01 décembre 2010

MHF - P Boucheron - F Mitterrand

La Fabrique (01/12/2010) avec le "débat" Boucheron - Mitterrand est en ligne au format mp3.
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-01.12.2010-ITEMA_20255707-0.mp3

La forme rejoint le constat fait par Alain Garrigou :
L'historien de métier vise la vérité, l'avocat vise l'intérêt de son client, et le politicien cherche les arguments efficaces pour son camp.
http://observatoire-des-sondages.org/

2 exemples ce matin :
vers la 24e, PB cite JP Rioux.
commentaire instantané de FM : "vous voyez bien que DES historiens défendent le projet"

à la fin de l'émission,
PB cite Thomas W. GAEHTGENS, Le musée historique de Versailles (dans Les lieux de mémoire) :  « une représentation de l'histoire soumise à l'ordre du jour politique ne peut que passer de mode »

FM réplique en citant ... P Boucheron (Léonard et Machiavel) sur « la manière qu'ont les hommes de forcer le cours des choses »... « Vous verrez, Patrick Boucheron, vous viendrez à la maison ... »


entendu, à la volée :

vers la 14e mn :
PB - le dernier rapport, celui de JF Hébert est plus ouvert, plus prudent (que celui d'H Lemoine], il tient compte des résistances...
FM - non, il tient compte de ce que dit le ministre

16e : Le conseil scientifique. Qui ? Pour faire quoi ?
29e : une douzaine de personnes, annonce de sa composition avant le 10 janvier 2011

21e - FM - des pétitions, il y en a partout, tout le temps...

27e - à l'origine de cette Maison de l'histoire de France, il y a la vision de l'âme de la France (Max Gallo) face à celle de la construction d'un roman national (Pierre Nora, Le lieux de mémoire)

33e : Le lieu, un choix annoncé par le fait du prince - les Archives nationales
20 000 m2 sont libérés par la construction de Pierrefitte, 10 à 12 000 sont prévus pour la MHF (Maison de l'Histoire est l'expression le plus souvent utilisée dans l'émission)

40e - PB : la RGPP et les exigences de rentabilité à très court terme... Versailles devient une Marie-Antoinetteland...
Le ministre a affirmé que les archives échappaient à la RGPP et aux réductions d'effectifs (37e mn) ; mais les Archives souffrent et ne sont pas suffisamment valorisées ; leur autonomie sera préservée...

41e -  9 musées : Les Eyzies, St Germain en Laye, Cluny, Ecouen, Pau, Fontainebleau, Les Invalides, La Malmaison, Compiègne. Quoi de commun ? des musées du XIXe ? (cf Louis-Philippe et Versailles...).
PB évoque les allers et retours des ministres entre Versailles et le Palais Royal (allusion à Albanel et Aillagon)

47e PB - Faire l'histoire du monde n'est pas mieux en soi que faire l'histoire de France. Dans les ceux cas, ce sont des constructions. L'histoire est une observation méthodique des situations, dans l'inquiétude de celui qui pose le regard sur elles. Si elle doit conforter nos certitudes, nos identités, nos appartenances, je ne suis pas. Si elle réussit à questionner, inquiéter, troubler, critiquer, alors oui je suis preneur.
FM a plusieurs fois pris ses distances avec une histoire étroitement hexagonale ; l'histoire nationale doit prendre place en lien constant avec l'histoire mondiale.

50e - PB - L'Etat est prédateur de ses propres collections.
FM - L'Etat donne à voir ce qui est mal vu... il y a une certaine perte de la chrono ; il faut une galerie chronologique
(avec le trône de Dagobert  ? PB : j'aime le tutu, j'aime le trône, j'aime le Moyen-Age)

Posté par clioweb à 15:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,