21 février 2021

La seigneurie de Wismes

 

wismes-b2

 

- Le village de Wismes, proche de St-Omer, au milieu du XVe

 http://clioweb.free.fr/dossiers/medievale/wismes/wismes.htm

collection privée du baron Armel de Wismes

Rapport d’Agrégation interne HG 1993

Historiens é Géographes N° 343


Wikipedia :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Wismes


« Le document 8 a été souvent négligé par les candidats.

Précisons d'abord que le village de Wismes (proche de Saint-Omer) n'est situé ni en Bretagne ni en Normandie,
comme le pensent certains, mais en Artois...

En partant d'observations précises, les candidats pouvaient distinguer les cadres de vie traditionnels qui perduraient à la fin du Moyen Age :

- L'église (Saint-André ? - trois parties nettement repérables),

- Le château (construction de plan quadrangulaire dans un site de fond de vallée),

- la communauté villageoise (70 maisons environ solidement ancrées dans des clos),

- Le système seigneurial (le document fournissait de nombreux indices :
les prés à proximité du chateau, les fourches patibulaires, le moulin...).

Ce dessin riche et synthétique appelait quelques comparaisons typologiques
avec d'autres exemples français et anglais
(Dracy en Bourgogne, Rougiers en Provence,
Wharram Percy ou Chalton en Angleterre...) ».


Dracy, archeologie médiévale, Jean-Marie Pesez

https://www.persee.fr/doc/rural_0014-2182_1973_num_52_1_1916

Rougiers, Gabrielle Demians d'Archimbaud
https://www.persee.fr/doc/arcme_0153-9337_1983_num_13_1_1117_t1_0363_0000₃

Wharram Percy, deserted medieval villages
https://en.wikipedia.org/wiki/Wharram_Percy


.
.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 février 2021

Suzanne Valadon

 

valadon-wp

Suzanne Valadon, pseudo de Marie-Clémentine Valadon (1865-1938)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Suzanne_Valadon

 

Le Montmartre libéré de Suzanne Valadon - Arte, Invitation au voyage (17.02.2021)
https://www.arte.tv/fr/videos/102147-001-A/le-montmartre-libere-de-suzanne-valadon/

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 février 2021

FV perd ses facultés

 

1libe-vidal


« sur CNews, une ministre zemmourisée » Libération 18.02.2021


« Décrédibilisée dans les rangs de la recherche supérieure
après avoir maintenu la ligne libérale de la loi de programmation de la recherche (LPR),
fragilisée dans les universités après plusieurs cafouillages sur l’organisation en ce temps de crise sanitaire,
critiquée pour son manque de réactions face au malaise étudiant qui a poussé certains au suicide,
Frédérique Vidal n’a pourtant pas hésité à se mettre à dos une nouvelle fois une bonne partie des professionnels qui dépendent de son ministère ».

«  on ne la suivrait pas côté Elysée »

«
Au sein du gouvernement, l’axe Blanquer-Darmanin-Schiappa est porteur de ce débat droitier sur l’islam »


- « Islamo-gauchisme » : un terme sans « aucune réalité scientifique » selon le CNRS

Le Monde éducation, 17.02.2021

https://www.lemonde.fr/education/article/2021/02/17/islamo-gauchisme-le-cnrs-condamne-l-usage-d-un-terme-qui-ne-correspond-a-aucune-realite-scientifique-frederique-vidal-sous-pression_6070331_1473685.html


- «  Comment (ne) naît (pas) une idéologie « 

Pour le chercheur en science politique Samuel Hayat, le concept d’islamo-gauchisme est « un épouvantail créé pour unir ceux et celles qui veulent stigmatiser les musulmans, s’opposer à la gauche et délégitimer les sciences sociales ». Samuel Hayat Nouvel Obs 28.10.2020 

https://www.nouvelobs.com/idees/20201027.OBS35262/l-islamo-gauchisme-comment-ne-nait-pas-une-ideologie.html



- Diffamation à l’encontre d’une profession toute entière ?

La Ministre doit partir.

Communiqué de la LDH EHESS
https://academia.hypotheses.org/31060

.

.

Posté par clioweb à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2021

L'Affiche rouge

 

L'Affiche rouge,

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/afficherouge.htm

 

Olga Bancic, la 23eme :

https://fusilles-40-44.maitron.fr/?article15575


L’Affiche rouge, Missak Manouchian, Olga Bancic, Thomas Stern, les FTP-MOI

Cercleshoah
https://www.cercleshoah.org/spip.php



manouchian-groupe23-expo-ivry2004

Exposition, Ivry 2004


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 février 2021

Exercer son aptitude à l’utopie

 

Exercer son aptitude à l’utopie est une nécessité absolue quand l’avenir paraît avoir disparu»

Sophie Wahnich , tribune, Libération 13.02.2021

Comment nous projeter dans l’avenir et imaginer un monde meilleur alors que la crise sanitaire nous donne l’impression de faire du sur-place ? Pour l’historienne, spécialiste de la Révolution française, la pensée utopique constitue une source d’émancipation plus que jamais nécessaire. Même si elle se heurte au réel.

http://clioweb.free.fr/debats/utopie-wahnich-2021.pdf

 

extraits :

- Qu’est-ce qui différencie une utopie d’autres types de projet ?

L’enjeu de toute utopie est de démontrer que l’énoncé «ça a toujours été comme ça» est faux. «Ça peut être autrement» est une pensée réformiste. «Ça doit être différent» est une pensée révolutionnaire. Mais «ça pourrait être différent» est une pensée utopiste. Tout d’un coup l’imaginaire est ouvert. Nul besoin de faire exister l’utopie immédiatement, elle peut se transmettre au-delà de votre temps de vie. Ce qui a été lancé, n’est jamais perdu pour l’histoire.

 
- Durant le premier confinement, il y a eu un énorme espoir de changement. On parlait du «monde d’après». Cela s’est fracassé. Y a-t-il eu un moment d’utopie ?

« Oui, mais il a été suscité par un malentendu : le «quoi qu’il en coûte» a été entendu comme si on allait enfin faire payer les détenteurs du capital. Autour de ce malentendu est apparu «un violent désir de bonheur» pour reprendre le titre d’un beau film de Clément Schneider. Ce désir était latent, tout prêt à surgir, malgré le désespoir indéniable dû à une gestion cruelle de la crise du Covid – je pense à la situation des étudiants maintenus devant un écran, aux lieux culturels fermés. Le refus de penser ce qui nous ferait du bien n’a en soit rien de démocratique. Car l’un des principes démocratiques, c’est justement de retenir la cruauté ».


.
.

Posté par clioweb à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 février 2021

Recruter les professeurs au rabais

 

Recruter les professeurs au rabais : quelles promesses pour la jeunesse ?

Une tribune parue dans le JDD dénonce la réforme du Capes voulue par le ministre actuel.

Elle a été signée par 33 associations :

https://www.lejdd.fr/Societe/Education/tribune-une-trentaine-dassociations-denseignants-denonce-des-recrutements-au-rabais-4024797


« Le ministère de l'Education nationale vient de publier un arrêté réformant, pour la troisième fois en une dizaine d'années, le recrutement et la formation des professeurs de collèges et lycées. S'il est bien des constats communs à tous les formateurs dans nombre de matières, c'est l'actuelle faiblesse de beaucoup de candidats dans les connaissances académiques et la perte d'attractivité des métiers d'enseignement. Cette réforme y répond-elle ? Assurément pas. Les universités et les instituts nationaux supérieurs du professorat et de l'éducation (Inspe), en charge de la formation des futurs enseignants et de la préparation des concours des CAPES et CAPET, sont sommés d'improviser des maquettes applicables dès la rentrée de septembre 2021. Cette précipitation reflète un constat lourd de conséquences : celui du refus ministériel de discuter sereinement d'une réforme majeure pour l'avenir de la jeunesse et du système éducatif, donc pour la société tout entière.

Deux nouveautés sont particulièrement inquiétantes, dans les épreuves des CAPES et CAPET et dans l'organisation des deux années de master MEEF qui préparent à ce concours. Une épreuve orale à fort coefficient consistera désormais en un entretien de motivation non disciplinaire, qui aboutira sans doute à la récitation mécanique et creuse d'une leçon de morale civique, réduisant d'autant la possibilité d'évaluer les connaissances que le futur professeur devra transmettre à ses élèves, et ce dans l'ensemble des disciplines qu'il devra enseigner. Par ailleurs, dans la nouvelle organisation du master, les étudiants devront, au cours de la deuxième année, cumuler la préparation du concours, la rédaction d'un mémoire de recherche, et un stage très lourd devant plusieurs classes, alors que jusqu'à présent ce stage s'effectuait une fois le concours obtenu, laissant à l'enseignant en formation le temps et la disponibilité pour apprendre véritablement le métier. Cela offrirait au ministère de gros bataillons de stagiaires scandaleusement sous-payés – peut-être est-ce là la vraie raison, purement comptable, de cette réforme – mais mettrait devant les élèves des enseignants dont le niveau disciplinaire n'aurait pas encore été évalué, et dont la charge de travail rendrait impossible l'investissement nécessaire dans la préparation des cours et l'apprentissage du difficile métier d'enseignant. Les premières victimes en seraient les élèves et les jeunes enseignants, sacrifiés sur l'autel de la rigueur budgétaire.

Ne nous y trompons pas : ces changements, qui peuvent apparaître techniques, mineront en profondeur la qualité de l'enseignement qui sera offert aux futures générations. Les professeurs n'exercent pas un métier comme les autres : ils forment les adultes et les citoyens de demain. Ils sont porteurs d'un savoir qu'ils transmettent à leurs élèves, souvent avec passion, et ce savoir doit plus que jamais être défendu comme une valeur centrale de l'enseignement, à l'heure où il est menacé de toutes parts par des « vérités alternatives » portées par des groupes et des individus prêts à les imposer par la violence et même le crime. Ce savoir ne s'oppose pas à l'apprentissage de la didactique, mais est au contraire le socle indispensable d'une pédagogie solide qui permet au professeur de transmettre les connaissances et de former à l'esprit critique les futurs citoyens. Affaiblir le premier au prétexte de renforcer le second, au nom d'une professionnalisation mal pensée, prétexte depuis si longtemps à tous les mauvais coups portés à la formation des enseignants, est une absurdité qui ne conduira qu'à affaiblir cet équilibre nécessaire.

Quels professeurs voulons-nous pour les générations de demain ? Des techniciens de l'enseignement, formés et évalués suivant un système de compétences transdisciplinaires qui tendent à se substituer aux contenus et méthodes de nos disciplines, immédiatement employables et à qui l'on demandera simplement de restituer un savoir officiel, dûment contrôlé ? Ou des professeurs maîtrisant pleinement leurs savoirs et capables à partir de là de construire une pédagogie adaptée à leurs élèves ? En amputant drastiquement la part de contrôle des connaissances dans les épreuves du CAPES et du CAPET, en réduisant la formation disciplinaire des futurs enseignants, en sacrifiant leur année de stage pour faire des économies budgétaires, le ministère a fait un choix lourd de conséquences, qui n'a pas fait l'objet d'un débat public contradictoire. L'enjeu est aussi celui de l'attractivité du métier d'enseignant pour les étudiants, du rôle de l'Université dans la formation des maîtres et celui de la revalorisation symbolique et matérielle des professeurs. Recruter au rabais, qu'est-ce promettre à la jeunesse ? »

vers 2010, Chatel et Blanquer ont supprimé la formation initiale en alternance (et l'HG en Term S).
François Hollande les avait en partie rétablies.


.

Posté par clioweb à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2021

La nuit des féminismes 2/2

 

MLF1970-femme-soldat


La nuit des féminismes 2/2  - Voix du MLF - France-Culture, 14.02.2021

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/la-nuit-des-feminismes-22-voix-du-mlf



2021 - Épisode 1 : Bibia Pavard : "Dans les années 70, le projet féministe est révolutionnaire :
il vise à saper les fondements de la société capitaliste et patriarcale"

Le MLF est né il y a 50 ans. Comment raconter un mouvement qui fut divers, riche et pluriel ?
L'historienne Bibia Pavard, co-auteure de "Ne nous libérez... 1h16


2007 Épisode 2 : Marie-Jo Bonnet : "En mai 68, les filles étaient mises de côté : on comptait pour du beurre"

En 2007, pour "Surpris par la nuit", Anne-Sophie Vergne avait rencontré quatre militantes du MLF ayant participé à la rédaction du journal du mouvement,...


1972 Épisode 3 : Delphine Seyrig : "La majorité des femmes aujourd’hui encore ne savent pas
comment elles sont faites, quelles sont les différentes parties de leur corps"

"Variations sur la femme", par André Halimi, avec Delphine Seyrig et Monique Wittig, accompagnées de quatre autres militantes du MLF 1h01


2018 Épisode 4 : Monique Wittig : "J’ai pris une décision quand j’avais 12 ans : je ne me marierai jamais"

"Monique Wittig : écrivain, lesbienne, révolutionnaire" :
le 17 mars 2018, c'est sous ce titre que Clémence Allezard donnait à entendre la cohérence ... 20 min


2021 Épisode 5 : Marie Hermann : "Notre corps, nous-mêmes" est
le livre féministe le plus vendu dans le monde si l’on prend en compte toutes ses adaptations"

A travers une Nuit d’archives et d'entretiens, nous revisitons l’histoire du MLF. L’occasion de recevoir Marie Hermann qui a édité la version réactualisée... 1h15


1976 Épisode 6 : Benoîte Groult : "Le MLF a permis aux femmes de sortir de leur isolement"

L’année 1975, consacrée "Année de la femme", venait de s'achever. La romancière Benoite Groult, auteure du best-seller "Ainsi soit-elle" et Antoinette... 54 min


2009 Épisode 7 : Cathy Bernheim : "La naissance du MLF, c'est le 26 août 1970,
avec le dépôt de la gerbe à la femme du soldat inconnu, sous l'Arc de triomphe"

Emmanuel Laurentin s'entretenait avec Cathy Bernheim, militante du MLF depuis les débuts. 1h23


2019 Épisode 8 : Christine Delphy : "Tout est social, c'est la raison pour laquelle je m’oppose au naturalisme"

Théoricienne et militante féministe historique, Christine Delphy a œuvré à la création du MLF, à l'introduction des concepts de genre, de patriarcat.. 8 min


2021 Épisode 9 : Bibia Pavard : "Le MLF est le dernier mouvement d'avant-garde littéraire du XXème siècle"

Le MLF est né il y a un tout petit peu plus de cinquante ans.
Comment raconter un mouvement qui fut infiniment divers, riche, pluriel et aussi joyeux ?...

 

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La nuit des féminismes 1/2

 

floratristan

 

La Nuit des féminismes 1/2  - Les pionnières -  France Culture 07.02 .2021

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/la-nuit-des-feminismes-12-quelques-pionnieres



2020 Épisode 1 : Florence Rochefort : "L'intersectionnalité donne un récit de l'Histoire du féminisme plus inclusif

où s’entremêlent les oppressions de sexe, genre, race et classe"


2013 Épisode 2 : Olympe de Gouges : "La femme a le droit de monter à l’échafaud,

                   elle doit avoir également celui de monter à la tribune" La Fabrique de l’Histoire 2013


2012 Épisode 3 : "Le fol et unique espoir de Louise Michel jeune fille, c’était d’être poète, comme son idole, Victor Hugo"

conférence de Xavière Gauthier, "L’éloge du savoir" le 26 mai 2012.


2017 Épisode 4 : Madeleine Pelletier, une femme d’avant-garde

Céline du Chéné consacrait un volet de l’émission "Une vie, une œuvre" à Madeleine Pelletier. Anarchiste, féministe, première femme française...

 

2020 Épisode 5 : Martial Poirson et Laure Godineau  : "Il y a un impensé de la violence des femmes en Occident :

c'est un angle mort de l’Histoire du féminisme" et Laure Godineau

 

1962 Épisode 6 : Djamila Debèche : "L’émancipation de la femme algérienne est une question qui a dirigé toute ma vie"

Djamila Débèche, écrivaine et journaliste, était reçue par Taos Amrouche.

 

1994 Épisode 7 : Flora, Jeanne, Eugénie, Désirée et les autres…

Quatre figures féministes du 19è siècle : Flora Tristan, Jeanne Deroin, Désirée Gay et Eugénie Niboyet. Une série proposée par Geneviève Ladouès.

 

2003 Épisode 8 : Louise Weiss : "Ma campagne d’ironie a duré près de quatre ans :

   chaque semaine, je paraissais sur les écrans des actualités avec les suffragettes"

Mémorables, 1 série d’entretiens avec Louise Weiss, journaliste, femme de lettres, féministe et femme politique française,...

 

1949 Épisode 9 : Simone de Beauvoir : "Ce n’est pas de ma faute si, en France en particulier,

                               dès qu’on parle de femmes, on pense immédiatement au sexe !"

 

2020 Épisode 10 : Florence Rochefort : "Toute une jeune génération s’engage aujourd'hui dans le féminisme

                                                                                avec fougue pour changer la vie et les comportements"

Nous clôturons ce parcours d'archives autour de quelques grandes pionnières du féminisme avec Florence Rochefort, spécialiste des féminismes du XIXème.


.

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 février 2021

Education et polémiques

 

dans la veille menée par Philippe Watrelot ( SES + Cahiers péda)

https://twitter.com/phwatrelot/

https://www.facebook.com/watrelot.philippe

Beaucoup de polémiques, en lien avec la pandémie et la castagne politique,
sur fond de casse générale organisée par Blanquer et Vidal :


en France, les écoles restent ouvertes coûte que coûte
tests salivaires
allergie au chlore
Trappes / Obin / laïcité /
séparatisme

.
1 sondage sur les profs (
entre plaisir et burn-out, Fdn Jaurès)

Guide de l’évaluation 2021 (Eduscol et le bac en contrôle continu)
Le Grand Oral - le grand oral et les spécialités Iselon l'inspection générale


Non au Capes façon Blanquer

L’état de la formation continue des enseignants selon le Cnesco
(Chatel et Blanquer avaient supprimé la formation initiale des enseignants)

Université, en effectifs réduits ou à distance ?
Quels usages du numérique ?
L’éducation aux média

retour du flicage des enfants dès 3 ans
JMB s’intéresse aux maternelles :-)

- Favoriser les épreuves orales ?
Jean-clément Martin, FB
  
https://www.facebook.com/jeanclement.martin.9

 « entendre que les concours seront plus ouverts aux étudiants d'origine modeste (no comment) en privilégiant l'oral
c'est ne pas savoir que l'exercice de présentation orale est beaucoup mieux maîtrisé par les classes supérieures,
habituées à parler, à se tenir, à s'habiller dans ce genre de choses où l'on est entre soi »

NB : Est-vraiment le meilleur moment de vanter le modèle ENA et Sciences-Po
pour le recrutement des élites et des managers ?


 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,