14 février 2014

Quand les trolls l'emportent ...

 

Que se passe-t-il quand les trolls l'emportent ?
Chronique de Xavier de la Porte ce matin sur France Culture
http://www.franceculture.fr/emission-ce-qui-nous-arrive-sur-la-toile-que-se-passe-t-il-quand-les-trolls-l-emportent-2014-02-13

« ... le troll ne cherche pas une idéologie cohérente, il est plastique parce qu’il est contre. Le troll déteste. Et il est de mauvaise foi. Essayer de discuter avec un troll est une activité désespérée, le troll se nourrit des arguments rationnels qu’on lui oppose pour en faire de l’irrationalité. Il y a d’ailleurs un adage dans les réseaux « don’t feed the troll », « ne nourrissez pas le troll ». Et puis, s’il est coincé, le troll pourra toujours éclater de rire. Il y a un rire trollesque .
… sur Internet, les trolls gagnent quand on ferme ».


Il renvoie à l'émission Place de la Toile du 24.03.2012
Yann Leroux, Antonio Casilli, Pacôme Thiellement
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-psycho-politique-du-troll-2012-03-24

et à une synthèse :
Parmi les trolls, ceux dont le but est de pourrir les discussions, Antonio Casilli distingue 4 catégories :
le troll pur, le troll hybride, le troll réciproque ou involontaire, le troll revendicatif
http://www.bodyspacesociety.eu/2012/03/24/pour-une-sociologie-du-troll/

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,