26 août 2011

Le parti de la richesse organisée



- Thomas Piketty : "La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus est totalement anecdotique" Le Monde  25.08.11 - http://www.lemonde.fr/politique/2011/08/25/thomas-piketty

Pourquoi inventer une contribution de 3 % pour récupérer 200 millions d'e alors que la modification de  l'impôt sur la fortune fait perdre 2 Mds à l'Etat.
80 % des revenus financiers échappent à l'impôt.
Thomas Piketty, Pour une révolution fiscale,
http://www.alternatives-economiques.fr/la--revolution-fiscale-_fr_art_633_53012.html

.
Laurent Mauduit, Entre austérité et Grand Guignol -  - Médiapart - 24 août 2011
http://www.mediapart.fr/article/offert/

Sous la communication, les vraies mesures d'austérité
Le plan de communication du dispositif d'austérité a donc été bien fait. Avec le concours des milieux d'affaires, la presse a fait grand cas des mesures de taxation des plus hauts revenus, qui s'avèrent finalement dérisoires. Et du même coup, les mesures socialement beaucoup plus douloureuses ou discutables n'ont fait l'objet de presque aucune publicité.

.
Monique Pinçon-Charlot : « Il faudrait soigner l’addiction à l’argent chez les plus riches » 

L'Humanité, 24 août 2011 - http://tinyurl.com/lhuma-pincon-addiction

Le déficit et la dette sont des armes économiques et idéologiques. Les néolibéraux s'en servent pour accélérer leur agenda politique et balayer les droits sociaux sur la planète. Tous les bénéfices de la planète finance reviennent aux trois quarts aux financiers, mais c'est au contribuable qu'on demande de rembourser. Avec eux, c'est "face je gagne, pile tu perds !". Le système est fait par l'oligarchie financière, il fonctionne pour elle et nous sommes arrivés à un point où la question se pose de soigner l'addiction à l'argent des plus riches.

Une version réactualisée du Président des riches sort en librairie le 15 septembre
L'ouvrage 2010 en version numérique : Clioweb, 20/09/2010
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/09/20/19107491.html

 marianne-26082011

Marianne, 27/08/2011 : Faire payer les riches, l'intox de la rentrée 2011

.
- Le parti républicain est, par essence, celui de la richesse organisée, de la grande production capitaliste, écrivait André Siegfried en 1927 : c'est instinctivement que celle-ci s'appuie sur lui, et lui sur elle...

 

Par là, le parti représente à la fois; la prospérité et la conservation sociale. Les indices de réussite matérielle mesurent le succès de sa politique ...Dans ce pays fortuné, où l'abondance apparaît chose normale, on ne saurait s'étonner que. depuis un demi-siècle, il ait été, sauf de rares intermèdes, presque constamment au pouvoir. Non moins logique est l'esprit conservateur qu'il incarne, car si les affaires vont bien, pourquoi rien changer au régime politique? ... Ceux qui sont sur le chemin de la fortune ou qui, l'ayant acquise, veulent la consolider ou l'accroître, demanderont donc au gouvernement de les laisser faire, de ne pas les entraver, de les favoriser au contraire en mettant à leur service le pouvoir de l'Etat ... 

 

(La) raison d'être (du parti), c'est d'appuyer la production organisée, de la défendre contre l'étranger par la protection douanière massive dont il s'est fait la spécialité, de considérer sans fausse honte  les affaires comme servant l'intérêt général de la nation. Il y a là une conception politique qui se tient, et, tant que la prospérité des plus heureux rejaillit sur tous, on comprend que la majorité s'en accommode.

 

A. Siegfried, Les États-unis d'aujourd'hui, Armand Colin,1927
http://clioweb.free.fr/textes/7repu27.htm

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11 juin 2011

Riches assistés


Stigmatiser le RSA pour mieux faire oublier l’ISF - Libération 09/06/2011

L’UMP accroît ses attaques contre les «assistés» et allège dans le même temps l’impôt des plus fortunés. Un avant-goût de 2012 ?
La fraude et les abus sont-ils importants ?
Qu’est-ce que ça coûte au budget de l’Etat ?
Combien de personnes sont-elles concernées ?
Privilégiés

... le gourdin s’abat sur 1,2 million de personnes touchant 411 euros par mois,
quand l’allégement de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) 
devrait conduire à accorder un nouvel avantage de 2 000 euros par an
aux 560 000 Français disposant d’un patrimoine supérieur à 800 000 euros. 
La réforme de l’ISF, pour la plus haute tranche (patrimoine supérieur à 16,5 millions), 
aboutira même à rendre, en moyenne, 175 000 euros à 592 contribuables…
http://www.liberation.fr/economie/

.
Une droitisation en forme de jeu de rôle - Gégroire Biseau, Libération 09/06/2011

La polémique sur les «assistés» vise surtout à créer de l’écume électoraliste.

extrait : 
dans un jeu de rôle parfaitement rodé, « un ministre de la droite dite sociale, à la réputation plutôt centriste, ose l’expression de cancer de la société pour dénoncer un supposé assistanat. Hurlements à gauche, division à droite. Un président de la République qui s’essaye à la posture du rassembleur, défendant le bilan exceptionnel du RSA» et réaffirmant l’absolue nécessité «de ne pas pousser les divisions dans la société . Tout le monde est gagnant 
»

L’ennui pour NS, c’est que le téléscopage entre stigmatisation du RSA et cadeaux faits aux plus riches ne devrait pas améliorer l’image de président des riches qui colle aux semelles
 

isf-rsa

Libération 9 juin 2011


Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 avril 2011

Retour à la normale ?


Dans Le Canard (20/04/2011) :

- Les frimes de l'assassin du pouvoir d'achat...

- Comment cumuler bouclier fiscal (en théorie bientôt supprimé) et démolition de fait de l'ISF ? Par ce tour de passe, Mme Bettencourt verra ses impôts divisés par 4...

( dans Le roi est nu, Jack Dion s'étonne de voir l'argument de la justice sociale utilisé par les communicants du pouvoir pour légitimer les cadeaux fiscaux faits aux très riches et excuser leur fuite devant toute forme d'impôt, Marianne 16/04/2011)

- La Grèce ? « Elle doit tout brader au privé : eau, électricité, gaz, poste, chemins de fer, ports, aéroports » ...
« C'est ça qui est bien, avec les marchés financiers : pendant que le client est à terre, asphyxié, humilié, écrasé par un plan de rigueur en béton armé, ils lui font consciensieument les poches... ».
Après le coût énorme des JO d'Athènes en 2004 (9 milliards d'euros), Le Canard s'intéresse au financement du foot-business en France pour 2016

- Une robe de mariée à 390 000 euros, un détail pour ceux qui font marcher la télé commerciale et espèrent faire oublier pendant quelques semaines la brutalité de l'austérité imposée par les conservateurs et la chute du pouvoir d'achat dans tous les pays de l'Ouest de l'Europe ...

- Théâtre de l'Odéon ? La déraison d'Etat (Marianne), le triomphe du caprice et le règne de l'arbitraire (Le Canard
- Venise capitale des arts / Le Point (Pinault) vante la Pointe de la Douane, le musée Pinault
- Conférence sur l'eau à Abu Dhabi ? Rocard, l'homme du pôle Nord a été envoyé par Véolia ...


- Fukushima, c'est fou !
« La normale, c'est 80 000 personnes expulsées à vie de chez elles ;
La normale, ce sera une zone interdite pendant des dizaines d'années.
La normale, ce sont les cellules souches prélevées sur les ouvriers (au cas où..) »

Chez nous ? « Pas besoin d'un retour à la normale puisque tout est normal ».
« Plus nos centrales prennent de l'âge, plus elles sont sûres » :-):-)

Posté par clioweb à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,