Michel 2016
http://www.albin-michel.fr/201601/COLLECTIF-Le-moment-Eichmann


Introduction
Beth Mishpat ! Ce que fut le procès d’Adolf Eichmann
Sylvie Lindeperg et Annette Wieviorka

Échos et relais
1. Chroniques judiciaires
Isabelle Delpla
2. Eichmann sur les ondes : la radio et la fabrique d’un procès historique
Amit Pinchevski, Tamar Liebes et Ora Herman
3. Hurwitz à Jérusalem : du procès comme série télévisée
Sylvie Lindeperg et Annette Wieviorka
4. Une époque devant le tribunal. Le procès Eichmann à la télévision d’Allemagne fédérale
Judith Keilbach
5. De l’écriture de l’histoire : le documentaire face au prétoire
Julie Maeck
6. Le procès de Jérusalem et la représentation de la Shoah en URSS
Vanessa Voisin
7. Le procès Eichmann à la télévision américaine
Jeffrey Shandler
8. Traumatisme à la Cour
Shoshana Felman

Empreintes et postérités
1. Eichmann à Jérusalem : confection, statut et réception du texte
Michèle-Irène Brudny
2. De l’usage de l’archive dans Un spécialiste
Stewart Tryster
3. Reprise de vues, rigueur historique et licence poétique : à propos d’un remake du procès Eichmann
François Niney
4. Adolf Eichmann sur les écrans allemands : entre docu-drama et docu-fiction
Matthias Steinle
5. L’empreinte du procès Eichmann dans le cinéma israélien
Ophir Levy


- Nuit et Brouillard à Jérusalem,
d'après Lindeperg, Nuit et Brouillard, un film dans l'histoire.
http://clioweb.free.fr/chronique/aphg405.pdf


- Isabelle Delpla, Le mal en procès. Eichmann et les théodicées modernes, Paris, Hermann, 2011 -
CR pour La vie des idées
http://www.laviedesidees.fr/Retour-sur-le-proces-Eichmann.html

.

Petite

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 septembre 2013

BD sur le Proche-Orient

 

Un flot de bulles venues du Moyen-Orient , Non-Fiction (source Nicole)
http://www.nonfiction.fr/article-6720-un_flot_de_bulles_venues_du_moyen_orient.htm


jerus

Boaz Yakin & Nick Bertozzi, Jérusalem – Portrait de famille, Casterman, 2013
http://www.culturewok.com/lewokentravaux/book/object/64086

KO-Tel-Aviv

·         Asaf Hanuka, K.O. à Tel Aviv, Steinkis, 2011
http://www.jewpop.com/culture/k-o-a-tel-aviv-la-bd-choc-de-asaf-hanuka/

comprendre-israel

·         Sarah Glidden, Comment comprendre Israël en 60 jours (ou moins), Steinkis, 2011
http://alamagie-des-yeux-doli.over-blog.com/article-comment-comprendre-israel-en-60-jours-ou-114659261.html

gaza1956

·         Joe Sacco, Gaza 1956, En marge de l'histoire, Ed. Futuropolis, 2010
http://culture.france2.fr/livres/bd/Gaza-1956,-en-marge-de-l-histoire-de-Joe-Sacco-60588810.html


rappel : La Palestine dans les manuels d'HG
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/09/25/28087077.html
.

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 août 2013

Jérusalem 1900

 

lemire-jerusalem


Vincent Lemire était l'invité de Concordances des temps 03.08.2013 (rediffusion de l'émission du 23.02.2013)

Il a publié :
Jérusalem 1900 : la ville sainte à l'âge des possibles, Armand Colin 2013
La soif de Jérusalem : essai d'hydrohistoire, 1840-1948, Publications de la Sorbonne, 2011


- à propos de Chateaubriand : les références culturelles modifient profondément la lecture du réel.

- La ville en 4 parties : plutôt que d'affronter la complexité, les marchands de tourisme préfèrent vendre des visions simplistes (et fausses) aux visiteurs.

- écouter l'écart entre le travail de l'historien et les discours des fanatiques religieux.

http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps-il-y-a-cent-ans-jerusalem-rediffusion-de-l-emission-du-23-fevrier-201
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16278-03.08.2013-ITEMA_20507874-0.mp3

 

- CR de l'ouvrage par Dominique Trimbur (Fractures de Jérusalem) avec une photo de la ville vers 1930
« Entre 1860 et 1930, la ville sainte n’est pas une belle assoupie, mais une métropole active, riche d’une opinion publique structurée, tenaillée par une soif de modernité, et qui vit à l’heure de l’empire ottoman ».
http://histoireetsociete.wordpress.com/2013/06/29/fractures-de-jerusalem-par-dominique-trimbur/


Jerusalem, historical maps - wikimedia commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Maps_of_the_history_of_Jerusalem

Jerusalem 1487 - Conrad Grünenberg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Konrad_von_Gr%C3%BCnenberg_-_Beschreibung_der_Reise_von_Konstanz_nach_Jerusalem_-_Blatt_35v-36r.jpg

jeru-hogenberg

Hogenberg, Franz,  Hierosolyma, d.ca. 1590 (Braun & Hogenberg)
site web Historic Cities

http://jnul.huji.ac.il/dl/maps/jer/html/gallery.html


Historical images of Jerusalem - wikimedia commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Historical_images_of_Jerusalem
dont
la ville vers 1900 : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:1900s_Jerusalem_old_city.jpg

.

 

Posté par clioweb à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 septembre 2012

Piège à éviter ...

 

La Fabrique consacre la semaine au programme chatel en Term ES-L
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire

lundi : Rome : L’évolution du rapport de la ville à son patrimoine.
mardi : Religion et société aux Etats-Unis à partir des années 1890 (?)
mercredi : La Chine et le monde
jeudi : Gouverner la France

Le point de vue des spécialistes est important.
Ne faudrait-il pas aussi s'interroger sur ce que ces sujets disent à des lycéens d'aujourd'hui ?


« Le patrimoine : lecture historique »

La lecture officielle d'un programme à la fin déjà annoncée met les enseignants en garde :
> Piège à éviter :
> Avoir une approche touristique de la ville choisie
http://tinyurl.com/eduscol-hg-tesl

Que connaît un lycéen de Rome ou de Jérusalem,
de la topographie et de l'histoire de ces villes,
du moins ceux qui n'ont pas visité la ville avec leurs parents ?
Bien sûr, le repli sur Paris est possible,
mais la ville est-elle vraiment connue de tous les ados ?

A écouter les spécialistes, un lycéen devrait savoir évoquer Sixte V,
être expert en histoire de l'art (ou des arts), ne pas ignorer la théologie,
ne pas faire de tourisme, mais savoir compléter l'histoire (politique ?)
par une étude de la réalité et des mythes qui ont marqué l'histoire culturelle de l'Europe...
D'autres spécialistes attendent une connaissance fine des enjeux du patrimoine...
Sans oublier l'histoire urbaine...

Ces programmes en cdd ont été vantés comme ambitieux et novateurs.
En fait, ne sont-ils pas une nouvelle illustration d'un travers persistant :
ils supposent connu ce qui n'a pas été enseigné.

En géo, dans la 1ere chatel, il faut étudier la géo de la France dans la mondialisation,
sans avoir étudié (au préalable ou en parallèle) la géo de la mondialisation.

Naguère, l'ambition de l'histoire scolaire était bien plus modeste,
à base d'événementiel politique ou d'histoire économique et sociale.
Avant 1983, Le monde de 1914 à 1945 occupait l'essentiel de l'année,
au détriment de l'étude des civilisations souhaitée par F. Braudel.

Depuis 1995, les lycéens de Term ES-L ont étudié les mémoires de la 2GM,
après avoir consacré 3 chapitres à la 2 GM en 1ere.

Aujourd'hui, dans un contenu compressé du fait de la casse de 2009,
les mémoires sont à nouveau étudiées en Term ES-L,
mais la 2 GM ne représente plus qu'un seul chapitre en 1ere,
à propos d'une guerre dite d'anéantissement.
Il faut espérer que les familles (ou France 2?) prennent le temps d'enseigner le reste ...

En histoire, étudier Religion et politique aux USA sans connaître W. Wilson
ou GW Bush, n'est-ce pas se faire plaisir mais risquer de bâtir sur du sable ?


Pourquoi exiger des lycéens en ES et L de maîtriser en 4 ou 5 heures
une synthèse imparfaite d'éléments parfois encore débattus
entre spécialistes des multiples champs de l'histoire (ou de la géo) ? 

Alors un programme pré-universitaire,
conçu pour des héritiers, au sens de Bourdieu ?
RDV dans un an ou 2, quand certains de ces lycéens
seront les étudiants des historiens spécialistes invités. :-)


.

Posté par clioweb à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 février 2011

Eichmann devant ses juges

LH_362

La revue L'Histoire n° 362 consacre son dossier de mars au procès Eichmann, le « Nuremberg du peuple juif ».

La présentation interroge « la banalité du mal » mise en avant par Hannah Arendt : la vision d’un homme ordinaire, un bureaucrate insignifiant qui peut devenir un rouage aveugle, sans passion ni morale, d’un système totalitaire.

La biographie de David Cesarini change totalement le regard : l’accusé n’est pas une personnalité banale, un exécutant routinier, mais bien un militant nazi, armé de convictions antisémites, un homme de terrain, actif d’abord dans la SS autrichienne. Spécialiste de l’émigration forcée des Juifs, il devient en 1942 le principal organisateur de la destruction massive.

Le procès d’Eichmann fut bien celui d’un individu pleinement responsable de ses actes. Sa culpabilité ne peut être diluée dans les eaux fangeuses d’un système criminel.

Sylvie Lindeperg consacre deux pages à la présence de la télévision et au rôle de Léo Hurvitz : Caméras dans le prétoire. Dans Nuit et Brouillard, un film dans l'histoire, elle traite des utilisations de l'oeuvre d'Alain Resnais par l'accusation au cours du procès.

au sommaire :
Annette Wieviorka, Eichmann : le procès qui fait entrer la Shoah dans l'Histoire
David Cesarini, Comment on devient Eichmann
Hannah Yablonka, « Le Nuremberg du peuple juif »
SylvieLindeperg, Caméras dans le prétoire
Henry Rousso, « Un laboratoire de justice » (entretien)

proces_eichmann

source : Eichmann:Trial as National Catharsis (June 8, 1961)
USHMM Holocaust Encyclopedia
un détail : dans L'Histoire, à droite, l'écran de projection a disparu du cliché recadré ...

2 adresses signalées par Nicole :
- « Un spécialiste: portrait d'un criminel moderne », réal. Rony Brauman et Eyal Sivan, 1998.
- « Contrairement à un mythe répandu, Cesarani nous rappelle que Eichmann a eu une enfance tout à fait ordinaire et une adolescence sans problème ». Jean-François Dortier, La « banalité du mal » revisitée, Sciences Humaines - avril 2008 ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,