30 octobre 2016

Lampedusa, un lieu de mémoire

 

lampedusa

Lampedusa, lieu de mémoire de la Méditerranée :
colloque au centre Marc Bloch
Berlin - 03.11.2016 15:00 Uhr - 04.11.2016  22:00 Uhr
http://cmb.hu-berlin.de/fr/agenda/evenement/lampedusa-un-lieu-de-memoire-en-mediterranee/


Traverser,
Les gens des îles,
Traces ici et là-bas,
Patrick Boucheron (Collège de France) : « Naufrages, rivages : histoires »

projection du film « Lampedusa Last Minute » d’Annalisa Lendaro et Laura Auriole




 annalisa1      annelisa

Toulouse Jean-Jaurès, 21.03.2014
Journée Penser les frontières européennes au XXIe siècle
Lampedusa : une île-frontière de l'Europe
Annalisa Lendaro
http://www.canal-u.tv/producteurs/universite_toulouse_ii_le_mirail/je/fontieres


.
.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 octobre 2016

Twitter : UnJourUneOeuvre

 

chouette-louvre

Aryballe plastique corinthien en forme de chouette, vers 640 avant J.-C.
http://ow.ly/7SgA3053Q1L


Sur Twitter, UnJourUneOeuvre
http://twitter.com/hashtag/UnJourUneoeuvre?src=hash



autres oeuvres tweetées par le Musée du Louvre :
http://twitter.com/search?q=UnJourUneoeuvre%20from%3AMuseeLouvre&src=typd

dont
Échiquier dit de saint Louis
cristal de roche et quartz enfumé réalisé au XVe siècle en Allemagne, pour le tablier, et en France, pour les pièces. Très modifié par la suite.
http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/echiquier-dit-de-saint-louis

.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2016

HW : Refonder la gauche ?

 

Comprendre la crise de la gauche en France et en Europe
Une 4e refondation de la social-démocratie européenne est-elle possible ?
Henri Weber, Le Huffington Post 28.10.2016
http://www.huffingtonpost.fr/henri-weber/politique-gauche-social-democratie-comprendre-la-crise/


La crise que traverse la gauche n'est pas franco-française, mais européenne...
Elles profonde

Henri Weber liste 5 défis
et  4 réponses :
la réponse réactionnaire de l'extrême droite nationaliste et xénophobe;
la réponse thatchérienne de la droite conservatrice et libérale;
la réponse social-démocrate de la "gauche de gouvernement";
celle, maximaliste (et passablement irénique) de l'extrême gauche protestataire.


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Marin Dacos : Vigilance face à RG et Academia

 

Marin Dacos : Vigilance face à ResearchGate et Academia

Qu’est-ce que l’accès ouvert ? Peter Suber
http://books.openedition.org/oep/1686

Dans l’histoire de l’accès ouvert, deux voies ont rapidement émergé : dans la première, la voie « verte », les auteurs décident du dépôt de leurs articles dans un serveur dédié à la diffusion en accès ouvert des résultats de la recherche. La seconde, la voie « dorée », est celle  de l’édition électronique ouverte et la diffusion en ligne de revues sans péage.


Marin Dacos *, dans une préface à l’édition française, appelle à la « Vigilance face à ResearchGate et Academia »

« Ces deux structures n’ouvrent pas, pour le chercheur, de réelles perspectives d’émancipation à l’égard de la spéculation de l’oligopole éditorial sur leur production. On privilégiera donc des archives ouvertes qui garantissent, par leur structure, une gouvernance guidée par des intérêts publics plutôt que privés, collectifs plutôt qu’industriels...
Le même type de vigilance est de rigueur pour le choix des revues et des plates-formes que nous soutiendrons à l’avenir.
Business ou recherche, il faut choisir ».

* Marin Dacos est directeur d'OpenEdition France
437 revues, 1676 carnets de recherche dont Aggior
http://www.openedition.org/


.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 octobre 2016

Internet Archive a 20 ans

 

 wayback

WayBack Machine : http://web.archive.org
http://web.archive.org/web/*/http://clioweb.free.fr



« Vingt ans d’archivage du Web : les coulisses d’un projet titanesque - Le Monde  26.10.2016
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/10/26/vingt-ans-d-archivage-du-web

En 1996, l’Américain Brewster Kahle lance la fondation Internet Archive. Il développe un « crawler », un programme capable de naviguer automatiquement sur des sites et de stocker des copies des pages Web visitées. 
En 2001, la Wayback Machine, permet aux internautes de parcourir ces vastes archives à distance.
Aujourd’hui, la fondation héberge aujourd’hui plus 460 milliards de fichiers Web, 8 millions de livres, 2 millions de films, des images et des fichiers audios. les serveurs sont installés à San Francisco.
Un International Internet Preservation Consortium a l'ambition d'harmoniser les manières d'archiver le web.

L’article évoque les choix politiques (dont droit d'auteur) et techniques (archiver les medias sociaux ?)
ainsi que le rôle de la BNF en France.


BrewsterKahle2009

http://en.wikipedia.org/wiki/Brewster_Kahle

TED dec 2007 - Brewster Kahle is building a truly huge digital library
- every book ever published, every movie ever released, all the strata of web history ...
It's all free to the public - unless someone else gets to it first.
http://www.ted.com/talks/brewster_kahle_builds_a_free_digital_library

 


Internet Archive, Wikipedia : « Brewster Kahle founded the Archive in 1996 at around the same time that he began the for-profit web crawling company Alexa Internet. In October 1996, the Internet Archive had begun to archive and preserve the World Wide Web. The archived content wasn't available to the general public until 2001, when it developed the Wayback Machine.
In late 1999, the Archive expanded its collections beyond the Web archive, beginning with the Prelinger Archives. Now the Internet Archive includes texts, audio, moving images, and software. It hosts a number of other projects: the NASA Images Archive, the contract crawling service Archive-It, and the wiki-editable library catalog and book information site Open Library.

In August 2012, the Archive announced that it has added BitTorrent to its file download options for over 1.3 million existing files, and all newly uploaded files. This method is the fastest means of downloading media from the Archive, as files are served from two Archive data centers »

http://en.wikipedia.org/wiki/Internet_Archive
http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_Archive



materiaux79

 Une partie des enjeux liés à l'archivage numérique a été abordée dès 2005 dans un dossier de la revue
Matériaux pour l'histoire de notre temps - BDIC, Juillet-Septembre 2005 - N°79 12.00 €
Internet et mouvements sociaux : nouvelles pratiques militantes, nouvelles sources pour l’histoire.
sommaire :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/12/19/31166982.html

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 octobre 2016

Cluny : Les temps mérovingiens

 

cluny-merovingiens


Les temps mérovingiens
exposition au musée de Cluny  28.10.2016 - 13.02.2017
dossier de presse - http://tinyurl.com/cluny-merov-dp



Les Temps mérovingiens ont longtemps été associés à une image de barbarie.
L'exposition du musée de Cluny offre au contraire un large panorama de la riche activité artistique et intellectuelle pendant les trois siècles qui séparent la bataille des Champs catalauniques en 451 et la fin du règne des rois fainéants  en 751.

Plus de cent cinquante oeuvres, sculptures, manuscrits enluminés, pièces d'orfèvrerie, monnaies, textiles ou encore documents d'archives ont été réunies grâce à un partenariat scientifique avec la BNF. Plusieurs chefs d'œuvre du Cabinet des Médailles sont ainsi exposés, parmi lesquels les vestiges du trésor de Childéric, le trésor de Gourdon ou le trône dit de Dagobert.
Des œuvres comme la chasuble de la reine Bathilde, les pièces de monnaie ou les diplômes des rois francs attestent de la complexité des expressions du pouvoir.


 

boucle-cesaire-flickr

boucle de Saint Césaire - Musée départemental Arles
http://www.flickr.com/photos/25831000@N08/5531912539

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 octobre 2016

Meirieu : victoire à la Pyrrhus ?

 

« Philippe Meirieu : La victoire à la Pyrrhus des « anti-pédagos »…Le Café pédagogique, 21.10.2016
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/10/21102016Article636126294989227218.aspx


extraits :
« Chez les « intellectuels » comme dans les médias, à droite comme à gauche, [on accuse les pédagogues] d’être les « assassins »… de l’Ecole, des savoirs, de la culture, et même de la France ! Le procédé n’est pas spécifique au champ éducatif : il participe du populisme ambiant... »

« Que reproche-t-on aux pédagogues ? D’être entêtés. Oui, ils le sont : ils ne se résignent jamais à l’échec et à l’exclusion. D’évoluer. Oui, bien sûr : comme tous les chercheurs, ils avancent progressivement et ne prétendent jamais - heureusement - détenir des solutions définitives… On les considère aussi, tout à la fois, comme dogmatiques et inconstants. Simplement parce qu’ils sont fermes sur leurs finalités et inventifs sur les modalités ».

« ... La pensée magique (de la droite) ne fonctionne pas. Nous ne sommes pas à « l’école des sorciers »... On peut exalter les valeurs de la République, cela ne dit pas comment les faire vivre au quotidien. On peut « sauter sur son siège comme un cabri » en disant « les savoirs, les savoirs ! », cela ne permet pas de les transmettre miraculeusement... »

« Alors, bien sûr, notre école et notre société seront atteintes, mais la pédagogie, elle, ne mourra pas. Elle se réfugiera, comme elle l’a fait plusieurs fois déjà dans l’histoire, dans des espaces moins visibles... Elle survivra et continuera même à enrichir un patrimoine qui, de Comenius à Itard, de Pestalozzi à Ferrer, de Makarenko à Freinet, constitue un pan essentiel de la culture humaine et nourrit l’espérance de millions d’humains... »


Les autres chroniques de Philippe Meirieu
http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/Meirieu_chroniques.aspx

 

.

Posté par clioweb à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

INRAP : idées reçues sur le Moyen-Age

 

id-recuesMA



Idées reçues / sornettes
sur le Moyen-Age
démontées par les archéologues de l'INRAP
(en liaison avec l'expo 2016 de la Cité des sciences)
http://www.inrap.fr/idees-recues-sur-le-moyen-age-11782


par exemple :
Une période sombre et sans grand intérêt
Les invasions barbares ont mis le pays à feu et à sang
Les Vikings étaient des géants blonds sanguinaires


La peste était un fléau permanent
Le climat était humide et frais


Il n'y avait plus de villes
La population se refugiait sur les hauteurs
Le peuple vivait dans des cabanes
Les seigneurs vivaient dans des châteaux-forts
Les châteaux étaient construits en pierre

L'agriculture n'était pas rentable
Les serfs étaient des paysans esclaves
Les machines n'existaient pas

C'était bouillie pour les pauvres et viande pour les riches
Les gens étaient sales
Les enfants étaient mal aimés

Il n'y avait que des chrétiens
Les infirmes étaient exclus de la société

On croyait que la terre était plate
Les livres étaient des manuscrits ornés d'enluminures

http://www.inrap.fr/magazine/Idees-recues-sur-le-Moyen-Age/Accueil


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 octobre 2016

Doit-on tout au Moyen-Age ?

 

Doit-on tout au Moyen-Age ?
Isabelle Catteddu et Joelle Burnouf

Carbone 14, le magazine de l'archéologie 15.10.2016
enregistré en public, à la Cité des sciences. Le son est donc moins confortable qu'en studio
http://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie


Invasions ou migrations ?
les rois fainéants ?
la naissance du village
une révolution industrielle ?
l'invention du réseau urbain de l'Europe
des aménageurs avisés ?
château-fort (castrum), le mot du XIXe, l'édifice isolé et l'espace des élites
Clovis, Jeanne d'Arc et le roman national

voir aussi Idées reçues démontées par l'INRAP
par ex, les seigneurs vivaient dans des châteaux-forts
L'agriculture n'était pas rentable
Le peuple vivait dans des cabanes
La population se refugiait sur les hauteurs
Les gens étaient sales
Les enfants étaient mal aimés
http://www.inrap.fr/magazine/Idees-recues-sur-le-Moyen-Age/Accueil


Les archéologues étudient les traces de la situation à un moment donné.
Ils voient des états et ils s'efforcent de restituer des processus.
Les fouilles récentes ont mis en évidence un Moyen-Age dynamique,
avec notamment une place importante pour les constructions en matériaux périssables.


Isabelle Catteddu cite Jacques Le Goff, Pour un autre Moyen-Age, Gallimard 1977 :
feuilleter
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Tel/Pour-un-autre-Moyen-Age
intro en pdf
http://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.cf1.rackcdn.com/attachments/original/7/1/3/002620713.pdf

« Or la longue durée pertinente de notre histoire pour nous en tant qu'hommes de métier et hommes vivant dans le flux de l'histoire me paraît ce long Moyen Age qui a duré depuis le IIe ou IIIe siècle de notre ère pour mourir lentement sous les coups de la révolution industrielle - des révolutions industrielles - entre le XIXe siècle et nos jours. Ce long Moyen Age, c'est l'histoire de la société préindustrielle. En amont c'est une autre histoire, en aval c'est une histoire - la contemporaine - à faire, ou mieux à inventer, quant aux méthodes.

Ce long Moyen Age est pour moi le contraire du hiatus qu'ont vu les humanistes de la Renaissance et, sauf rares exceptions, les hommes des Lumières.
C'est le moment de la création de la société moderne, d'une civilisation moribonde ou morte sous ses formes paysannes traditionnelles, mais vivante par ce qu'elle a créé d'essentiel dans nos structures sociales et mentales. Elle a créé la ville, la nation, l'État, l'université, le moulin et la machine, l'heure et la montre, le livre, la fourchette, le linge, la personne, la conscience et finalement la révolution.  

Entre le néolithique et les révolutions industrielles et politiques des deux derniers siècles elle est au moins pour les sociétés occidentales non un creux ni un pont mais une grande poussée créatrice coupée de crises, nuancée de décalages selon les régions, les catégories sociales, les secteurs d'activité, diversifiée dans ses processus.

Ne nous attardons pas aux jeux dérisoires d'une légende dorée du Moyen Age à substituer à la légende noire des siècles passés. Ce n'est pas cela un autre Moyen Age.
Un autre Moyen Age c'est - dans l'effort de l'historien - un Moyen Age total qui s'élabore aussi bien à partir des sources littéraires, archéologiques, artistiques, juridiques qu'avec les seuls documents naguère concédés aux médiévistes « purs ».
C'est un Moyen Age long, je le répète, dont tous les aspects se structurent en un système qui, pour l'essentiel, fonctionne du Bas-Empire romain à la révolution industrielle des XV-XIXe siècles. C'est un Moyen Age profond que le recours aux méthodes ethnologiques permet d'atteindre dans ses habitudes journalières, ses croyances, ses comportements, ses mentalités.
C'est la période qui nous permet le mieux de nous saisir dans nos racines et nos ruptures, dans notre modernité effarée, dans notre besoin de comprendre le changement, la transformation qui est le fonds de l'histoire en tant que science et en tant qu'expérience vécue. C'est la distance de la mémoire constituante le temps des grands-parents.

Je crois que la maîtrise du passé que seul réalise l'historien de métier est aussi essentielle à nos contemporains que la maîtrise de la matière que leur offre le physicien ou la maîtrise de la vie que leur propose le biologiste. Et le Moyen Age - que je serai le dernier à détacher de la continuité historique où nous baignons et qu'il nous faut saisir dans sa longue durée qui n'implique pas la croyance à l'évolutionnisme - est ce passé primordial où notre identité collective, quête angoissée des sociétés actuelles, a acquis certaines caractéristiques essentielles »


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 octobre 2016

Le Salon noir devient Carbone14

 

L'émission Le Salon noir a changé de nom
http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir

Toujours avec Vincent Charpentier, le samedi 19h30,
elle est devenue Carbone14, le magazine de l'archéo sur FCulture + INRAP
http://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie



22.10.2016 - Carthage après Carthage
invité Christophe Goddard
Delenda est Carthago ! une formule mis en pratique en 146 av,
la même année que la destruction de Corinthe.
une cité punique, puis romaine, puis vandale...


sur L'Afrique romaine, relire le regretté Yves Modéran, Les Vandales et l’Empire romain (ouvrage posthume)
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article805
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article207


15.10.2016 - Doit-on tout au Moyen-Age ?
Isabelle Catteddu et Joelle Burnouf
en lien avec l'expo de la Cité des Sciences

sur l'expo Moyen-Age de la cité des sciences,
La Fabrique du 12.10.2016 avec Hélène Noizet et  Brigitte Boissavit-Camus
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/qui-dirige-la-societe-medievale


08.10.2016 - Le gaulois en 30 minutes
JL Brunaux
L'archéo au piège d'une régression identitaire


Archéologie d'un peuple précolombien méconnu : les Huaxtèques


Sous la truelle, l’Austrasie
découverte de trois tombes d’aristocrates, à Saint-Dizier

Archéologie : au nom de la loi !
L’Etat désormais propriétaire de toute découverte archéologique

Grands et petits enjeux de l'anthropologie
Bruno Maureille et Sylvestre Huet

Archéologie du Brexit
Il était une fois il y a 9000 ans


.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,