25 septembre 2015

Cartooning2015 Riss et Plantu

 

riss-plantu



Les tables rondes du colloque
Le dessin de presse dans tous ses Etats - 21.09.15 ont été filmées.
13 vidéos ont été mises en ligne par
Cartooning for Peace
et peuvent être vues et écoutées en différé.
http://bit.ly/1VbfLDk


C'est le cas du débat entre Plantu et Riss (à partir de la 18e minute).
http://www.dailymotion.com/playlist/x42vd6_CartooningForPeace_le-dessin-de-presse-dans-tous-ses-etats-21-09-15/1#video=x37gnse

Plantu plaide en faveur du débat et de l'échange,
dans les classes en métropole,
dans les pays voisins de la Méditerranée (en évitant une démarche coloniale).

Riss souhaite éviter une démarche quasi-corporatiste :
les dessinateurs ne sont pas les seuls humains mis en péril
par des tueurs ennemis de la liberté.
Nous tirer dessus à cause d'un dessin, c'est un faux prétexte.
Pour lui, le ressenti ne doit pas servir de masque pour l'intolérance et l'arbitraire.

« Quand on fait des dessins, ce n'est pas seulement pour rigoler,
nous avons une démarche politique. Je veux vivre dans une démocratie,
dans un régime où les lois sont rédigées par des hommes.
Je ne veux pas vivre dans une théocratie,
un système où les lois seraient dictée par un Dieu.
Le dialogue n'est pas facile avec des populations qui n'ont que le second horizon.
Je n'accepte pas de  vivre dans une société dirigée par des lois religieuses,
dans une société où l'irrationnel dirige tout.

Ce n'est pas humilier les gens, ce n'est pas être colonialiste que de le dire
et défendre ce point de vue.
Partout dans le monde, des gens partagent notre vision.
Si Charlie peut affirmer leur droit à exister, c'est important ».


.

.

Posté par clioweb à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 septembre 2015

Gruzinski : l’histoire globale part du local

 

Serge Gruzinski, historien : Une histoire globale part toujours du local
Télérama 22.09.2015 publie un entretien avec l'historien
http://www.telerama.fr/monde/serge-gruzinski-historien-une-histoire-globale-part-toujours-du-local,131717.php

« Au-delà des empires : quelle histoire écrire dans un monde globalisé ? »
L’historien prononcera la conférence inaugurale des 18es Rendez-vous de l’histoire de Blois

extraits :
Comment définiriez-vous l’histoire globale ?
« Elle consiste à essayer de comprendre comment, aujourd’hui comme dans le passé, se développent les processus de mondialisation et quelles résistances ils suscitent. Une histoire globale part toujours du local pour voir avec quoi il se connecte. Si l’on prend l’exemple d’une ville comme Roubaix, elle se connecte avec la région, la nation, le continent européen, ou encore avec l’Arabie saoudite, qui finance ses mosquées...
L’histoire globale doit donc aussi nous permettre de nous repérer par rapport à l’actualité immédiate. La vraie question est celle-ci : de quels instruments avons-nous besoin pour comprendre le monde qui nous entoure ? Si l’histoire n’est pas capable de nous y aider, il n’y aura bientôt plus d’étudiants ni d’enseignement ».

« L’idée même d’Amazonie est en effet lancée par un chroniqueur espagnol, Gonzalo Fernández de Oviedo (1478-1557), qui, à Saint-Domingue, reçoit des nouvelles d’Orellana, le premier explorateur à avoir voyagé sur l’Amazone, en 1539. Oviedo, dans une lettre qui va être fameuse dans toute l’Italie, écrit à Venise au cardinal Bembo pour le convaincre que l’Amazonie est une zone extraordinaire, aux richesses illimitées »

« Je n’ai rien contre la télévision, où l’on peut faire des choses bien meilleures que dans certains livres. Les séries documentaires de Jérôme Prieur et Gérard Mordillat en sont la preuve. Je n’ai rien non plus contre Stéphane Bern, simplement je regrette qu’il n’y ait que ce type d’émissions aux heures de grande écoute ».

l'article :
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz1.jpg
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz2.jpg
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/tr/gruz3.jpg


trma-gruz

Serge Gruzinski



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 septembre 2015

Jeanne d’Arc. Vérités et légendes

 

jeanne-vigi-ch7

Jeanne d'Arc au bûcher
miniature extraite des Vigiles du roi Charles VII de Martial d'Auvergne, fin du XVe - BNF - folio 71
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vigiles_du_roi_Charles_VII_10.jpg


- Jeanne d’Arc, au nom de Dieu,
Secret d’histoire, France 2 20 h 55

« Des hauteurs de la forteresse de Chinon aux fastes du palais archiépiscopal de Rouen, en passant par la cathédrale de Reims, Stéphane Bern fait visiter les lieux emblématiques de l'histoire de la Pucelle d'Orléans. »
Pour Télérama, « l'émission agrège une foule d'interventions hachées et juxtaposées, d'extraits de fictions diverses et de digressions éclairant le contexte. L'ensemble se révèle assommant »


- Vous pouvez aussi lire ou relire
Colette Beaune, Jeanne d’Arc, Perrin, 2004 réed Tempus, 2009.
Colette Beaune, Jeanne d’Arc. Vérités et légendes, Perrin, 2008
http://clio.revues.org/9504

En 2008, sur Arte ( !) un documentaire TV avait mis en scène une Jeanne qui échappait au bûcher.
« Dans sa présentation télévisée, l’émission remit également en selle une aventurière, Claude des Armoises, qui, cinq ans après le supplice de Jeanne se fit passer pour elle, réchappée du bûcher de Rouen par quelque obscure intervention, comme si les documents de l’époque et les recherches complémentaires des historiens n’avaient pas depuis longtemps écarté qu’une supercherie »

Colette Beaune sollicitée comme conseillère historique a répondu par un ouvrage à cette manipulation.
Lire le compte rendu de deux ouvrages de l’historienne par Christiane Klapisch-Zuber, Clio 30, 2009 

« Comment cette prophétesse et vierge inspirée est-elle devenue une héroïne de la nation, et cela dès le milieu du XVe siècle, bien avant les récupérations du XIXe siècle ? »

« L’avatar héroïque et guerrier de l’image de prophétesse qu’elle eut de son vivant fut largement le fruit de la réflexion conduite par des théologiens et des juristes au milieu du xve siècle... mais  « [réduire] la Pucelle à une figure de l’héroïsme militaire, [c’était] en [oblitérer] tous les autres aspects et [simplifier] outrageusement le mystère de Jeanne ».


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 septembre 2015

La Tunisie, une révolution internet ?

 

« La Tunisie, une révolution internet ? par Nabila Abbas , La vie des idées, 22.09.2015
http://www.laviedesidees.fr/La-Tunisie-une-revolution-internet.html


Même si le terme de révolution internet pour décrire la révolution tunisienne ne peut rendre la complexité des causes et du processus révolutionnaire, la toile a offert un cadre unique de contestation et d’expression de nouvelles voix dans le débat politique.

L’expression « printemps arabe » utilisée par les médias et par des universitaires est une désignation largement contestée par les acteurs.
Le terme « Révolution Internet » a un double défaut : il accorde trop de place aux utopies technophiles de la « démocratie 2.0 » ; il minore la réalité sociale et la dimension violente et populaire de [ce mouvement]. La mobilisation sociale était bien réelle : le soulèvement des travailleurs dans le bassin minier a été important, mais des médias sous contrôle ont participé à un black-out total pendant six mois.

Le numérique a permis de contourner la censure, de rendre la parole aux habitants, de surmonter la peur de la répression et de vaincre le sentiment de leur impuissance. « Dans le cas tunisien, cette « parole interdite » se dégage, entre autres, dans la sphère numérique. Les forums, les comptes Facebook, Twitter, les sites d’information, le journalisme citoyen, les fils de commentaires, les vidéos et les photos partagées constituent un immense recueil de témoignages et de sources pour la science politique et pour d’autres disciplines qui se proposent d’étudier et de comprendre le processus révolutionnaire tunisien, son développement, ses différents acteurs et leurs imaginaires . Néanmoins, cette démarche ne peut se revendiquer exhaustive : traiter uniquement la sphère numérique serait réducteur. Il est évidemment nécessaire d’analyser les imaginaires, les paroles ainsi que les autres modes de contestation qui ne s’expriment ni sur la toile, ni publiquement, ni par écrit ».


rappel :
La dessinatrice Nadia Khiari (Willis from Tunis) participait hier au colloque Le dessin de presse dans tous ses états (CESE Paris).
Willis critique moins la religion en elle-même que son instrumentalisation par des politiciens.
Selon elle, pour contrer les démagogues, il faut en finir avec le politiquement correct,
dire les choses avec clarté et ne pas chercher à être trop polis.
http://clioweb.canalblog.com/tag/willis
.

.

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2015

Paris 21.09 - Le dessin de presse

 

dessin-cese

Le dessin de presse dans tous ses états
colloque international sur la liberté d'expression
Conseil Economique, Social et Envt.
Palais d'Iéna
Lundi 21 septembre 2015
http://etatsdudessindepresse.lecese.fr/

 

Après les 5e Rencontres à Caen, un autre colloque à Paris, ce lundi :

Programme : http://etatsdudessindepresse.lecese.fr/programme/

Matinée, 9 h 30 - 12 h 30 - « État des lieux »
Trois exposés successifs.
« Il était une fois… la caricature » (Jeanneney, Ory, Leymarie)
« Liberté et loi, liberté et droit »
« Sacrées images ! »

.
Après-midi - « Les états d’âme des dessinateurs de presse »
Les dessinateurs prennent la parole et s’expriment sur leur métier :
Comment dessiner après Charlie?
Quid du rôle amplificateur d’Internet dans la circulation mondialisée des images ?
Peut-on tout tolérer au nom de la liberté d’expression?
Comment concilier liberté et responsabilité ?

14 h - « Les dessinateurs en première ligne »
    Plantu - Riss
14 h 35 - « Si tu tweetes, je suis mort »
    Rayma  - Lars Refn - Vadot - Zunar
15 h 35 - « Deux poids, deux mesures? »
    Bonil - Elchicotriste - Khalil - Kichka -  Zohoré
16 h 35 - « La laïcité, une idée pour demain »
    Glez - Kroll - Slim - Willis from Tunis  

Débats et dessin en direct avec Plantu (France), Elchicotriste (Espagne), Willis from Tunis (Tunisie), Slim (Algérie), Rayma (Venezuela), Bonil (Equateur), Chappatte (Suisse), Lars Refn (Danemark), Kichka (Israël), Vadot (Belgique), Zunar (Malaisie), Glez (Burkina Faso), Kroll (Belgique), Khalil (Palestine), Zohoré (Côte d’Ivoire)

Le colloque sera diffusé en direct streaming sur les sites suivants :
. http://etatsdudessindepresse.lecese.fr/
. http://www.cartooningforpeace.org



- Une exposition de dessins de presse sera présentée sur les grilles du Palais d’Iéna du 18 sept au 11 octobre 2015

- L’exposition itinérante « Dessins pour la Paix » est disponible en 30 exemplaires
http://www.forumforpeace.com/2015/09/cartooning-for-peace-newsletter/

- 6 courtes animations sur le dessin de presse et la liberté d'expression ont été diffusées tout au long de la journée du 14 septembre sur le site de Cartooning for Peace. http://cartooningforpeace.blog.lemonde.fr/2015/09/14/vines/

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Elchicotriste

 

elchicotriste

Miguel Villalba Sánchez dit “Elchicotriste”
Mémorial de Caen 13.09.2015

 

Elchicotriste est un muraliste, caricaturiste, vignettiste, bédéiste (et psychologue clinique).

Membre actif des collectifs « Yaka-Yaka » et « El web negre », il est membre fondateur de l’O.N.G Dessinateurs sans frontières, du collectif Deliropolis (association de graphistes). Il organise la Semaine de la BD de Tarragone.

Il publie dans le quotidien Tot Tarragona, l’hebdomadaire Ciutat de Tarragona.
Il réalise des animations pour la chaîne de télé TAC 12 et dessine pour le web.
Il collabore avec El Triangle et différentes publications de l’ACPC (Association Catalane de la Presse Régionale).


elchico-aylan

Aylan, dessin d'Elchicotriste projeté lors des 5e Rencontres des dessinateurs de presse, Caen 13.09.2015

 

A l’international, on a pu voir ses dessins dans des journaux comme Universal Post (GB), Il Tempo (Italie), L’Espresso (Italie) ainsi que dans Siné mensuel (France) et El Jueves (Espagne). Un de ses dessins a même été diffusé sur CNN (USA).

Il a illustré des livres comme Las 100 enseñanzas básicas del filósofo imperfeccionista.
Il a gagné plusieurs concours de dessins et expose à travers le monde


elchico-barracudas

¡A por las barracudas!  El fin del bipartidismo - Tinta Profana Edicions
a été publié en août 2015 après appel à financement collaboratif.
http://www.lavozdelciudadano.com/index.php/noticias/2378-el-chico-triste



dessins d'Elchicotriste indexés par G images :
http://tinyurl.com/nlxdwb5

sources :
http://www.cartooningforpeace.org/dessinateurs/elchicotriste/

14e RIDEP - Rencontres Internationales du DEssin de Presse - Carquefou 02.2013
http://www.tottarragona.cat/ca/buscador/1/?q=elchicotriste


.

20 septembre 2015

Les Murs qui divisent le monde

 

naco-fence-sais



Les Murs qui divisent le monde
http://www.lesmurs.org/index.php/21-000-km-de-mur

Murs, barrières et clôtures en 2011 - Migreurop
http://www.migreurop.org/IMG/pdf/map_4.5_murs_dans_le_monde.pdf

Noël à Bethléem, au pied du mur
Elisabeth Vallet, Visions Carto 12.2014
http://visionscarto.net/tag/murs

Et la frontière devint un marché prospère et militarisé...
Elisabeth Vallet, Le Monde diplomatique 29.11.2013
http://blog.mondediplo.net/2013-11-29-Et-la-frontiere-devint-un-marche-prospere-et
Murs dans Le Monde diplomatique : http://www.monde-diplomatique.fr/recherche?s=murs

Wall for nothing : the misjudged but growing taste for border fences
Di Cintio - Jones - Brunet-Jailly - 3000 comments
http://news.yahoo.com/wall-nothing-misjudged-growing-taste-border-fences-044008130.html

More neighbours make more fences
http://www.economist.com/blogs/graphicdetail/2015/09/daily-chart-10?fsrc=scn/fb/te/bl/ed/moreneighboursmakemorefences

Why Border Walls Fail
http://www.project-syndicate.org/commentary/why-border-walls-fail-by-reece-jones-2015-09


L’Erythrée, Etat-prison que l'on cherche à fuir - Arte
http://info.arte.tv/fr/lerythree-cet-etat-prison

 

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Fragonard galant et libertin

 

fragonard-agl


Fragonard amoureux - Galant et libertin
exposition au musée du Luxembourg du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016.
Le verrou, vers 1777-1778 - Louvre



Jean-Honoré Fragonard ( né en 1732 à Grasse, mort en 1806 à Paris)
Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Honoré_Fragonard


dans le dossier de presse,
http://www.grandpalais.fr/fr/system/files/field_press_file/dp_fragonard_bd_0.pdf

- Le plan de l'expo :

frago-parcours

Le berger galant
Les amours des dieux
Eros rustique et populaire
Fragonard illustrateur des contes libertins
Pierre-Antoine Baudouin, un maître en libertinage
Fragonard et l’imagerie licencieuse
La lecture dangereuse
Le renouveau de la fête galante
L’amour moralisé
La passion héroïque
Les allégories amoureuses


- Le dossier de presse reproduit les textes des salles.


- L’exposition du Musée du Luxembourg présente plus de 80 oeuvres, tableaux ou dessins venus d’Europe ou des Etats-Unis.
L’inspiration amoureuse parcourt en effet l’oeuvre protéiforme et généreuse du « divin Frago »...
« Au sortir de l’atelier de François Boucher, le jeune Fragonard apporte déjà aux « bergeries » et compositions mythologiques à la mode une sensibilité neuve, empreinte de sensualité (influence du sensualisme anglais) certes, mais qui outrepasse la stricte stratégie libertine. Parallèlement, l’étude des maîtres flamands le fait passer d’un érotisme sophistiqué à des scènes campagnardes dont la dimension charnelle est pleinement assumée, comme dans Le Baiser gagné du Metropolitan Museum - The Stolen Kiss . Brillant illustrateur des Contes très « libres » de La Fontaine, Fragonard fait preuve, comme son confrère le miniaturiste libertin Pierre-Antoine Baudoin, d’une audace qui rencontre souvent celle de nombre d’écrivains et intellectuels progressistes de son temps, tel le Diderot des Bijoux indiscrets ; en témoignent, avec une vigueur certaine bien qu’allusive, les œuvres « secrètes » pour amateurs licencieux du tournant des années 1760 qui participèrent à édifier l’image d’un Fragonard libertin, peintre des boudoirs et autres scènes d’alcôves. Cette inspiration friponne trouve une grande variété d’expression, de la polissonne Feinte résistance du Nationalmuseum de Stockholm jusqu’au sensuel mais délicat Baiser (collection particulière).
Parallèlement à cette liberté d’esprit – voire cette licence – Fragonard s’emploie à renouveler, avec une grande poésie, le thème de la fête galante hérité de Watteau, comme en témoigne l’atemporelle Île d’amour prêtée par la Fondation Gulbenkian.
Plus tard dans le courant des années 1770 et 1780, dans la continuité du célèbre Verrou du musée du Louvre et alors que Les Liaisons dangereuses de Laclos sonnent le glas de l’inspiration libertine en littérature, son art connaît un tournant décisif en explorant le sentiment amoureux véritable, au travers d’allégories emportées par un lyrisme des plus délicats. Avec une infinie subtilité, Fragonard touche alors à la dimension mystique de l’amour profane, aux sources de ce que sera « l’amour romantique ».
Guillaume Faroult est le commissaire de l'exposition.


reproductions du Web Gallery of Art :
jusqu'en 1769 : http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/f/fragonar/father/1/index.html
après 1770 - http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/f/fragonar/father/2/index.html

Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Paintings_by_Jean-Honoré_Fragonard
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Jean-Honoré_Fragonard



Rappels :

Jean-Honoré Fragonard, dessins du Louvre, Louvre, du 3 décembre 2003 au 8 mars 2004
Fragonard, les plaisirs d'un siècle, Musée Jacquemart-André, Paris, 3 octobre 2007 - 13 janvier 2008
Les Fragonard de Besançon, Musée de Besançon, 8 décembre 2006 - 2 avril 2007
Fragonard Dessinateur; Exposition au Musée des beaux-arts de Caen  17 octobre 2009 - 18 janvier 2010

Le siècle de Watteau, dessins français du XVIIIe siècle, expo musée Cognacq-Jay
http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=51571

De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes
Musée Jacquemart-André 14 mars au 21 juillet 2014
http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/evenements/watteau-fragonard-fetes-galantes
Le Musée Jacquemart-André a présenté une soixantaine d’œuvres provenant de collections, le plus souvent publiques, françaises, allemandes, anglaises ou encore américaines.
Le terme de fête galante désigne un genre pictural qui éclot au début du XVIIIe siècle, pendant la Régence (1715-1723), autour de la figure emblématique de Antoine Watteau (1684-1721). Dans des décors champêtres à la végétation luxuriante, Watteau met en scène le sentiment amoureux : danseurs, belles dames ou bergers s’adonnent à des divertissements ou à des confidences.


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Ecole numerique 2015

 

- Ludovia 2015 : Appropriation et détournement dans le numérique éducatif.
http://clioweb.canalblog.com/tag/ludovia2015

Chaque année, fin août, les acteurs du numérique éducatif se réunissent à Ax-les-Thermes (Ariège).
En 2015, les tables rondes ont porté sur les ressources, les plates-formes d'apprentissage, la formation des enseignants, l'éducation aux médias, la co-éducation. Pour Le Café pédagogique, Bruno Devauchelle rappelle la place centrale de la pédagogie ; il invite à ne plus mythifier la technique et à questionner l'imaginaire collectif du numérique.

La formation des enseignants a été beaucoup évoquée. Au risque d’oublier que deux ministres l’ont mise à mal, Luc Chatel pour la formation initiale en alternance et Claude Allègre pour la formation continue

Les synthèses en ligne reflètent surtout le statut des intervenants. Pour Catherine Becchetti-Bizot, que Mathieu Jeandron vient de remplacer à la tête de la Direction du Numérique, " la formation des enseignants est une clé essentielle de réussite "; il n'est pas question d'imposer des modèles aux enseignants. Une autre responsable estime qu' " Apprendre à apprendre ", cela ne se fait que dans une démarche de projet.

Face aux ENT, les enseignants soulignent le manque de souplesse et la lourdeur de la chaîne administrative.
Un intervenant décrit un paradoxe : les enseignants revendiquent leur liberté pédagogique ; ils savent faire preuve de créativité ; mais ils ont appris à obéir et ils manifestent un respect très ancré de la hiérarchie.


- Ecole Numérique 2015
http://clioweb.canalblog.com/tag/concertation2015

Lors de la concertation nationale, en février, un forum a abordé cinq thèmes : le numérique et les apprentissages, le renouvellement des pratiques pédagogiques, les compétences de demain, la réduction des inégalités, l'ouverture de l'école à son territoire et à son environnement. Pour chaque question, des synthèses étaient promises. Elles sont en ligne, mais à une autre adresse.

Les mêmes arguments sont parfois répétés dans plusieurs thèmes : personnaliser les apprentissages, donner accès à des ressources de qualité, mieux intégrer les familles au travail et à la vie de l'Ecole, etc. Plusieurs contributions confirment l'existence d'un clivage entre les tenants d'une Ecole ouverte et les partisans d'une Ecole fermée et débranchée.

Ecole numérique, synthèse (des synthèses) des forums
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/09/19/32650115.html


Le point de vue de Jean-François Cerisier
+ des notes à partir des contributions :
Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
http://clioweb.canalblog.com/tag/concertation2015


.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 septembre 2015

Ecole numérique, synthèses des forums

 

conc-num2015s

 

Une Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation a eu lieu entre 19 janvier et le 9 mars 2015
http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/
Depuis le 7 mai, les synthèses sont annoncées à la suite de chaque forum.
En fait, elles sont en ligne, mais à d'autres adresses

rappel des 5 questions débattues :

1 - Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
2 - Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
3 - Le numérique et les compétences de demain
4 - Le numérique et la réduction des inégalités
5 - Le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement

Les réponses ne sont pas vraiment spécifiques, et des analyses identiques se retrouvent parfois dans plusieurs questions (motivation des élèves, pédagogie, place des parents, liens avec les collectivités, etc.)
Dans l'ensemble, le numérique est désormais identifié comme un levier pour apprendre en tout lieu, à tout moment
Le numérique pourrait aider à renouveler la pédagogie et développer des méthodes actives.

Les divergences sont très visibles :
Le numérique doit-il permettre de développer la pédagogie de projet et la coopération (dans l'optique du Collège2016)
ou l'Ecole doit-elle rester centrée sur la transmission des fondamentaux ?
Faut-il prendre appui sur les pratiques numériques des élèves
ou toujours distinguer le travail scolaire et les loisirs personnels sur les médias sociaux ?
Faut-il autoriser l’usage des smartphones en classe ou se contenter des réseaux d’ordinateurs qui existent dans les établissements ?
Faut-il associer les collectivités et les partenaires associatifs à l’Ecole ?
En résumé, Une Ecole ouverte sur le monde ou une école débranchée, une Ecole sanctuaire ?



Les synthèses détaillées des réponses sont à lire en ligne :

1 - Le numérique, les apprentissages et la réussite de tous les élèves
De quelle manière le numérique peut-il contribuer à l’amélioration des apprentissages et à la réussite des élèves ?
Quels sont les besoins en termes de ressources, d’accès et d’équipements permettant d’atteindre ces objectifs ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/apprentissages-et-reussite/synthese-du-theme-1/theme-1-synthese#content
199 contributeurs   386 contributions

« Le numérique est désormais identifié comme un levier pour apprendre en tout lieu, à tout moment et avec n’importe quel équipement »
« Importer dans l’école les pratiques numériques des élèves »,
mais comment leur permettre l'usage des smartphones avec l’interdiction actuelle des portables ?


2 - Le numérique, renouvellement et diversification des pratiques pédagogiques et éducatives
En l’état actuel, comment le numérique peut-il contribuer au renouvellement et à la diversification des pratiques pédagogiques ?
Quels sont les besoins en termes d’équipement, d’accompagnement et de formation, d’accès aux ressources ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/pratiques-pedagogiques-et-educatives/synthese-du-theme-2/theme-2-synthese#content
208 contributeurs   375 contributions

Le numérique est invoqué pour produire, échanger, partager, multiplier les collaborations professionnelles.
Faut-il utiliser le numérique pour développer des pédagogies actives ?
Renouveler la pédagogie, mais ne pas tomber dans le tout virtuel, éviter la technologisation de la pédagogie.
Favoriser la production de ressources par les enseignants
Mettre le numérique au service de la réforme du collège


3 - Le numérique et les compétences de demain
Quelles sont ces compétences nouvelles auxquelles l’École doit préparer les élèves ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/competences-de-demain/synthese-du-theme-3/theme-3-synthese#content
Les réponses mettent l’accent sur des compétences générales (« apprendre à apprendre »), une éducation transversale, comprendre le circuit de l’information, sélectionner et valider l’information, gérer son identité numérique.
Rendre l’élève acteur, penser la continuité entre la classe et la maison
Les réponses soulignent l’urgence à agir


4 - Le numérique et la réduction des inégalités
Quels moyens faut-il mettre en œuvre pour réduire la fracture numérique ?
Quelles sont les conditions pour que le numérique contribue à la réduction des inégalités ?
http://ecolenumerique.education.gouv.fr/reduction-des-inegalites/synthese-du-theme-4/theme-4-synthese#content
72 contributeurs   127 contributions

L’Ecole doit privilégier la lutte contre les inégalités avant de se soucier d’excellence.
Le numérique peut aider à lutter contre ces inégalités en développant l’autonomie, en travaillant avec des ressources libres, en créant des liens avec les familles et l’Education populaire.


5 - Le numérique, un facteur d’ouverture de l’école à son territoire et à son environnement
Comment le numérique va-t-il contribuer à ouvrir l’École sur son environnement et à l’ancrer sur son territoire ?
Comment  procéder concrètement ?

http://ecolenumerique.education.gouv.fr/ouverture-de-l-ecole/synthese-du-theme-5/theme-5-synthese#content
46 contributeurs  63 contributions

« Indépendamment du numérique, c’est la question de l’opportunité et de la faisabilité de l’ouverture de l’École qui est en jeu ».
« 73 % des enseignants, 80 % des familles et 88 % des élèves qui ont répondu au questionnaire souhaiteraient pouvoir disposer de salles en libre accès avec des équipements et des ressources numériques, ouvertes à tous en dehors des cours. »
Mutualiser les moyens du MEN et ceux des collectivités ?
Faire appel à des partenaires dans le domaine de la culture, de la science.
Mais des enseignants expriment une réserve sur l’appel à ces partenaires extérieurs.

Toutes les réponses insistent sur l’importance de la formation des enseignants, sur la nécessité de techniciens qualifiés pour assurer la maintenance et le fonctionnement régulier des réseaux.



- OCDE : Connectés pour apprendre ? Students, Computers and Learning - Making the Connection - OCDE 15.09.2015
http://www.oecd.org/fr/education/students-computers-and-learning-9789264239555-en.htm
http://www.oecd.org/fr/education/les-pays-de-l-ocde-doivent-adopter-une-approche-differente-pour-exploiter-les-possibilites-offertes-par-les-nouvelles-technologies-a-l-ecole.htm

Numérique : Les résultats de PISA interrogent l'opportunité du plan numérique - KF péda
« Il ne faut pas attendre de miracle du plan numérique » voulu par F. Hollande. « Il ne suffit pas de penser aux équipements. Il faut penser aux finalités pédagogiques » et donner une réelle place à la formation initiale et continue des enseignants.
« L'introduction du numérique en éducation vaut la peine. Mais elle doit être pensée, accompagnée et évaluée ».
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/09/15092015Article635778946219871376.aspx


.