23 octobre 2016

Le Salon noir devient Carbone14

 

L'émission Le Salon noir a changé de nom
http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir

Toujours avec Vincent Charpentier, le samedi 19h30,
elle est devenue Carbone14, le magazine de l'archéo sur FCulture + INRAP
http://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie



22.10.2016 - Carthage après Carthage
invité Christophe Goddard
Delenda est Carthago ! une formule mis en pratique en 146 av,
la même année que la destruction de Corinthe.
une cité punique, puis romaine, puis vandale...


sur L'Afrique romaine, relire le regretté Yves Modéran, Les Vandales et l’Empire romain (ouvrage posthume)
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article805
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article207


15.10.2016 - Doit-on tout au Moyen-Age ?
Isabelle Catteddu et Joelle Burnouf
en lien avec l'expo de la Cité des Sciences

sur l'expo Moyen-Age de la cité des sciences,
La Fabrique du 12.10.2016 avec Hélène Noizet et  Brigitte Boissavit-Camus
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/qui-dirige-la-societe-medievale


08.10.2016 - Le gaulois en 30 minutes
JL Brunaux
L'archéo au piège d'une régression identitaire


Archéologie d'un peuple précolombien méconnu : les Huaxtèques


Sous la truelle, l’Austrasie
découverte de trois tombes d’aristocrates, à Saint-Dizier

Archéologie : au nom de la loi !
L’Etat désormais propriétaire de toute découverte archéologique

Grands et petits enjeux de l'anthropologie
Bruno Maureille et Sylvestre Huet

Archéologie du Brexit
Il était une fois il y a 9000 ans


.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


14 octobre 2016

Libé des historiens 2016

 

libe-hist-2016jpg

Le Libé des historiens, 06.10.2016
http://www.liberation.fr/liseuse/publication/06-10-2016/1/


http://www.liberation.fr/direct/libe-des-historiens_190/
http://twitter.com/libeidees

 

au sommaire :
[pour établir ce sommaire absent du site du quotidien,
7 adresses web gratuites ne suffisent pas.

Les liens sont donc indiqués, mais volontairement, ils n'ont pas été activés.]


L’air frais des Rendez-vous de l’histoire

Refaire l'histoire, idée fixe de la droite.
L'histoire, matériel de récupération politique.
http://www.liberation.fr/debats/2016/10/05/l-histoire-materiel-de-recup-politique_1519950
La droite en manque de « roman national » (Olivier  Loubes)
http://www.liberation.fr/debats/2016/10/05/la-droite-en-manque-de-roman-national_1519935

Les Gaulois, des ancêtres à rebrousse-poil
http://www.liberation.fr/france/2016/10/05/les-gaulois-des-ancetres-a-rebrousse-poil_1519945
Au XIXe, ce qu’on aimait chez les Gaulois, c’était leur défaite.
Si la Gaule s’est civilisée, c’est parce qu’elle a été battue par César.
En 1870, les républicains étaient heureux de se souvenir que le pays avait survécu au désastre militaire (Sedan pour Napoléon III et le Second Empire)
On pouvait tirer de l’histoire une morale politique. Les Gaulois ont été vaincus parce qu’ils étaient désunis. Il leur avait manqué un chef.

Les faiseurs d'histoire dans les médias, une minorité très visible (Sylvain Venayre)
http://www.liberation.fr/debats/2016/10/05/les-faiseurs-d-histoire-dans-les-medias-une-minorite-tres-visible_1519946

L’homme africain ? comment répondre à NS? Avec le rhinocéros d’or de F-X Fauvelle.
Erudition, engagement ET imagination. Sylvain Venayre Libé 06.10.2016

extraits :
« Les historiens sont partout. Leurs livres sont débattus dans les journaux et les magazines, souvent par des historiens eux-mêmes. Ils ont leurs revues en kiosque - la principale, l’Histoire, existe depuis 1978. Ils parlent à la radio - au micro de Jean-Noël Jeanneney à Concordance des temps, d’Emmanuel Laurentin à la Fabrique de l’histoire et de Jean Lebrun à la Marche de l’histoire. On les voit même parfois à la télévision. Historiquement show accueille les chercheurs qui travaillent à l’université. Sur Arte, une chronique d’histoire a été confiée, dans 28 Minutes, à un journaliste également titulaire d’un doctorat en histoire, Xavier Mauduit.
Ajoutons à cela d’innombrables événements : le Festival international du film d’histoire de Pessac depuis 1990, les Rendez-Vous de l’histoire de Blois depuis 1998 - et plus encore peut-être les innombrables et chaleureuses invitations que les libraires adressent aux historiens, afin que ceux-ci viennent présenter leurs livres aux lecteurs.

Alors d’où vient le malaise ?
Les historiens sont partout, mais les chiffres de vente des livres de Dimitri Casali, Lorànt Deutsch, Max Gallo ou Eric Zemmour sont étourdissants, sans comparaison possible avec ceux des livres qui présentent la recherche en train de se faire. Les historiens sont partout, mais les émissions les plus populaires, celles de Stéphane Bern, sur France Télévisions, ou celle de Franck Ferrand, sur Europe 1, ne présentent pas les résultats de leurs recherches.
Et puis il faut voir comment on utilise l’histoire dans le débat public. L’actuelle primaire à droite n’est que le signe le plus récent d’un phénomène qui date du début des années 2000. Bien sûr, rien n’est vraiment neuf. L’immense succès de Jacques Bainville dans les années 20 et celui d’Alain Decaux et d’André Castelot dans les années 70 posaient déjà des problèmes du même ordre. On ne va pas faire semblant de découvrir que l’histoire fait l’objet d’appropriations politiques. Tout de même, l’enjeu semble être devenu étonnamment important ces temps-ci, en relation avec le débat sur l’identité de la France.
Alors « Que faire ? », se demandent les historiens ? ... »

« Avec Buisson, la confusion entre histoire et nostalgie est si puissante que même le Minitel semble ne pas encore exister » Christian Ingrao Libé 06.102016.
Casali ? Un siècle après, il voudrait coller à la roue de Lavisse. Sans aucun de ses titres. Il vient de le doubler. Par la droite.  
Peu lui importe que la France, le monde et l’histoire aient tant changé depuis. Sylvain Venayre
Les manuels ? En classe, les maîtres réorganisent ce qui leur a été transmis (Benoît Falaize)

Le masque de la plume
Ecrire dans la nuit, écrire pour Alep
http://ihtp.hypotheses.org/2149
Klaus Vogel, historien de la cosmographie et marin sauveteur de réfugiés
Réfugiés : une répartition sans merci pour les pays pauvres (Estelle Pattée)
La Syrie n’est pas notre guerre d’Espagne (Célia Keren)
http://www.sciencespo-toulouse.fr/celia-keren-2-articles-dans-le-libe-des-historiens-597597.kjsp?RH=ecole

Trump et le fisc
Kaepernick dans la foulée de Smith et Carlos

Commerce : La loi des dollars et la plus forte
Giscard, Jospin, Chirac, Adieux en politique, la tragi-comédie française  (Jean Garrigues)
http://www.liberation.fr/france/2016/10/05/adieux-en-politique-la-tragi-comedie-francaise_1519917
1946 : La France renaît sur une fiction (Ph Douroux et Anne Simonnin)
http://www.liberation.fr/debats/2016/10/05/1946-la-france-renait-sur-une-fiction_1519910
Mélancolie de gauche (Traverso), partis d’échecs

Crazy Horse, Le miroir aux silhouettes, le nu proche et inaccessible
La Chine est proche (Serge Gruzinski)
Mauvaises filles, le parcours de jeunes femmes en marge (Ph Artières)
Riad Sattouf, L’Arabe du futur arrive à maturité (JP Filiu) -

La vie, vaste figure de styles (E. Loyer)

Nos égaux les bêtes
Estelle Mossely, l’or du ring (Ivan Jablonka)

Dans les coulisses du «Libé des historiens» - Libération
http://www.liberation.fr/debats/2016/10/05/dans-les-coulisses-du-libe-des-historiens_1519897

Migrations, réfugiés, exil. Colloque de rentrée 2016 au Collège de France, 12-13-14 octobre 2016
http://www.college-de-france.fr/site/colloque-2016/Colloque-de-rentree-2016-.htm

 

.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 septembre 2016

Gaulois, histoire et politique

 

Arnaud Pontus, chronique RFI 20.09 7h15 (source aggior)
http://www.rfi.fr/emission/20160920-20-septembre-2016-nos-ancetres-gaulois-sarkozy
http://www.rfi.fr/auteur/arnaud-pontus/


Les Gaulois ? Les Gallo-Romains ?
Si la question était scientifique ou scolaire,
il suffirait de lire les spécialistes ou de les écouter.


par ex, côté archéo, taper Gaulois dans le site de l'INRAP
http://www.inrap.fr/recherche?search_api_views_fulltext=Gaulois
liens vers Christian Goudineau,
vers l'expo renversante de 2011-2012,
les fouilles de Corent, etc...
Bienvenue chez les Gaulois...


Ecouter aussi F-Culture dont l'émission Le salon noir
http://www.franceculture.fr/personne-laurent-olivier
http://www.franceculture.fr/personne-christian-goudineau.html
http://www.franceculture.fr/personne-jean-louis-brunaux.html
http://www.franceculture.fr/personne-matthieu-poux.html (Corent, capitale gauloise)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Oppidum_de_Corent

Laurent Olivier a été l'invité de Christian Goudineau au Collège de France en 2009
http://www.college-de-france.fr/site/christian-goudineau/course-2009-10-05-15h00.htm

Mais Goudineau rappelle que « le travail de toute une génération compte si peu dans le grand public !
Les vieux clichés ont la vie dure et surgissent d'emblée quand politiciens ou médias veulent faire allusion à cette période ».


En politique, une question est posée en ce moment, dans plusieurs médias,
au temps de Trump ou de l'après-Brexit :
comment répondre aux manipulateurs qui ne reculent devant aucun cliché ou aucun monsonge ?

Yes, I’d lie to you - The Economist 10.09.2016
http://www.economist.com/news/briefing/21706498-dishonesty-politics-nothing-new-manner-which-some-politicians-now-lie-and

La technologie et le rapport aux faits - Hubert Guillaud, Internetactu, 16.09.2016
http://www.internetactu.net/2016/09/16/comment-la-techno-bouleverse-t-elle-notre-rapport-aux-faits/

 

.

.

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 août 2016

Les Gaulois, un enjeu politicien

 

Fillon veut demander « à trois académiciens de s'entourer des meilleurs avis pour réécrire les programmes d'histoire avec l'idée de la concevoir comme un récit national ».
http://blogs.mediapart.fr/claude-lelievre/blog/290816/fillon-histrion-de-lillusion-une-proposition-historique

Sarko convoque les Gaulois et les druides pour vanter sa vision de l’identité française.
http://blog.educpros.fr/claudelelievre/2016/08/30/les-gaulois-de-sarkozy-une-meprise/


Tous deux citent Ernest Lavisse.
En faisant un contresens historique estime Claude Lelièvre.

Pour Lavisse, la Gaule romaine assure le passage de la  « sauvagerie » (des Gaulois, vaincus par César) à la « civilisation » dans un cadre national. Rien à voir par la suite avec le village gaulois d’Astérix.

De plus, Lavisse oppose le faux patriotisme au vrai patriotisme.
Le faux n’a que mépris pour tous les étrangers.
Le vrai, c’est celui de la Révolution qui a mis dans les âmes françaises  « l'amour de la justice, de l'égalité, de la liberté ».
Pour les fondateurs de la Troisième République, la France est à l’avant-garde de  la  civilisation. Elle porte l’universel.

« Identité française » que de  « crimes » ( intellectuels ?) ne va-t-on pas commettre en ton nom !»
conclut Claude Lelièvre


Pour une approche scientifique actuelle sur les Gaulois ,
voir le travail considérable accompli par les archéologues de l'INRAP
http://www.inrap.fr/recherche?search_api_views_fulltext=Gaulois
http://www.inrap.fr/magazine/bienvenue-gaulois/Accueil

dont le documentaire
Qui étaient les Gaulois ? Jean-Jacques Beineix, Inrap - Arte 2013
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/06/09/27362562.html
et l'expo
Les Gaulois, une exposition renversante 2011-2012
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/10/22/22436858.html



Sur Ernest Lavisse, lire ou relire grâce à Gallica
Ernest Lavisse, L’enseignement historique en Sorbonne et l’éducation nationale,
Leçon d’ouverture au cours d’histoire du Moyen-Age,
à la Faculté des Lettres de Paris en décembre 1881
http://clioweb.canalblog.com/tag/lavisse-1881

Publications de Lavisse
http://fr.wikipedia.org/wiki/oeuvres_d'Ernest_Lavisse


Dans un article paru dans le magazine L’Histoire, coll no 44, jt-sept 2009
Olivier Loubes rappelle que le Petit Lavisse n’était pas le seul manuel utilisé,
ni le plus vendu à certaines dates.
Il montre, à travers six exemples, l’évolution de la pensée des auteurs.
Ainsi, 1884 (ou 1895) met l’accent sur la revanche,
1919 met davantage en exergue les espoirs dans l’action de la SDN (qui ne figure pas au programme)
et vante la France comme patrie porteuse de paix.

Olivier Loubes.  La Grande Guerre des petits Lavisse, une fin heureuse du roman national ?
Actes du colloque La Grande Guerre des manuels scolaires, Montpellier - 5-6 décembre 2014,
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01243704/document

Angélina Ogier, « Le rôle du manuel dans la leçon d’histoire à l’école primaire (1870-1969) »,
Histoire de l’éducation 114 - 2007
http://histoire-education.revues.org/1247

 

lavisse-120

Récits et entretiens familiers sur l'Histoire de France Par Ernest Lavisse.
Cours élémentaire.
récits, notions historiques, 120 gravures et cartes
 ? 38e édition, 1913 ? (33e édi en 1908)
la version 1913 sur Wikisource
http://fr.wikisource.org/wiki/Histoire_de_France_-_Cours_élémentaire/Texte_entier


.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 juin 2013

Les Gaulois au-delà du mythe

 

- Les Gaulois au-delà du mythe
Civilisations par Jean-Jacques Beineix
présent sur internet :
http://www.dailymotion.com/video/x10pq94_les-gaulois-au-dela-du-mythe_tv
rediffusion sur Arte, 14 h35
http://videos.arte.tv/fr/videos/les-gaulois-au-dela-du-mythe--7533414.html

En fin d'émission, écouter Laurent Olivier et Marc-Antoine Kaser :
Les discours sur les Gaulois en disent davantage sur notre rapport à l'histoire que sur la réalité du quotidien de la Gaule pré-romaine.
César et les Romains ont imposé magistralement une vision caricaturale (des barbares vaincus puis civilisés par les Romains) qui a été reprise par Napoléon III et par la IIIe République colonisatrice.
Depuis une génération, l'archéo a montré l'importance de la métallurgie, de l'agriculture et du commerce (Corent, Marsal...). Mais en inversant le regard sur les Gaulois, ne sommes-nous pas, au gré de nos convenances,  en train de créer un nouveau mythe que nos successeurs pourront déconstruire ?
http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/les-gaulois-au-dela-du-mythe,52224323.php


- Un nouveau sanctuaire gaulois sort-il de terre ? Le Salon noir, 01.05.2013
avec Yves Le Béchennec archéologue, Amiens-Métropole
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-un-nouveau-sanctuaire-gaulois-sort-il-de-terre-2013-05-01
Thézy-Glimont (80) : découverte exceptionnelle de vestiges archéologiques de l'époque gauloise
Il s'agit de fosses avec cortège homme-animaux sacrifiés.
http://picardie.france3.fr/2012/12/10/thezy-glimont-80


- L’archéologie contribue-t-elle à fonder nos mythes nationaux ? Le Salon noir, 05.06.2013
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-l%E2%80%99archeologie-contribue-t-elle-a-fonder-nos-mythes-nationaux-2013-06-05
invités : Jean-Jacques Beineix, Jean-Paul Demoule, Esther Gatto
reportages à Buchères, Bar sur Aube, Amiens, avec les achéologues   Lola Bonnabel, Cécile Parésys, Allesion Bandelli, Gilles Desbordes, Stéphane Sindonnino

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


29 août 2012

Nouvelle offensive de l'histoire réac

 

- L'offensive de l'histoire réac, Christophe Naudin, The Huffington Post, 29.08.2012
http://www.huffingtonpost.fr/christophe-naudin/loffensive-de-lhistoire-r_b_1836655.html


- Les articles en cause parus dans Le Figaro :
. Qui veut casser l'histoire de France ? Le Figaro magazine, 24.08.2012
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/08/24/01016-20120824ARTFIG00298-qui-veut-casser-l-histoire-de-france.php

ou en pdf :
https://groups.google.com/forum/?fromgroups=#!topic/aggiornamento-histgeo/q7GAgm8p46E
https://groups.google.com/group/aggiornamento-histgeo/attach/

. Les manuels d'histoire oublient les héros de 14-18 - Le Figaro Education
http://www.lefigaro.fr/2012/08/27/les-manuels-d-histoire-oublient-les-heros-de-14-18.php


- Vague brune sur l’histoire de France - Aggiornamento
L'analyse de l'article de Sevilia et des encadrés par le collectif Aggiornamento :
http://aggiornamento.hypotheses.org/898


- Enseignement de l'histoire : les "casseurs" ne sont pas ceux qu'on croit -
Mickaël Bertrand -  Le Plus du Nouvel Obs - 28-08-2012 à 13h11
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/istoire-les-casseurs-ne-sont-pas-ceux-qu-on-croit.html

Voir dans les commentaires la note sur la pseudo bio de Georges-Guy Lamotte,
un politicien véreux inventé par 3 auteurs réunis sous le pseudo Fernand Bloch-Ladurie
http://www.marianne2.fr/Georges-Guy-Lamotte-le-faux-socialiste-source-d-une-vraie-satire-politique


[ Le polémiste ne masque pas son engagement en faveur d'une histoire identitaire
(cf le ministère, le faux débat ou la Maison ...).

Il ne manque pas de métier.
Il sait faire de la pub pour son camp (Le Figaro Histoire, Casili...).
Il reconnaît enfin l'absurdité de la décision de Chatel (suppression de l'HG en Term S),
une décision que la droite a peu critiqué en novembre 2009.
Il met en scène des arguments que nous avons utilisés
contre un programme d'HG de première à refaire totalement.
Il sait mentir par omission (les programmes recentrés)
et recycler les thèses d'une droite souvent extrême (cf l'ex-IPR).
Les illustrateurs ont même déniché "une classe d'école française ... en 1940" ... ]


.

Posté par clioweb à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 juillet 2012

Privatisation de l'archéologie préventive ?

 

- Privatisation de l'archéo préventive ? Le Monde 28.06.2012
Un appel conteste la rupture et l'évolution mise en route depuis 2003.
L'article de Foucart dans Le Monde cite des extraits de ce texte (caché dans les recoins du web).
http://www.lemonde.fr/sciences/2012/06/28/l-archeologie-preventive

Le discours récent d'Aurélie Filippetti à St Rémy-de-Provence est lui en ligne
http://tinyurl.com/archeo-2012-af


- Jean-Paul Demoule, L’Europe et l’archéologie - blog wordpress
http://jeanpauldemoule.wordpress.com/

- Jean Chapelot, Retour critique sur l’évolution de l’archéologie médiévale depuis dix ans, ACHR
L’archéologie médiévale affirme de plus en plus son autonomie intellectuelle et produit des résultats importants et originaux. Elle a désormais besoin d’un dispositif d’évaluation et de financement de la recherche.
http://acrh.revues.org/2734


- dans Archéologia, un dossier sur Pompéi et un constat inspiré par JP Demoule :
Au collège et au lycée, en histoire, aucun cours ne porte sur la Préhistoire.
Les Gaulois sont confinés à l'école primaire.
Les apports récents de l'archéologie ne mériteraient-ils pas mieux dans l'histoire scolaire ?

Archeo-Thema consacre un hors série aux métiers de l'archéologie
http://www.archeothema.ch/test/numero/les-metiers-de-larcheologie.htm


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2012

La fabrique de l'archéologie - 1

 demoule-retrouve

JP Demoule, ... Comment l'archéologie raconte notre passé - source Robert Laffont


[ Un article de Libération, l'occasion d'explorer le rôle de l'archéologie,
et de vérifier plusieurs forces du web :

- L'extraordinaire capacité d'archivage et de suivi d'un sujet, surtout quand il n'est pas nécessaire de sortir au préalable une CB pour acheter un contenu.
- L'intérêt du numérique avec
l'interdépendance entre tous les supports, de l'article au livre, de la presse écrite à la conférence disponible en ligne.
..]



Libération a publié dans le Mag et mis en ligne un entretien de Sylvestre Huet avec Jean-Paul Demoule, l'ancien directeur de l'INRAP (il publie On a retrouvé l'histoire de France. Comment l'archéologie raconte notre passé). Une version de l'article a été mise en ligne sur le blog Sciences 2.

En 2009, Libé a déjà publié "Sous les chantiers, les temps retrouvés" 13.10.2009.
Lire ou écouter aussi une conférence de 2010 au Collège de France.


Les archéologues peuvent se vanter de plusieurs réussites :
- ils ont conquis leur indépendance face à l'histoire de l'art et à l'histoire,
- ils publient, sont présents sur internet et ont l'oreille de la presse écrite et de la radio (cf Le Salon noir)
- ils ont renouvelé la connaissance d'un passé installé par les historiens à partir des sources écrites et des hagiographes.
JP Demoule ose une lecture globale de l'histoire (la généalogie des inégalités, de la domination et de la servitude).



Mais ils se heurtent à au moins 3 obstacles :
- Les fouilles préventives peuvent perturber les chantiers et déranger les bâtisseurs
- La TV commerciale les ignore, et Arte achète surtout des docus fictions à l'allemande.
- Les clichés véhiculés par la presse conservatrice ont plus de force, de poids et de durée que l'archéologie scientifique.


Enfin, dans le lobbying, ils sont moins efficaces que les historiens de l'art :
Ils n'ont dans le secondaire ni discipline ni enseignement transversal.
Allègre a attribué la Préhistoire aux SVT, pas aux historiens.
La religion du patrimonial s'accommode mal d'une histoire au raz du sol, associant culture matérielle et représentations. Et oser travailler à partir de questions et d'hypothèses, chercher des indices, les interpréter, émettre parfois des doutes, c'est mal venu dans un monde qui veut surtout des vérités a-historiques, installées ou révélées.


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 octobre 2011

Gaulois, une expo renversante

 

gaulois-cs

 


Les Gaulois, une exposition renversante
Cité des sciences, 19 octobre 2011 au 2 septembre 2012.

Une grande exposition temporaire pour bouscule les idées reçues sur les Gaulois, en mettant en valeur les découvertes archéologiques de ces 20 dernières années
L’exposition en 5 parties :
1. La galerie de portraits
2. De la fouille aux labos
3. De la fouille au musée (4 tombes et 1 sanctuaire)
4. La vie gauloise, un spectacle audiovisuel de 10 mn
5. Adieu le mythe ?

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/gaulois/
http://www.cite-sciences.fr/gaulois/traces

Universcience : Gaulois, l'histoire en pièces
http://www.universcience-vod.fr/media/882/l-histoire-en-pieces---les-gaulois.html


L'INRAP propose une riche sélection de ressources :
accès à des colloques,
intervention de spécialistes (Patrick Pion, Dominique Garcia, François Malrain, Fanette Laubenheimer, Christophe Maniquet ...)
reportages en régions sur les fouilles, 
émissions de radio du Salon noir (France Culture dont Matthieu Poux à propos de Corrent, mercredi dernier
publications,
documentaires...
http://www.inrap.fr/gaulois-ressources

 

Le mythe gaulois - 28/02/2010
En 2010, Christian Goudineau s'étonnait que le travail d'une génération d'archéologues ait si peu d'écho dans les médias dominants et dans le grand public ! Les vieux clichés ont la vie dure et surgissent d'emblée quand politiciens ou médias veulent faire allusion à cette période.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/02/28/17063934.html

Qui étaient vraiment les Gaulois ?
Journal du CNRS - N° 246-247, juillet-août 2010. (pages 18-27)
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/4764.htm# (H-F 13/07/2010)
http://www.cnrs.fr/fr/pdf/jdc/JDC246.pdf

En juillet 2011, Le Nouvel Obs a publié un hors série - La vérité sur les Gaulois.

Histoire des Gaulois, La Fabrique - 26 octobre 2009
http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/FABRIQUE/FABRIQUE20091026.ram
Transcription par Taos Aït Si Slimane
http://www.fabriquedesens.net/Histoire-des-Gaulois-1-La-Fabrique

"Nos ancêtres les Gaulois", une série de vacances du Monde (juillet 2009)
Vous avez dit " chevelue "?
Une certaine idée de la guerre
Le druide, ce philosophe
Le sang et le vin
Le mystère des pierres nues
Lutèce, ville fantôme

- Les Celtes - Exposition à Venise (Palazzo Grassi) en 1991
(Amazon connaît...

- L'art des Celtes : exposition de Berne en 2009
http://bronzedelatorche.over-blog.com/article-35754013.html

 

 .

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 novembre 2010

N’abandonnons pas les Gaulois

un point de vue de Laurent Olivier
http://www.liberation.fr/livres/01012299770-n-abandonnons-pas-les-gaulois

Extraits :
« …Alors bien sûr, reconnaissons-le puisque c’est vrai : les Gaulois ne sont pas nos ancêtres ; Vercingétorix n’a jamais jeté ses armes aux pieds de César et la Gaule n’a jamais été un pays, peuplée qu’elle était de populations de langues, d’institutions et de traditions différentes. Nous n’avons rien à voir avec ce passé à proprement parler «préhistorique», dont nous ne savons que ce qu’ont bien voulu en dire des voyageurs ou des conquérants pressés qui prenaient ces gens pour des sauvages ou, à peine mieux, des barbares ».

… « On a beau savoir tout ça, il n’empêche que dans l’enchevêtrement de ruines qu’accumule inlassablement devant lui l’Ange de l’Histoire, on voit de petites choses qui luisent au milieu des gravats. Elles scintillent doucement dans la pénombre, juste pour nous à cet instant, tombées dans la poussière du passé. Il dépend de nous que nous les voyions ou que nous ne les voyions pas ».

Laurent Olivier, Le Sombre Abîme du temps. Mémoire et archéologie, Seuil, 2008.
François Reynaert , Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises, Fayard

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,