14 novembre 2020

Repenser l'Ecole : pandémie et numérique

 

- Le numérique au service du quotidien de la classe ?
Bruno Devauchelle, Le café péda 13.11.2020
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/11/13112020Article637408483160883580.aspx

« un choc aussi important qu'un confinement général
n'est pas suffisant pour, à court terme, amener à réfléchir l'école autrement
 »

L’article évoque l’écart entre le monde scolaire et les habiletés développées par certains élèves.

Pronote et la société Index sont aussi abordés.

 
- « La crise sanitaire invite à repenser l’école à l’ère du numérique »

Tribune Jean-François Cerisier,  Techné (Poitiers) - Le Monde 10.11.2020
https://www.lemonde.fr/education/article/2020/11/10/la-crise-sanitaire-invite-a-repenser-l-ecole-a-l-ere-du-numerique_6059177_1473685.html

« Les expectatives sont fortes quant à la capacité de l’Etat
à entendre, comprendre et prendre en compte les réalités de terrain
 »

« Nous avons besoin de collectif et de communs »
(à l’inverse, lors de l'alterforum, il a contesté le refus par ses collègues d’un accord avec Google pour l’université).


- « Nous étions perdus, les élèves aussi » : des enseignants racontent trois mois d’école à distance

    Eléa Pommiers Le Monde 11.06.2020
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/06/11/j-ai-perdu-l-essentiel-de-mon-metier-des-enseignants-racontent-trois-mois-d-ecole-a-distance_6042526_3224.html


- « Entre GAFAM et mythologie révolutionnaire,
le numérique éducatif peut-il tenir ses promesses pour l’école ?
»

Tribune Philippe Champy (« vers une nouvelle guerre scolaire ») – Le Monde 10.1.2020
Pour les FMN, le numérique à l’école, « c’est un nouvel enjeu de prédatoin »
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/10/entre-gafam-et-mythologie-revolutionnaire-le-numerique-educatif-peut-il-tenir-ses-promesses-pour-l-ecole_6059169_3224.html

« Le numérique éducatif peut-il tenir ses promesses pour l’école si le cœur du business digital reste occulté
derrière le voile « apprenant » qui sert à brouiller l’esprit des décideurs et les nôtres ? »


-  « Le solutionnisme numérique ne sauvera pas l’école »
Tribune https://louisderrac.com/ consultant - Le Monde, 06 juillet 2020
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/06/le-solutionnisme-numerique-ne-sauvera-pas-l-ecole_6045375_3224.html


- Les « neuros » et les « technos » aux commandes de l’école
La réforme de l’éducation mise en branle par JM Blanquer fait l’objet de plusieurs ouvrages critiques
Luc Cédelle Le Monde 30 août 2019
https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/30/les-neuros-et-les-technos-aux-commandes-de-l-ecole_5504371_3232.html


- Enseignement en classe, enseignement à distance : quelles complémentarités ?
André Tricot, https://www.youtube.com/watch?v=N0fr1pclbpw

  Bilan des pratiques enseignantes pendant ces semaines de confinement
   Et avant le confinement ? Quelles étaient les pratiques qui fonctionnaient ?
   Difficultés des élèves, des enseignants, des parents dans le cadre de l’enseignement à distance


- Éducation, numérique et recherche
Direction numérique du MEN
https://edunumrech.hypotheses.org/

Enseigner en contexte hybride : pratiques pédagogiques, postures et gestes professionnels
Sylvain Genevois, Nathalie Wallian, Gaëlle Lefer et et Jacques Kerneis
https://edunumrech.hypotheses.org/2177


Les (biens) communs de la connaissance et de l'information - Eduscol
https://eduscol.education.fr/numerique/dossier/competences/communs-information-connaissance


Lutter contre les enclosures de demain – Olivier Ertzscheid

https://affordance.typepad.com/mon_weblog/2014/04/lutter-contre-les-enclosures-de-demain.html

Lionel Maurel - Callimaq – S.I.Lex
https://scinfolex.com/


.
.

Posté par clioweb à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 novembre 2020

MEN : des chiffres mensongers ?


- Covid-19 : les chiffres de JM Blanquer sur les contaminations des élèves sont-ils mensongers ?
Cédric Mathiot, Libération 09.11.2020

Le rectorat Dijon – Besançon communique le 6 novembre :
100 cas positifs sur 520 000 élèves

Geodes pulvérise cette communication rassurante.
Depuis la mi-octobre, le nombre de cas positifs diagnostiqués
dans la région a quasiment triplé sur la période

Geodes, 30 oct – 4 nov : 1709 pour les 10-19 ans
17 fois plus que les chiffres du rectorat. 

https://www.liberation.fr/checknews/2020/11/09/covid-19-les-chiffres-de-jean-michel-blanquer-sur-les-contaminations-des-eleves-sont-ils-mensongers_1804826

Normandie : 103 élèves ou 1262 jeunes positifs de 10 à 19 ans ?

Académie de Lyon : 127 élèves positifs depuis la rentrée
Santé publique France, 7 423 jeunes de 10 à 19 ans positifs, parmi ceux prélevés la semaine du 26 oct au 1er nov

 

- Une politique et une situation à comparer, comme en mars et avril,
avec celles de la Fédération Bruxelles-Wallonie
par la ministre Caroline Désir (PS) - source KP

Belgique : rentrée repoussée au 16 nov
Présentiel pour maternelle et primaire.
Hybride pour secondaire 3,4,5 et rhéto jusqu’à Noêl

https://www.levif.be/actualite/belgique/quelle-reprise-pour-les-ecoles-francophones-le-16-novembre/article-news-1355589.html
.

 

Posté par clioweb à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2020

Relire l’histoire de la Résistance

 

- Relire l’histoire de la Résistance

Jean-Marie Guillon ·

Mondes sociaux - publié 14/05/2019 · Mis à jour 09/11/2020
https://sms.hypotheses.org/19587

 

- De la vulgate dans l'enseignement de la Seconde guerre mondiale

Jean-Marie GUILLON

Journée d'étude de l'APHG : Les idées reçues dans l'enseignement de l'Histoire - 07/02/2019
https://webtv.univ-lyon3.fr/channels/ideesrecuesdanslenseignementde/media/MEDIA190207131053398?server=1

« Il est imbécile de séparer la leçon sur les mémoires et de l’histoire sur les événements,
surtout si elle est faite hors contexte ».


jmguillon2019



Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 novembre 2020

14-18 – Pertes humaines


14-18 – Pertes humaines
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_de_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

Militaires tués

5 696 056 chez les alliés

4 024 397 chez les Empires centraux

total : 9 720 453

 
Civils tués

3 674 757 - alliés

5 193 000 - Empires centraux

total : 8 871 248

ajouter 21 228 813 blessés militaires

Tout cela pour savoir quel pays dominera l’Europe et le monde.
De plus, les traités de 1919-1923 installent de nombreuses sources de conflits ultérieurs.


«
 L'Europe est devenue un gigantesque abattoir d'hommes.
Toute la civilisation créée par le travail de plusieurs générations est vouée à l'anéantissement.
La barbarie la plus sauvage triomphe aujourd'hui de tout ce qui, jusqu'à présent, faisait l'orgueil de l'humanité ».

Manifeste de Zimmerwald, sept 1915
http://clioweb.canalblog.com/tag/zimmerwald

vire-tues-1418


A Vire (Calvados), environ 250 hommes ont été tués pour une population de 6298 habitants en 1911

http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/11/10/34549458.html

http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/11/11/32913180.html

 

.

Posté par clioweb à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2020

10 nov : Les enseignants en grève

 

- 10 nov : Les enseignants en grève - Ouest-France 10.11.2020

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-appel-a-une-greve-sanitaire-dans-les-lycees-mardi-10-novembre-7041160


- « Grève sanitaire » : pourquoi les enseignants se mobilisent mardi ?

Marie Piquemal - Libération - 9 nov 2020

Moins de cours ?
Ne faut-il pas alléger les programmes scolaires ?
Mieux vaut formuler la question à l’imparfait : n’aurait-il pas fallu anticiper et les alléger?
https://www.liberation.fr/france/2020/11/09/greve-sanitaire-pourquoi-les-enseignants-se-mobilisent-mardi_1805070


- Le Snes-FSU maintient son appel à la grève le mardi 10 novembre
pour obtenir partout des conditions garantissant la santé et la sécurité des élèves et personnels.

https://www.snes.edu/article/securite-sanitaire-aller-plus-loin/

La gestion ministéreille de l'hommage à Samuel Paty a beaucoup froissé les professeurs.

En lycée, la colère vient aussi de l'aggravation des conditions de travail imposées par la réforme Blanquer et Parcoursup.
Bac local, suppression des séries, aggravation des inégalités entre élèves et entre établissements, évaluations permanentes, désorganisation des établissements, programmes trop lourds, dégradation des conditions de travail…
https://www.snes.edu/dossiers/reforme-du-lycee/


- Une grève pas seulement sanitaire - Le Café péda

Le retour de l'épidémie et du confinement met les enseignants dans une situation curieuse.
D'un coté on leur impose des conditions sanitaires très dégradées avec un risque réel …
D'un autre coté les enseignants ont fait l'expérience lors du confinement précédent de l'autogestion.
Ce sont eux qui font tourner la machine scolaire ... quand l'institution ne tente pas de se mettre en travers.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/11/10112020Accueil.aspx




.



.

Posté par clioweb à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 novembre 2020

USA presidentielle 2020

 

usa2020-libe

Joe Biden - Kamala Harris

L'Amérique d'après

Libération 09.11.2020

.

usa-2020presid-nytimes


NY Times Graphics

https://twitter.com/nytgraphics/status/1324702140225519616/photo/1

https://www.nytimes.com/interactive/2020/11/03/us/elections/results-president.html

 

sur Twitter, choix d‘autres cartes

https://twitter.com/i/events/1325453618561097729

https://twitter.com/cesifoti/status/1325087429049675778


.
rappel : en 2016

Vingt leçons du vingtième siècle, pour échapper à la tyrannie.

How learning from history can save us from tyranny : 20 lessons of the 20th century for Trump’s America

Timothy Snyder, Yale – Facebook -  Le Monde 19.11.2016

http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/01/30/34869891.html


.

Posté par clioweb à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 novembre 2020

L'An Mil

 

L’An Mil,

Patrick Boucheron, Arte, Quand l’histoire fait dates
Michelet, Marc Bloch ou Georges Duby ?

https://www.arte.tv/fr/videos/086127-015-A/quand-l-histoire-fait-dates/


biblio wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bibliographie_sur_l%27an_mille

 

 

severac1504


Séverac 1504,

Juliette Damasy
Le feu et le lieu : la baronnie de Severac-le-Château à la fin du M-A, thèse 2008 + ouvrage CTHS 2011

 Quand les artistes dessinaient les cartes

http://outils.lamop.fr/lamop/mp3/S%C3%A9minaire-Locus-2018-2019/Juliette_Dumasy-Quand_les_artistes_dessinaient_les_cartes.pdf


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 novembre 2020

USA - Présidentielle 2020

 

USpresidMi

Pour relatviser le recompte des votes dans plusieurs états,

voir un bulletin de vote pour l’état du Mississipi (2 pages sur les 3 à voir en pdf) source apses

http://clioweb.free.fr/dossiers/usa/Mississippi-bulletin-nov2020.pdf

 


10 candidats en 2016
Pour 2016, les résultats et l’argent dépensé :
66 M de voix pour Clinton, 63 pour T. (227 grands électeurs contre 305)
https://en.wikipedia.org/wiki/2016_United_States_presidential_election

https://en.wikipedia.org/wiki/2016_United_States_presidential_election#Minor_parties_and_independents


9 candidats en nov 2020

Pour 2020, une seule certitude dans la page Wikipedia,
le nombre de téléspectateurs et les prévisions des médias.
https://en.wikipedia.org/wiki/2020_United_States_presidential_election

07.11.2020 -
Biden a évoqué 74 millions de votes pour lui, 4 de plus que son adversaire.

 

uspresid-2020-ge

une estimation des résultats par états (Libération 05.11.2020 )


.
.

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 novembre 2020

Jaurès, Lettre aux instituteurs

 

jaures-lettre2

La Dépêche, 15 janvier 1888 (détail)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4111675d.item



Christophe Capuano (Lyon 2), un ami de Samuel Paty, a lu des extraits (ici en bleu) de la Lettre

de Jean Jaurès « Aux Instituteurs et Institutrices »

La Dépêche de Toulouse - 15 janvier 1888

https://twitter.com/franceinfo/status/1318970828818731010


« Aux instituteurs et institutrices »

« Vous tenez en vos mains l’intelligence et l’âme des enfants ; vous êtes responsables de la patrie. 
Les enfants qui vous sont confiés n’auront pas seulement à écrire, à déchiffrer une lettre, à lire une enseigne au coin d’une rue, à faire une addition et une multiplication. Ils sont Français et ils doivent connaître la France, sa géographie et son histoire : son corps et son âme. Ils seront citoyens et ils doivent savoir ce qu’est une démocratie libre, quels droits leur confèrent, quels devoirs leur impose la souveraineté de la nation. Enfin ils seront hommes, et il faut qu’ils aient une idée de l’homme, il faut qu’ils sachent quelle est la racine de nos misères : l’égoïsme aux formes multiples ; quel est le principe de notre grandeur : la fierté unie à la tendresse. »

Il faut qu’ils puissent se représenter à grands traits l’espèce humaine domptant peu à peu les brutalités de la nature et les brutalités de l’instinct, et qu’ils démêlent les éléments principaux de cette oeuvre extraordinaire qui s’appelle la civilisation. Il faut leur montrer la grandeur de la pensée ; il faut leur enseigner le respect et le culte de l’âme en éveillant en eux le sentiment de l’infini qui est notre joie, et aussi notre force, car c’est par lui que nous triompherons du mal, de l’obscurité et de la mort.

Eh ! Quoi ? Tout cela à des enfants ! – Oui, tout cela, si vous ne voulez pas fabriquer simplement des machines à épeler. Je sais quelles sont les difficultés de la tâche. Vous gardez vos écoliers peu d'années et ils ne sont point toujours assidus, surtout à la campagne. Ils oublient l'été le peu qu'ils ont appris l'hiver. Ils font souvent, au sortir de l'école, des rechutes profondes d'ignorance et de paresse d'esprit, et je plaindrais ceux d'entre vous qui ont pour l'éducation des enfants du peuple une grande ambition, si cette grande ambition ne supposait un grand courage.

J’entends dire : « À quoi bon exiger tant de l’école ? Est-ce que la vie elle-même n’est pas une grande institutrice ? Est-ce que, par exemple, au contact d’une démocratie ardente, l’enfant devenu adulte, ne comprendra pas de lui-même les idées de travail, d’égalité, de justice, de dignité humaine qui sont la démocratie elle-même ? » – Je le veux bien, quoiqu’il y ait encore dans notre société, qu’on dit agitée, bien des épaisseurs dormantes où croupissent les esprits. Mais autre chose est de faire, tout d’abord, amitié avec la démocratie par l’intelligence ou par la passion. La vie peut mêler, dans l’âme de l’homme, à l’idée de justice tardivement éveillée, une saveur amère d’orgueil blessé ou de misère subie, un ressentiment ou une souffrance. Pourquoi ne pas offrir la justice à nos cœurs tout neufs ? Il faut que toutes nos idées soient comme imprégnées d’enfance, c’est-à-dire de générosité pure et de sérénité.

Comment donnerez-vous à l'école primaire l'éducation si haute que j'ai indiquée? Il y a deux moyens. Il faut d'abord que vous appreniez aux enfants à lire avec une facilité absolue, de telle sorte qu'ils ne puissent plus l'oublier de la vie et que, dans n'importe quel livre, leur æil ne s'arrête à aucun obstacle. Savoir lire vraiment sans hésitation, comme nous lisons vous et moi, c'est la clef de tout. Est-ce savoir lire que de déchiffrer péniblement un article de journal, comme les érudits déchiffrent un grimoire ? J'ai vu, l'autre jour, un directeur très intelligent d'une école de Belleville, qui me disait : « Ce n'est pas sculement à la campagne.qu'on ne sait lire qu'à peu près, c'est-à-dire point du tout ; à Paris même, j'en ai qui quittent l'école sans que je puisse affirmer qu'ils savent lire. » Vous ne devez pas lâcher vos écoliers, vous ne devez pas, si je puis dire, les appliquer à autre chose tant qu'ils ne seront point par la lecture aisée en relation familière avec la pensée humaine. Vous ne devez pas lâcher vos écoliers, vous ne devez pas, si je puis dire, les appliquer à autre chose tant qu’ils ne seront point par la lecture aisée en relation familière avec la pensée humaine. Qu’importent vraiment à coté de cela quelques fautes d’orthographe de plus ou de moins, ou quelques erreurs de système métrique ? Ce sont des vétilles dont vos programmes qui manquent absolument de proportion, font l’essentiel.

J'en veux mortellement à ce Certificat d'études primaires qui exagère encore ce vice secret des programmes. Quel système déplorable nous avons en France avec ces examens à tous les degrés qui suppriment l'initiative du maitre et aussi la bonne foi de l'enseignement, en sacrifiant la réalité à l'apparence ! Mon inspection serait bientôt faite dans une école. Je ferais lire les écoliers, et c'est là-dessus seulement que je jugerais le maître.

« Sachant bien lire, l’écolier, qui est très curieux, aurait bien vite, avec sept ou huit livres choisis, une idée très haute de l’histoire de l’espèce humaine, de la structure du monde, de l’histoire propre de la terre dans le monde, du rôle propre de la France dans l’humanité. Le maître doit intervenir pour aider ce premier travail de l’esprit ; il n’est pas nécessaire qu’il dise beaucoup, qu’il fasse de longues leçons ; il suffit que tous les détails qu’il leur donnera concourent nettement à un tableau d’ensemble. »

De ce que l’on sait de l’homme primitif à l’homme d’aujourd’hui, quelle prodigieuse transformation ! Et comme il est aisé à l’instituteur, en quelques traits, de faire, sentir à l’enfant l’effort inouï de la pensée humaine !

Seulement, pour cela, il faut que le maître lui-même soit tout pénétré de ce qu’il enseigne. Il ne faut pas qu’il récite le soir ce qu’il a appris le matin ; il faut, par exemple, qu’il se soit fait en silence une idée claire du ciel, du mouvement des astres ; il faut qu’il se soit émerveillé tout bas de l’esprit humain qui, trompé par les yeux, a pris tout d’abord le ciel pour une voûte solide et basse, puis a deviné l’infini de l’espace et a suivi dans cet infini la route précise des planètes et des soleils ; alors, et alors seulement, lorsque par la lecture solitaire et la méditation, il sera tout plein d’une grande idée et tout éclairé intérieurement, il communiquera sans peine aux enfants, à la première occasion, la lumière et l’émotion de son esprit. Ah ! Sans doute, avec la fatigue écrasante de l’école, il est malaisé de vous ressaisir ; mais il suffit d’une demi-heure par jour pour maintenir la pensée à sa hauteur et pour ne pas verser dans l’ornière du métier. Vous serez plus que payés de votre peine, car vous sentirez la vie de l’intelligence s’éveiller autour de vous.

Il ne faut pas croire que ce soit proportionner l’enseignement aux enfants que de le rapetisser. Les enfants ont une curiosité illimitée, et vous pouvez tout doucement les mener au bout du monde. Il y a un fait que les philosophes expliquent différemment suivant les systèmes, mais qui est indéniable : « Les enfants ont en eux des germes de commencements d’idées. » Voyez avec quelle facilité ils distinguent le bien du mal, touchant ainsi aux deux pôles du monde ; leur âme recèle des trésors à fleur de terre ; il suffit de gratter un peu pour les mettre à jour. Il ne faut donc pas craindre de leur parler avec sérieux, simplicité et grandeur.

« Je dis donc aux maîtres pour me résumer : lorsque d’une part vous aurez appris aux enfants à lire à fond, et lorsque, d’autre part, en quelques causeries familières et graves, vous leur aurez parlé des grandes choses qui intéressent la pensée et la conscience humaine, vous aurez fait sans peine en quelques années œuvre complète d’éducateurs. Dans chaque intelligence il y aura un sommet, et, ce jour-là, bien des choses changeront. »


version pdf :

http://clioweb.free.fr/jaures/jaures-lettre-depeche-1888.pdf


La lettre : version ministérielle et version intégrale (Aggiornamento-HG)
http://clioweb.free.fr/jaures/jaures-2versions.pdf
https://groups.google.com/g/aggiornamento-histgeo/c/LoA9KpsTy5k



Agnès Sandras, L’Histoire à la BNF, 23.10.2020


https://histoirebnf.hypotheses.org/10211



- Jaurès, les instituteurs, les institutrices et la République

Benoît Kermoal - Fondation JJ - 01.11.2020

https://jean-jaures.org/nos-productions/jaures-les-instituteurs-les-institutrices-et-la-republique

Jaurès au service des instituteurs /institutrices
Les instits au coeur du projet jaurésien
Le rôle social des éducateurs

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Bac 2021 et pandémie

 

Bac 2021 :

site du ministère :

- « au regard de l’évolution du contexte épidémique, et après concertation avec les organisations syndicales, chaque lycée met en place un plan de continuité pédagogique qui garantisse au moins 50% d’enseignement en présentiel pour chaque élève »

- Les trois évaluations communes de première et de terminale de l'année 2020-2021 sont annulées et remplacées par les moyennes des bulletins scolaires

- Deux sujets au choix pour les épreuves terminales des enseignements de spécialité (15-17 mars)

https://www.education.gouv.fr/application-du-protocole-sanitaire-dans-les-lycees-et-adaptations-du-bac-pour-l-annee-2020-2021-307102

 

Le 5 nov, le Snes-FSU exigeait un calendrier transitoire pour la session 2021

report des EC1 en juin

report des épreuves d’enseignement de spécialité 1 et 2 en juin

aménagements de programmes

https://www.snes.edu/article/bac-2021-des-evolutions-indispensables/

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,