08 juillet 2012

Presidentielle 2012 et cartographie

 

« La France des marges s'est fait entendre le 22 avril ». Le Monde 24 et 25.04.2012
L’élection présidentielle a beaucoup mobilisé les géographes et les cartographes.

L'Observatoire des votes (O3 Géoclip) donne accès à un très grand nombre d’indicateurs et permet une cartographie à l’échelle communale. Les données sont également disponibles pour 1995, 2002 et 2007.
http://o3geoclip.blogspot.fr/

Pour Cybergeo, Céline Colange, Jérome Fourquet et Michel Bussi voient dans les élections présidentielles de 2012 « la fabrication d’une France pentapolaire ». http://cybergeo.revues.org/25363

Au Mans, Alain Wrobel et Sébastien Angonnet ont conçu et mis en ligne une soixantaine de cartes à plusieurs échelles. Ces cartes ont été obtenues par un lissage des données communales (laboratoire Espaces et SOciétés). http://eso-gregum.univ-lemans.fr/spip.php?article178

Joachim Timotéo et François Sémécurbe (Insee) ont également mis en ligne une carte avec lissage à partir des résultats du second tour.

Philippe Waniez a mis en ligne 17 cartes réalisées avec Philcarto. http://coucoucarto.free.fr/

Pour l’IFG (Institut Français de Géopolitique), Bernard Alidières a étudié : « Le vote Marine Le Pen en avril 2012 : quelle progression ? ». http://geopolitique.hypotheses.org/244

Dans cet ensemble, une originalité forte, ce sont les cartes en anamorphose réalisées par le laboratoire Choros (Lausanne) et publiées par Le Monde au lendemain du premier tour. Elles viennent en appui à l’analyse du gradient d’urbanité développée par Jacques Lévy (Le Monde, Planète Terre).
Cette analyse a été critiquée et nuancée par plusieurs autres spécialistes : Béatrice Giblin (Libération), Frédéric Sawicki (Médiapart), Annie Collovald (Regards.fr), Violaine Girard (Métropolitiques).
http://clioweb.canalblog.com/tag/2012-p2  - page d'accueil Choros

Posté par clioweb à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


23 mai 2012

Géo du vote National-Populiste

 

v-nat-pop

Bernard Alidières, Evolution du vote national-populiste 2002-2012
(détail, une des 23 cartes proposées)
La ligne Le Havre-Valence-Perpignan oppose deux ensembles de résultats.



Bernard Alidières, Le vote Marine Le Pen en avril 2012 : quelle progression ?
IFG (Institut Français de Géopolitique) - Working Atlas - 18 mai 2012
http://geopolitique.hypotheses.org/244
http://www.geopolitique.net/index/francais/working-atlas

cf les cartes comparant le vote par ville (plus de 30 000 inscrits) et par département
et les cartes de l'évolution du vote national-populiste entre 2002 et 2012
http://f.hypotheses.org/2012/05/Working-atlas-B.Alidieres.pdf


Bernard Alidieres est docteur en géographie géopolitique.
Il a publié
. Géopolitique de l'insécurité et Front national - A Colin 2006

. Les temps du vote Front national et de ses représentations - Hérodote 144 - 2012
. Un renouveau du vote Front national ? France - Nord-Pas-de-Calais - Tourcoing - atlas 2011
. Face à l’insécurité et aux violences faites aux personnes de sexe féminin en banlieue - Hérodote 136, 2010
. Articles "Insécurité" (p. 221-228), "Front national" (p.190-192), "Roubaix" (p. 365-367), "Tourcoing" (p. 397-399),
in
Giblin Béatrice (dir.), Dictionnaire des banlieues, Larousse, 2009.
. Du Sentiment d’insécurité au Frisson de l’émeute.
Sébastian Roché face aux représentations dominantes en France Hérodote 130, 2008
. "Insecurity: from the street to the ballot-box. From Tourcoing to France: Recorded Insecurity Incidents, Presence of «Immigrants» and Electoral Upheaval." in Klaus Sessar, Wolfgang Stangl, René van Swaaningen (eds), Gro?stadtängste - Anxious Cities . Untersuchungen zu Unsicherheitsgefühlen und Sicherheitspolitiken in europäischen Kommunen, Wien-Berlin: LIT Verlag, 2007, pp. 321-348.
. La guerre d’Algérie en France métropolitaine : souvenirs « oubliés » Hérodote 120, 2006
. Anciens et nouveaux territoires du vote Front national : le cas du Nord-Pas-de-Calais Hérodote 113 - 2004
http://www.herodote.org/spip.php?auteur19

voir aussi un entretien de juin 2006 : http://www.bernardgirard.com/aligre/Alidieres.html


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mai 2012

Présidentielle 2012 en cartes

 

- Présidentielles 2012 -  Les cartes de Philippe Waniez (source : Jérôme)

p2-waniez

http://coucoucarto.free.fr/
http://coucoucarto.free.fr/Presid_2012_cartes_Internet/Elections_Presidentielles_France.html



- Géoclip - France O3 - L'Observatoire des votes, votes Hollande-Sarkozy
http://franceo3.geoclip.fr/index.php?profil=FV#l=fr


ob-v-p2-holl-sa

http://franceo3.geoclip.fr/index.php?profil=FV#i=xd_pres2012_t2.dif_hollande_sarkozy;l=fr;v=map12

 

- Présidentielles 2012 - Le second tour vu depuis Le Mans

sarthe

France métropolitaine - « Grand ouest »    - Pays de la Loire - Sarthe
ESO - Espaces et SOciétés - Le Mans
logiciel CartESO - Alain Wrobel, Sébastien Angonnet
http://eso-gregum.univ-lemans.fr/spip.php?article178

Mercredi midi, sur Canal Bernard Poignant, le maire de Quimper, soulignait le basculement à gauche de la Bretagne depuis 1981. Il aurait pu aussi rappeler l'opposition entre France de l'Ouest et du Sud-Ouest et France du Nord-Est (cf le vote en Alsace).


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 mai 2012

Les cartes du 6 mai

 

timoteo-semecurbe

La densité du solde des votes Hollande-Sarkozy - J Timoteo - F Sémécurbe - Insee


Cartes du second tour sur Globe, le blog de l'émission Planète Terre

9 mai, La densité du solde des votes FH - NS - carte avec lissage communal
Joachim Timotéo et François Sémécurbe - Insee
http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-05-09

11 mai, Le vote blanc en anamorphose
http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-05-11


- Cartographie du premier tour : débats sur le site de l'émission du 25.04.2012



.

Posté par clioweb à 07:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mai 2012

Présidentielle - P1 - recapitulatif

 

La carte en anamorphose de Choros pour Jacques Lévy a beaucoup circulé depuis sa publication par Le Monde 25.04
http://clioweb.canalblog.com/tag/choros

L'analyse en gradient d'urbanité de Jacques Lévy a été nuancée par des géographes et des sociologues
Béatrice Giblin dans Libération
Frédéric Sawicki dans Médiapart
Annie Collovald, Regards.fr
Violaine Girard, Les votes à droite en milieu péri-urbain
(in Le territoire des votes, dossier de Métropolitiques)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/27/24114309.html

Echange très vif autour de l'insécurité identitaire (Sylvain Kahn, Laurent Bouvet) - Slate


Voir aussi les cartes de l'Université du Maine
http://eso-gregum.univ-lemans.fr/spip.php?article178

et celles à réaliser à toutes les échelles avec Géoclip O3
http://clioweb.canalblog.com/tag/Geoclip


.

Posté par clioweb à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 avril 2012

2012 - P1 - Géo d'un vote - 4

 

-

- Cartes à 4 échelles, Espaces et Sociétés, Université du Maine,
... France, Grand Ouest, Pays de Loire, Sarthe

ESO-2012-P1
http://eso-gregum.univ-lemans.fr/spip.php?article178#4


.
- Géographie électorale - 22.04.2012
Après Jacques Lévy (Le Monde, Planète Terre), d'autres lectures citées par Sylvain Kahn


Annie Collovald : « La zone périurbaine n’est pas homogène »

La corrélation entre vote et territoire ne peut pas tout expliquer.
http://www.regards.fr/societe/annie-collovald-la-zone


- Frédéric Sawicki,
professeur de sciences politiques à Paris 1 - Médiapart  24.01.2012

L’analyse en vogue au PS, s’agissant du vote FN, affirme qu’il faut s’intéresser en priorité aux zones péri-urbaines, où Marine Le Pen réalise ses meilleurs scores et prétend se préoccuper des “petits blancs”. Qu’en pensez-vous ?

Que le constat est faux. Il n’y a pas d’un côté les petits blancs des périphéries qui votent à droite, et les classes populaires d’origine immigrée qui votent à gauche. Beaucoup d’ouvriers vivent aujourd’hui à la campagne. La figure de l’ouvrier d’industrie vivant dans la périphérie des grandes villes n’existe quasiment plus. La métallurgie et la plasturgie sont souvent à la campagne, et il y a aussi parmi eux beaucoup de Français d’origine immigrée. Dans le Gard, on trouve beaucoup d’ouvriers horticoles d’origine immigrée.

La désespérance dans ces zones est surtout liée à la désertion de services publics, au coût du transport, aux écoles qui ferment. Quand vous dites “petit blanc”, ça sous-entend que ces gens-là auraient peur des étrangers, et qu’il faudrait donc avoir un discours de fermeté pour les séduire. Mais je pense qu’ils considèrent, avant tout être les oubliés de la République, et que leurs impôts vont en priorité aux grandes villes, pour assister les plus pauvres.

Les enquêtes sur le milieu périurbain montrent qu’il reste un électorat de gauche, parce qu’on n’est pas simplement déterminé par son lieu d’habitation, mais aussi par son histoire familiale, son attachement à l’école publique, son attachement à des valeurs de gauche...


- La géographie du FN, une carte aux contours de plus en plus nets
Béatrice Giblin, Libération Rebonds
(à venir en ligne vendredi 27.04)

Le Gard, Marseille, la Picardie,
Sauf en Ile-de-France, où les scores de MLP sont en recul ou stables, les zones de force restent les mêmes : les régions du Midi méditerranéen, Rhône-Alpes, le Nord et l’Est (Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne, Alsace-Lorraine) ...
Elle progresse dans l'Ouest plutôt rural où le retrait de l'Etat génère un sentiment d'abandon.

« C’est ce même sentiment de menace et d’abandon que l’on retrouve dans le vote d’extrême droite de nombre pays européens. La faible croissance économique … suscite l’inquiétude d’un déclassement plus ou moins proche … Il est plus que temps de reparler de l’Europe comme d’un grand projet géopolitique audacieux ».


- Christophe Guilluy :
«Au fond, la gauche pense que les électeurs du FN sont stupides» - Slate 27 avril 2012

Géographe, consultant pour des collectivités, Christophe Guilluy s’est concentré depuis quinze ans sur la description d’une France périphérique, espace de fragilité sociale situé au-delà des grandes métropoles françaises et de leurs banlieues immédiates.
Il a publié Fractures françaises 2011 et 
L’Atlas des nouvelles fractures sociales en France en 2004 (avec Christophe Noyé)


- «
Insécurité culturelle » et « insécurité identitaire ».
A lire sur le site de l'émission Planète Terre

Les Français voteraient selon leur appartenance dite ethnique.
Sylvain Kahn questionne de vraies fausses évidences employées sans définition préalable et sans précaution par des journalistes ou des sociologues.Selon lui, « ces notions font davantage appel à la peur ou à l’instinct qu’à la réflexion », l’auditeur électeur devant peut-être, « à son corps défendant, se sentir responsable de la montée du FN ».


.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 avril 2012

2012 - P1 - Les villes résistent - 3

 

2012-p1-villes-fn-jl
Les villes résistent au FN - Carte Choros - Le Monde 25.04.2012

Deux supports pour l'analyse de Jacques Lévy, à partir des cartes réalisées par le laboratoire Choros :

- L'émission Planète Terre du 25.04.2012 (et le blog Globe)
http://www.franceculture.fr/emission-planete-terre-france-2012-geographie-d-un-vote-2012-04-25

- 4 pages dans Le Monde du 25.04 et 26.04

Infographie
La France des marges s'est fait entendre le 22 avril
Les villes résistent à Marine Le Pen
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/infographie/2012/04/25/les-villesresistent

L'OEIL DU MONDE
Riches, étrangers, ouvriers... Un vote loin des clichés.
Le vote découle autant de la géographie que du social
L'anneau des seigneurs

en extraits :

- Pourquoi des cartogrammes ?
« La carte classique tend à valoriser les grandes surfaces vides au détriment des concentrations de population, ce qui est particulièrement gênant pour un exercice démocratique. A partir des données communales, les cartogrammes, qui prennent comme fond une autre variable que la superficie - ici, la population -, et les cartes lissées, qui rendent aisément lisible une grande quantité d'informations, permettent de donner à voir ce nouvel espace politique français ».


- « L'espace français n'est plus un puzzle de régions aux fortes identités héritées d'une longue histoire rurale ; il ressemble désormais, avec de moins en moins d'exceptions, à un archipel d'aires urbaines. Dans chaque ensemble urbain, avec des nuances liées à la taille des villes, la même configuration de gradients d'urbanité (centre, banlieue, périurbain) tend à se reproduire, avec des attitudes politiques différentes selon l'endroit où l'on se trouve ».


- Espace politique et espace social ne coïncident pas
« La multiplication des sondages d'opinion donne une grande importance aux caractéristiques individuelles qu'ils peuvent mesurer - âge, profession, pratique religieuse, etc. - et occulte, de ce fait, le rôle de l'espace ... Le vote n'est pas seulement l'expression de situations individuelles, mais celle du sentiment partagé par une communauté locale de vie ».


- L'abstention a progressé dans les centres urbains.
Les plus enclins à militer et voter,les plus urbains et les plus mondialisés ne se sont pas reconnus dans des discours clos sur la France seule et dans les candidats du premier tour.

« Les électeurs de l'agglomération parisienne et de presque toute l'Ile-de-France confirment clairement leur refus de banaliser le FN, tandis que, à l'inverse, les périphéries les plus lointaines, dans l'Oise, l'Aube ou l'Yonne, renforcent leur adhésion à ce parti »


- Le vote périurbain n'est pas uniforme :
« Au Nord et à L'Est, ces zones urbaines situées à l'écart des agglomérations manifestent une forte adhésion à la candidate du FN. Au sud et à l'ouest, la tentation a existé, mais les scores sont inférieurs à la moyenne nationale. Ce sont alors les marges " hypo-urbaines ", à l'extérieur des aires urbaines, qui constituent les zones de force de l'extrême droite ».
« L'anneau des seigneurs, celui de la proche banlieue, avec des habitants plus aisés et une accessibilité meilleure au centre a hésité entre droite et extrême droite ».

« L'espace du lepenisme est fait de filaments nombreux mais interstitiels, qui tissent une trame en négatif de celle des grands réseaux de communication. C'est l'espace du retrait, imposé ou volontaire, vis-à-vis de l'espace public ».


Aux législatives, les triangulaires possibles :
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/infographie/2012/04/24/legislatives

 

Le blog Globe qui prolonge l'émission a beaucoup exploité la cartographie des élections précédentes,
notamment les régionales de mars 2010
Mais le changement d'interface oblige à faire le détour par Internet Archive
pour retrouver l'adresse http://franceculture-blogs.com/globe/category/elections/
(on accède aux titres des articles mais pas aux contenus).
Autres entrées possibles : Globe billets de mars 2010 - 
http://www.franceculture.fr/blog_fo_liste_posts_blog/2062161/201003
et  régionales de mars 2010


27.04.2012 - Sylvain Khan a actualisé les liens vers le blog Globe :

 

- 3 autres lectures :
Béatrice Giblin dans Libération
Frédéric Sawicki dans Médiapart
Annie Collovald, Regards.fr 
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/27/24114309.html

 

..

Posté par clioweb à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

24 avril 2012

2012 - P1 - décryptages - 2

 

Trois séries de décryptages au lendemain du premier tour de la présidentielle 2012 :


- Des articles

Nonna Meyer : « Marine Le Pen effraie moins que son père, mais elle n’a pas changé le FN »
http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/23/marine

L’UMP face au paradoxe droitier
Le président sortant a mené campagne sur les thèmes de l’extrême droite pour siphonner ses voix. Résultat : le score du FN n’a jamais été aussi élevé.
http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/23/l-ump-face-au-paradoxe-droitier

Quand Wauquiez rodait les thèmes ultradroitiers de Sarkozy
En mai 2011, alors aux Affaires européennes, proche de Patrick Buisson, il suscitait la polémique (le cancer de l'assistanat). Un an plus tard, Sarkozy a repris la totalité de son discours.
http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/24/quand-wauquiez

«Une France qui va au désastre», selon le «Wall Street Journal»
Un pays perdu, sans option et qui va au désastre. C'est un peu le tableau de la France que brosse ce matin le quotidien très conservateur dans un éditorial d'une rare violence.
http://washington.blogs.liberation.fr/great_america/2012/04/

«On retrouve la poussée populiste qui a cours en Europe»
http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/23/poussee-populiste


Bruxelles s'inquiète de la montée d'un populisme anti-européen
Le Monde.fr | 24.04.2012
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/2012/04/24/bruxelles

 

- Les Unes de la presse après le premier tour - Culture visuelle
http://culturevisuelle.org/icones/2363


2012-1-unes

source : Culture visuelle

« A l’exception notable du Figaro, seul à suggérer une victoire de la droite * , et du Monde, qui met en exergue le score de Marine Le Pen, les options de qualification journalistique de l’événement ont oscillé lundi entre l’apparente neutralité de la sélection des deux protagonistes du second tour et l’anticipation de la victoire de Hollande ».
* La droite y croit à nouveau [(sic), ce qui suppose qu'elle n'y croyait plus... :-):-)]

- Les cartes de Géoclip O3 et du Monde du 25.04.2012
(anamorphoses + La gauche de la gauche (2007, 2007, 2012).
Givet et le Diois continuent de voter à gauche ...
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/23/24083134.html



- Mais leur chemise est noire d'un vrai travail. OE - blog Affordance
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2012/04/vraie-histoire-vrai-travail.html

« Nous avons quatre-vingt conseillers municipaux à choisir... Il est évident que nos choix ne doivent avoir rien de politique ... Il faut nommer des représentants du vrai commerce, de la vraie industrie, du vrai travail ».
Plus du partis - Vive la France - X. Robert, 1871, Gallica

Bcp de "vraitravail" sur Twitter,
https://twitter.com/#!/search/#vraitravail
et même un décret pour ne prendre en compte que les "vraisbulletins" de vote le 6 mai
https://twitter.com/#!/affordanceinfo 



compatible

Extrait de la Une de Libération, 25.04.2012
Le racisme d'Etat est-il compatible ... ?
La soif de pouvoir autorise-t-elle toutes les dérives ?

« Dans la transmission des valeurs humanistes et républicaines
les xénophobes et les cléricaux ne pourront jamais remplacer l'instituteur
parce qu'il leur manquera toujours le sens le plus élémentaire de l'humain »
.

 .

 

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2012

2012 - P1 - Géo d'un vote - 1

 

[ Le premier tour de la présidentielle a donné des ailes aux concepteurs de logiciels et d'applications cartographiques. Certaines donnent des résultats instantanés, d'autres exigent de la patience ; il faut souvent se contenter des chiffres par départements, mais il est aussi parfois possible de gagner en précision (cantons ou communes). Le Monde s'est essayé aux anamorphoses, mais la carte se fait attendre sur le web ].

Quelques pistes connues, et d'autres croisées grâce à Jérôme Staub (twitter) :

- Avec Géoclip O3,
L'Observatoire des votes permet d'établir des cartes
à partir des chiffres publiés par le ministère de l'intérieur,
par exemple le candidat arrivé en tête au 1er tour,
et de replacer ces résultats dans la durée (1992-2012)
http://franceo3.geoclip.fr/index.php?profil=FV
http://franceo3.geoclip.fr/index.php?profil=FV#i=xd_pres2012_t1.nuance_tete_t1;l=fr;v=map12


2012-P1-Fr-cartes

Présidentielle 2012, candidat arrivé en tête au 1er tour - source Géoclip

 

normandie-2012-p1

Le cas de la Normandie (détail) - source Géoclip


.
- Voir également les cartes des quotidiens (Le Monde, Libération, Le Figaro)
et le site web
http://www.regardscitoyens.org/election-presidentielle-2012-le-live-opendata/


- Les résultats par départements : http://fr2012.election-maps.appspot.com/results/embed?hl=fr

- cartes sur Arcorama (Arc Gis), par départements :
http://www.arcorama.fr/2012/04/presidentielles-2012-les-resultats-sur_23.html

 

- La cartographie (consternante) des votes FN

LP-07-12

source La règle du jeu - http://laregledujeu.org/2012/04/23/

2012-periurb

A venir sur le site du Monde une anamorphose mettant en évidence le vote périurbain
Le vote FN apparaît en gris foncé, en périphérie des métropoles et sur une partie du pourtour méditerranéen.
(présentée sur Canal + dans La Nouvelle Edition)

En 2003, Jacques Lévy utilisait l'image des oeufs sur le plat ... pour parler de gradients d'urbanité.
.

 .

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,