12 mai 2011

Les banquiers et l'assistanat


NS fait la fortune des banquiers - Libération, 07/05/2011
La loi française a édulcoré la directive européenne qui vise à «équilibrer» les rémunérations variables et fixes des banquiers.
http://www.liberation.fr/economie/01012336001-sarkozy-fait-la-fortune-des-banquiers


Une fusée à trois étages : 
Frédéric Oudéa, PDG de la Société générale
http://www.liberation.fr/economie/01012335994-une-fusee-a-trois-etages

Gros bénéfice et grosse enveloppe : Baudoin Prot, Directeur général de BNP PARIBAS
http://www.liberation.fr/economie/01012335997-gros-benefice-et-grosse-enveloppe

Une présence bien récompensée : Jean-Paul Chifflet, Directeur général du CRÉDIT AGRICOLE
http://www.liberation.fr/economie/01012335996-une-presence-bien-recompensee

Des pantoufles fourrées d'argent : François Pérol, Président de BPCE
http://www.liberation.fr/economie/01012335995-des-pantoufles-fourrees-d-argent
,

ilsonttout

Le Nouvel Observateur, 12/05/2011


pr_riches
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/09/20/19107491.html

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 mai 2011

La liberté générale

France ô a diffusé hier soir :

- Victor Schœlcher, l’abolition

- La liberté générale (Didier Roten, avec Marcel Dorigny et Bernard Gainot, Dominique Rogers)
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=video&no=2175
http://dvdabolitionesclavage.blogspot.com
http://karucrea.blogspot.com/2009/01/la-liberte-generale-roten-didier.html
(docu-fiction, chronique de la première abolition)
http://karucrea.blogspot.com/2009/01/ne-suis-je-pas-ton-frre-roten-didier.html
(Ne suis-je pas ton frère ? la société des Amis des Noirs)

A retrouver en différé sur http://pluzz.fr (TVO connaît les 3 diffusions).


- Enseigner les traites, les esclavages, leurs abolitions et leurs héritagesParis 18-20 mai 2011

Le programme définitif du colloque organisé par Eric Mesnard et Marie-albane de Suremain est en ligne.


- Exposer l’esclavage : méthodologies et pratiques11, 12 et 13 mai, au musée du quai Branly

http://www.cpmhe.fr/

Le programme en pdf : http://www.enlacesart.org/


- Ressources : Enseigner les traites et l’esclavage 

Un rapport vient de paraître sous la direction de Benoît Falaize et Sebastien Ledoux (INRP-IFE)

(programmes et des recommandations officielles,
manuels scolaires,
pratiques en classe,
deux cas régionaux, Nantes et Bordeaux).
http://www.comite-memoire-esclavage.fr/spip.php?article961


- « Entre enseignement de l’histoire et politique de la mémoire : comment sont parlés les esclaves à l’école ? ». Sébastien Ledoux, Aggiornamento

« Pour faire entrer « les esclaves » (dans le grand récit national) et dans les politiques commémoratives et éducatives actuelles, il a fallu à la fois de nouvelles catégories de référence symbolique, et de nouveaux acteurs sociaux ».

« Le défi majeur de l’institution scolaire et de ses différents acteurs est donc dorénavant de transformer cette parole réparatrice en un discours de savoir. Les programmes de collège vont dans ce sens et les outils mis à la disposition des enseignants se multiplient. La formation des enseignants sur cet objet scolaire, comme sur les autres questions socialement vives, se révèle tout à fait indispensable. L’Education Nationale ne saurait en faire l’économie ».
http://aggiornamento.hypotheses.org/274


- Un autre article fait la synthèse d’échanges sur le forum entre Suzanne Citron, Catherine Coquery Vidrovitch, Sebastien Ledoux et Benoît Falaize.
http://aggiornamento.hypotheses.org/275

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La diversion par les chiffres


- Education : la manip des chiffres - Véronique Soulé, Libération 09/05/2011

Luc Chatel aime brandir les statistiques pour justifier ses mesures. Il semble en réalité faire diversion, afin que personne ne s’attarde trop sur ses échecs. Faute d’avoir convaincu (que l'obsession de la suppression des postes ne guidait pas toute sa politique), le ministre brandit donc des chiffres mirobolants, censés masquer une série d’échecs.

http://www.liberation.fr/societe/01012336247-education-la-manip-des-chiffres

.
Un budget trompeur

http://www.liberation.fr/societe/01012336245-un-budget-trompeur

- Des dépenses enjolivées

http://www.liberation.fr/societe/01012336251-des-depenses-enjolivees

Des profs dénigrés

« Un rapport de la Cour des comptes avait fait scandale en 2005 en parlant de 32 000 enseignants qui n’étaient pas devant des élèves, sous-entendant qu’ils ne faisaient rien. Ses détracteurs avaient dénoncé l’amalgame, entre des heures de décharge syndicale, des congés maladies, des enseignants en surnombre, etc. Le directeur des personnels enseignants du ministère avait même protesté et le rapport avait été enterré ».

http://www.liberation.fr/societe/01012336250-des-profs-denigres


Des effectifs inadaptés

http://www.liberation.fr/societe/01012336249-des-effectifs-inadaptes

une élue UMP : " On n’est pas nécessairement professeur d’anglais au collège toute sa vie. Il faut pouvoir s’ouvrir à d’autres disciplines et à d’autres niveaux. Aller du collège au primaire. Ou l’inverse ".

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2011

Enseigner les esclavages - 18-20 mai

Enseigner les traites, les esclavages, leurs abolitions et leurs héritages

Paris - 18-20 mai 2011

Colloque organisé dans le cadre du projet européen EURESCL (7e PCRD) 
et coordonné par Marie-Albane de Suremain et Eric Mesnard.

 

Extraits de la présentation :
L’année 2011 a été proclamée par l’ONU « Année internationale des personnes d’ascendance africaine ». Elle marque, en France, 
le dixième anniversaire de la loi Taubira qui a qualifié la traite négrière transatlantique, la traite dans l’océan indien et l’esclavage perpétrés à partir du XVe s. contre les populations africaines de « crime contre l’humanité » et établi que« les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent », instaurant également le Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage (CPMHE).

L’Ecole se trouve ainsi à la conjonction de prescriptions curriculaires, d’une demande sociale, de processus de reconnaissances mémorielles ainsi que d’avancées de la recherche scientifique. 

Comment toutes ces demandes et toutes ces exigences disciplinaires ou interdisciplinaires peuvent-elles, pour les écoliers, les collégiens et les lycéens, se fondre dans le creuset d’une transmission commune, qui fasse sens collectif ?

En quoi les intitulés des programmes scolaires ont-ils pris en compte les avancées de la recherche et dans quelle mesure les pratiques enseignantes et les savoirs scolaires sont-ils renouvelés ? 

Comment histoire et mémoire des traites, des esclavages et de leurs abolitions entrent-elles en résonance, en contradiction ou en dialogue ?

Quels dispositifs d’apprentissage spécifiques les enseignements en relation avec les traites, les esclavages et leurs abolitions peuvent-il conduire à mettre en place ? 

Dans quelle mesure prendre en compte la sensibilité, la maturité des élèves et leur réactivité à ces questions ? 

Comment l’Ecole peut-elle corroborer, entrer en contradiction, modifier les représentations, les héritages culturels et les mémoires de personnes ou de groupes porteurs d’une forte demande de reconnaissance de ces sujets, ou bien indifférents à ces thématiques, ou encore radicalement opposés à toute remise en cause des rapports serviles qui sont de l’ordre du vécu contemporain ?
 

Le programme du colloque au format pdf :

http://clioweb.free.fr/colloques/esclavages-2011.pdf


- Slave Trade and Slavery Abolitions and their Legacies in European Histories and identities

Comprendre et enseigner les Traites, esclavages et abolitions
http://www.eurescl.eu/pe0984/web/

.
- Victor Schoelcher, L'Abolition
Une fiction de Paul Vecchiali avec Jacques Perrin,
France Ô, mardi 10 mai à 22 h 35
http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Schoelcher-labolition

vs_perrin

 Jacques Perrin

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Pierre Laborie à Caen


« Le chagrin et le venin : une dénonciation des idées reçues sous l’Occupation »
Pierre Laborie est l'invité du Café de l’Histoire au Mémorial de Caen, mardi 10 mai, de 18 à 20 h

Pour reconsidérer les années noires - La Croix, 02/02/2011 
Dans un essai stimulant et essentiel, l'historien Pierre Laborie démonte les discours convenus sur la construction et la réception de l'histoire de l'Occupation 

Vichy, piège à mémoires - Sud-Ouest 06/03/2011
Dans « Le Chagrin et le Venin », Pierre Laborie démontre avec brio comment les idées reçues sur la France de Vichy dénaturent cette période de notre histoire

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 mai 2011

Les ports négriers au XVIIIe siècle

 

- Mardi 10 mai, 22 h 35, France ô rediffuse 
Victor Schoelcher, l'abolition, avec Jacques Perrin (1998).
http://www.franceo.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Schœlcher

.
Libération publie ce week-end une copie de la carte établie en 2006 par Marcel Dorigny et Bernard Gainot pour leur Atlas des esclavages, Editions Autrement ( exactement, le trafic entre 1500 et 1815)

http://www.liberation.fr/monde/01012335926-les-ports-negriers-au-xviiie-siecle

Liverpool, Londres, Bristol, Nantes...

« Cette hiérarchie ne correspond pas à celle des pays organisateurs de la traite : le Portugal transféra 4,6 millions d'Africains vers les colonies européennes des nouveaux mondes, la Grande-Bretagne 2,6 millions, l'Espagne 1,6 million, la France 1,25 million et les Provinces-Unies un demi-million... »

Le commerce portugais se faisait en "droiture", des côtes du Cap-Vert, de Guinée, de l'Angola ou du Mozambique vers l'immense Brésil ...
 

La carte dans la version 2006 de l'Atlas :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/atlasescl.htm

ports_negriers

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La presse judiciaire et les blogs

3 émissions du Bien Commun (Antoine Garapon) à archiver en mp3 et à écouter en différé

.
- 02/04 : La justice et les blogs
avec Pascale Robert-Diard, Le Monde

Twitter en temps réel en comparution immédiate ? "Je n'ai pas pratiqué cette diffusion instantanée, je pense que cela n'a aucun intérêt pour (le compte rendu) de l'audience ... c'est très sommaire, cela réinvente les urgents de l'AFP ... raconter cela suppose du suivi dans le temps, de la sélection, et de l'espace de publication "

Le web valorise le rôle de l'écrit, redonne de l'espace aux chroniqueurs, surtout quand on leur laisse le temps d'exercer leur métier et de prendre le recul indispensable, en justice comme en éducation.
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16279-02.04.2011-ITEMA_20277481-0.mp3


- 23/04 - La torture, avec Serge Portelli

Avant 1789, la torture était un moyen au service de la procédure inquisitoriale. Ensuite, elle n'a pas disparu, mais elle a continué dans la clandestinité.

Ces derniers temps, la fascination pour le bourreau la rend un peu moins honteuse ; la banalisation de certains discours détruit tout le progès accompli entre 1945 et la convention internationale de 1984. Aujourd'hui, hélas, on discute de cet interdit absolu qui ne devrait pas supporter d'exception (Karl Schmidt, le théoricien, était passé maître dans la théorie de l'exception, avec laquelle on peut tout démanteler dans un Etat de droit).

SP souligne le rôle des séries US dans le statut de la violence et le rapport au pouvoir

"il serait trop simple de se débarrasser de la question..."

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16279-23.04.2011-ITEMA_20281485-0.mp3


- 07/05 - Les fichiers de données individuelles

Edvige a reculé, mais d'autres fichiers numériques prolifèrent et sont interconnectés, au mépris des règles de base de la liberté individuelle.
La carte d'identité, malgré ses défauts multiples, avait un avantage : son détenteur savait exactement quelles informations intéressaient les policiers.... 

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16279-07.05.2011-ITEMA_20284060-0.mp3


Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Japon : Les ancêtres savaient

- Tsunami : les ancêtres savaient  - Philippe Pons - Le Monde - 06.05.11

"Nous sommes ici à 800 mètres de la côte et à une soixantaine de mètres au-dessus du niveau de la mer. La vague est venue mourir à quelques mètres de la stèle", précise un pêcheur, propriétaire de la seule petite auberge du hameau. Une baguette de bois plantée dans le sol au bord de la route indique l'endroit. "Nos ancêtres connaissaient l'horreur des tsunamis, et nous les avons écoutés"
http://www.lemonde.fr/japon/article/2011/05/06/

(Les ancêtres, certainement,
mais apparemment ni les concepteurs de la centrale de Fukushima Daiichi en 1971 
ni leurs financiers :-):-)

.
La stèle d'Aneyoshi
http://www.dombosco.fr/article-la-stele-d-aneyoshi-72199504.html

- Une carte topo de l'armée US 

pour localiser Omoe (au sud de Miyako) et Ofunato,
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/japan/txu-oclc-6900707-nj54-3.jpg

ou l'île de Miyato, au large d'Higashimatsushima (à l'ouest de Ishinomaki),
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/japan/txu-oclc-6900707-nj54-7.jpg

 

Tsunami (digues) 
http://en.wikipedia.org/wiki/Tsunami

2011 Tohoku earthquake and tsunami (section Tsunami)
http://en.wikipedia.org/wiki/2011_Tohoku_earthquake_and_tsunami

A Culture of Disaster Prepardeness: UK Students Study Tsunami Mitigation in Japan by Guy Spriggs Kentucky U - http://www.as.uky.edu http://tinyurl.com/6cmo79a

scocci1

source :Rémi Scoccimarro,  http://japgeo.free.fr/
 

omoe
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/japan/txu-oclc-6900707-nj54-3.jpg

ofunato
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/japan/txu-oclc-6900707-nj54-7.jpg

 

miyato
http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/japan/txu-oclc-6900707-nj54-7.jpg


 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2011

Vaudry - 8 mai 2011

 

papw_2011a

La tombe d'Arthur Papworth (1920-1944), – Private – 5885217, 2nd Bn. - The Lincolnshire Regiment,
 Son of Walter & Louisa Papworth, of Ramsey Mereside; husband of Joyce Papworth.
mort au combat le 7 août 1944 lors de la libération de Vaudry (14)

papw_2011d

Buried in the Vaudry Churchyard, Calvados, France. Curiously he is buried in the local cemetery rather than with his 51 comrades at the war graves cemetery at St Charles De Percy.
papw_2011c

 

papw_2011e

 

papw_2011f

He has been honoured by the French who named a school after him in Vaudry, the village he died liberating.

 

papw_2011g  

Voir également la page Vaudry 1944 :
http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vaudry-1944.htm

 

On the Schoolhistory Forum , March 24th, 2004 :
" This morning, at my home, there was 2 english couples, coming from the Fens. One of their uncles, Arthur Papworth, was killed in Vaudry on August 1944 ; he is buried in the village cemetery (not in a war cemetery), and the local authority asks a gardener to flower the tomb. At this moment, it is all in yellow, with daffodils, one of the colours of his regiment. The local school is named after him".

"His life : a beautiful memory
His death, a silent grief"

 

- « Yesterday morning at 2:41 a.m. at Headquarters, General Jodl, the representative of the German High Command, and Grand Admiral Doenitz, the designated head of the German State, signed the act of unconditional surrender of all German Land, sea, and air forces in Europe ».

« Hostilities will end officially at one minute after midnight to-night (Tuesday, May 8) ... »

« We may allow ourselves a brief period of rejoicing ; but let us not forget for a moment the toil and efforts that lie ahead. Japan, with all her treachery and greed, remains unsubdued. The injury she has inflicted on Great Britain, the United States, and other countries, and her detestable cruelties, call for justice and retribution. We must now devote all our strength and resources to the completion of our task, both at home and abroad. Advance, Britannia ! Long live the cause of freedom ! God save the King ! »

Winston Churchill, Victory in Europe Speechhttp://www.winston-churchill-leadership.com/speech-victory.html

 

Posté par clioweb à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

La massification du culturel

.
La massification du culturel a remplacé l'ambition de la démocratisation Le Monde - 06/05/2011

Conservateur général du patrimoine, écrivain et volontiers polémiste, Jean Clair déplore la transformation de l'art en industrie du divertissement, la main-mise des nouveaux riches sur le marché et le dépérissement des musées.
 
Extraits : 
Vous pensez que " la transmission est devenue impossible "...
Elle ne se fait plus. Certainement plus par l'éducation nationale. Et l'éclat éblouissant du domaine culturel n'est que le cache-misère de cet effondrement de la volonté d'un savoir classique.

Comment voyez-vous ce " culturel " que vous dénoncez ?
« La volonté de culture a cessé d'être un mouvement transcendant - que ce soit la foi envers les dieux, l'appétit du savoir des Lumières, la spiritualité ou bien encore un idéal révolutionnaire. En un mot, l'aspiration à un monde supérieur - sublimé , disait Freud -, qu'il soit d'ordre divin ou d'ordre social, a disparu. Reste le culturel, comme divertissement profane, éphémère, trompeur et décevant. Je semble railler les foules qui se précipitent aux expositions, mais il ne s'agit pas d'élitisme : je me demande, inquiet, ce que ces gens innombrables attendent de la vision d'une oeuvre ».

« Une certaine bourgeoisie riche et cultivée a été remplacée par des nouveaux riches sans culture et sans goût, un milieu étroit de spéculateurs qui ne collectionnent pas pour le plaisir mais pour afficher un statut social, avec une nécessité de rentabilité à court terme qui n'a jamais existé en art. Ils exposent, non sans morgue et mépris, leurs collections dans des sortes de showrooms comme on le fait dans le domaine de la mode. Et quand les musées entrent dans ce système pour apporter leur caution publique, on est près de la fin... »

Vous êtes sévère avec les musées...
« On a donné l'autonomie de gestion aux puissants - le Louvre, Orsay, Beaubourg, Versailles - en abandonnant tous les autres... Les crédits publics sont allés massivement alimenter ces quatre machines à faire de l'argent avec des résultats plutôt mitigés ... »

« Ironie des temps : l'ancien corps des conservateurs, mis sur la touche et humilié au profit de nouveaux gestionnaires, énarques, polytechniciens, diplômés HEC, gérait finalement mieux les musées et accomplissait mieux ses devoirs civiques que ces comptables de la [supposée] rationalité économique »...
 

jeanclair

source : http://www.accordphilo.com/article-32861686.html

Discours de réception à l'Académie française, 18 juin 2009

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Clair

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,