10 mars 2016

1944 vote des femmes : octroi ou conquête ?

 

- « L’octroi des droits civiques et l’entrée des Françaises en politique
L’action du général de Gaulle en faveur du droit de vote et de l’éligibilité des femmes »
http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1944-1946-la-liberation/le-droit-de-vote-des-femmes.php


- Est-ce bien de Gaulle qui a donné le droit de vote aux femmes ? Libération 29.04.2015
http://www.liberation.fr/france/2015/04/29/est-ce-vraiment-de-gaulle-qui-a-donne-le-droit-de-vote-aux-femmes_1277138
Le droit de vote des femmes ? Pour plusieurs hommes politiques, c’est au général de Gaulle qu’il faut dire «merci». Une vision un peu enjolivée du suffrage féminin, qu'on doit d'abord à un député communiste... et à des années de luttes féministes


extraits :
De Gaulle, nouvelle icône féministe ? Doit-on vraiment réserver toutes nos louanges au général ? Pas vraiment. «Il ne s’agit pas de nier qu’il a joué un rôle puisque c’est bien lui qui signe l’ordonnance du 21 avril 1944 qui instaure le droit de vote des femmes, décrypte Christine Bard  auteure des Femmes dans la société française au XXe siècle. Mais cette décision n’est pas prise par lui tout seul, mais collégialement par l’assemblée consultative d’Alger, par un vote.»

La proposition d’étendre le droit de vote aux femmes est d’ailleurs avancée par un communiste, Fernand Grenier. Au départ, le texte ne prévoyait que d’instaurer l’éligibilité des Françaises. Fernand Grenier propose d’y ajouter le droit de vote. Cela donnera : «Les femmes sont éligibles et électrices dans les mêmes conditions que les hommes». Le texte est voté par 51 voix contre 16.

Il est donc un peu hâtif de présenter Charles de Gaulle comme le grand instigateur du suffrage féminin. «Il ne faut pas réécrire l’histoire : le droit de vote des femmes n’était pas un sujet particulièrement important pour de Gaulle, précise Christine Bard. Dans ses mémoires, le droit de vote tient en trois lignes. Il avait des conceptions traditionnelles sur le rôle des femmes, même si cela ne l’a pas empêché d’accepter l’idée de la citoyenneté des femmes, plus aussi subversive qu’au XIXe siècle.»

En 1944, le suffrage féminin est presque devenu une obligation : il s’agit pour la France de rattraper son (grand) retard vis-à-vis des autres pays européens. Le Sénat, qui bloquait jusqu’alors toute évolution, n’existe plus. «Il aura fallu ces circonstances très exceptionnelles pour que les Françaises puissent voter. C’est beaucoup plus complexe que l’idée du grand homme qui "accorde" ce droit.»



Christiane Taubira : Le vote ? « Non, ni donné ni octroyé, conquis ! »


Pour Christine Bard, il faut oublier
les termes «donner», «accorder» voire «octroyer». «Utiliser ces mots, c’est faire comme si les femmes étaient passives, indifférentes, comme si elles ne l’avaient pas vraiment demandé», s’agace l’universitaire. «C’est un mythe que les Françaises étaient peu investies. Certes, en France, le mouvement a été moins radical qu’en Angleterre, plus respectueux de la légalité. Mais il y a eu un mouvement suffragiste très riche, avec de nombreuses associations, des journaux, des dizaines de milliers de militants. Le problème, c’est l’oubli. On n’a pas valorisé cette histoire dans notre mémoire collective.»
Au sortir de la guerre, c’est la participation des femmes à la résistance qui va jouer comme argument de poids : on ne peut pas refuser des droits politiques à des femmes qui se sont battues contre les nazis. Mais cette raison invisibilise tout un passé de luttes féministes pour le droit de vote. «Dès 1944, on occulte le rôle des suffragistes. On les oublie alors que si les femmes ont gagné le droit de vote, c’est parce que des suffragistes l’ont réclamé pendant des décennies.»


Femmes citoyennes, actes du colloque de mai 2015
http://www.senat.fr/rap/r14-672/r14-6720.html
dont

L'ordonnance du 21 avril 1944 et le vote des femmes

Modératrice : Réjane Sénac, CR CNRS au CEVIPOF, « L'égalité sous conditions. Genre, parité, diversité »  2015
Christine Bard, Université d'Angers : « Une histoire du suffragisme »
Anne-Sarah Bouglé-Moalic,  « Vers l'ordonnance de 1944 : cent ans de débats sur le vote des femmes »
Mariette Sineau, DR CNRS au CEVIPOF : « Les Françaises aux urnes, 1945-2015 »



- Michelle Zancarini-Fournel, « La place de l’histoire des femmes dans l’enseignement de l’histoire »,
Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique 93 | 2004 2016. http://chrhc.revues.org/1289
« L’ordonnance de 1944 sur l’organisation des pouvoirs publics à la Libération accorde le droit de vote aux Françaises, donc les fait accéder de plein droit à la citoyenneté alors qu’elles n’ont pas encore obtenu ni tous les droits sociaux, ni l’égalité civile »

Hubertine Auclert, (1848-1914) association Le suffrage des femmes 1883
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hubertine_Auclert

Chavannas, Les Françaises veulent voter, 1909, L’histoire par l’image
http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=282

Hanna Diamond, « Libération ! Quelle Libération ? L'expérience des femmes toulousaines », Clio. Femmes, Genre, Histoire , 1 | 1995 http://clio.revues.org/517


Anne-Sarah Bouglé-Moalic
Le droit de vote des femmes : un siècle de combat politique - nov 2013 ?
http://www.crhq.cnrs.fr/fichiers-attaches-doctorants/these-Bougle.pdf
thèse Le vote des Françaises. Cent ans de débats, 1848-1944)

 

.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 juin 2015

St Charles-de-Percy, 6 juin 2015

 

 

1000

 

 

1038

 

 

1046

 

 

1045

 

 

1029

 

 

1005

 

 

1050

Remembering 3rd/6th Battalion Scots Guards
who lost their lives on the first day of Operation Bluecoat 30.07.1944

 

1059

A. Hempsal, East Yorhsire R. 29, 07.08.1944
HG Thorne, Lincolnshire Rgt, 35, 06.08.1944
SL Kolher  Lincolnshire Rgt ? 33, 06.08.1944

 

1063

LR Duckworth, Fligth engineer, RAF, 24.06.1944
LD Eaton, Air Gunner, RAF, 36,  24.06.1944
RJ MCOuitty, RAAF, 21, 24.06.1944

.

Posté par clioweb à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 août 2014

1944 : Les communistes et le pouvoir

 

Les communistes et la tentation du pouvoir, Laurent Douzou, Libération de la France 11/12  Le Monde 22.08.2014
L'article tarde à venir en ligne.
version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf


Le PCF a-t-il tenté de prendre le pouvoir en 1944-45 ?

« L'omniprésence du PCF, son habileté à magnifier son action, les concours gagnés dans la Résistance, à travers des sympathisants et des militants occupant des postes importants » changent une secte stalinienne en parti ouvrier de masse susceptible de quitter son ghetto politique.

Ses adversaires ont redouté son arrivée au pouvoir, quelques dirigeants communistes ont pu être tentés. « Que le parti ait poussé les feux pour peser politiquement et s'ancrer socialement, c'est certain. Qu'il ait eu en ligne de mire la prise du pouvoir l'est beaucoup moins ».

« …brûlante à la Libération, la question d'une prise du pouvoir fut vite dénuée de signification ».
Le retour de Thorez suggère que Staline était persuadé que seul de Gaulle pouvait empêcher la France de devenir un satellite des USA. De plus, l’Armée rouge était loin.

« Sans même parler des contraintes géostratégiques inhérentes à la guerre froide, l'influence du PCF pâtit de son incapacité à analyser ses errements passés (son attitude entre 1939 et 1941, au premier chef), de son alignement ne varietur sur Moscou (contre Tito, après le 20e congrès du Parti communiste de l'Union soviétique, etc.), de sa surdité vis-à-vis d'écrits qui changeaient pourtant la donne (de Au pays du grand mensonge, d'Ante Ciliga en 1938, à Une journée d'Ivan Denissovitch, de Soljénitsyne, publié en 1962 dans la revue soviétique Novi Mir, en passant par Le Zéro et l'Infini, d'Arthur Koestler en 1945).

« Le PCF fut en 1944 au plus près d'une conquête du pouvoir qui était sa raison d'être au moment même où l'expérience de beaucoup de ses adhérents dessinait d'autres modalités d'accès au pouvoir ».
« On pourrait dire du PCF ce qu'André Malraux dira plus tard de De Gaulle, au milieu des années 1950, au moment de l'effritement du RPF : « Il nous a menés au bord du Rubicon, mais c'était pour y pêcher à la ligne ». Il faudrait pourtant corriger un peu et dire que le PCF avait paru mener ses troupes au bord du Rubicon… »

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

CLCF : La Libération de Paris

 

- Le 25 aout 2014, France 3 a diffusé Ils ont libéré Paris, le docu Serge de Sampigny (93 minutes)
http://www.france3-44lafranceliberee.com/#!ils-ont-libr-paris/czfy

Ce très long documentaire illustre les modes télévisées actuelles :
de la colorisation obligatoire, et des témoins (ou leurs proches) qui parlent 70 ans après.
Pour finir sur une jeune ouvreuse qui aimait les Allemands avant de fréquenter des Américains et d'épouser un Français.
Un cas essentiel à la compréhension du passé ?

 

liberation-paris-expo1944

Une exposition est présentée au musée Carnavalet dès novembre 1944


- 'Vive Paris' - the Liberation of Paris in 1944 -

9 mn par #Movietone - Tweeter 02.09.2014
http://www.youtube.com/watch?v=3KrmAwx0XHc



1944 : La Libération de Paris
, le film réalisé par André Zwobada pour le CLCF,
monté par Roger Mercanton, commentaire de Pierre Bost existe sur Youtube :
http://www.youtube.com/watch?v=2SeuiYHrCGs


En 1944, le CLCF - Comité de Libération du Cinéma Français - a filmé les combats (du 19 au 26 août)
et a sorti en salle  La Libération de Paris, un film de 30 minutes présenté dans la capitale dès le 29 août.


Selon Sylvie Lindeperg (La voie des images), trois éléments ont été mis en boite :
- La bataille de rue menée par les FFI avec l'aide des Parisiens,
- L'arrivée des avant-gardes de la division Leclerc et les combats des FFL dans la capitale,
- Le discours de de Gaulle à l'Hôtel de Ville et le défilé des Champs Elysées.
CR Anne Roche, Témoigner - http://temoigner.revues.org/842

Toujours selon elle, le documentaire met en scène le soulèvement du peuple en armes,
et place cette lecture symbolique dans la longue tradition du Paris des barricades et de l’insurrection.
Le montage évite de montrer les cadavres et écarte les scènes d’épuration.
Il minore le rôle des FFL et de la division Leclerc ; il ne montre pas le défilé des troupes alliées le 28 août 1944.


paris-ustroops
http://www.youtube.com/watch?v=3KrmAwx0XHc



dg-paris-libere
Par contre, le montage du CLCF souligne l’état de grâce temporaire et met en valeur la liturgie gaullienne : 
le discours de l’Hôtel de Ville (Paris « libéré par son peuple avec le concours des armées de la France » (sic)),
et le défilé des Champs Elysées.

De Gaulle dans Paris libéré, c'est un des sujets traité dans Mystères d'archives, Serge Viallet, réalisateur
http://www.arte.tv/fr/1944-de-gaulle-dans-paris-libere/7133768.html
http://www.arte.tv/fr/mysteres-d-archives-toutes-les-emissions/7766482.html



stevens-dday


- D-Day to Berlin, le documentaire de George Stevens comporte une séquence sur la Libération de Paris.
La photo de couverture du dvd souligne le rôle de l'armée américaine.
George Stevens's D-Day to Berlin : http://www.imdb.fr/title/tt0162344/

Dachau was a Terrible Shock : How can a human being do this to another human being ?
http://www.dailymotion.com/video/x3j9e6_liberation-of-dachau-in-color_people



- Les images de la fusillade à proximité de Notre-Dame sont exploitées en Allemagne par la propagande nazie

 

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 août 2014

1944 - Libération de Paris - L'Humanité

 

1944 - La Libération de Paris - dossier dans L'Humanité 2014
cocktails Molotov, C. Rol-Tangy, la radio, L'Huma, La Résistance illustrée par la BD
http://www.humanite.fr/mot-cle/liberation-de-paris

6/6 - Paris martyrisé! Paris libéré !
http://www.humanite.fr/paris-martyrise-paris-libere-549905
5/9 - La Résistance illustrée par la BD
http://www.humanite.fr/la-resistance-illustree-par-la-bande-dessinee-549836
4/9 - L'Humanité libérée
http://www.humanite.fr/lhumanite-liberee-549776
3/9 - "Ici la radiodiffusion de la Nation française"
http://www.humanite.fr/ici-la-radiodiffusion-de-la-nation-francaise-549719
2/9 - Cécile Rol-Tanguy: "On a rejoint le PC souterrain le 19 août"
http://www.humanite.fr/cecile-rol-tanguy-rejoint-le-pc-souterrain-le-19-aout-549492
1/9- "La bataille de Paris s'est faite avec les cocktails Molotov"
http://www.humanite.fr/la-bataille-de-paris-sest-faite-avec-les-cocktails-molotov-549423


rappel : 70 ans de l'affiche rouge, le nouveau hors-série de l'Humanité, L'Humanité, 10.02.2014
http://www.humanite.fr/70-ans-de-laffiche-rouge-le-nouveau-hors-serie-de-lhumanite

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


21 août 2014

Paris 1944 : Georges Dukson, le lion noir

 

44-dukson

« Le général de Gaulle descendant les Champs-Élysées - À droite, le nègre Dukson ».

Photo de Serge de Sazo citée par René Dunan, Ceux de Paris août 1944
Cliché reproduit par Libération et cité sur Twitter.
https://twitter.com/libe/status/502353902831169536 - 21 août 2014 - 09:17
Libération de Paris : Pourquoi il n'y a (presque) pas de Noirs sur les photos, Libération, 20.08.2014
http://www.liberation.fr/photographie/2014/08/20/paris-libere-uniquement-par-des-soldats-blancs_1083150


2 sources majeures :
- 1 -  Dukson, « un oublié de l'histoire » de la Libération, Éric Lafon, Fondation de la Résistance,
http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dukson-oublie-histoire-liberation_photo10.htm


2 - Georges Dukson, « le lion noir du XVIIe »,
in Sylvie Lindeperg, La Libération de Paris, La voie des images, éditions Verdier, pages 90-92, 98

« Un autre héros de quartier, Georges Dukson, apparaît trois fois dans le film du CLCF (comité de libération du cinéma français) sans que Pierre Bost y prête attention. Louis Félix et Gilbert Larriaga connaissaient bien ce jeune combattant noir à l’accoutrement pittoresque - chemise blanche ouverte et pantalon retroussé sur les mollets - dont ils avaient filmé les faits d’armes. Originaire du Gabon, cet ancien prisonnier de guerre évadé vivait de menus larcins dans un hôtel borgne des Batignolles lorsque sonna l’heure de la Libération. Le 19 août 1944, quand les FFI s’emparèrent de la mairie du XVIIe, il se porta volontaire et participa à tous les combats de la rue de Rome et du boulevard des Batignolles, escortant les patrouilles, attaquant les camions ennemis, faisant feu sur les tireurs allemands, conquérant un char de la Wehrmacht. Blessé au bras lors d’un accrochage, Dukson ne pouvait plus tenir un fusil mais il repartit à l’assaut, armé de bouteilles incendiaires.

Surnommé « le lion noir du XVIIe », ce combattant splendide et rugissant ne passa pas inaperçu aux Batignolles. Il est aisément repérable dans les images du CLCF : escortant un officier allemand; juché sur un char conquis; soutenu par deux camarades, le bras en sang, juste après la fusillade. Le 26, devenu sous-lieutenant des FFI, Dukson fit le pari de s’infiltrer dans le cortège du général de Gaulle sur les Champs-Elysées. « Le lion noir » en pleine gloire commençait à perdre « le sens de la mesure » : devenu une célébrité dans son quartier [i1] ne [put] retourner à sa vie misérable ». Réquisitionnant un ancien garage allemand, Dukson se lança dans le marché noir, les vols et les perquisitions abusives, à l’image d’un héros fourvoyé de Cayatte. Sur ordre des autorités militaires, des FFI procèdèrent à son arrestation pour le conduire à la prison du mont Valérien ; profitant d’un arrêt, Dukson s’évada et fut abattu d’une balle qui lui fracassa la cuisse. Il mourut pendant son opération à l’hôpital Marmottan ».

« Si le cinéma et la photographie ne les avaient saisis en pleine action, Anita (Anne-Marie Dalmasso) et Dukson seraient des absents de l’histoire. Ils demeurent pourtant sans nom ni destin dans le film du CLCF qui privilégie un carrousel d’images et de figures anonymes tournant a vive allure pour composer le tableau du Paris libéré. Le film devait privilégier un acteur collectif, la population parisienne tout entière campée en résistante ».

La journée du 26 fut couverte par une marée de photographes et d’opérateurs…

« Les rushes réservent une surprise à tous ceux qui les examinent avec soin : au pied de l’Arc de triomphe, au tout début de la cérémonie, un opérateur a filmé le général et sa suite qui se dirigent vers la tombe du Soldat inconnu ; le sous-lieutenant Dukson entre soudain dans le champ, tel le Zelig de Woody Allen. Il a réussi à se mêler aux hommes de Leclerc, et marche à quelques pas de Charles de Gaulle. L’histoire du « lion noir » est complétée par deux plans tournés par des cinéastes amateurs. Le premier, pris quelques secondes plus tard sous un autre angle, montre la scène de face : Dukson a maintenu sa position et se trouve à moins d’un mètre du héros du jour qui le dissimule en grands partie, laissant percer le seul point blanc de son bras en écharpe. La suite du plan, passée au ralenti, révèle le geste prompt d’un Saint-Cyrien qui lui touche l’épaule pour le faire reculer, ouvrant la voie au préfet Fleuret. « L’homme caméléon » réapparaît pourtant dans les premières minutes de la descente des Champs-Elysées : dans le second plan du film des amateurs, on le voit marcher fièrement à la gauche du Général, chemise boutonnée, chaussettes sagement tirées sur les mollets. C’est au tour d’un officier de lui barrer la voie, lui intimant d’un geste de quitter 1e cortège. Une photographie permet de reconstituer toute la scène : on y voit un soldat pointer sa mitraillette en direction de l’intrus. Sorti manu militari du cortège, Dukson ne réapparaît plus dans 1es images filmées du défilé. Dans la cérémonie de renaissance de l’Etat Républicain, le combattant ardent du XVIIe était déjà un indésirable, bientôt un vaincu de l’histoire ».
Photo publiée par Pierre Bourget, Paris 1940-1944, Plon 1979. Elle est commentée par Eric Lafon sur le site de la Fondation de la Résistance, rubrique « autour d’une photographie ». http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dukson-oublie-histoire-liberation_photo10.htm

dukson2

Georges Dukson, photo Serge de Sazo (détail)

.

Posté par clioweb à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 août 2014

1944-45 : La Libération de la France

 

La Libération de la France, Le Monde série d'été 2014
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/


1 Le printemps de toutes les attentes, Pierre Laborie
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/11/1944-le-printemps-de-toutes-les-attentes_4469808_3224.html
Pierre Laborie : « Pour les résistants, ces mois d'attente ont été les plus longs. Beaucoup n'en verront pas le dénouement. La répression, devenue efficace, est implacable. Aggravée par les déportations, l'espérance de vie des clandestins n'a jamais été aussi courte que pendant les premiers mois de 1944, terriblement meurtriers. Plusieurs maquis ont été détruits, à l'image du repli dramatique des combattants du plateau des Glières, à la fin du mois de mars. Le sacrifice d'une élite se poursuit. Trop de noms manqueront à la France de la Libération. On peut citer ceux de Jean Cavaillès, fusillé en février 1944, de Marc Bloch, arrêté en mars et fusillé le 16 juin, d'André Bollier, lui aussi arrêté en mars, évadé puis retrouvé et abattu le 17 juin dans son imprimerie de Lyon. Pierre Brossolette se suicide le 22 mars pour mettre fin à la torture, et Jacques Bingen croque sa pilule de cyanure le 13 mai… »

2 Une terre normande bouleversée, Jean Quellien
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/12/1944-une-terre-normande-bouleversee_4470280_3224.html
Jean Quellien : « Il convient donc de dire – et de redire – que c'est très largement
la Normandie qui a payé le prix de la libération de la France ».


3 Le long calvaire de la Bretagne, Jacqueline Sainclivier
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/08/12/le-long-calvaire-de-la-bretagne_4470644_3208.html

4 Les maquisards, ni héros ni victimes, Gilles Vergnon
« l'importance des maquis ne peut être jaugée à l'aune unique de l'efficacité militaire ».
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/14/1944-les-maquisards-ni-heros-ni-victimes_4471238_3451060.html

5 Le débarquement oublié du 15 août 1944 en Provence, Jean-Marie Guillon
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-un-vent-de-liberte-souffle-sur-la-provence_4472071_3451060.html

6 1944 : Le mythe de l'insurrection nationale, Philippe Buton
Au total, à l'échelle de la France, l'insurrection nationale fut un échec. Sauf à Paris, Marseille, Lille et Thiers.
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-le-mythe-de-l-insurrection-nationale_4472036_3451060.html

7 1944 : l'unité du mouvement de Résistance, Claire Andrieu
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/18/1944-l-unite-du-mouvement-de-resistance_4472709_3224.html

8 1944 Paris ne sera pas Varsovie, Bruno Leroux
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/19/1944-paris-ne-sera-pas-varsovie_4473177_3224.html

9 1944 : Paris brûle de se soulever. L'impatience des Parisiens, Dominique Veillon

10 1944 : Paris en ordre de bataille, Christine Levisse-Touzé
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/21/paris-en-ordre-de-bataille_4474125_3224.html

11 1944 : Les communistes et la tentation du pouvoir, par Laurent Douzou
Tarde à venir en ligne - version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf

12 1944 : Charles le Grand à la tête de l'Etat par Jean-Pierre Azéma
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/23/1944-charles-le-grand-entre-dans-paris-libere_4475721_3224.html


http://www.lemonde.fr/44-liberation-de-la-france/
http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2014/08/25/25-aout-1944-la-liberation-de-paris_4476396_3224.html

.
.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 juin 2014

Photos 1944 d'après la WW2DB

 

omaha-sc189984

American troops at Omaha Beach, 6 Jun 1944
Source : US National Archives - SC 189986 - ww2db



La World War II Database a été créée par C. Peter Chen
Elle annonce : 333 book reviews, 222 maps, 18 728 photos (1 603 in color)
Dans les sources mentionnées : United States National Archives, Imperial War Museum, German Federal Archives, Japan Air Raids, Wikipedia - http://ww2db.com/credits.php


Cartes
Overlord - Manche - Channel
http://www.naval-history.net/WW2RN20-194406.htm
6 juin 1944 :
http://ww2db.com/image.php?image_id=12160

Front au 23 juillet 1944 :
http://ww2db.com/images/battle_normandy150.jpg
http://ww2db.com/image.php?image_id=5877

24-31 juillet 1944 :
http://ww2db.com/image.php?image_id=5864

24 juillet-3 août 1944
http://ww2db.com/image.php?image_id=6003

cartes fin juillet
http://ww2db.com/photo.php?foreigntype_id=112

1-13 août 1944
http://ww2db.com/image.php?image_id=5863



Parmi les photos mises en ligne pour 1944 :
Orly 14 mai 1944
http://ww2db.com/image.php?image_id=17736

80 photos datées 6 juin 1944 :
http://ww2db.com/photo.php?list=sp&sp=dt&dt=19440606

Cherbourg, 21 juin 1944
http://ww2db.com/image.php?image_id=3447

Valognes
http://ww2db.com/image.php?image_id=3396

Prisonniers allemands à Moscou
http://ww2db.com/image.php?image_id=15259

Saint-Lô
carte 29.07.1944
http://ww2db.com/image.php?image_id=5875

16.07 : http://ww2db.com/image.php?image_id=5910

Pull rouge, juillet/août : http://ww2db.com/image.php?image_id=3502

Saint-Malo
http://ww2db.com/image.php?image_id=17788

Carte Opération Bagration sur le front oriental :
http://ww2db.com/image.php?image_id=7267

Paris
http://ww2db.com/image.php?image_id=14207

http://ww2db.com/image.php?image_id=8695

Paris, défilé troupes américaines 28 août 1944 :
http://ww2db.com/image.php?image_id=401
http://ww2db.com/image.php?image_id=18995

 
La Normandie n'est pas le seul champ de bataille :

Battle of Anzio 22 Jan 1944 - 4 Jun 1944
http://ww2db.com/battle_spec.php?battle_id=313

Warsaw Uprising 1 Aug 1944 - 2 Oct 1944
http://ww2db.com/battle_spec.php?battle_id=150
61 photos
http://ww2db.com/photo.php?source=all&color=all&list=search&foreigntype=B&foreigntype_id=150

Philippines, the Leyte Campaign 22 Oct 1944 - 21 Dec 1944
http://ww2db.com/battle_spec.php?battle_id=5

.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juin 2014

6 juin 2014 : Montchamp

 

 

6300

 

6285

vétérans invités  : (Andrew Ogelsby, David Mabbutt, Peter Findlay), x , Richard Jones, Charles Foster,  x ,  Antony Brady

6269

6292

6296

 

 

 6304

 Alexis Lair, Henri Lair, Jacky Carré, René Bize , Jean Monsion,
Camille Lamoureux, Jean-Baptiste Lefevre, Henri Morel, Marcel Lamoureux, (Marcel) Vincent, Olivier Le Foll

6311

 

6314



Ces photos de la cérémonie de Montchamp
et quelques autres dans un album (choisir diaporama) :

http://www.monalbum.fr/Album=NZQU8GWM


.
.

Posté par clioweb à 21:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

6 juin 2014 : St Charles de Percy

 

6238

 

6223

 

6234

 

6200

 

6217

 

6230

6245

 

6244

 

 6236

 

Ces photos de la cérémonie de Saint-Charles-de-Percy
et quelques autres dans deux albums (choisir diaporama) :

http://www.monalbum.fr/Album=GFJ4VYKN

http://www.monalbum.fr/Album=THIYNVQP


La liste des 705 soldats identifiés inhumés à Saint-Charles-de-Percy :

http://www.cwgc.org/find-a-cemetery/cemetery/2005000/ST.%20CHARLES%20DE%20PERCY%20WAR%20CEMETERY

cliquer sur Casualty records
http://www.cwgc.org/find-war-dead.aspx?cpage=1&sort=name&order=asc

 

.


.

.
.

Posté par clioweb à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,