24 décembre 2010

Quand l'Etat imite Facebook

- L’Etat peut vendre les données personnelles contenues dans les fichiers de demande de carte grise (14/12/2010)

« C’est une première. L’Etat a désormais la possibilité de vendre à des sociétés privées des données personnelles sur ses citoyens. Une loi votée discrètement il y a quelques mois permet en effet à l’administration de céder toutes les informations fournies par les automobilistes lors de leur demande de carte grise, en préfecture.
Dans la loi, aucune obligation ne lui est faite de prévenir les usagers »
« Les promoteurs de la loi, les sénateurs UMP Gérard Longuet et Gérard Cornu, prétendaient faciliter le rappel des voitures pour des questions de sécurité mais aussi faciliter les opérations commerciales et statistiques ».
http://www.leparisien.fr/fichiers-personnels

- Carte Grise, quand l'Etat imite Facebook
Lire le commentaire vigoureux d'une blogueuse de Marianne (19/12/2010)
http://www.marianne2.fr/Carte-Grise-quand-l-Etat-imite-Facebook_a200845.html

.
- Loppsi 2: «une loi extrêmement dangereuse et régressive»
Elle correspond à un projet de société dont on ne veut pas, portant sur le contrôle et la répression généralisés », assénait, un peu plus tôt en conférence de presse, Matthieu Bonduelle, secrétaire général du Syndicat de la magistrature.
Libération fait le point des réactions à ce texte jugé liberticide.
http://www.liberation.fr/societe/01012309415-loppsi-2

La Loppsi 2 en questions sur le site de L'Express

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Julie Andrieu, l'émincée

L’émincée.
Julie Andrieu. Urbaine et voyageuse, cette animatrice télé de 36 ans modernise des émissions culinaires, pièges à audimat.
portrait par Luc Le Vaillant pour http://www.liberation.fr/medias/01012309199-l-emincee

extraits :
« Maïté faisait de la publicité pour la lessive Bonux et finissait par ouvrir un resto, à Rion-des-Landes, code postal 40370. Julie Andrieu, elle, se multiplie en se promettant de ne jamais être au passe-plat. Elle fut critique de guide gastronomique, la voici fricasseuse multimédia (télé, radio, journaux) et adepte du mille-feuille éditorial. Quinze livres en dix ans ! »

« Aimant «la fragilité» du spectacle vivant plus que le «côté calculé» du ciné, Julie Andrieu se tient à distance d’un monde dont elle possède tous les codes d’accès. Grande amie de Guillaume Gallienne (acteur du Français), cette lectrice attentive de Nicolas Bouvier, Marguerite Yourcenar ou Julien Gracq explique ainsi ce refus : «Ma mère n’aimait pas spécialement son métier. Elle aurait voulu être avocate. Et je suis arrivée dans sa vie à un moment pas facile pour une actrice. D’où mon peu d’appétit pour la comédie. Et puis, on ne rejette bien que ce qu’on connaît vraiment.»

Posté par clioweb à 07:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2010

La seigneurie de Wismes

wismes_belin

source : La seigneurie de Wismes, Belin, manuel d'histoire 5e, 2010
version Magnard (zoomer sur le texte page 32)

La seigneurie de Wismes est choisie en exemple dans plusieurs manuels d'histoire de 5e.

Magnard place Wismes à 40 km à l'est d'Amiens,
Belin la situe dans l'actuel département du Pas de Calais.
(le maire de Wismes (62), prof d'histoire en collège, ne fait pas la confusion :-)

La mention des sources semble aussi très variable :
Armel de Wismes (le Nantais) récemment décédé pour Hachette,
Michel de Wismes, son frère, pour Hatier,
DR pour Magnard (les propriétaires du cliché ?)
Archives Belin pour Belin.

La datation semble aussi très incertaine.

La suite des questions, à lire dans une page web évolutive

.
.
Sur la seigneurie, les auteurs des ""ressources"" (ex-documents d'accompagnement des IO) conseillent :
Jérôme Baschet, La civilisation féodale, Aubier, 2004
Laurent Feller, Paysans et seigneurs au Moyen-âge, Armand Colin, 2007.
Joseph Morsel, L’aristocratie médiévale, Armand Colin, 2004.
Y ajouter : Florian Mazel, Féodalités 888-1180, Belin 2010
Dans Historiographies, concepts et débats (Folio-Histoire) Patrick Boucheron propose une synthèse des débats entre historiens à propos de l'An Mil et de la féodalité.

 

 

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Moins de vocations ?

Perçu comme plus éprouvant, l’enseignement suscite moins de vocations -
Luc Cédelle, Le Monde, 22 décembre 2010 -
Lire également les très nombreux commentaires.

Luc Cedelle souligne un double constat :
- La baisse drastique du nombre de postes offerts  :
En 2011, seulement 3 000 postes ouverts dans l'enseignement primaire contre 6 500 à la session précédente,
8500 postes dans le secondaire contre un peu plus de 10 000 l'an passé.
- La chute du nombre des candidats :
En nov, dans le second degré, 21 000 étudiants contre 38 249 lors de la précédente session ont passé ces épreuves
.
Pour le MEN, c'est un problème conjoncturel : il faut être inscrit en master 2 pour se présenter.
Les syndicats y voient une conséquence de la politique menée par le MEN : du fait de la suppression de la formation professionnelle en alternance, les lauréats sont directement affectés dans des classes (à effectifs surchargés et avec un service intégral), alors même que la profession est perçue comme de plus en plus éprouvante à exercer. D'où une désaffection qui pourrait être plus profonde.

.
- Tableau de bord d’un prof (déjà) à bout - Libération 15/12/2010
Bulletin. David S. enseignant stagiaire de 25 ans avait raconté dans «Libération» sa rentrée sans filet dans un collège. Un trimestre plus tard, la fatigue, le doute et l’amertume gagnent.
http://www.liberation.fr/vous/01012308115-tableau-de-bord-d-un-prof-deja-a-bout

.
- Une prime au mérite pour les recteurs d'académie (de 15 à 22 000 euros) - Libération 20/12/2010
http://www.liberation.fr/societe/01012309173-une-prime-au-merite-pour-les-recteurs-d-academie


Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 décembre 2010

Privatiser les archives de la TV ?

- « Privatiser les archives de la télé de papa ? »  Marianne, 18/12/2010 page 44 http://toutsurlachine.blogspot.com/2010/12/ils-veulent-privatiser-les-archives-de.html

Que faire du riche fonds d’archives de l’INA ? Poursuivre une exploitation publique ? En autoriser l’exploitation privée ? « MG ne respire pas un esprit du service public très développé » selon le député Didier Mathus
Un article de 2 pages évoque la gestion par l’ancien conseiller du ministre de la culture et les liens avec MySkreen ou avec Opinionway, une vieille connaissance.
L’INA, c'est un millier de salariés, un budget de 120 millions d’euros.

- L’INA dessert le public, sur le blog de Philippe Aigrain - http://paigrain.debatpublic.net/?p=2515

- Bernard Miyet : « La Sacem, société privée, ne bénéficie d'aucune aide de l'Etat » Le Monde 20/12/2010
http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/12/20/

Lu dans France-Soir (Marie-Laure Hardy ) 07/12/10 :
Patron de la Sacem... le meilleur job du monde !
« Un rapport récent épingle le train de vie fastueux des cadres de cette société privée à but non lucratif. A commencer par le salaire édifiant perçu par Bernard Miyet : environ 600.000 € par an. Avec une moyenne de 266.000 € de revenus annuels, les dix autres principaux dirigeants du groupe ne sont pas en reste ! »

- « Vendre les données publiques, c'est exclure les usages citoyens »,
Tangui Morlier est l'un des membres fondateurs du collectif Regards citoyens, qui milite pour un plus grand accès aux données publiques - Le Monde - 17.12.10

Q : Pourquoi parlait-on de données publiques dans la Loppsi, un texte sur la sécurité ?
R : « au Sénat, le gouvernement a introduit un article 30 ter, qui offrait la possibilité à l'administration de réaliser des contrôles de moralité sur les réutilisateurs de données publiques sous licence ».

« Le projet (envisagé pour 2011) ne semble pas prendre les orientations politiques d'un data.gov »

« La France n'est pas encore très ouverte à une libre réutilisation des données publiques.
Nous y voyons plusieurs facteurs : la filière des intermédiaires de la vente de données est assez structurée et n'a pas intérêt à laisser librement accessibles les données créées par les administrations françaises ; l'Etat impose à certains organismes, tels l'IGN (Institut géographique national) ou Météo France, de générer des revenus directs, ce qui a comme conséquence de leur faire vendre des données liées à une mission de service public. Et historiquement, certains acteurs privés étaient chargés de missions de service public liées à la diffusion d'informations, notamment légales ».

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


L'inconscient du web

«  J'ai vu des querelles et des dissensions, des guerres picrocholines,
des conflits monstrueux au sein d'un comité qui prétendait remplacer le père fondateur,
un tiraillement entre ce comité et l'informaticien en chef... »

« J'étais dans le bain,
j'avais un avis sur tout,
je le défendais mordicus,
j'avais forcément raison : j'étais psychologue !
Je voulais porter la bonne parole.
Ils ne m'ont pas écouté,
ils ont eu raison... »

C'est Yann Leroux qui décrit le fonctionnement de Usenet dans le dernier Place de la Toile (vers la 12e mn)
Ecouter l'émission au format mp3

Selon lui, ce qu'il y découvre ressemble fort à ce qui se passe « dans les groupes de formation de psychothérapeutes, avec une violence interne endémique, avec des affrontements très codifiés... L'invasion des trolls s'y fait pour le plus grand désagrément de tous ceux qui avaient espéré utiliser le réseau de façon constructive »

6e : Le législateur lui donne l'impression de vouloir installer ici un web à la chinoise, en s'abritant derrière un prétendu « ordre » moral et des intentions annoncées comme bonnes.

26e : Notre culture tourne le dos aux images
27e : il n'y a pas d'addiction au jeu vidéo, juste la démission de certains parents, et un syndrome du lampadaire
(chercher ses clés là où il y a de la lumière...)

Le Bordelais Yann Leroux, c'est http://www.psyetgeek.com/
Sud-Ouest l'avait interrogé lors de l'épisode Léon-Robert de l'Astran.
Lundi dernier, il a soutenu à Nanterre une thèse sur la « Psychodynamique des groupes sur le réseau Internet ».
Lire son billet : l’inconscient du web - http://www.psyetgeek.com/linconscient-du-web

Il a une vision plutôt pessimiste du web, selon lui, les idéologies néo-libérales sont en train de contaminer le réseau, de le dévorer de l’intérieur. La sérendipité, c’était une trouvaille excellente, c’est en train de devenir un impératif professionnel [chez les directeurs de ressources dites humaines] !


Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 décembre 2010

La villa des Mystères - 2

rappel : La villa des Mystères en 3 D

La fresque de la villa des Mystères a donné lieu à un très grand nombre d'interprétations, aussi bien pour le sens d'ensemble que pour la lecture des différentes scènes et des détails.

2 lectures divergentes  semblent dominer :
- Gilles Sauron, le conférencier de la Cité des sciences, y voit l'initiation d'une domina, la propriétaire de la villa, au culte dionysiaque dans une région où l'influence de la Grèce est très importante. La fresque représenterait l'apothéose de Dionysos et la divinisation de Sémélé sa mère.
Ecouter ou réécouter Gilles Sauron sur le site de la Cité des Sciences.

Paul Veyne propose de son côté une lecture plus laïque : la fresque représenterait les préparatifs d'un mariage,
sur le modèle des noces aldebrandines.  Dionysos, le dieu de la fête et des plaisirs, et Ariane seraient là pour légitimer l'union du couple.

Ces deux thèses sont exploitées par Alain Jaubert dans sa présentation pour la série Palettes (extraits 3 et 4 sur Youtube) :
1/4 http://www.youtube.com/watch?v=wJzTlzLHvXw
2/4 http://www.youtube.com/watch?v=KnGC3g8anc8
3/4 http://www.youtube.com/watch?v=_KeSAvExJs8
4/4 http://www.youtube.com/watch?v=uz_awqcolz0

Ou lire le compte rendu de deux ouvrages :
Sauron (Gilles). La grande fresque de la villa des Mystères à Pompei. Mémoires d'une dévote de Dionysos. (pdf bloqué... malgré la date ancienne). CR par Christiane Delplace pour la  Revue belge de philologie et d'histoire, Année 2000, Volume 78, Numéro 1 p. 275-276.  http://www.persee.fr/web/revues/rbph
Biblio de Gilles Sauron,
http://www.paris-sorbonne.fr/fr/IMG/pdf/BIBLIOGRAPHIE_Sauron_novembre_2010.pdf

Veyne Paul, Lissarrague François, Frontisi-Ducroux Françoise, Les mystères du gynécée (Le temps des images), Paris, Gallimard, 1998, 1 vol. 16,5 × 21, 326 p., 66 fig.
CR par  Marie-Christine Villanueva Puig, CNRS, Centre Louis-Gernet,
http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=ARCH

po_educ

source : http://en.wikipedia.org

Parmi les figures à interroger :
- pourquoi un jeune garçon nu mais chaussé lisant un volumen dans un préparatif de mariage ?
- pourquoi deux Silène, un musicien (apollinien ?) avec lyre ou cithare,
un Silène avec tambourin (couronné de lierre)
- comment interpréter la scène de dévoilement ?

Autres sources :
Diotima : The Mysteries of Dionysos at Pompeii  R. A. S. Seaford  1981
http://www.stoa.org/diotima/essays/seaford.shtml

Antiquité: sexe, mystères et religion - interventions de Paul Veyne et Françoise Frontisi-Ducroux. D'après Les Mystères du gynécée, Paris, Gallimard, 1998.
http://www.canalu.tv/index.php/canalu/producteurs/les_amphis_de_france_5/

.
Les sites web sont innombrables.
On peut oublier beaucoup de photos de touristes

Le site jdruine doit être devenu http://www.guidesvoyages.be/pompei/mystere.htm

Parmi les sites scolaires, beaucoup de liens sont périmés.
Le portail de Lettres Anciennes de Nancy met en avant le travail de Patricia Carles ; le forum sur la Villa est resté vide.
http://faustulus.free.fr/index.html  -  http://locipompeiani.free.fr/forum/phpBB3/

voir aussi
http://www.thais.it/speciali/Pompei/Introduzione.htm
Ne pas oublier

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Villa_of_the_Mysteries

po_danse

source : http://en.wikipedia.org

 

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

MHF : non à l'instrumentalisation

La Maison de l'Histoire de France : l'instrumentalisation de la science

Isabelle Backouche, historienne à l'EHESS, applique son métier à l’annonce de la « Maison » de l'histoire de France, un projet qu'elle juge révélateur du « fonctionnement de l'Etat aujourd'hui ».

Elle termine son point de vue publié par Le Monde 20/12/2010 :
« …La vacuité du projet de Maison de l'Histoire de France laisse donc un espace libre pour concevoir un musée d'histoire qui réponde aux exigences scientifiques des historiens dans toute leur diversité et aux attentes d'un public plus soucieux de comprendre comment l'histoire se fabrique que d'être rassuré par une fresque nationale toute ficelée. Arrêtons de prendre le grand public pour ce qu'il n'est pas et préservons la qualité – professionnelle et exigeante – de ce qu'on lui propose.
Il est par ailleurs inacceptable d'instrumentaliser les attentes présupposées des Français pour mettre en place une politique de restrictions et de désengagement de l'Etat qui ne dit pas son nom, et dont la Maison de l'Histoire de France est la partie immergée à qui l'on tente de donner un vernis scientifique et culturel. A ce jeu d'instrumentalisation de la science, le futur comité scientifique annoncé pour début janvier 2011 ne sera que façade ».

Posté par clioweb à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2010

Les défis de l'agriculture

Les défis de notre agriculture globalisée
Planète Terre, 15/12/2010,  avec Jean-Paul Charvet, ParisOuest
(- bonjour Monsieur Charvet ...
- bonjour Monsieur Kahn...)
Le « rendez-vous avec votre intuition géographique » au format mp3 : http://media.radiofrance-podcast.net/

L'émission est prolongée par un billet très documenté sur le blog de Sylvain Kahn avec une sélection d'une vingtaine d'adresses web, et la citation de plusieurs cartes (population agricole, achat de terres, les ogm dans le monde, une question sensible..)

ogm_charvet

Les OGM dans le monde, source : Atlas Autrement, cité par Globe, le blog de Sylvain Kahn

au sommaire du blog :
L'espace agricole mondial : un clivage Nords-Suds toujours pertinent ?
Le principal défi de l'agriculture du XXIème siècle : la sécurité alimentaire
Quelles solutions pour nourrir la planète ? Des approches contrastées

entendu :
15 000 millions d'ha de terres émergées (15 Mds ha)...
1400 en terres arables
140 en plantations diverses
3400 m en terrains de parcours

La révolution verte a évité les famines en Asie. Mais aujourd'hui, les rdts stagnent et le coût écologique se fait sentir. Selon JP Charvet, Il faudrait passer à une révolution doublement verte, plus respectueuse de l'environnement.

Lire
Jean-Paul Charvet, Atlas de l'agriculture, Autrement 2010.
Nourrir le monde en 2050, revue Carto n° 3, http://www.carto-presse.com/?p=67

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2010

Jacqueline de Romilly (1913-2010)

Jacqueline de Romilly, helléniste et académicienne, est décédée - Le Monde 19.12.10
http://www.lemonde.fr/carnet/article/2010/12/19/

Jacqueline de Romilly pour l'éternité - Le Point
http://www.lepoint.fr/culture/jacqueline-de-romilly

L'article de Wikipedia donne la liste de ses ouvrages

Public Sénat a rediffusé un Bibliothèque de Médicis du 17/10/2006, avec deux femmes d'exception, toutes deux âgées alors de 93 ans : Jacqueline de Romilly pour la Grèce, Christiane Desroches-Noblecourt pour l'Egypte.
http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/categorie/mots-cles/bibliotheque-medicis
La vidéo semble disponible en ligne :
http://www.publicsenat.fr/vod/bibliotheque-medicis/

- Jacqueline de Romilly la vigie grecque
Empreintes lui a consacré un documentaire de Bernard Jourdain. Mais avec France 5, comme avec l'INA lors du décès de Lucie Aubrac une gestion de boutiquier et le souci de grappiller qq euros passe avant la simple humanité et l'hommage  dû par notre société. http://documentaires.france5.fr

02/01/2011 : > Prochaine diffusion :
> Lundi 3 Janvier 2011 à 05:50
http://documentaires.france5.fr/documentaires/jacqueline-de-romilly-la-vigie-grecque

romilly

source : Le collège J. de Romilly raconté par son Principal

 

Posté par clioweb à 19:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,