22 septembre 2016

Bouchet : l'insulte en politique

 

Thomas Bouchet Noms d'oiseaux. L'insulte en politique de la Restauration à nos jours, Stock 2010

- Le Monde des livres 19.04.2010
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/04/19/noms-d-oiseaux-de-thomas-bouchet_1338538_3260.html


- compte rendu Jean Ruhlmann, RHMC 2010-3
http://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2010-3-page-215.htm

« À l’heure où l’insulte tient une place non négligeable dans l’espace public, l’auteur, spécialiste du langage politique, propose ici une contribution à l’histoire des comportements, des usages et des pratiques politiques, depuis cette fausse marge du discours politique que constitue l’insulte. Une douzaine d’épisodes, échelonnés de 1823 à 2006, viennent mettre à mal l’idée d’un hémicycle lieu de l’éloquence courtoise, du débat mesuré et argumenté ».

« Les thématiques propice à l’offense verbale ne sont jamais négligeables : la légitimité dynastique pendant la Restauration ; le droit au travail sous la Seconde République ; le patriotisme depuis la fin du XIXe siècle (Clemenceau en « charlatan du patriotisme » ; Jaurès en député « antifrançais » ; « Poincaré-la-guerre » jugé responsable du déclenchement de la Première Guerre mondiale). Elles nourrissent des débats à enjeux passionnels (la question religieuse, cléricale, laïque, scolaire, l’antisémitisme…) ou mémoriels forts (la Révolution française, la défaite de 1870 et la Commune, le régime de Vichy) cristallisant les antagonismes. Ainsi se forme un périmètre de sacralité, dont le franchissement, en usant de termes discourtois et attentatoires à l’honneur, constitue l’insulte. Mais le phénomène présente surtout une double facette, perceptible dès la Restauration : c’est tout autant le public qui forme l’insulte que l’orateur qui la profère ».


également :
JC Caron RH19 - http://rh19.revues.org/4071
V Chambarlhac, Cahiers d’histoire. 2009 - http://chrhc.revues.org/2038

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


L'invention de la Tapisserie de Bayeux

 

h-serment

 

- L'invention de la Tapisserie de Bayeux
Naissance, composition et style d'un chef d'œuvre médiéval
colloque Bayeux,  22 - 25 septembre 2016

Le 950e anniversaire de la bataille de Hastings est une excellente occasion
pour reconsidérer la lecture de la Tapisserie de Bayeux d’un point de vue artistique,
domaine loin d’avoir été totalement exploré.

Programme du colloque 2016
http://www.menestrel.fr/spip.php?rubrique1906
...
http://www.bayeuxmuseum.com/programme_colloque_tapisserie_2.pdf

dont
. Shirley Ann Brown (Toronto), La Tapisserie de Bayeux : questions et réponses ?
. Michael Herren (Toronto), Le latin dans les inscriptions de la Tapisserie de Bayeux
. Présentation des analyses qui ont été menées sur la Tapisserie



- La Tapisserie de Bayeux sur le web :
présentation, ensemble des scènes, légende en latin, pistes pédagogiques du service éducatif en 2006...
http://clioweb.free.fr/peda/tapisserie-bayeux.htm


Pierre Bouet, Les chevaux de la tapisserie de Bayeux, In Situ 27 2015
http://insitu.revues.org/11967


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 septembre 2016

Gaulois, histoire et politique

 

Arnaud Pontus, chronique RFI 20.09 7h15 (source aggior)
http://www.rfi.fr/emission/20160920-20-septembre-2016-nos-ancetres-gaulois-sarkozy
http://www.rfi.fr/auteur/arnaud-pontus/


Les Gaulois ? Les Gallo-Romains ?
Si la question était scientifique ou scolaire,
il suffirait de lire les spécialistes ou de les écouter.


par ex, côté archéo, taper Gaulois dans le site de l'INRAP
http://www.inrap.fr/recherche?search_api_views_fulltext=Gaulois
liens vers Christian Goudineau,
vers l'expo renversante de 2011-2012,
les fouilles de Corent, etc...
Bienvenue chez les Gaulois...


Ecouter aussi F-Culture dont l'émission Le salon noir
http://www.franceculture.fr/personne-laurent-olivier
http://www.franceculture.fr/personne-christian-goudineau.html
http://www.franceculture.fr/personne-jean-louis-brunaux.html
http://www.franceculture.fr/personne-matthieu-poux.html (Corent, capitale gauloise)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Oppidum_de_Corent

Laurent Olivier a été l'invité de Christian Goudineau au Collège de France en 2009
http://www.college-de-france.fr/site/christian-goudineau/course-2009-10-05-15h00.htm

Mais Goudineau rappelle que « le travail de toute une génération compte si peu dans le grand public !
Les vieux clichés ont la vie dure et surgissent d'emblée quand politiciens ou médias veulent faire allusion à cette période ».


En politique, une question est posée en ce moment, dans plusieurs médias,
au temps de Trump ou de l'après-Brexit :
comment répondre aux manipulateurs qui ne reculent devant aucun cliché ou aucun monsonge ?

Yes, I’d lie to you - The Economist 10.09.2016
http://www.economist.com/news/briefing/21706498-dishonesty-politics-nothing-new-manner-which-some-politicians-now-lie-and

La technologie et le rapport aux faits - Hubert Guillaud, Internetactu, 16.09.2016
http://www.internetactu.net/2016/09/16/comment-la-techno-bouleverse-t-elle-notre-rapport-aux-faits/

 

.

.

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 septembre 2016

La politique du mensonge

 

The Economist :  Yes, I’d lie to you

Mensonges et post-vérité, un autre article à ajouter,
celui publié par The Economist 10.09.2016
http://www.economist.com/news/briefing/21706498-dishonesty-politics-nothing-new-manner-which-some-politicians-now-lie-and

« Right now, it pays to be outrageous, but not to be truthful »
Dishonesty in politics is nothing new; but the manner in which some politicians now lie,
and the havoc they may wreak by doing so, are worrying


« There is a strong case that, in America and elsewhere, there is a shift towards a politics in which feelings trump facts more freely and with less resistance than used to be the case. Helped by new technology, a deluge of facts and a public much less given to trust than once it was, some politicians are getting away with a new depth and pervasiveness of falsehood. If this continues, the power of truth as a tool for solving society's problems could be lastingly reduced ».


Trump est cité à plusieurs reprises, tout comme Poutine et son entourage.

« Whatever Mr Trump comes up with next,
with or without him in the White House,
post-truth politics will be with us for some time to come ».


Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2016

Les algorithmes enferment

 

- Sur internet, l'invisible propagande des algorithmes, Le Monde 15.09.2016
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/15/sur-internet-l-invisible-propagande-des-algorithmes_4998063_3232.html

Sur Google et Facebook, les algorithmes sélectionnent liens et informations en fonction des profils des internautes. Au risque de les enfermer dans un cocon intellectuel. Les médias sociaux traitent les internautes en consommateurs, pas en citoyens soucieux de dialogue et d’information pluraliste.
Il est urgent d’ouvrir les boites noires des algorithmes.


- La techno bouleverse-t-elle notre rapport aux faits ? Internetactu, 16.09.2016
http://www.internetactu.net/2016/09/16/comment-la-techno-bouleverse-t-elle-notre-rapport-aux-faits/


Hubert Guillaud commente l’article de Katharine Viner (Guardian 12.07.2016).
Il cite également de nombreuses autres analyses, dans le New York Times, le New Scientist, Salon, FastCoExist.

Les organes de presse ne contrôlent plus la diffusion de leurs contenus

Pour Rushkoff, la TV aurait crée une société plus ouverte, plus globale, alors que le numérique enfermerait les internautes, favorisant des visions nationalistes. « La personnalisation de l’information que permet le numérique développe un rapport au monde émotionnel voire passionnel qui n’aide certainement pas beaucoup à faire société »

La technologie peut-elle redonner du poids à une lecture critique ?
(vérification des faits, analyse des arguments utilisés, cartographie des controverses, etc...)

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


18 septembre 2016

JEP2016 Caen : patrimoine, guerre et urbanistes

 

caen-gourbin2016

« Le patrimoine de Caen à l’épreuve de la Guerre et de la Reconstruction »,
Patrice Gourbin, mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie, 06.2016
conférence dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine JEP2016

En 1944, les bombardements entraînent la disparition de la moitié du patrimoine de Caen. La ville a été reconstruite selon un plan nouveau qui intégre des monuments non détruits. L’héritage historique a été inclus dans ce processus dynamique et le patrimoine a été mis au service de la ville nouvelle.
Les monuments ne sont reconstruits à l’identique. Leur restauration a été l’occasion de repenser leur aspect, leur décor (vitraux, mobilier), mais aussi leur fonction (l’abbaye aux Hommes devenue mairie, le château lieu culturel…). Ils sont adaptés et profondément transformés dans leur forme, leur usage et leur environnement.

Ces transformations ont posé des problèmes techniques et financiers qui ont fait débat pendant toute la Reconstruction. Parmi les acteurs de ce grand oeuvre, PG cite les maires Yves Guillou et Jean-Marie Louvel, les architectes Paul Leroy, Marcel Poutaraud, et Jean Merlet, Louis Bourdil, conservateur des Monuments historiques, René-Norbert Sauvage, secrétaire des Antiquaires de Normandie



Parmi les éléments abordés lors de la présentation

- La reconstruction de l'hôtel d'Escoville ?
quels usages ?
quelle architecture ?
quels acteurs ? les monuments historiques, le ministère de la reconstruction, les élus locaux

voir : Caen - L'hôtel d'Escoville, la reconstruction
http://clioweb.free.fr/art/caen/caen16.htm

La place Saint-Pierre, l'hôtel d'Escoville et le château
photos avant et après 1944
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/11/25/22793534.html

 

escoville1944

Caen - L'hôtel d'Escoville à la fin de 1944. Seules quelques façades et des sculptures ont survécu à la destruction de la ville.
Aujourd'hui, elles sont au coeur d'une cour monumentale trop souvent oubliée par les touristes.

 

caen-spierre-chateau

Caen - Place Saint-Pierre. Fin 1944, la ville est en ruines. Le déblaiement est déjà engagé.
A
u premier plan à droite, l'église St Jean.
Au centre, l'église St Pierre, avec en arrière le chateau.
En haut à gauche, le quartier des Quatrans.
Caen et la 2 GM, site Michel Le Querrec
http://sgmcaen.free.fr/photodeblaiement/chateau.jpg



caen-stpierre-avant

Caen - Place Saint-Pierre, à gauche l'hôtel d'Escoville, au fond le château.
Avant 1944, un immeuble sépare le château et l'église St Pierre.


caen-spierre-1705

Caen en 1705 (détail). Le château, l'église St Pierre et la Maison de Ville (Escoville)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Caen_Plan1705.jpg


- Quelle place pour le château de Caen dans la ville ?
Qui en sera propriétaire ? La ville ? l'université ?
Quelle organisation de l'espace (un quasi bidonville ? ) après le départ des militaires ?
http://sgmcaen.free.fr/photodeblaiement/chateau.jpg

quels liens entre le château et la nouvelle université
http://fr.wikipedia.org/wiki/Château_de_Caen
http://fr.wikipedia.org/wiki/Reconstruction_de_Caen

 

- La nouvelle avenue (du 6 juin) :
http://www.fncaue.com/wp-content/uploads/2015/09/Avenue6juinCaen.pdf

quel tracé ? un projet envisageait de faire passer l'avenue à travers le château (par une brèche)
Lien visuel avec un gigantesque monument à la paix imaginé par Yves Guillou ?
en 1988, loin du centre ville, le Mémorial sera un très lointain héritier de ces projets


caen-andy-6juin

Caen - Andy'alley et future avenue du 6 juin
http://sgmcaen.free.fr/andys-alley.htm




- Les Quatrans, l'émergence d'une forme de la modernité ?
Les destructions : http://sgmcaen.free.fr/photodeblaiement/quatrans.jpg
Les Quatrans et les IRP immeubles rationnels préfinancés ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Reconstruction_de_Caen


caen-quatrans-delacroix

Caen - Les Quatrans, 1954-1962 - Henri Delacroix architecte
http://caue14.com/wp-content/uploads/2014/01/architecture_de_la_reconstruction_dans_le_calvados.pdf




- Les vitraux de l'église Saint-Jean

stjean-gruber

Jean-Jacques Gruber (1903-1988), nef 1954
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Grüber

 

stjean-ingrand

Max Ingrand, transept 1958-1960
http://www.mesvitrauxfavoris.fr/caen-saint-jean.htm

 

caen-sjean-arche

Danièle Perré, le choeur 1968-1974
http://www.mesvitrauxfavoris.fr/caen-saint-jean.htm

http://emonnier48.perso.sfr.fr/Normandie/Calvados/Caen/stjean/stjean.htm



- L'Abbaye aux hommes,
entre lycée Malherbe et nouvel hôtel de ville
les planchers chauffants d'Henri Bernard

L'hôtel de ville détruit en 1944
http://sgmcaen.free.fr/photodeblaiement/hotel-de-ville-civils.jpg

Le lycée Malherbe cède la place à la Mairie
http://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/le-lycee-malherbe-cede-sa-place-lhotel-de-ville-3739666

 


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 septembre 2016

L'économie est-elle une science ?

 

- Pierre Cahuc, André Zylberberg, Le négationnisme économique / et comment s'en débarrasser, Flammarion

Pour les auteurs, « l’économie est devenue une science expérimentale fondée sur une analyse rigoureuse des faits. Cette révolution méconnue produit des connaissances qui heurtent souvent de plein fouet les croyances et les intérêts des grands patrons, des syndicalistes, des intellectuels et des politiques. Ils font tout pour semer le doute, même sur les vérités les plus établies. Leurs contre-vérités portent un nom : le négationnisme économique. À l’origine de choix stratégiques, il nous appauvrit et se traduit par des millions de chômeurs ».


- Parmi les nombreuses réactions très vives,
lire celle de Christian Chavagneux pour le magazine Alternatives économiques
une copie de l'article à lire sur le blog d'Etienne Chouard
http://chouard.org/blog/2016/09/12/negationnisme-economique-laffaire-cahuc/


- La controverse tourne au dialogue de sourds entre P. Cahuc et B. Coriat
les 2 invités du grain à moudre 15.09.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre

Benjamin Coriat est un des économistes atterrés
http://www.atterres.org/
il a dirigé Le retour des communs - La crise de l'idéologie propriétaire - ed. les liens qui libèrent

P. Cahuc était l'invité de la Grande Table le 07.09.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie


- Sur l'économie et sur les prétentions d'une économie dite expérimentale,
lire Annie Cot dans Le Monde 15.09.2016
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, on assiste à un tournant empirique de l'économie
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/15/

« Le problème n'est pas de chercher à faire science, mais de croire qu'il s'agit de " la " science, unique, univoque et universelle. Or l'économie, comme toutes les disciplines, s'est construite sur des a priori ».

L'économie est une science multiple. Le big data est une piste, mais à interroger, comme l'économétrie.

« A la fin du XIXe, Walras invitait à distinguer plusieurs champs qui obéissent à des règles différentes : l'économie politique pure, qui est mathématique et traite des relations entre des objets ; l'écon appliquée, relative aux relations entre les hommes et les choses ; l'économie sociale, qui s'intéresse aux relations entre les hommes. Il refusait de mélanger les trois. Il distinguait ainsi les domaines du vrai, du juste et de l'utile . Autrement dit, ce qui est vrai n'est pas forcément juste et utile, ce qui est juste et utile n'est pas forcément vrai, et ainsi de suite. Cette exigence n'a pas vieilli ».


- sur le blog de l'OFCE :
« Le livre contient des développements intéressants... Cependant, le livre est caricatural et probablement contre-productif tant les affirmations sont à la frontière du raisonnable » écrit Xavier Ragot, président de l'OFCE
http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/le-negationnisme-economique-de-cahuc-et-zylberberg-leconomie-au-premier-ordre/

réponse des auteurs :
« loin de vouloir « importer dans le débat public la hiérarchie du débat académique » selon les mots de Xavier Ragot,  nous voudrions simplement que le débat académique soit mieux portée à la connaissance des non-spécialistes afin qu’ils puissent distinguer ce qui relève des incertitudes (ou des consensus) entre chercheurs de ce qui relève des options politiques des intervenants ».
http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/eclairage-sur-le-negationnisme-economique/


Cette polémique vient après un lobbying insistant de Michel Pébereau (jamais assez de patrons dans les manuels).
Le programme mis en place par Luc Chatel en lycée est vigoureusement contesté par l'APSES mais tjs en vigueur en 2016



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 septembre 2016

Hollande veut « réformer » le lycée

 

La gauche veut relancer la refonte du lycée
Aurélie Collas Le Monde 15.09.2016
http://www.lemonde.fr/education/article/2016/09/15/bilan-mitige-et-incomplet-pour-la-reforme-du-lycee-de-2010_4997837_1473685.html

« Faut-il réformer le lycée ? A huit mois de l’élection présidentielle, la question s’invite déjà dans une campagne qui n’a pas commencé. François Hollande a donné le ton en déclarant, à Orléans, le jour de la rentrée scolaire, que le lycée devait être « la prochaine étape de nos réformes ».

« Le lycée a connu sa dernière réforme en 2010, sous l’impulsion de Luc Chatel, ministre de l’éducation de Nicolas Sarkozy. Ce chantier, modeste, est venu remplacer le projet avorté de « lycée modulaire » de son prédécesseur, Xavier Darcos. Faisant du primaire et du collège sa priorité, la gauche n’est pas revenue sur cette réforme toujours critiquée, se contentant d’y apporter quelques retouches : un allégement de certains programmes, le rétablissement de l’enseignement de l’histoire et de la géographie en terminale scientifique (S), de nouvelles options… »


- S’attaquer à la « réforme » du lycée, un pari politique risqué
Mattea Battaglia Le Monde 15.09.2016
http://www.lemonde.fr/education/article/2016/09/15/s-attaquer-a-la-reforme-du-lycee-un-pari-politique-risque_4998021_1473685.html

Hollande candidat pourrait envisager la scolarité jusqu'à 18 ans, promettre plus d'interdisciplinarité...
3 types de difficultés l'attendent, selon François Dubet : le poids des disciplines scolaires, le coût du lycée, le bac.
Depuis 1973, tous les ministres « ont entonné, peu ou prou, le même refrain : casser les hiérarchies internes du lycée, faire évoluer des programmes encyclopédiques, alléger les horaires, bousculer les pratiques… » Pour des résultats insignifiants.


- François Hollande et la délicate reconquête du vote enseignant
Mattea Battaglia Le Monde 07.09.2016
http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/07/francois-hollande-et-la-delicate-reconquete-du-vote-enseignant_4993670_823448.html

Un immense gâchis - «  Des " années Sarkozy ", les profs n'ont pourtant oublié ni le ton (" L'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur ", avait assuré l'ancien président en 2007) ni la " purge " des 80 000 postes supprimés en cinq ans. Que la gauche ait rétabli une dynamique, une écoute, un élan, tous - ou presque - le reconnaissent. Un budget aussi : l'un des seuls qui ne soit pas à l'économie. Et pourtant, " un sentiment de gâchis, de malaise s'est installé ", affirme Laurent Escure, de l'UNSA Education ».

« Peu de spécialistes de l'école croient vraiment à la tentation du FN chez les enseignants. Mais le risque de l'abstention, lui, est pris très au sérieux. Voire d'une " sur-abstention, conclut M. Dabi, comme en 2002, quand les enseignants avaient fait payer à Lionel Jospin les années Allègre ».


.


Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 septembre 2016

CNRD 2017 : la négation de l'Homme

 

cnrd2017-brochureFMD

La brochure coordonnée par la FMD
pour le CNRD 2017 est disponible en ligne

(32 pages au format pdf)
http://tinyurl.com/fmd-cnrd2017



Parmi les sujets abordés :

Première partie : De l’idéologie
dont
L’endoctrinement
du rôle de la police
L’individu n’a de valeur qu’en fonction de son apport à la « communauté raciale »
Incitation à la haine des juifs
La guerre à l’Est, une campagne d’extermination
Une propagande raciste suggestive, initiée par les régimes ralliés aux idées du national-socialisme, comme le régime de Vichy, favorise l’expression d’un racisme et d’un antisémitisme latents


Deuxième partie : De la pratique. La négation de l’Homme à l’oeuvre

l’entreprise de déhumanisation
la mort civique
le rituel d’arrivée
le fouet
un travail harassant, des coups, des cris

l’extermination
banaliser le crime de masse
 la mort n’a pas de signification
les expériences pseudo-médicales
les assassinats


Troisième partie : Du triomphe de l’Homme (et du droit ?)

Rester des hommes
Conserver son autonomie et sa faculté de choix en situation extrême
Refuser l’avilissement
Nuremberg : Le procès des médecins
Élaboration de la Déclaration universelle des droits de l’Homme par René Cassin


Parmi les sites web
Le site officiel
http://www.reseau-canope.fr/cnrd/

Le cercle d'étude de la déportation et de la shoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article527

 

sur le site de la FMD, un aperçu des expositions :
http://www.fmd.asso.fr/web/

La Déportation dans les camps nazis 1933 - 1945
http://fondationmemoiredeportation.com/expo-la-deportation-dans-les-camps-nazis/

La fin du système concentrationnaire : Le retour à la liberté des déportés
http://fondationmemoiredeportation.com/expo-la-liberation-des-camps-de-concentration/

rappel : La déportation dans les camps nazis
http://clioweb.free.fr/camps/deportes.htm

 

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2016

Guardian : La presse et le numérique



courrier-2016-09-07

Médias. Comment le numérique a ébranlé notre rapport à la vérité
Courrier international 08.09.2016


La version française d'un article en anglais prend pour cible les médias sociaux,
leur reprochant de diffuser surtout des rumeurs et de brouiller l’information.

« Des mensonges du Brexit à la campagne outrancière d’un Donald Trump, les médias traditionnels ont perdu leur rôle de garde-fou dans l’espace public en laissant trop souvent rumeurs et approximations se propager sur Facebook, Twitter, Instagram ou Snapchat, déplore The Guardian. Au point qu’aujourd’hui, la viralité d’une information importe plus que la vérité ».
« Que se passe-t-il quand les faits ne comptent plus, quand les électeurs n’ont plus confiance dans les médias, et quand chacun croit en sa vérité ? La rédactrice en chef du Guardian, Katharine Viner, explique comment la technologie et les réseaux sociaux ont bouleversé notre rapport aux faits ».

dans les encarts :
. 40 % des Français s'informent via les medias sociaux.
. Les gens relaient les opinions des autres même s'il s'agit ... de mensonges
. C'est l'information en cascade
. L'important, ce n'est pas que l'histoire soit vraie, c'est que les gens cliquent
. Aujourd'hui, les medias sont incapables de poser des limites à ce qu'il est acceptable de dire.

 



kviner-truth

How Technology disrupted the Truth,
Katharine Viner, The Guardian 12.07.2016
http://www.theguardian.com/media/2016/jul/12/how-technology-disrupted-the-truth


Dans l'article source, en anglais, Katharine Viner, la patronne du Guardian 12.07.2016 détaille des exemples de dérives. (L'article a été suivi de 1585 commentaires au 14.09.2016) :

. Un ragot sur une obscénité supposée de David Cameron (pig-gate)
. Les allégations d’un rédacteur en chef sur les 96 morts du stade d’Hillsborough (Sheffield) en 1989
. Les mensonges du Brexit
. L’investiture de Trump par le parti républicain...

Aucune des manipulations citées ne provient des seuls médias sociaux.
Ainsi, le premier figure dans une biographie dont les auteurs n’ont pas jugé utile de vérifier leur source.
Les secondes tiennent au travail de la presse, les autres sont des choix de politiciens.

 

KV constate l’affaiblissement de la notion de vérité.
Selon elle, l’imprimé renforçait l’impression de lire des « vérités sûres et établies »
(sic, au moins jusqu’au démenti suivant).
Avec le numérique, selon elle, les faits comptent moins que les opinions,
et les rumeurs circulent à très grande vitesse.

Elle ajoute le fait que les algorithmes des communautés fermées comme Facebook ou Google ne s’intéressent pas vraiment à la vérité, mais fournissent des réponses qui prolongent nos recherches précédentes et confortent nos convictions.


La presse en tant qu’activité commerciale est fragilisée aujourd'hui.
Certains patrons font le choix de titres racoleurs dans l’espoir vain de récupérer des miettes des revenus publicitaires (début 2016, FB et Google perçoivent 85 cents sur chaque dollar dépensé en pub en ligne).


Le numérique offre de nouvelles sources, permet de raconter autrement, de chercher de nouveaux lecteurs.
KV conclut :
« I believe that a strong journalistic culture is worth fighting for. So is a business model that serves and rewards media organisations that put the search for truth at the heart of everything – building an informed, active public that scrutinises the powerful, not an ill-informed, reactionary gang that attacks the vulnerable. Traditional news values must be embraced and celebrated: reporting, verifying, gathering together eyewitness statements, making a serious attempt to discover what really happened ».

« ...Technology and media do not exist in isolation – they help shape society, just as they are shaped by it in turn. That means engaging with people as civic actors, citizens, equals. It is about holding power to account, fighting for a public space, and taking responsibility for creating the kind of world we want to live in ».

« Les médias et les technologies n'existent pas en vase clos, ils contribuent à façonner notre société autant qu'ils sont influencés par celle-ci...Il s'agit de rendre les puissants comptables de leurs actes, de se battre pour le maintien d'un espace public et d'assumer nos responsabilités pour créer le monde dans lequel nous voulons vivre ».


Katharine Viner, article de Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Katharine_Viner


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,