21 mars 2017

cvuh : Peuple et populisme



cvuh

 

Les Mots du politique : Peuple / populisme
2 mars 2017 - Déborah Cohen et Federico Tarragoni, coordination Anne Jollet.
audio de 2 heures

http://cvuh.blogspot.fr/2017/03/atelier-les-mots-du-politique-en-ligne.html

 


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 octobre 2016

Vulgariser l'histoire

 

Vulgariser l'histoire ?
Quel sujet ? quelle démarche de l'historien ?
Pour quel public ?
Avec quel support ? le livre ? la TV et le cinéma ? Internet ?
Qui ? des historiens de métier ou un bonimenteur ?
(à propos d'un entretien sur Internet et l'histoire, aux RVH de Blois le samedi 8 octobre 2016)


- Vulgariser les savoirs historiques, quels enjeux ? CVUH 2013
http://aggiornamento.hypotheses.org/1366
http://cvuh.blogspot.fr/2013/07/journee-detude-vulgariser-les-savoirs.html


- Vulgar(gar)iser
misterblueskyblog 27.10.2016    
http://misterblueskyblog.wordpress.com/2016/10/27/vulgargariser/

« exposer un récit (ou un roman) qu’il soit national, européen ou mondial n’est rien sans réflexion, ans analyse, sans intelligence. Avant de vulgariser l’Histoire, il faudrait pouvoir généraliser le bon sens, l’écoute et la tolérance ».

Lettre aux historiens
http://misterblueskyblog.wordpress.com/2016/03/04/lettre-aux-historiens-aout-2015/


- A propos de Lorant Deutsch
la promotion d’un ouvrage, des profs d’histoire qui refusent de s'y associer,
un article du Figaro et les pratiques de l’acteur bonimenteur
http://www.franceculture.fr/emissions/la-vie-numerique/lorant-deutsch-ou-la-bonne-excuse-du-piratage

http://www.buzzfeed.com/paulaveline/insultes-menaces-les-mysterieux-tweets-caches-de-lorant-deut
http://www.buzzfeed.com/paulaveline/letrange-interview-remaniee-de-lorant-deutsch-dans-le-figaro

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2016

Le devoir de mémoire, 1 formule & son histoire

 

- Le devoir de mémoire, une formule et son histoire
Sébastien Ledoux, CNRS editions, 01.2016
http://www.cnrseditions.fr/histoire/7222-le-devoir-de-memoire.html


Sébastien Ledoux vient de publier un ouvrage tiré de sa thèse.
Il a été invité par Jean Lebrun dans La marche de l'histoire le 21.01.2016
http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-lhistoire-le-devoir-de-memoire-lhistoire-dune-formule

L'écouter
sur le rôle de Serge Barcellini, le passage du ministère des pensions au ministère de la mémoire,
sur la colère de Badinter en 1992
http://www.youtube.com/watch?v=f1e70lZPgc4
sur le Ricoeur de La mémoire, l'histoire, l'oubli
sur la compétition entre des mémoires rivales


également sur le web
Le devoir de mémoire, une formule et son histoire
Compte rendu par Véronique Servat, Aggiornamento HG 29.03.2016
http://aggiornamento.hypotheses.org/3237

Pour une généalogie du « devoir de mémoire » en France
Sébastien Ledoux
http://centrealbertobenveniste.org/formail-cab/uploads/Pour-une-genealogie-du%20devoir-de-memoire-Ledoux.pdf

Enjeux d’une écriture historienne du devoir de mémoire
Sébastien Ledoux, CVUH, 13.04.2013
version modifiée de l’article « Écrire une histoire du devoir de mémoire », paru dans la revue Le Débat (170), mai-aout 2012
http://cvuh.blogspot.fr/2013/04/enjeux-dune-ecriture-historienne-du.html

Intervention de Sébastien Ledoux, APHG, commission civisme 28.11.2009
Les trois séquences chronologiques, la dimension didactique
http://www.aphg.fr/l-association/Commissions-nationales/Rencontre-avec-Sebastien-LEDOUX

 

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 février 2014

Lettre aux historiens rénovateurs

 

Lettre ouverte aux historiens " rénovateurs " et autres " usagers "
de la Congrégation pour la Vérité Universitaire de l'Histoire. Blog Médiapart
L'auteur, Guillaume Foutrier prépare une thèse sur les marchands de Rouen au XVIIIe.
http://blogs.mediapart.fr/blog/guillaume-foutrier/100214/propos-de-la-gauche-de-lhistoire-et-du-roman-national-1ere-partie
http://blogs.mediapart.fr/blog/guillaume-foutrier/100214/propos-de-la-gauche-de-lhistoire-et-du-roman-national-2e-partie
http://clioweb.free.fr/debats/foutrier.doc
Le CVUH est le Comité de Vigilance face aux Usages publics de l'Histoire : http://cvuh.blogspot.fr/


Guillaume Foutrier s'en prend au CVUH, à Aggiornamento et aux auteurs de l'ouvrage Les historiens de garde. Dans ce qui semble combiner querelles entre universitaires et désaccords politiques profonds, il leur reproche de confondre expertise professionnelle et débat public. Il estime que vilipender toute l'histoire nationale, de voir une vague brune dans les ouvrages vantés par Le Figaro Magazine ne peut que renforcer les historiens nationalistes.

extraits :
« Etrange histoire vigilante qui est passée maîtresse dans la déploration des attaques de la droite mais se garde bien de nous dire à quoi ressemblerait une offensive de la gauche, quand bien même ce mot au singulier aurait encore un sens.  Etrange histoire vigilante qui, à l'image de ce gouvernement, voudrait masquer sa faillite idéologique en lançant des alertes brunes et en livrant à l'opprobre fasciste les figures de la gauche radicale ».

« Il est fort à craindre qu'à travers l'échec du CVUH et de l'Aggiornamento à se faire entendre il ne faille lire l'incapacité d'une gauche universitaire à s'adresser au peuple en dehors des formes du discours académique et de la voie officielle et faussement désidéologisée des programmes scolaires. Entre des médias obnubilés par les succès éditoriaux de Lorant Deutsch et une histoire universitaire frappée du soupçon du mandarinat, il n'est guère sûr que la voie associative choisie par les historiens rénovateurs soit le plus pertinent des remèdes ».

« La référence appuyée au lexique des mobilisations antifascistes de l'Entre-deux-guerres n'est ici que le paravent facile d'une association dépourvue de but politique et prisonnière d'une idéologie scientiste de substitution. Derrière la fracassante dénonciation de la vague brune, il y a le vide ».

La suite, sous forme de plusieurs non-réponses
http://blogs.mediapart.fr/blog/olivier-favier/110214/non-reponse-guillaume-foutrier-pour-en-finir-avec-les-fausses-querelles

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 octobre 2012

Blois 2012 - CVUH - Aggiornamento

 


Blois 2012 - Rendez-vous de l'Histoire

Tables rondes et conférences CVUH - Aggiornamento


Jeudi 18-10
14 h Salle Lavoisier : Les paysans immigrés en France :
les Algériens durant la guerre d'Algérie avec P. Derder

Vendredi 19-10
11 h Amphi 1 université :
Une Histoire de France du XXI siècle avec S. Aprile.

13h45 IUFM : Migrantes polonaises dans les fermes de la région Centre
dans l'Entre deux guerres avec S. Aprile.

15h30 IUFM salle 23  :
Comment enseigner la guerre d'Algérie et l'immigration algérienne
avec L. de Cock et P. Derder

Samedi 20-10
9h15 Amphi 3 Université :
Comment enseigner la mémoire ?
avec L. de Cock et C. Heimberg.

9h15 Amphi 2 Université : Identités paysannes comparées
avec Anne Jollet.

Dimanche 20-10
à 9h30 : Pourquoi Faire la Révolution
à la Bibliothèque de l'Abbé Grégoire

Dimanche 21-10 à 11h30 Amphi vert CCI :
Paysans en lutte de la Révolution à nos jours
avec Anne Jollet

stand AGONE/CVUH du salon du livre stand n°158.


Egalement, Les racines du monde global
Samedi, 9 h 30, Carte blanche à Sciences humaines
avec Jean-Paul Demoule, Christian Grataloup, Philippe Norel, Laurent Testot
Maison de la Magie


.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2012

CVUH : Histoire et médias 21/01

 

HISTOIRE ET MEDIAS

Journée d'étude organisée par le
COMITÉ de VIGILANCE face aux USAGES de l'HISTOIRE (CVUH)

Samedi 21 janvier 2012
Centre Malher, 9 rue Malher Paris 4e
http://cvuh.blogspot.com/


La place de l'histoire et des savoirs historiques dans les médias connaît depuis une dizaine d'années des transformations liées aux renouvellements des pratiques sociales et politiques. Face à ces nouvelles problématiques publiques, et à l'apparition de nouveaux champs de recherches historiques, quels sont les enjeux et les modalités de la diffusion des savoirs historiques ? Un dialogue entre historien-ne-s et journalistes, peut permettre d'apporter un savoir critique à partir de leurs diverses expériences des usages médiatiques de l'histoire, de la diffusion des savoirs et de la vulgarisation des recherches scientifiques.


9h30 : Introduction par Gérard Noiriel (CVUH)

10h : Polémiques scientifiques et scandales médiatiques
avec Anna Topaloff (Marianne) et Blaise Dufal (CVUH) : « Retour sur l'affaire Gouguenheim »

11h30 : Les contraintes journalistiques de la médiation des savoirs historiques
Table ronde modérée par Thomas Loué (CVUH) avec Emmanuel Laurentin, Anaïs Kien et Severine Liatard producteurs de la La Fabrique de l’histoire (France Culture) et Jean Lebrun (France Inter) producteur de La marche de l’histoire.


14h : La médiatisation du colonial dans les années 2000
Antoinette Delafin (RFI) « Le traitement médiatique de la question coloniale »
Laurence De Cock (CVUH) : « La médiatisation du colonial : essai de généalogie d'un objet de débat public »
Eric Soriano (CVUH) : « Le colonial entre médias et monde savant, quels enjeux ? »
.
15h30 : La mémoire du 11 septembre : et l'histoire dans tout ça ?
Nelcya Delanoë (CVUH) ; Jean-Paul Piérot (L'Humanité)

http://cvuh.blogspot.com/2012/01/21-janvier-2012-journee-detude-du-cvuh.html

.

- Egalement sur le site du CVUH :
L'IEP de Grenoble impose un ouvrage polémique comme référence pour ses candidats.
Lire l'analyse de Sarak Mekdjian (géographie, Grenoble 2)

Depuis la rentrée, les élèves postulant pour le concours de l'l'IEP Grenoble étudient comme œuvre unique d'histoire le livre de Daniel Lefeuvre, Pour en finir avec la repentance coloniale, Flammarion, 2006.

http://cvuh.blogspot.com/2012/01/note-lattention-des-preparateurs-et.html

.

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 novembre 2010

Automne critique

b_automne

Le CVUH et les Cahiers d'histoire organisent deux journées de rencontres à Bobigny le week-end prochain.

Les enjeux politiques de l'histoire
Autour de stands d'éditeurs, d'associations, d'ateliers-débats.
Vendredi 26 et samedi 27 novembre
Bourse départementale du travail de Bobigny
1 Place de la libération,
Métro L5 : Bobigny Pablo Picasso
Bus 301 : Conservatoire Jean Wiener

Le programme :

Vendredi 26 novembre 2010
15H Ouverture des stands : associations, éditeurs.

16H-18H Histoire et Citoyenneté
carte blanche à la Seine-Saint-Denis.

Ateliers Démocratie et Education
coordonné par José Tovar et Hédi Saidi.

Archives et Histoire
avec Jean-Numa Ducange (Université de Rouen), Pierre Boichu et Pascal Carreau des AD de la Seine-Saint-Denis.

18H30 Pourquoi cet Automne critique ?
La parole au CVUH, aux Cahiers d'histoire et à nos hôtes.

19H Lecture théâtrale par Nicolas Bigards.
20H Autour d'un verre.

.
Samedi 27 novembre 2010
10H Ouverture des stands : associations, éditeurs.

10H30-12H Usages des identités nationales : regard sur l'étranger
coordonné par Laurent Colantonio et Anne Jollet (Université de Poitiers), avec Jocelyn Letourneau et Mari-Carmen Rodriguez.

10H30-12H Transmission et Vulgarisation
coordonné par Sylvie Aprile (Université de Lille III) et Guillaume Mazeau (IHRF Paris I), avec Philippe Olivera, Véronique Sales et Xavier Mauduit.

10H30 Démocratie et Colonisation
coordonné par Didier Monciaud (Rédaction des Cahiers d'histoire) avec Linda Amiri, Alain Ruscio, Frédéric Régent.

10H30-12h Démocratie et République
coordonné par Olivier Le Trocquer (CVUH), avec Sylvie Rémy et Mathieu Colloghan.

.
Autour d'un sandwich
14H-15H30 La fabrique scolaire de l'histoire
coordonné par Laurence De Cock (CVUH) et Emmanuelle Picard (INRP) avec Charles Heimberg, Hugo Billard et Benoît Falaize.

14H-15H30 Théâtre et Histoire
La parole à la MC 93, coordonné par Aurore Chéry et Gérard Noiriel (EHESS), avec Nicolas Bigards.

14H-15H30 Genre et Démocratie
coordonné par Bassir Amiri (Université de Besançon) et Caroline Fayolle (Université Paris 8) avec Irène Jami et Thierry Pastorello.

14H-15H30 Démocratie et Travail
coordonné par Pascal Guillot (rédaction des Cahiers d'histoire),
avec François Jarrige, Stéphane Sirot, Jean-Claude Vinel et Laurent Willemez.

16H Conférence avec Abdoul Sow (Université de Dakar)
Usages politiques de l’histoire des traites.

17H30-19H Le CVUH et les Cahiers d'histoire invitent à finir en musique autour d’un verre.


b_metro

Bourse départementale du travail, 1 Place de la libération, Bobigny
Métro L5 : Bobigny Pablo Picasso
Bus 301 : Conservatoire Jean Wiener

Posté par clioweb à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2009

Les impostures de la passerelle

La mise en option de l’HG en terminale S a été très médiatisée ce week-end, à partir de l'Appel et du dossier publiés page 12 du Journal du Dimanche. Au risque de laisser dans l’ombre d’autres parties cachées de l’iceberg, notamment l’idée de passerelle à la fin de première et le calendrier la conception des prochains programmes. Des éléments qui sont présents dans plusieurs textes publiés hier.

Grâce à une réforme vendue comme "exceptionnelle", un lycéen sortant de Première Littéraire pourra choisir n’importe quelle terminale. Y compris la terminale S, à condition de sacrifier quelques jours de ses vacances. Passons sur la conception du temps scolaire et sur la faisabilité de la chose.

La passerelle, l'effet domino. C’est cette passerelle qui justifie le retour à des programmes communs en L, ES et S (""pour la première fois"" dit un conseiller décidément bien mal informé). Or cette fausse bonne idée a un effet pervers : elle oblige à traiter l’ensemble des programmes sur 2 ans, y compris dans les classes de ES ou de L où cette compression n’a aucun sens. Etait-il vraiment indispensable de compliquer encore plus la tâche des concepteurs de programmes et des profs ?
Les sources ministérielles ont évoqué « un programme allant de 1989 à nos jours » pour les terminales L et ES. Le CVUH y voit le risque « d’un arrêt de mort de l’histoire-géographie, ainsi ravalée au mieux à l’étude du temps présent, au pire à un simple commentaire d’actualité ».

Question subsidiaire : la réforme, qui sera présentée au Conseil Supérieur de l’Education ce jeudi, devrait être appliquée en septembre 2010. Combien de semaines cela laisse-t-il aux concepteurs de programme pour les rédiger et consulter éventuellement les profs d’HG ? Combien de mois cela laisse-t-il aux auteurs et aux éditeurs pour concevoir, rédiger, imprimer, diffuser les manuels de seconde ?

« Au cabinet de Luc Chatel, on pense que cette mesure sera bénéfique aux élèves » écrivent les journalistes du JDD. La communication politique ne gagnerait-elle pas en crédibilité si elle arrêtait de prendre les citoyens pour des gogos, et si au lieu de présenter toujours toute mesure comme la panacée exceptionnelle et géniale, elle affrontait enfin avec davantage de modestie les vrais problèmes de notre société et de son éducation ?

gsection
Martin Vidberg  http://vidberg.blog.lemonde.fr/

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,