30 octobre 2015

Carlo Ginzburg et la vérité


« La notion de vérité fait partie de nous », Entretien avec Carlo Ginzburg, La vie des idées
http://www.laviedesidees.fr/La-notion-de-verite-fait-partie-de-nous.html


« Mon livre Le Fromage et les Vers (1976), qui a parfois été considéré comme typique de la microstoria, a été écrit avant la théorisation de celle-ci. La théorie est venue après-coup, comme c’est souvent le cas ».

« Un malentendu possible et assez répandu consiste à croire que la micro-histoire porte sur des personnages marginaux, des événements mineurs, etc. En fait, le préfixe « micro » indique l’aspect analytique. La micro-histoire permet de travailler sur n’importe quoi et n’importe qui, y compris un peintre célèbre comme Piero della Francesca, qui a été l’objet d’un de mes livres » 

« Pourquoi un tel retentissement pour cet ouvrage ? À mon avis, la réponse est liée au personnage lui-même, qui est quelqu’un de tout à fait extraordinaire. D’autre part, il y a deux sujets, deux problèmes qui sont au cœur du rapport entre Menocchio et la société où il vivait, et qui sont aussi au cœur de mon travail. Le premier : le défi aux autorités, qu’elles soient politiques ou religieuses.... le second : les rapports – disons les croisements – entre culture écrite et culture orale »

Lire aussi l’analyse du linguistic turn (Hayden White) : on ne peut « pas souscrire à une attitude qui empêchait de dire que les négationnistes étaient des menteurs ».

La longue durée à la loupe : Ginzburg revendique un modèle qui se rattache plus à Marc Bloch qu’à Braudel.
« On perçoit toujours le passé, et même les ombres du futur, à travers le présent.. Mais la longue durée est plus présente que jamais ».


.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 octobre 2015

1929 : Jeudi noir ou Black Tuesday ?

 

1929-noir

1929-tuesday

Jeudi noir ou Black Tuesday ? Deux lectures différentes du Krach de 1929 dans les pages web indexées par Google

La réponse est sans doute dans ce graphique reproduit dans l'article en français de Wikipédia :

krach-oct1929

http://fr.wikipedia.org/wiki/Krach_de_1929


« Le jeudi 24 octobre (jeudi noir ou Black Thursday) marque la première grande panique. Le matin, il ne se trouve presque pas d'acheteurs, quel que soit le prix, et les cours s'effondrent. À midi, l'indice Dow Jones a perdu 22,6 %. Une réunion d'urgence entre cinq des principaux banquiers de New York se tient au siège de J.P. Morgan & Co

Le cycle s'emballe le lundi 28, qui restera dans les mémoires comme le « lundi noir » (Black Monday), où 9,25 millions de titres sont échangés. Les banques n'interviennent pas, contrairement au jeudi précédent.

Le 29 octobre, le « mardi noir » (Black Tuesday), le volume échangé atteint 16,4 millions de titres. Les téléimprimeurs ont jusqu'à deux heures et demie de retard sur les cours. L'indice Dow Jones perd encore 12 % (230,07) et les gains d'une année de hausse disparaissent. John Kenneth Galbraith écrit qu'il s'agit du « jour le plus dévastateur dans l'histoire de la Bourse de New Yok »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Krach_de_1929


The Wall Street Crash of 1929, also known as Black Tuesday
http://en.wikipedia.org/wiki/Wall_Street_Crash_of_1929

 

ndchpro

Production et chômage (1929-1939)
A replacer en perspective sur tout le XXe siècle
http://clioweb.free.fr/dossiers/newdeal/newdeal.htm

 

heffer-grandedepression

 « Une des impressions les plus vives que l'on retire d'une visite aux queues et aux salles d'attente des agences pour l'emploi est le silence qui y règne. Hommes et femmes se tiennent debout, enveloppés dans l'amertume de leurs pensées, les yeux plongés dans le vague, penchés sur leur misère intérieure… Alors l'observateur éprouve fortement le sentiment d'une catastrophe collective, d'une dépression si grande qu'on en reste muet et si inexplicable qu'il n'y a rien à dire. Ils restent debout et ils attendent, ils attendent interminablement de la soupe, du travail, un lit, tout en sachant qu'ils attendront de nouveau le jour suivant. »

(Russel Aven, in Jacob BILLIKOPF, The social duty to the Unemployed, « The Annals of the American Academy of Political and social Sciences », vol. CLIV, mars 1931),
cité par Jean Heffer, La grande dépression, Archives Julaird 1976, dans le chapitre Les deux cités, page 145


Les conséquences économiques et sociales de ce krach ont été considérables, d'autant plus que Hoover et les Républicains étaient des libéraux convaincus, et refusaient toute intervention de l'Etat fédéral. En mars 1933, à l'arrivée au pouvoir de Roosevelt, il y a plus de 12 millions de chômeurs aux USA. http://clioweb.free.fr/dossiers/newdeal/newdeal.htm


La spéculation boursière est un des facteurs de la crise.
Jean Heffer note qu'entre 1
921 et 1929, la production industrielle a augmenté de 50 %.
Les cours de la Bourse ont plus que triplé entre 1925 et 1929.
En 1929, dans un pays peuplé de 122 M d’habitants, 1 371 920 clients ont acheté ou vendu des actions.
2/3 ont payé au comptant, 560 000 ont spéculé en ayant recours à des emprunts (40 %)
Pour JH, il est donc stupide de prétendre que tout le pays était en train de spéculer
Jean Heffer, La grande dépression. les Etats-Unis en crise (1929-1933), Archives, Julliard 1976

 

Quand la crise de 1929 était traitée en clase de première, le chapitre développait les thèses et les solutions libérales (les salaires sont trop élevés, il faut détruire les excédents de production et laisser le chômage monter), les thèses keynésiennes (la consommation de masse n'a pas suivi le passage à la production de masse, il faut que l'Etat réamorce la pompe en finançant des grands travaux, en augmentant les salaires et en indemnisant les chômeurs), les thèses marxistes (Tout est la faute du capitalisme).


« Les mesures (du New Deal) ont transformé une crise économique forte et de courte durée dans la pire dépression de l'histoire des États-Unis ». (sic)

Seuls des néo-libéraux patentés, héritiers de Madelin, peuvent être indifférents à cette détresse humaine. Tout à leur haine de l'Etat keynésien, ils vont jusqu'à prétendre prétendre après Hoover que le New Deal a aggravé la crise [provoquée par le capitalisme libéral et la non-intervention de Hoover]


Lire Les raisins de la colère, le livre de Steinbeck ou le film de John Ford avec Henry Fonda

cabane-tm

Voir ou revoir le film Les Temps Modernes.
http://clioweb.free.fr/dossiers/chaplin/tmsequences.htm

 

mmother

Migrant Mother
Voir ou revoir les photos de Dorothea Lange et de ses collègues photographes.
http://clioweb.canalblog.com/tag/migrantmother

 

La crise de 1929 dans 2 manuels :

Manuel de première 2011 (post-Chatel)

4 lignes rédigée par les auteurs du manuel 
« La crise de 1929 marque la fin de cette période de croissance. Simple krach boursier au départ, elle se transforme en dépression en s'étendant progressivement à l'ensemble des pays développés. La reprise économique et la baisse du chômage sont lentes à venir. Aux Etats-Unis, le New Deal semble donner raison aux théories économiques de Keynes. La dépression s'achève avec la 2 GM ».
+ 2 documents
L'initiative capitaliste, moteur de la croissance (Schumpeter)
Ford : apporter le travail à l'ouvrier , payer mieux.
une double page d'étude de documents : Une crise mondiale
Le krach de Wall Street
Production et chômage
FDR
Le Hoover Dam
Keynes pour l'intervention de l'Etat
" Rédigez une réponse organisée à la question posée en problématique "

Manuel première  - Hachette 1982
Les années 30 : crise et lutte contre la crise
Une crise d'une exceptionnelle gravité
Une déstabilisation générale
Des recettes héritées du passé : les politiques anti-crise de déflation
Les politiques anti-crise de type keynésien
Les politiques anti-crise de type fasciste
+ 4 pages d'extraits de textes : Comment expliquer la crise ?

( auparavant,
un chapitre Une croissance déséquilibrée (+ Les réparations allemandes)
ensuite 2 chapitres :
Nouveaux visages de la vie sociale
La pensée et l'art : éclat et contrastes)


.

Posté par clioweb à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2015

Une édition critique de Mein Kampf ?

 

libe-hmk

Publier une édition critique de Mein Kampf ?
dossier dans Libération 27.10.2015


JL Mélenchon, Non, pas Mein Kampf quand il y a déjà Le Pen
http://melenchon.fr/2015/10/22/non-pas-mein-kampf-quand-il-y-a-deja-le-pen/
« Que le livre tombe dans le domaine public rendant possible n’importe quelle édition n’est pas un argument convaincant. Cela ne saurait vous exonérer de votre responsabilité personnelle et morale d’en assumer la diffusion, et sans aucun doute possible, la publicité ».

Alexis Corbière : «Il n’y a aucun intérêt à donner à lire "Mein Kampf"»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/alexis-corbiereil-n-y-a-aucun-interet-a-donner-a-lire-mein-kampf_1409029


Christian Ingrao : «Il est nécessaire de republier Mein Kampf»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/25/mein-kampf-un-historien-repond-a-melenchon_1408664
« Editer Mein Kampf, c’est précisément lutter contre cette mise en tabou, c’est refuser de sacraliser négativement ce texte si pataud ».
« Ce n’est pas en empêchant un projet scientifique de venir à terme que ceux auxquels ces choses importent vont retrouver prise sur le réel de la politique ».


Johann Chapoutot : «Cette focalisation sur "Mein Kampf" a l’inconvénient d’encourager une lecture hitléro-centriste du nazisme»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/johann-chapoutot-cette-focalisation-sur-ce-texte-a-l-inconvenient-d-encourager-une-lecture-hitlero-c_1409031

Dans la Fabrique du 26.10, à partir de la 29e mn, Johann Chapoutot présente l'ouvrage Des soldats noirs face au Reich
Il a été interrogé sur l'opportunité d'une édition critique de Mein Kampf en français.
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-des-soldats-noirs-face-au-reich-ed-puf-et-la-revue-geneses-numero

Il était favorable à une telle édition en 2010. Depuis, il a changé d'avis.

Les historiens allemands sont en train de faire une édition en 3 volumes *.
Il suffira de s'y reporter (à condition de lire l'allemand).
La traduction ? Elle coûterait trop cher

Rééditer MK, c'est réveiller l'hitléro-centrisme.
MK c'est 700 pages. JC a lu 100 000 pages de prose nazie.
c'est selon lui bien plus important et plus significatif.

Les historiens seraient invités à BFM-TV et sur Europe.
Beaucoup de gens n'y verraient qu'une pub pour les élucubrations d'Hitler.


En Allemagne, un best-seller un temps oublié mais jamais interdit
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/26/en-allemagne-un-best-seller-un-temps-oublie-mais-jamais-interdit_1409060

Mein Kampf avec les précautions d’usage
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/mein-kampf-avec-les-precautions-d-ouvrage_1409055

29.10 :
Schneidermann : restituer à la prose hitlérienne son caractère abscons, confus, illisible.
C’est sans doute la première fois qu’une telle mission aura été confiée par un éditeur à un traducteur.
http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/29/reediter-mein-kampf-cache-derriere-debat-261876

Republier « Mein Kampf » ? Oui, mais en ligne - Rue 89, 29.10.2015
Depuis l’annonce par Fayard d’une réédition du manifeste d’Adolf Hitler, le débat s’est enflammé.
Cinq historiens plaident ici pour une édition critique, gratuite, sur Internet.
(Chapoutot, Noiriel, Fournier, Loez, Bruttman)
http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/29/publier-mein-kampf-oui-ligne-261875

Les historiens allemands de l’Institut für Zeitgeschichte (Munich) préparent une édition critique en trois volumes.
http://www.ifz-muenchen.de/aktuelles/themen/edition-mein-kampf/

http://www.ifz-muenchen.de/aktuelles/themen/edition-mein-kampf/dokumentation-mein-kampf-in-der-oeffentlichen-diskussion/

mk-kritische

 


.

 

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 octobre 2015

Des soldats noirs face au Reich

 

soldatsnoirs

Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
dir. Johann Chapoutot  et Jean Vigreux
http://www.puf.com/Autres_Collections:Des_soldats_noirs_face_au_Reich


Ecouter Johann Chapoutot dans la Fabrique du 26.10 à partir de la 29e minute
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-des-soldats-noirs-face-au-reich-ed-puf-et-la-revue-geneses-numero

179 000 soldats ont été mobilisés , dont 40 000 en métropole.
17 000 meurent pour la France dont 3 000 massacrés par les nazis
Chasselay témoigne de ce déchainement de haine et de violence de la 3e Waffen SS Totenkopf
http://fr.wikipedia.org/wiki/3e_Panzerdivision_SS_Totenkopf


Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
table des matières :


La Force Noire : mythes, imaginaires et réalités, par Julien Fargettas
La Force noire, aux origines de l'expression - Les tirailleurs sénégalais au service de la France - Devenir tirailleur - Combattre - Crimes de guerre - Les Français et les tirailleurs - Mémoires et reconnaissance

Le nazisme et les noirs : histoire d'un racisme spécifique, par Johann Chapoutot
Généalogie d'un racisme anti-Noir - Grande Guerre et occupation rhénane : la catalyse du racisme anti-Noir - Un racisme anti-Noir classique ? - Noirs, Slaves et Juifs

Les massacres de prisonniers noirs par l'armée allemande en 1940, par Raffael Scheck
Les faits - Les ordres et lois - Comment expliquer les massacres ? - L'importance de la propagande anti-Noir pour le régime nazi - Les enquêtes juridiques

Une étrange captivité : le trajet des prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains après 1940, par Raffael Scheck
Le premier transfert en Allemagne - Les prisonniers de couleur en France - Le deuxième transfert en Allemagne

La nazification de la Wehrmacht durant la campagne de France (1940), par Claire Andrieu
Un produit croisé du militarisme prussien et du national-socialisme - Les prudences de la Wilhelmstrasse, 1940-1942 - La politique de répression menée par les tribunaux de la Wehrmacht, 1940-1941 - Le traitement nazi des prisonniers de guerre de l'armée française, 1940-1941

Le 11 novembre 1943 et la mémoire du massacre de Clamecy, par Jean Vigreux
Retour sur les événements tragiques de juin 1940 - Le 11 novembre 1943 à Clamecy : une mobilisation générale. 

« Les Allemands réservent un traitement particulièrement dur aux soldats noirs, dont des centaines sont abattus sommairement (à Airaines les 6 juin, Erquinvillers le 10 et surtout Chasselay près de Lyon avec le massacre de 188 Européens et Africains du 25e RTS). L'historien américain Raffael Scheck dénombre à partir des archives militaires environ 3 000 tirailleurs assassinés de la sorte »

208. C.A.M.P.: Hosties noires - L'histogeobox 2010
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2010/05/208-camp-hosties-noires.html


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

Histoire critique, 4e Rencontres

 

hist-crit

 

4èmes Rencontres d'Histoire Critique (Gennevilliers, 26 au 28.11.2015)
http://chrhc.revues.org/4475


La nation, la mondialisation : deux grandes questions historiques au coeur des débats actuels

L’Etat-nation, confronté aux nouvelles formes d'organisation supranationales, économiques et politiques, notamment en Europe appartient-il au passé ? Qu'apportent les cadres nationaux aux idéaux d'égalité et de liberté qui les ont vu naître ?

La mondialisation contemporaine – au-delà de la guerre associée au libéralisme économique – ouvre-t-elle des horizons émancipateurs  ?


JEUDI 26 NOVEMBRE


Cinéma Jean Vigo

Cité-Jardin – 1, rue Pierre-et-Marie-Curie à Gennevilliers

19h30 - Howard Zinn, une histoire populaire américaine
film d'Olivier AZAM et Daniel MERMET (2015)
Présentation et débat avec Ambre IVOL, spécialiste des gauches aux États-Unis


VENDREDI 27 NOVEMBRE
Espace Grésillons
28 rue Paul-Vaillant-Couturier à Gennevilliers

15h30-18h : La parole aux associations d'histoire
Avec l'Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, les Amis du Maitron, les Amis des Combattants en Espagne Républicaine, le Musée de la Résistance nationale, le Musée de l'Histoire vivante, la Société d'Histoire de Gennevilliers

19h30: Ouverture des Rencontres par Patrice LECLERC, Maire de Gennevilliers

Présentation par Marie-Claude L'HUILLIER (UP 92)
et Anne JOLLET (Cahiers d'Histoire. Revue d'histoire critique)

20 h : Moment convivial autour d'un verre

20h30: La crise des sociétés arabes,
Conférence-débat avec Georges CORM
spécialiste du Proche-Orient, professeur à l'Université de Beyrouth,
ancien ministre, auteur de nombreux ouvrages


SAMEDI 28 NOVEMBRE

ATELIERS-DÉBATS, LIBRAIRIE, STANDS D'ÉDITEURS, D'ASSOCIATIONS

Espace Grésillons
28 rue Paul-Vaillant-Couturier à Gennevilliers

10 h: Accueil

10h15–12h15:

1. L'État-Nation : une histoire récente
 Constructions nationales du XVIIIe au XXe siècle: France, Tunisie, Asie Centrale
Marc BELISSA, Ahmed CHABCHOUB, Mathilde LARRÈRE, Julien THOREZ

2. Mondialisation(s): une idée neuve ?
Domination et circulations du Moyen-Age à nos jours
Vincent DEMONT, Louis WEBER, Emmanuelle TIXIER DU MESNIL, Samuel F. SANCHEZ

3. Du cosmopolitisme au transnational
Penser et diriger à l'échelle du monde
Antoine CASANOVA, François CHAUBET, Gilles LABARTHE, Sylvie PITTIA


14 h –16 h :

4. Les nationalismes: émancipation et/ou domination ?
Des mouvements de libération nationale aux interprétations racistes et xénophobes
Nelcya DELANOE, Daho DJERBAL, Laure LÉVÊQUE, Alain RUSCIO

5. Internationalismes et nations/ Des relations conflictuelles ?
Imaginer et construire le politique au-delà de la nation
Gilles CANDAR, Chloé MAUREL, Anne STEINER, Serge WOLIKOW

6. Migrations, enracinement et mondialisation
De l'appartenance régionale aux exils
Catherine COQUERY-VIDROVITCH, Hakima LAALA, Danièle PINGUET, Philippe RYGIEL

16 h 30 . Des nations dans la mondialisation: quel avenir ?
Débat avec Stathis KOUVELAKIS (Grèce), Janette HABEL (Cuba) et Roger MARTELLI (historien, directeur de Regards)

à 11h et à 16h - Spectacle pour enfants: La brouille à la Médiathèque Robert Doisneau (inscription souhaitée)

4hist-crit



.

.

Posté par clioweb à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


26 octobre 2015

Quand le Texas réécrit l'histoire

 

How Texas Teaches History
By Ellen Bresler Rockmore the NYT Opinions pages, oct. 21 2015
http://www.nytimes.com/2015/10/22/opinion/how-texas-teaches-history.html

extraits :
« A McGraw-Hill ‘s geography textbook describes the Atlantic slave trade as bringing millions of « workers » to plantations in the American South. The publisher has acknowledged that the term “workers” was a misnomer » .


La mnière d’écrire cette histoire est aussi révélatrice :

« Some slaves reported that their masters treated them kindly. To protect their investment, some slaveholders provided adequate food and clothing for their slaves. However, severe treatment was very common. Whippings, brandings, and even worse torture were all part of American slavery »

La voix active, avec des êtres humains comme sujets, est utilisée pour tout ce qui peut servir d'excuses pour l’esclavage dans une histoire ultra-conservatrice. La voix passive est employée pour décrire tout ce qui est torture et mauvais traitement.

« Families were often broken apart when a family member was sold to another owner » ?
N'aurait-il pas fallu écrire :
« Slave owners often broke slave families apart by selling a family member to another owner »


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Carlo Ginzburg : La notion de vérité

 

La notion de vérité fait partie de nous »
Entretien avec Carlo Ginzburg par Ivan Jablonka , La vie des idées, 23.10.2015
http://www.laviedesidees.fr/La-notion-de-verite-fait-partie-de-nous.html


rappel : La longue durée à la loupe, 4 conférences au Collège de France, mai 2015
http://www.college-de-france.fr/site/roger-chartier/guestlecturer-2015-05-04-17h00.htm


Carlo Ginzburg, « L’historien et l’avocat du diable » Genèses 2003-4 et 2004/1 (no 53 et 54)
http://www.cairn.info/revue-geneses-2003-4-page-113.htm 
http://www.cairn.info/revue-geneses-2004-1-page-112.htm


De près, de loin. Des rapports de force en histoire, Vacarme 02.01.2002
http://www.vacarme.org/article235.html



Publications de Carlo Ginzburg
http://www.history.ucla.edu/people/emeriti?lid=262
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Ginzburg


..

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 octobre 2015

Les raccourcis rodés du culturalisme

 

- Le 23 octobre, France 3 a diffusé « Profs en territoires perdus de la République ? » un documentaire de Georges Benayoun
Le documentaire est une nouvelle version de la thèse de l'ouvrage « Les territoires perdus de la République » dirigé par Georges Bensoussan/Emmanuel Brenner publié en 2002, au lendemain du 11 septembre 2001. Dans les banlieues, les élèves issus de l'immigration montreraient des velléités antisémites et sexistes.

Laurence de Cock et d'autres enseignants contestent cette explication culturelle simpliste.
« Ce n’est pas en enseignant davantage le fait religieux ou la laïcité qu’on fabriquera de la tolérance, c’est un vœu pieu (si j’ose dire) ;  c’est en sensibilisant l’ensemble des élèves à la responsabilisation politique, à l’action politique, au fait de se sentir partie-prenante d’un avenir dans lequel ils auront non seulement droit mais devoir de cité ».
http://www.lecourrierdelatlas.com/1025923102015Le-documentaire-Profs-en-territoires-perdus-de-la-Republique-met-en-colere-des-enseignants-de-banlieue.html


Un entretien avec le réalisateur
http://laregledujeu.org/2015/10/20/26075/rencontre-avec-georges-benayoun

Caméra perdue en territoire de la République
La réponse collective à lire sur le site Aggiornamento
http://aggiornamento.hypotheses.org/3036


- Les propos tenus récemment par Georges Bensoussan ont aussi provoqué des réactions vigoureuses.

Christian Ingrao et Johann Chapoutot, historiens du nazisme, réagissent à un article publié par Atlantico le 27.09.2015
Les raccourcis rodés du culturalisme pédagogique
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/02/les-raccourcis-rodes-du-culturalisme-pedagogique_1395126

Une Répliques de trop, Médiapart 13.10.2015 (Bensoussan chez Finkilekraut le 10.10)
http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/131015/une-repliques-de-trop

« Je n’ai jamais dit ni écrit nulle part ce genre d’ignominie »
précise Smaïn Laacher que Bensoussan avait cité lors de l'émission de France-Culture :
http://blogs.mediapart.fr/blog/laacher/161015/la-mise-au-point-de-smain-laacher


Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 octobre 2015

Netanyahou, Hitler et le mufti

 

- Les nouveaux nazis de Netanyahou, Elie Barnavi, i24news.tv 21.10.2015
http://i24news.tv/fr/opinions/89747-151021-netanyahou-fait-de-l-histoire

« Ainsi parla Benyamin Netanyahou, le Premier ministre de l’Etat juif, devant le 37e Congrès sioniste réuni en sa capitale, Jérusalem: « Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs à l'époque, il voulait les expulser ». Hadj Amine al-Husseini est allé voir Hitler [en novembre 1941] et lui a dit: « Si vous les expulsez, ils viendront tous en Palestine ». Hitler lui a demandé : « Que dois-je en faire alors ? »  Et le mufti lui a répondu : « Brûlez-les ».

« ... cette fois, Netanyahou atteint des bas-fonds où même ses pires adversaires n’imaginaient pas qu’il pût plonger... il offre un cadeau inespéré aux négationnistes de tout poil : si lui le dit, c’est que c’est vrai, Hitler n’est pas si coupable que cela. Cette fois, il dédouane du même coup tout ce que l’Europe compte d’extrême-droites plus ou moins nostalgiques du fascisme, voire du nazisme »


- Netanyahu’s fairytale about Hitler and the mufti is the last thing we need, Tom Segev, The Guardian 21.10.2015
http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/oct/21/netanyahu-faitytale-hitler-mufti-holocaust


- Pour Nétanyahou, « Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs » - Libération 21.10.2015 - avec l'aide de NM -

« Plusieurs autres personnalités accusent le Premier ministre de «raconter n’importe quoi parce qu’il est aux abois» et «d’absoudre Hitler pour de basses raisons de politique politicienne». Quant à Tom Segev, l’un des historiens les plus sérieux de l’Etat hébreu, il qualifie les propos du Premier ministre d’«absurdes».
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/21/pour-netanyahou-hitler-ne-voulait-pas-exterminer-les-juifs_1407762
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/21/l-allemagne-insiste-sur-sa-responsabilite-dans-la-shoah-apres-des-propos-de-netanyahu_1407834


« Si certains Arabes, pour des raisons variées, ont soutenu le régime nazi, d’autres, et en plus grand nombre, ont pris parti pour les Alliés et se sont élevés contre l’antisémitisme ».
http://www.laviedesidees.fr/Hitler-les-Arabes-et-les-Juifs.html


- « Le Proche-Orient était tout à fait extérieur aux plans d’Adolf Hitler », Christian Ingrao, Le Monde 22.10.2015
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/10/22/christian-ingrao-le-proche-orient-etait-tout-a-fait-exterieur-aux-plans-d-adolf-hitler_4794851_3218.html


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 octobre 2015

Après FUN, sup-numérique

 

- Les communicants du Ministère de l'Enseignement Supérieur vante une nouvelle version du portail.
Ils proposent de « découvrir la richesse de l’offre de ressources en ligne des universités grâce à un moteur de recherche performant permettant un accès aux ressources pédagogiques plus rapide avec une sélection plus précise ».

Allocution de Thierry Mandon
Le moteur de ressources pédagogiques numériques
Une meilleure mise en valeur de l'information et une navigation facilitée
Un portail participatif pour un meilleur partage de l’information
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid94588/lancement-du-portail-sup-numerique.gouv.fr.html

ce site web parle aussi de Crédit Impôt Recherche (C.I.R.), de Prime d'encadrement doctoral et de recherche, de Passerelles public-privé

Le moteur [interne] ouvert aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs, aux professionnels et plus généralement au grand public permet d’accéder gratuitement à plus de 30 000 ressources pédagogiques numériques : cours, études de cas, tutoriels, leçons interactives, conférences, proposées sous forme textes, vidéos, webdocumentaires, logiciels ou sites internet.


En 2013, l'appellation FUN ( France Université Numérique), le nom choisi pour la plate-forme précédente, avait beaucoup fait sourire.
http://fr.wikipedia.org/wiki/France_Université_Numérique

La version célébrée en ce moment n'est guère plus réjouissante,
ses concepteurs ont oublié de donner un nom explicite à son moteur de recherche interne.
Une recherche sur "la Révolution française" mentionne une conférence de Michel Vovelle pour l'UTLS en 2003.

Pour les SHS, il vaut mieux continuer d'utiliser la plate-forme Isidore
présentée par Johanna Daniel sur le blog Isidore et Ganesh
http://johannadaniel.fr/isidoreganesh/2015/09/isidore-moissonner-et-enrichir-les-ressources-en-shs/

C'est l'occasion de rappeler que dans le pays de Descartes, chaque équipe locale d'informaticiens
a décidé du nom du site web de son université, sans aucun souci d'harmonisation. .u-bourgogne, .univ-tlse, .unicaen
A la différence des USA où les universités utilisent le suffixe .edu et du Royaume-uni où elles utilisent un .ac.uk

Si bien qu'une recherche sur l'historien et le numérique donne des résultats très médiocres en français,
à comparer avec une recherche sur historian+digital+history .edu

De même,
French Revolution .edu mène vers de nombreux sites web universitaires
http://tinyurl.com/fr-revo

Comparer avec les résultats d'une recherche sur "la révolution française" dans google.fr


La démonstration serait possible aussi pour les sites des UFR et départements d'histoire. Les infos mises en ligne sont surtout administratives (annuaires de chercheurs et d'enseignants, horaires des cours). Il est plus rare de repérer un ensemble de cours en ligne, sur le modèle de celui donné par Nicole Lemaître pour l'Agrégation d'histoire en 2003-2004
http://histoire.univ-paris1.fr/agregation/moderne2003/
http://histoire.univ-paris1.fr/agregation/moderne2004/

Lors de la controverse à propos de Wikipedia, il était de bon ton de se gausser des erreurs contenues dans l'encyclopédie.
Les erreurs étaient beaucoup plus rares sur les sites universitaires : en dehors du printemps 2009 (cf. Valérie Pécresse), les universitaires ne mettaient pas de cours en ligne à destination des étudiants. Les moteurs peuvent difficilement en trouver en ligne.

Combien de décideurs faudrait-il réunir au ministère pour que la situation change vraiment ?
.

 

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,