09 août 2018

Vire - Pierre Janvier est décédé

 

pierrejanvier

Pierre Janvier est décédé

Ouest-France

+ La Voix-du-Bocage


Figure de Vire, Pierre Janvier est décédé ce dimanche 5 août, à l’âge de 90 ans.
Les funérailles ont été célébrées mercredi 8 août en l’église Notre-Dame.


« Un homme bon, brave et courageux »,
ce sont les mots de la nièce de Pierre Janvier, Colette Laurentin,
pour décrire l’homme au destin lié à celui de la ville de Vire

Nés en mars 1928 au 36 de la rue du Calvados,
Raymond et Pierre Janvier subissent à cette adresse les bombardements du 6 juin 1944.
La famille en sort indemne alors qu’au 34 et au 38, on dénombre 18 morts.

Au début des années 1950, dans un immeuble reconstruit, ils s’installent comme droguistes.
Dans ce magasin, on trouvait de tout...

Les frères étaient fiers d’avoir été baptisés par l’abbé Daligault,
un résistant déporté à Dachau, fusillé peu de temps avant la libération du camp nazi.
Ils étaient de vrais gaullistes, désolés de la compétition entre Chirac et Balladur en 1995

Pierre est resté célibataire.
Raymond s’est marié en 1966, une fille est née de cette union. Lui est décédé le 6 juin 2011

Pierre et son frère sont souvent intervenus au lycée Curie vers 1995 pour témoigner
sur leur jeunesse dans un pays occupé et sur une Libération qui n'a pas épargné les Normands.

Le témoignage de Pierre Janvier sur les bombardements de Vire le 6 juin 1944

http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/janviers.htm

Les bombardements de Vire, transcription d'une émission de Vire-FM en 1984 :
http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vire6644.htm

 

 

pjanvier2015


Vire, cérémonie du 8 mai 2015 devant la Porte Horloge

Le sous-préfet et le maire saluent les portes-drapeaux,
dont Pierre Janvier au centre de la photo

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Arlette Farge : le murmure des sans voix

 

farge-nonfiction

 

« Poursuivant un parcours entamé par l’étude de la petite délinquance et de la vie fragile
avant d’entreprendre plus récemment l’exploration des sons et des voix ouvrières de la capitale,
Arlette Farge n’a eu de cesse d’aborder les corps populaires
selon tous les angles offerts par les archives de la police et de la justice royales,
imprégnées du grouillement des rues de Paris décidément bien éloignées des salons et des antichambres versaillaises.

C’est donc un peu dans la fraîcheur pleine de vie de ces sources de la modernité populaire
que nous poursuivons, avec Arlette Farge,
nos considérations inactuelles sur la pratique des archives, Non-Fiction 22 mai 2012
http://www.nonfiction.fr/article-5834-archives__entretien_avec_arlette_farge__13.htm

l’engagement dans le passé du sujet historien Non-Fiction 29 mai 2012
http://www.nonfiction.fr/article-5835-le_sujet_de_lhistoire__entretien_avec_arlette_farge__23.htm

et l’écriture de l’histoire » Non-Fiction 5 juin 2012
http://www.nonfiction.fr/article-5836-ecrire_lhistoire__entretien_avec_arlette_farge__33.htm

« Nous, historiens, nous ne disons pas la vérité : on doit s’approcher le plus possible de la véridicité, car la vérité de l’histoire n’existe pas. L’histoire, c’est la sédimentation de travaux qui ont été produits les uns après les autres, et il est tout à fait possible que dans dix ans ou dans cent ans, les gens écriront tout-à-fait autre chose avec les mêmes sources. Et c’est tant mieux ! Je suis très heureuse d’avoir des étudiants, mais je vois bien que, par exemple sur le sujet des émotions, on assiste à un énorme tournant, et que ce qui se dit aujourd’hui n’est plus tout-à-fait ce que je disais. Ce n’est pas que ce que j’écris sera caduc, mais cela fera partie d’un feuilletage qui aura permis d’autres interrogations. Et c’est ce qui me passionne, au fond ».


- Arlette Farge, Le goût de l'archive.
CR Alain Corbin Annales ESC 1991
http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1991_num_46_3_278966_t1_0595_0000_000

 

.



.

 

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2018

Vire 8 août 1944

 

vire-nd-1944

Vue aérienne de la ville de Vire en août 1944 après les bombardements du 6 juin
PhotosNormandie - National Archives USA p012116
http://www.flickr.com/photos/photosnormandie/tags/vire/
http://clioweb.canalblog.com/tag/photosnormandie

 

- Le 8 août 1944, Vire est libérée par les troupes américaines,
les Britanniques libérant les communes plus à l’est, dont Vaudry, Viessoix, Burcy et Chênedollé…
http://www.ouest-france.fr/normandie/le-8-aout-1944-vire-est-liberee-2750093

 

- La ville de Vire est en ruines (cf la photo en survol de l'église Notre-Dame et du centre ville).

Près de 400 Virois + 80 non-Virois ont été tués lors des bombardements du 6 juin 1944,
les survivants ont fui vers le sud de la Manche et l'ouest de l'Orne.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/05/28/29964255.html


- Lors de la Bataille de Normandie,
il a fallu aux alliés plus de 2 mois de combats
pour parcourir environ 80 km depuis les plages de débarquement.
Moins de 3 semaines plus tard,
ces troupes participent à la Libération de Paris, à environ 300 km de Vire.

Dans le cimetière de Saint-Charles-de-Percy sont enterrés plus de 700 soldats
tués lors de ces combats au début du mois d'août 1944
http://clioweb.canalblog.com/tag/cwgc
CGWC - Commonwealth War Graves Commission
http://www.cwgc.org/find-a-cemetery/cemetery/2005000/st.-charles-de-percy-war-cemetery/
entrées par noms, régiment, date du décès, âge, pays...

- En 2004 et en 2014, des cérémonies d’ampleur ont commémoré cette Libération,
à Vire avec la participation de vétérans de la 29e DI
à Chênedollé, Burcy, Viessoix avec les vétérans du Royal Norfolk Regiment

http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vire-1944.htm

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 août 2018

LCE : police et vidéosurveillance

 

- Caméras de surveillance : textes, mensonges et vidéo - Le Canard enchaîné 01.08.2018

Le 18 juillet, 3 flics ont été mis en examen pour avoir transmis à AB une vidéo.
Ces images auraient dû être détruites automatiquement au bout de 30 jours.

La police a pris l’habitude de faire son marché parmi les images des 2 739 caméras sur la voie publique et celles des 33 430 caméras partenaires dans les gares, les musées, les grands magasins…
Le patron de la cellule Synapse a juré ne pas savoir que l’analyse de ces images était interdite en dehors d'une réquisition par un juge.

La CNIL va-t-elle sévir contre la Préfecture de police ?


- 36 000 yeux espions - Le Canard enchaîné 01.08.2018
depuis 2009, le parc des caméras a été multiplié par 33 :
parkings appartenant à la Mairie de Paris, cités HLM, caméras de la RATP, de la SNCF, de centres commerciaux.
Un comité d’éthique est chargé de traquer les abus…
Ses membres sont dénués de pouvoir et ils n’ont réussi à pondre que 2 rapports en 9 ans.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2018

Hiroshima – éditorial d’Albert Camus

 

Hiroshima – Editorial d’Albert Camus, Combat 8 août 1945

http://blogs.mediapart.fr/register/blog/110717/le-plaidoyer-pour-la-paix-dalbert-camus-apres-hiroshima-le-8-aout-1945

http://bit.ly/2vzf9hA

http://www.pierre-reymond.fr/monge/wp-content/uploads/2015/06/1MG2-Ensemble-des-Textes.pdf

«  Le monde est ce qu'il est c'est-à-dire peu de chose. C'est ce que chacun sait depuis hier grâce au formidable concert que la radio, les journaux et les agences d'information viennent de déclencher au sujet de la bombe atomique. On nous apprend, en effet, au milieu d'une foule de commentaires enthousiastes, que n'importe quelle ville d'importance moyenne peut être totalement rasée par une bombe de la grosseur d'un ballon de football. Des journaux américains, anglais et français se répandent en dissertations élégantes sur l'avenir, le passé, les inventeurs, le coût, la vocation pacifique et les effets guerriers, les conséquences politiques et même le caractère indépendant de la bombe atomique. Nous nous résumerons en une phrase : la civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l'utilisation intelligente des conquêtes scientifiques.

En attendant, il est permis de penser qu'il y a quelque indécence à célébrer ainsi une découverte, qui se met d'abord au service de la plus formidable rage de destruction dont l'homme ait fait preuve depuis des siècles. Que dans un monde livré à tous les déchirements de la violence, incapable d'aucun contrôle, indifférent à la justice et au simple bonheur des hommes, la science se consacre au meurtre organisé, personne sans doute, à moins d'idéalisme impénitent, ne songera à s'en étonner.

Ces découvertes doivent être enregistrées, commentées selon ce qu'elles sont, annoncées au monde pour que l'homme ait une juste idée de son destin. Mais entourer ces terribles révélations d'une littérature pittoresque ou humoristique, c'est ce qui n'est pas supportable.

Déjà, on ne respirait pas facilement dans ce monde torturé. Voici qu'une angoisse nouvelle nous est proposée, qui a toutes les chances d'être définitive. On offre sans doute à l'humanité sa dernière chance. Et ce peut être après tout le prétexte d'une édition spéciale. Mais ce devrait être plus sûrement le sujet de quelques réflexions et de beaucoup de silence.
[...]
Au reste, il est d'autres raisons d'accueillir avec réserve le roman d'anticipation que les journaux nous proposent. Quand on voit le rédacteur diplomatique de l'Agence Reuter annoncer que cette invention rend caducs les traités ou périmées les décisions mêmes de Potsdam, remarquer qu'il est indifférent que les Russes soient à Koenigsberg ou la Turquie aux Dardanelles, on ne peut se défendre de supposer à ce beau concert des intentions assez étrangères au désintéressement scientifique.

Qu'on nous entende bien. Si les Japonais capitulent après la destruction d'Hiroshima et par l'effet de l'intimidation, nous nous en réjouirons. Mais nous nous refusons à tirer d'une aussi grave nouvelle autre chose que la décision de plaider plus énergiquement encore en faveur d'une véritable société internationale où les grandes puissances n'auront pas de droits supérieurs aux petites et aux moyennes nations, où la guerre, fléau devenu définitif par le seul effet de l'intelligence humaine, ne dépendra plus des appétits ou des doctrines de tel ou tel État.

Devant les perspectives terrifiantes qui s'ouvrent à l'humanité, nous apercevons encore mieux que la paix est le seul combat qui vaille d'être mené. Ce n'est plus une prière, mais un ordre qui doit monter des peuples vers les gouvernements, l'ordre de choisir définitivement entre l'enfer et la raison. »

 

Une étude de l’éditorialsur un site du Webpedagogique :

1) Présentez le document
2) Quelles raisons justifient l’emploi de la bombe atomique ? Qu’en pense l’auteur ?
3) Les pays vainqueurs ont-ils retenu les principes évoqués par Camus pour assurer la paix ?
4) Expliquez les phrases soulignées
5) La période suivante a-t-elle été marquée par l’ « angoisse nouvelle » dont parle l’auteur ?

http://lewebpedagogique.com/histoire/files/correctioncamus.doc

 

combat-08081945

Google images


+ extrait de la Une de Combat en pleine page, mais l'éditorial est difficilement illisible :
après  «désintéressement scientifique », la suite en page 2

http://foed.over-blog.com/2015/08/albert-camus-sur-hiroshima-l-editorial-de-combat-du-8-aout-1945.html

camus-une

 


.

 .

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


05 août 2018

Mémoires d’un exode : la Retirada

 

- Mémoires d’un exode : la Retirada (tw - pp)
un documentaire de Marie Mora Chevais 2012 - 35 minutes
avec Véronique Moulinié et Sylvie Sagnes, ethnologues au CNRS
http://videotheque.cnrs.fr/doc=3776

Le film prend appui sur une enquête et sur le travail de l’association FFREEE (Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode)

« En filmant les lieux, les moments, dans l’intimité des familles ou dans l’espace public, elles expliquent comment cette mémoire se construit actuellement dans le Sud-ouest de la France, quels en sont les acteurs (associations de descendants, institutions locales…), quels rapports elle entretient avec les lieux (cols des Pyrénées, emplacement des anciens camps…), quelles manifestations sont initiées (Camin de la Retirada, érection de monuments…) et quels en sont les supports (écritures, sculptures…) ».
http://sms.hypotheses.org/10168


- La retirada, l’accueil par la population et les camps prévus par les autorités.
En 2019, des cérémonies à venir pour le 70e anniversaire
article avec biblio, dont les ouvrages de Geneviève Dreyfus-Armand
http://fr.wikipedia.org/wiki/Retirada


- Geneviève Dreyfus-Armand
L'Exil des républicains espagnols en France, de la Guerre civile à la mort de Franco, 1999
compte rendu Dulphy Anne.
Vingtième Siècle n°64, oct-déc 1999
http://www.persee.fr/doc/xxs_0294-1759_1999_num_64_1_3908_t1_0151_0000_2

 
rappel : La France et les républicains espagnols
http://clioweb.canalblog.com/tag/espagnols

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 août 2018

Nuit du 4 août

 

 

grandepeur-vovelle

En 1789, après la prise de la Bastille et la GrandePeur
http://clioweb.canalblog.com/tag/vovelle

 

4aout-jaurions

J'savoit ben qu'jaurions not tour : vive le Roi, vive la Nation
[estampe] / [non identifié] Gallica Collection Michel Hennin.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84109703

 

Le 4 août 1789, « le vicomte de Noailles demanda à l’Assemblée de décréter l’égalité devant l’impôt,
le rachat des droits féodaux à l’exception des corvées, des droits de mainmorte
et de toutes les servitudes personnelles qui devaient disparaître sans indemnité »

« Les atermoiements de l’État confirmèrent le paysan français
dans l’idée que les victoires sociales remportées n’étaient dues qu’à lui-même.
Il est certain également que l’abolition des droits féodaux devait conforter les structures agraires de la France
caractérisée par la place importante dans notre pays de la petite et de la moyenne propriété paysanne »

in L’abolition des droits féodaux en France - Jean-Jacques Clere, Cahiers d’histoire 2005
http://journals.openedition.org/chrhc/1227

Nuit du 4 août 1789 Mathilde Larrère - Twitter 01.08.2017
http://twitter.com/LarrereMathilde/status/892283285015080960

 
rappel : la Nuit du 4 août 1789
http://clioweb.canalblog.com/tag/nuit4aout


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2018

Youtubers et vulgarisation historique

 

Les youtubeurs ouvrent la voie à la vulgarisation historique – Le Monde 28.07.2018
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/07/28/les-youtubeurs-ouvrent-la-voie-a-la-vulgarisation-historique_5337027_4408996.html

Peu à peu des passerelles se tissent entre vidéastes et chercheurs. Preuve en est, la présence d’historiennes cette année aux Historiques de Montbazon, une première pour ce festival organisé par des youtubeurs.

« Le problème, c’est que si les historiens ne sortent pas de leur tour d’ivoire pour s’adresser au grand public, d’autres en profitent pour prendre les devants ». Bern ou Deutsch à la TV, extrême-droite sur le web…

« Game of thrones à la lumière du genre » Julie Pilorget

parmi les chaînes mentionnées dans l'article du Monde :

Nota Bene
Benjamin Brillaud une formation de vidéaste 730 000 abonnés
https://www.youtube.com/channel/UCP46_MXP_WG_auH88FnfS1A

C’est une autre histoire
Manon Bril  Manon Champier, docteure en histoire contemporaine, 136 000 abonnés
http://www.youtube.com/channel/UCKjDY4joMPcoRMmd-G1yz1Q

Asclépios
Jérémy Descoux, cardiologue, histoire de la médecine
https://www.youtube.com/channel/UCDqEttzOpPbDoeC05HRPPDQ

Passé sauvage
Clothilde Chamussy - parler sérieusement d’archéologie
https://www.youtube.com/channel/UCLhOJJbPciPdocXTaAk2SdA

Herodot’com
Frédéric Louarn Raconter l’histoire en séries
https://www.youtube.com/channel/UCWWzB99AURYo2KLzCReWqmA

Histony
Antoine Resche, Docteur en histoire
http://www.youtube.com/channel/UCt8ctlakIflnSG0ebFps7cw

Parlons Y-Stoire,
Baptist Cornabas
http://www.youtube.com/user/ParlonsYstoire

Temps mort
http://www.youtube.com/channel/UCJLsfsSpIiUBPvYYSUAclrw

Virago
Aude Gogny-Goubert, comédienne de formation, des femmes extraordinaires
http://www.youtube.com/channel/UC_Ll41JS0VQO9L1iOv6LDQg

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 août 2018

Les 2 morts de Jean Jaurès




jaures-huma-01081914

L'Humanité, samedi 1er août 1914 via Gallica

1914, L'assassinat de Jaurès, la marche à la guerre -
clioweb 2017
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/08/02/35534404.html



Les deux morts de Jean Jaurès
Antoine Perraud, Mediapart, 21, 23, 25 juillet 2014
http://www.mediapart.fr/journal/dossier/france/les-deux-morts-de-jean-jaures


Mentions de Jean Jaurès sur Twitter en 2017 (25 juillet – 15 août)
http://twitter.com/search?l=&q=jaur%C3%A8s%20since%3A2017-07-25%20until%3A2017-08-15&src=typd

Mentions Twitter en 2018, période équivalente
http://twitter.com/search?l=&q=jaur%C3%A8s%20since%3A2018-07-25%20until%3A2018-08-01&src=typd


Les cahiers Jaurès
http://www.cahiers.jaures.info/sommaire.php?id=28
dont Cahiers 149, 1998 : 40 ans de recherches jaurésiennes (1959-1999)
version numérisée : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6226767p/f5.image.texteImage

Cahiers 154, l’Affaire Dreyfus, histoire (II)


Jaurès 2014
http://www.jaures.eu/tag/jaures-2014/


Les titres des articles publiés par Jean Jaurès
2671 notices dans L’Humanité,
887 dans La Dépêche,
642 dans La Petite République
http://www.jaures.info/bibli/

Jaurès, L'enseignement laïque, Castres 1904
http://clioweb.canalblog.com/tag/castres


Textes et discours de Jaurès

transcrits sur le site Rallumer tous les soleils,
avec entrée par date ou par thèmes :
http://www.jaures.eu/category/ressources/de_jaures/

 

jaures-caric-castres

caricatures au temps de Jaurès, musée de Castres


 Jaurès sur le web :
http://clioweb.free.fr/jaures/jaures.htm

 

.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Jaurès, L'enseignement laïque 1904

 

laicite-jaures-castres1904

« L’enseignement laïque », Discours du citoyen Jaurès au lycée de Castres, 30 juillet 1904, L’Humanité, 2 août 1904
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2502922.item


Jaurès et la laïcité scolaire, article de JP Scot (sybthèse sans date, 2014 ?)
http://www.jaures.eu/syntheses/jaures-et-la-laicite-scolaire-jean-paul-scot/

http://www.jaures.eu/category/syntheses/


Le texte en ligne sur un blog de Médiapart
https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/180115/jean-jaures-leducation-laique-discours-de-castres-juillet-1904

des extaits en ligne
Rallumer :
http://www.jaures.eu/ressources/de_jaures/democratie-et-laicite-jaures-1904/
marxists
http://www.marxists.org/francais/general/jaures/works/1904/07/laique.htm



.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,