13 décembre 2014

Google n’est pas un monopole ?



Une résolution votée par le Parlement européen « appelle la Commission à envisager des propositions visant à séparer les moteurs de recherche des autres services commerciaux » à long terme. Elle a été adoptée par 384 voix pour, 174 contre et 56 abstentions. [curieux parlement : c'est la commissoin qui détient le monopole de l’initiative législative !].
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/11/27/

« Google n’est pas un monopole », c'est Pascal Salin (prof honoraire, Dauphine) qui l'affirme dans Les Echos :
« Google n’a jamais empêché aucune entreprise de créer un moteur de recherche ».
« Ses concurrents potentiels qui se plaignent maintenant n’avaient qu’à faire mieux et plus vite et leurs plaintes n’ont aucune légitimité ».
Pour PS, « S’il existe un abus de position dominante c’est bien le pouvoir discrétionnaire absolu des Etats et celui du cartel d’Etats que constituent les institutions européennes. C’est ce pouvoir qu’il conviendrait de limiter et même de supprimer au lieu de s’en prendre à des entreprises innovatrices ». http://www.lesechos.fr/editos
(autre argument parfois utilisé : si Google est si dominant, c'est la faute des seuls internautes)


Avec les intégristes du marché et de la privatisation, on a l’impression de repartir avant 1900 aux USA

- Le Sherman Antitrust Act  (cf. American Tobacco et Standard Oil (SO)) - 1890
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sherman_Antitrust_Act
https://en.wikipedia.org/wiki/Sherman_Antitrust_Act

- Robbers barons / les barons pillards :
« By the late 1800s, the term was typically applied to businessmen who used what were considered to be exploitative practices to amass their wealth. These practices included exerting control over national resources, accruing high levels of government influence, paying extremely low wages, squashing competition by acquiring competitors in order to create monopolies and eventually raise prices, and schemes to sell stock at inflated prices ». http://en.wikipedia.org/wiki/Robber_baron_(industrialist)


L'intégriste de la privatisation ne dit rien de l'évasion fiscale
que maîtrise le GAFAM avec l'aide de pays comme l'Irlande ou le Luxembourg. 
http://clioweb.canalblog.com/tag/yahoo

.


Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


28 septembre 2014

Google et FB : ce qui résiste

 

O Ertzscheid, Le moteur et le social. Ce qui résiste. Affordance.info 27.09.2014 @affordanceinfo
La mort annoncée de Google + ?
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2014/09/le-moteur-et-le-social-ce-qui-resiste-.html

Google ne pourra jamais être un media social. FB jamais un moteur.
Google classe et chasse le bruit, FB l'entretient pour nourrir et monétiser la conversation.
Ce qui résiste à FB, c'est la part documentaire de l'activité humaine
Ce qui résiste à Google, la part humaine de l'activité documentaire


sur le sujet, Cardon Dominique, « Dans l'esprit du PageRank » Une enquête sur l'algorithme de Google, Réseaux 2013/1 n° 177. pdf disponible sur le web :
http://ecole-ident-num.sciencesconf.org/conference/ecole-ident-num/pages/Cardon_Dans_l_esprit_du_PageRank.pdf
http://www.cairn.info/revue-reseaux-2013-1-page-63.htm (payant)
http://www.territoiresweb.com/dominique-cardon-classification-web-google-facebook/


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

23 juin 2014

Google et le droit à l'oubli

 

Droit à l’oubli : Google met la gomme, Libération 03.06.2014
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/06/03/droit-a-l-oubli-google-met-la-gomme_1032971

Le 13 mai 2014,  la Cour de justice européenne a donné raison à un citoyen espagnol qui se plaignait de voir ressortir sur Google son souci de saisie immobilière vieux de 1998. Elle a débouté Google et contredit ses avocats.

Google a immédiatement mis en place un formulaire de droit à l’oubli qui aurait attiré 41 000 plaignants en une semaine.
Les aspects problématiques sont innombrables.


.- Droit à l'oubli numérique : la réponse de Google, Le Bien commun, 22.05.2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-bien-commun-droit-a-l-oubli-numerique-la-reponse-de-google-2014-05-22
un paradoxe : la dette sociale de M Gonzales va entrer dans les annales de droit ; des genérations d'étudiants connaîtront le détail de ses démêlés avec la Sécurité sociale espagnole.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 février 2014

Google maître du monde

 

cda-google



Google maître du monde -
C dans l’air, 13.02.2014
http://www.dailymotion.com/video/x1c01x5_c-dans-l-air-google-maitre-du-monde-13-02-14_tv
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sciences/google-maitre-du-monde-40913
invités  : Isabelle Falque-Pierrotin (CNIL) - Benjamin Bayart (Quadrature) - Laurent Alexandre - Pascal Perri

« Google est-elle en passe de dominer le monde ?
Le géant de l’Internet multiplie les rachats de société dont certaines ne concernent plus seulement le numérique, mais la médecine, la robotique… Et semble en parallèle se jouer des lois, en étant sous le coup d’un énorme redressement fiscal en France ».

« ... le géant est devenu une pieuvre avaleuse de données qui en a profité pour s’essayer dans des domaines divers. La téléphonie mobile bien sûr, avec Android, mais aussi les réseaux télécoms, les objets intelligents (Google Glass, montre), la voiture sans conducteur, etc. »

B. Bayart : « Vous n'êtes pas un client de Google, au mieux vous êtes l'utilisateur  ; le client, c'est le vendeur de la pub, vous, vous êtes la marchandise ».
L'écouter aussi sur la prétention à l'intelligence artificielle (15e mn).
et sur le viol (à but commercial) des correspondances (26e mn) :
Que Google s'amuse à conserver tout ce que j'ai recherché sur son moteur, c'est déjà embêtant. Je ne suis pas sûr que le fichier qu'ils ont constitué soit parfaitement légal, parce qu'il est nominatif ... c'est un vrai problème : ils vous profilent à votre insu.
Le cran suivant, c'est la correspondance sur Gmail : ils ont accès à la totalité de ce que vous écrivez et recevez ; ils vous doivent un secret sur ce courrier. C'est votre correspondance, elle ne leur appartient pas, ils n'ont pas le droit de la lire sans votre autorisation. Leur pratique, c'est comme si la Poste vous livrait une lettre décachetée, numérisée et archivée ; ils se comportent comme si ce courrier leur appartenait et qu'ils vous donnaient aimablement accès à une copie temporaire...

Google est un des moteurs de l'évasion fiscale, grâce à la concurrence faussée entre Etats européens (premier reportage

et l'article Irlande, Pays-Bas, Bermudes : guide du roublard fiscal selon Google, Libération Ecrans 10.12.2010

 Gsandw-20120430

« ... Première étape du montage : établir que c’est bien Google Ireland Holdings, dont la société mère est domiciliée aux Bermudes (paradis fiscal des Caraïbes), qui détient les droits sur les brevets développés aux Etats-Unis (moteur de recherche, système d’enchères publicitaires en ligne) et les marque du groupe. L’autre filiale irlandaise, Google Ireland Ltd, gère l’ensemble des activités Europe, Moyen-Orient et Afrique et concentre 88% des 12,5 milliards de dollars du chiffre d’affaires encaissé en dehors du territoire américain. Pour ne quasiment pas payer d’impôt sur les bénéfices, Google Ireland Ltd va reverser sous forme de royalties (5,4 milliards de dollars) l’essentiel de ses bénéfices à Google Ireland Holdings, dont le portefeuille de brevets est à l’origine de la fortune du moteur de recherche. Et ça tombe très bien puisque la fiscalité irlandaise prévoit une taxation minime sur les royalties générées sur son sol par la propriété intellectuelle, et exempte même d’impôts les royalties reversées à certains membres de l’UE comme les Pays-Bas.
Il n’y a plus qu’à activer le «sandwich néerlandais» et faire transiter le tout via Google Netherlands Holdings BV qui reversera ensuite à 99,8% des sommes dans une coquille aux Bermudes ».
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2010/12/10/irlande-pays-bas-bermudes-guide-du-roublard-fiscal-selon-google_957412

Le secret de polichinelle de l'optimisation fiscale d'Apple, Anthony Nelzin, 30 avril 2012
http://www.macg.co/aapl/2012/04/le-secret-de-polichinelle-de-loptimisation-fiscale-dapple-77097

NB : quand C dans l'air s'intéresse à l'Internet :
Internet : les escroqueries à la carte bleue 11/12/2012
Cartes bancaires : l'explosion des fraudes 02/03/2012
Internet : libres ou prisonniers ? 29/09/2011
La France et l'affaire des fuites 01/12/2010
Attention, fausses nouvelles ! 18/03/2010

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 décembre 2013

Google, le meilleur des mondes ?



- L’avis très privé de Vinton Cerf, Libération Ecrans, 12.12.2013
Vinton Cerf est le père, avec Bob Kahn au début des années 70, du protocole TCP/IP. Depuis 2005, il est  «chef évangéliste» chez Google. « La vie privée est peut-être réellement une anomalie » vient-il d'affirmer.
Il aurait pu s'abstenir.
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2013/12/12/l-avis-tres-prive-de-vinton-cerf_966159


- Le projet Google est-il totalitaire ? Du Grain à moudre, 18.12.2013 -
avec Vincent Puren, Gilles Babinet, Ariel Kyrou
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-0

L'entreprise est devenue un monopole mondial, à cause des services offerts, mais surtout du fait des choix et des usages internautes (surtout en France). La force de G, c'est la capacité à s'insinuer partout (cf Android), la plateforme, un moteur d'innovation et un pari financier permanent. G., c'est une marque commerciale vivant de la publicité ; son existence dépend donc des consommateurs.
Les profits de Google viennent aussi de l'évasion fiscale et l'entreprise tient un discours libertarien, voisin de ceux du tea-party : l'Etat est toujours l'ennemi.

Ces gens portent conviction de la technologie est bonne par nature. Avoir inventé un moteur de recherche très efficace, avoir développé des services utiles ne donne pas légitimité à imposer à l'ensemble de l'humanité une idéologie à tonalité religieuse.

33e mn : L'entreprise prétend connaître les internautes mieux qu'eux-mêmes grâce à la collecte et à la commercialisation des données personnelles. Google crée pour chaque internaute un avatar de données. Il faut juste éviter de se prendre pour son double, pour son ombre d'information

Si G. ne s'était pas hors la loi pour la numérisation des livres, le contenu de millions de livres ne serait indexé que localement, dans quelques bibliothèques.


- Le Google Art Project divise les patrons des musées. France-Culture
« Si le château de Versailles ou le musée d’Orsay ont déjà conclu un accord avec Google, d’autres institutions restent rétives. Le Louvre et le Centre Pompidou ont jusqu’à présent refusé les propositions du groupe californien ».
Un prétexte : la pub ne va-t-elle pas bientôt submerger la consultation des pages web ?
http://www.franceculture.fr/2013-12-10-numerisation-google-joue-sur-tous-les-tableaux

- Aurélie Filippetti a refusé de servir de caution à Google.
Fleur Pellerin l'a remplacée.
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/aurelie-filippetti-refuse-de-servir-de-caution-a-google-pour-une-inauguration_419676.html

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



03 avril 2013

Google Dashboard

 

Google Dashboard  : une redoutable machine à données
Nicolas Rauline, Les Echos, 03.04.2013
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202678331098-une-redoutable-machine-a-donnees-554696.php


Connaissez-vous l'existence de Google Dashboard ?
Une fois connecté à votre compte Google, toutes vos actions sur le web sont fliquées. Il est cependant possible de modifier les paramètres et de choisir de ne plus être tracé dans l'historique.

La page « Préférences pour les annonces » est anonymisée, mais regroupe les informations dont Google dispose pour envoyer des publicités ciblées. Là encore, l'internaute peut supprimer ces données.

« La publicité ciblée est aujourd'hui le Graal du secteur : elle permet de revoir à la hausse les tarifs. Dans ces conditions, on comprend aisément que les Google, Yahoo!, Microsoft et autres Facebook ne s'empressent pas de mettre ces échappatoires en avant. Mais tous ces acteurs ont des obligations d'information envers leurs utilisateurs. C'est ce levier qui pourrait, précisément, être enclenché par les autorités ».

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 décembre 2012

Prolétaires numériques ?

 



Digital labor : portrait de l'internaute en travailleur exploité (du prolétariat au cognitariat ?)
Place de la Toile 07.12.2012
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile

Parmi les ouvrages cités :
Trebor Scholz, Digital Labor, Routledge 2012
Antonio A. Casilli, Les liaisons numériques : vers une nouvelle sociabilité, Le Seuil 2010
Yann Moulier Boutang, Le capitalisme cognitif : la nouvelle grande transformation, Amsterdam 2007
Yann Moulier Boutang, L’abeille et l’économiste, 2010

 

Le dossier “Une société de la requête” :
    1/4 : De la Googlisation de nos
http://www.internetactu.net/2009/12/15/une-societe-de-la-requete-14-de-la-googlisation-de-nos-vies/
    2/4 : Comprendre la nouvelle économie cognitive
http://www.internetactu.net/2009/12/16/une-societe-de-la-requete-24-comprendre-la-nouvelle-economie-cognitive/
    3/4 : Subvertir Google
http://www.internetactu.net/2009/12/16/une-societe-de-la-requete-34-subvertir-google/
    4/4 : Comprendre Google
http://www.internetactu.net/2009/12/17/la-societe-de-la-requete-44-comprendre-google/
    #bonus : La Googlisation est dans L’entonnoir
http://www.internetactu.net/2009/12/18/la-googlisation-est-dans-lentonnoir/

sur le capitalisme cognitif :
http://multitudes.samizdat.net/
http://multitudes.samizdat.net/+-capitalisme-cognitif-+


Yann Moulier Boutang, L’abeille et l’économiste, 2010
(le basculement d’une économie de l’échange et de la production, caractérisée par une logique de profit à court terme, à une économie de pollinisation et de contribution)
http://www.carnetsnord.fr/fichiers/bonnes-feuilles/9782355360305_1272638751.pdf

Si les internautes sont des abeilles a qui appartiennent les ruches ? Internetactu, 12.07.2010
http://www.internetactu.net/2010/07/12/si-les-internautes-sont-des-abeilles-a-qui-appartiennent-les-ruches/


Posté par clioweb à 07:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 mai 2012

diplo : Quand les mots valent de l’or

 

dans les archives du Monde diplomatique

- L’utopie réalisée de la Commune
Changer la politique, instaurer l’égalité entre hommes et femmes, inventer un nouveau mode de gouvernement, faire participer les citoyens.. En 1871, le peuple parisien insurgé leur donnait une signification concrète.
Christophe Voilliot, décembre 2011
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/12/VOILLIOT/47055


- Quand les mots valent de l’or
Frédéric Kaplan, novembre 2011
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/11/KAPLAN/46925

Le succès de Google tient en deux algorithmes : l’un, qui permet de trouver des pages répondant à certains mots, l’a rendu populaire ; l’autre, qui affecte à ces mots une valeur marchande, l’a rendu riche. Google a réussi à étendre le domaine du capitalisme à la langue elle-même.

« Google a su construire une stratégie innovante en développant une intimité linguistique sans précédent avec ses utilisateurs. Nous nous exprimons chaque jour un peu plus au travers d’une des interfaces de la société ; pas simplement lorsque nous faisons une recherche, mais aussi quand nous écrivons un courrier électronique avec Gmail ou un article avec Google Docs, quand nous signalons une information sur le réseau social Google +, et même oralement, à travers les interfaces de reconnaissance vocale que Google intègre à ses applications mobiles. Nous sommes des millions chaque jour à écrire et à parler par son biais. C’est pourquoi le modèle statistique multilingue qu’il affine en permanence et vers lequel il tente de ramener chaque requête est bien plus à jour que le dictionnaire publié annuellement par nos académiciens.

La découverte de ce territoire du capitalisme jusqu’ici ignoré ouvre un nouveau champ de bataille économique... L’enjeu n’est plus tant de capter les regards que de médiatiser la parole et l’écrit... modéliser et infléchir la langue, créer un marché linguistique contrôlé et organiser la spéculation sur les mots. »


Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2012

Google vous regarde

 

henner

Mishka Henner - Dutch landscapes (détail Google Earth)


Google Earth vous regarde - Le Monde Technologies
http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/05/17/google-earth-vous-regarde_1703193_3246.html

Google Earth, faille que faille - Libération - Le Mag
http://www.liberation.fr/medias/2012/05/18/google-earth-faille-que-faille_819717


Depuis 2005, Google Earth donne à voir des milliers de sites. Google Sightseeing recense les lieux extraordinaires dénichés par les internautes sur Google Earth : îles tropicales, lieux de tournage célèbres, villes fantômes... 
http://fr.googlesightseeing.com
Certains états n’apprécient pas. cf La Corée du Nord
http://www.nkeconwatch.com/north-korea-uncovered-google-earth

Street View multiplie les clichés indiscrets. Les Allemands ont contraint Google à la prudence. En théorie, il est possible de faire retirer une image problématique. La réalité est moins simple, les avocats jouant des nuances entre Google et ses filiales.

Michael Wolf, Fuck you Street View - Unfortunate events ...

valla-140

Clément Valla, Postcards from Google Earth.

Clément Valla traque les défauts de modélisation liés au choc de deux modes de visualisation appliqués à des données disparates. Une expo vient d'avoir lieu à Caen. http://clementvalla.com/category/work/postcards/
voir aussi Skycrapers.

D’autres expositions sont annoncées :
Jon Rafman - 50 surprises de Google Street View
http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20120302.OBS2761/50-surprises-de-google-street-iew.html
http://www.urbamedia.com/le-grand-detournement-de-google-street-view-par-jon-rafman
http://jonrafman.tumblr.com/

Mishka Henner - Dutch landscapes - Les polygones multicolores pour masquer des lieux jugés sensibles.
http://mishka.lockandhenner.com/blog/?cat=33  - http://mishka.lockandhenner.com/blog/?p=574
51 US military Outposts - http://mishka.lockandhenner.com/blog/?cat=34

Marco Cadioli - http://www.marcocadioli.com/abstract-journeys/

- Google Earth Lessons - Using Google Earth in the classroom
Noel Jenkins, Juicy Geography
http://www.juicygeography.co.uk/googleearth.htm

Les sites académiques se servent de Google Earth - cf l'indexation par Google Custom Search


rappel : Images en géo - http://clioweb.free.fr/images/geoimage.htm


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 avril 2012

Google Art Project - avril 2012

 g-art-map

http://www.googleartproject.com/fr/collections/#map

 

Google Art Project, nouvelle version
155 musées dans 40 pays et plus de 30 000 oeuvres d’art
http://www.googleartproject.com/fr/
entrée par un planisphère
http://www.googleartproject.com/fr/collections/#map


parmi les musées :
L'Acropolis Museum
27 musées britanniques (11 à Londres)
dont The National Gallery (tjs Les Ambassadeurs d'Holbein)
Orsay, l'Orangerie, Versailles et Fontainebleau

Absence du Centre Pompidou et du Louvre (« Nous étions un peu débordés par la refonte de notre propre site Internet » dit le patron qui avait décidé de faire payer l'entrée des profs...)
Peu d'art moderne, pas d'art contemporain
http://artcapv.com/2012/04/12/10-chefs-doeuvre-de-la-peinture-mondiale-sur-google-art-project/

.
14.04.2012 : OPA à succès de Google sur les musées en ligne - Le Monde Culture

- avec un tri par artiste : « La chambre de Van Gogh à Arles s'offre soudain au regard dans ses versions conservées au Musée Van Gogh d'Amsterdam, à l'Art Institute de Chicago ou au Musée d'Orsay... »

- 46 oeuvres en gigapixels (7 Mds de points)

- Street View adapté au déplacement dans les salles des musées.

 

holbein-musique

Holbein, Les Ambassadeurs (détail, possible de zoomer davantage) - source Art Project

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



  1  2  3