02 mai 2012

Un quinquennat à 500 Mds

 

delattre-500

Mélanie Delattre, Emmanuel Lévy, Un quinquennat à 500 milliards, Fayard 18.01.2012


Présentation par l'éditeur :
Il s’était présenté comme le candidat de l’« État modeste », l’homme qui allait faire baisser les impôts des Français et gérer nos finances en bon père de famille. En janvier 2007, l’estimation la plus haute de son programme excédait à peine les 50 milliards d’euros.

Cinq ans plus tard, alors que NS remet son mandat en jeu, l’heure du bilan a sonné. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les 53% d’électeurs qui ont cru à sa promesse de remettre les finances publiques d’aplomb n’en ont pas eu pour leur argent. Jamais le pays n’a été aussi endetté. Jamais, depuis la Seconde Guerre mondiale, la France ne s’est appauvrie aussi rapidement.

La faute de la crise ? Pas seulement. NS aura beau dire qu’il a été victime de circonstances exceptionnelles, la déferlante des subprimes puis la montée des dettes européennes, il lui faudra bien reconnaître que son absence de cap économique, une mesure en chassant une autre, a considérablement affaibli le pays. En multipliant les cadeaux aux plus riches et les réformes mal ficelées sans réduire les dépenses publiques comme il s’y était engagé, le Président a creusé le trou laissé par ces prédécesseurs.

Mélanie Delattre et Emmanuel Lévy, journalistes économiques au Point et à Marianne, racontent l’histoire non officielle des grandes décisions du quinquennat. Et ils ont compilé les chiffres. Leur tableau donne une image inédite du bilan financier 2007-2011. Le vrai bilan, en quelque sorte. Détails de l’ardoise record de 500 milliards d’euros laissée par NS aux Français.


- Table des matières

Préambule
1. « Monsieur moins »
2. Sarkozy, Janus de l’économie
3. Bouclier fiscal, le péché originel
4. Le « Poulidor » du pouvoir d’achat
5. Un nouveau patron pour l’usine France
6. Les cadeaux aux amis
7. Le maquis des Sarko-niches et des Sarko-taxes
8. Drôle de régime pour le mammouth
9. Élysée Palace
10. Retraites et Université : les bonnes surprises du quinquennat
11. Schizophrénie budgétaire : les exceptions sarkozystes à la règle d’or
12. Action Man, un Président dans la crise
Conclusion


- Entretiens et articles : 

Marianne :
http://www.marianne2.fr/L-homme-qui-a-coute-500-milliards-a-la-France_a214413.html

Le Point
http://www.lepoint.fr/economie/500-milliards-envoles-en-cinq-ans-14-01-2012-1419082_28.php

ou http://www.paperblog.fr/5224550/sarkozy-500-milliards-envoles/

http://www.lepoint.fr/debats/un-quinquennat-a-500-milliards-les-questions-des-internautes

France-info, entretien mené par Jean Leymarie
http://resistanceinventerre.wordpress.com/2012/01/21/livre-melanie-delattre-un-quinquennat-a-500-milliards/


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Historic photos of NYC

 

nyc-fairchild-1951

New York City, Aerial view looking north, on December 16, 1951.
The Atlantic - (Courtesy NYC Municipal Archives)



- Historic Photos From the NYC Municipal Archives
Archives municipales de New York
870 000 photographies d'archives, cartes et documents divers (sur une collection de 2,2 M d'images).
http://a860-nycma.nyc.gov/luna/servlet

Combien est-il possible d'en exploiter dans le temps d'une classe de première chatelisée ?

Le Monde (cité par Bigbrowser) en a choisi 9,
http://www.lemonde.fr/ameriques/portfolio/2012/04/26/new-york

The Atlantic en retient 53
http://www.theatlantic.com/infocus/2012/04/historic-photos-from-the-nyc-municipal-archives/100286/
dont un survol de Manhattan en déc 1951
http://cdn.theatlantic.com/static/infocus/nycm042712/s_n02_dma01739.jpg


Comparer avec le choix et l'interface de Wikimedia Commons
(environ 150 photos de New York, dont 9 panoramas
et qq clichés historiques (des vues de 1931 et 1942)
http://commons.wikimedia.org/wiki/New_York_City

Flickr sait aussi utiliser les planches contact.


.
Pour Paris, BigBrowser mentionne
Paris Unplugged, le blog de Nicolas Bonnell (?) propose une sélection de photos sur Paris
des origines de la photographie à nos jours (notamment l'Exposition universelle de 1900).
http://www.paris-unplugged.com/


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Wikipedia règne sur le monde

 

wm-F2-wmf

Adrienne Alix (g) et Carol-Ann Hoare - Wikimedia France

 

- Wikipedia règne sur le monde,
titre un reportage de France 2 (JT lundi 30.04, vers la 35e mn, après la publicité obligatoire)
http://www.pluzz.fr/jt-20h-2012-04-30-20h00.html


wm-alainrey

Alain Rey, dans un autre cadre ...


Un titre contredit par le jugement sans appel d'Alain Rey :
La journaliste l’interroge sur la menace d'une uniformisation.
« C'est dangereux » [et sans doute "immoral" ] « de se reporter à qq chose qui est mâché ... avec l'illusion que tout le savoir est accessible en un ou deux clics »...
Alain Rey ajoute « La plupart des profs seront d'accord avec moi » - cf Il a pourri le web

« Pour Jimmy Wales, un trader passionné de philo, il n'y a pas de différence entre un prof de Harvard et un lycéen, pourvu que l'article soit bon » dit également le commentaire.


2 remarques :
. Le temps du JT semble dicté par celui de la publicité.
. Une opinion ("c'est dangereux") émise par un habitué de la TV compte davantage qu'une pratique généralisée ou une argumentation patiente et rationnelle



- Wikimedia Commons - Une présentation en vidéo de Christian Biasco (7 mn en italien)
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/08/23/wikimedia-commons


- Les réalisations et les projets de Wikimedia-France,
Adrienne Alix répond aux questions des journalistes d'Ecrans, le 6 avril 2012 (vers la 20e mn)
http://www.ecrans.fr/Video-Ecrans-fr-le-wikipodcast,14421.html

.


Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mai 2012

Le 1er mai

 

HaymarketMartyrs

Parsons*, Fielden, Lingg,
Spies*,
Schwab, Engel*, Fischer*
source : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/67/HaymarketMartyrs.jpg


Aux États-Unis, le 1er mai 1886, les syndicats lancent une grève générale pour exiger la limitation de la journée de travail à huit heures. La grève se prolonge à Chicago. Le 3, des affrontements ont lieu à l'usine McCormick opposant les grévistes, les jaunes et l'agence Pinkerton. Lors de la manifestation du 4 mai, une bombe est lancée en direction de la police.
Par la suite, 8 syndicalistes anarchistes sont arrêtés et jugés (August Spies, Michael Schwab, Adolph Fischer, Louis Lingg, Samuel Fielden,  Albert Parsons,  George Engel, Oscar Neebe), 5 sont condamnés à mort, 4 sont pendus le 11 novembre 1887, le Black Friday (* August Spies, George Engel, Adolph Fischer et Albert Parsons. Louis Lingg s'est suicidé en prison.)
http://en.wikipedia.org/wiki/Haymarket_affair
http://www.chicagohs.org/hadc/

 

 

fourmies-1891-pp

E. Glair-Guyot, Les événements de Fourmies - Le Petit Parisien 17 mai 1891 - source : BNF - Wikimedia Commons


Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, l'armée tire sur les mineurs qui manifestent et fait neuf morts

voir http://bataillesocialiste.wordpress.com/

 

 

cgt-1mai-36

http://histoire-socialiste.over-blog.fr/article-fetons-l-unite-1er-mai-1936-102210051.html


En 1936, le 1er mai se situe entre les deux tours des élections législatives (26 avril et 3 mai), sur fond de CGT réunifiée depuis mars 1936. A Paris, les autorités ont interdit les cortèges . 2 rassemblements sont organisés dans les stades aux portes de la capitale, et une vingtaine de meetings ont lieu en banlieue.
Le 1er mai 1936 joue un rôle secondaire dans la victoire du Front populaire. Il sert pourtant de détonateur à l'explosion sociale de mai-juin 1936. Au Havre, les patrons de l'usine Bréguet ont liciencié deux ouvriers absents le 1er mai ; les ouvriers se mettent en grève et occupent l'usine les 11 et 12 mai.
Le 7 juin, les Accords Matignon prévoient une augmentation des salaires, garantissent l'existence de contrats collectifs de travail et instituent des délégués élus du personnel ;  ils furent complétés par des lois sur la semaine de 40 heures et congés payés.
source
Manuel Rodriguez, Le 1er mai, Archives Julliard no 103, 1990
Georges Lefranc, Juin 36, l'explosion sociale du Front Populaire, Archives no 22, 1996
Danielle Tartakowsky, Le Front populaire. La vie est à nous. Découvertes, 1996


En 1934, en Allemagne Hitler célèbre le travail le 1er mai
et interdit tous les syndicats le lendemain 2 mai.

Pétain met le Travail en tête de sa devise : Travail (le STO après 1943), Famille (1,5 M prisonniers en Allemagne) , Patrie (humiliée, occupée et pillée) . En 1941, il fait du 1er Mai « la fête du Travail et de la Concorde sociale ». La Charte du Travail ... publiée au JO le 26 octobre 1941 ... a la prétention de faire disparaître la lutte des classes. « Avec ces excellents principes, Vichy fut un âge d'or pour le patronat français » écrit Gérard Miller qui poursuit : « La réconciliation nationale s'opérera autour du Travail. Attention! pas des travailleurs. Le Travail est une grande idée plusieurs fois millénaire, qui préside au développement de la civilisation; les travailleurs, eux, n'en sont pas toujours dignes, ils ont souvent mauvais esprit et se laissent facilement égarer par de mauvais bergers. Aussi le 1er mai, fête des travailleurs, devient sous Vichy fête du Travail ». Gérard Miller, Les Pousse-au-jouir du Maréchal Pétain  Le Seuil 1975


En 1947, le 1er mai devient, dans le code du travail, un jour férié chômé et payé pour tous les salariés.

Le muguet serait associté au 1er mai depuis 1907.


A partir de 1988, le FN a déplacé au 1er mai la manifestation qui avait lieu le second dimanche de mai (13 mai 1979, 10 mai 1981...) en prenant pour prétexte la célébration d'une Jeanne d'Arc catholique et royaliste.

En 2002, 1 300 000 (chiffres du ministère de l'Intérieur) à 2 000 000 (selon les organisateurs) de personnes manifestent dans une centaine de villes contre la présence de Le Pen au second tour.
http://www.davidphenry.com/Paris/paris301_fr.htm

 

010512-caen

Le 1er mai 2012 à Caen - source : http://resistances-caen.org/photos.php


Le Monde Opinions - 1.05.2012
Danielle Tartakovsky répond aux questions sur le 1er mai et sur les manifestations parisiennes.

Paris au mois de mai 2012 - Ne les laissez pas le trahir une nouvelle fois
Photo LG - 


Maurice Dommanget, Histoire du Premier Mai, Marseille, Éditions Le mot et le reste, coll. « Attitudes », 2006, 550 p., 25 euros.
http://atheles.org/lemotetlereste/attitudes/histoiredupremiermai/
http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article156

Danielle Tartakovsky , Histoire du 1er Mai en France (Hachette 2005) et Manifester à Paris (1880-2010), ChampVallon 2010

Institut d'histoire sociale (CGT) - Le 1er mai appartient aux travailleurs !
http://www.ihs.cgt.fr/IMG/pdf_1er_mai-2.pdf


Rappel : le 1er mai du #VraiTravail


grandjouan-1mai

Dessin de Grandjouan, "1er mai", L'Assiette au beurre, 28/4/1906.
source : http://www.caricaturesetcaricature.com/


..

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Les cabinets se vident - 2



Le Conseil des ministres du 28 mars a nommé
Bernard Dubreuil recteur de l’Académie d’Aix-Marseille.

Il succède à JP de Gaudemar, atteint par la limite d'âge.
Depuis février 2012, il occupait les fonctions
de directeur de cabinet de Luc Chatel.
Il aura 65 ans en août 2012.

http://ud-13.unsa.org/post/2012/03/29/

voir aussi
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/20/24059063.html

Posté par clioweb à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 avril 2012

Le 1er mai du #VraiTravail

 

huma-250412

L'Humanité, 25 avril 2012

- Le premier mai du #Vrai-Travail
http://www.slate.fr/france/53987/nicolas-sarkozy-petain-compatible-huma-libe

NS - « Pendant cinq ans j'ai pu mesurer la puissance des corps intermédiaires qui s'interposent entre le peuple et le sommet de l'État, ces corps intermédiaires qui prétendent souvent parler au noms des Français et qui, en vérité, souvent, confisquent la parole des Français ».
[ A Marseille, le chef en phase avec "son" peuple, n'y a-t-il pas des précédents historiques ? ]


Philippe Pétain, discours prononcé le 11 octobre 1940:
 « Jamais, dans l'histoire de la France, l'État n'a été plus asservi qu'au cours des vingt dernières années par des coalitions d'intérêts économiques et par des équipes politiques ou syndicales, prétendant fallacieusement représenter la classe ouvrière ».

(« Le régime nouveau sera une hiérarchie sociale. Il ne reposera plus sur l’idée fausse de l’égalité naturelle des hommes, mais sur l’idée nécessaire de l’égalité des « chances » données à tous les Français de prouver leur aptitude à « servir ». Seuls le travail et le talent redeviendront le fondement de la hiérarchie française...)

-------------------------------------
.
- Comment savoir si j'ai un #VraiTravail et si je peux venir à la fête du #VraiTravail :

Etes-vous fonctionnaire ?

Avez-vous honte de vous la couler douce ?
Trouvez-vous que votre patron est sympa de ne pas vous avoir envoyé en Roumanie ?
http://twitpic.com/9dcdt9


- Ils ont été condamnés pour s’être opposés à Sarkozy en évoquant Vichy
- Rue 89 - 27.04.2012
http://www.rue89.com/2012/04/27/ils-ont-ete-condamnes-pour-setre-opposes-sarkozy-en-evoquant-vichy-231565


- Morano est de retour, en attendant F.L. ? -  Libération 25.04.2012

---------------------------------------


petain-travail               p-vrai-travail


1er mai - Fête du Travail - Fête du Vrai Travail
L'affiche de Roland Coudon pour la propagande de Pétain
et le détournement en 2012 après le discours de NS sur le #VraiTravail
source : Alain Korkos, 30.04.2012 -  Arrêt sur images

Le texte du discours du 1er mai 1941 à Saint-Etienne
L'affiche présentée sur le site de l'académie de Rennes
Autre lecture sur le pays royannais


La référence à Philippe Pétain
Alain Garrigou - Régime d'opinion - lundi 30 avril 2012
http://blog.mondediplo.net/2012-04-30-La-reference-a-Philippe-Petain

« A en juger non seulement par les discours de NS, mais aussi par ceux de ses fidèles comme la droite (supposée populaire) de Luca ou (supposée  sociale) de Wauquiez, mais aussi à observer les militants du parti du président, leur sociographie et leurs réactions dans les meetings et sur les forums internet, il semble bien que l’UMP soit aujourd’hui un parti néopétainiste. Pour une formation qui vient historiquement du gaullisme, c’est, au mieux, un sacré paradoxe ».

«... La défaite de Nicolas Sarkozy le 6 mai ne ferait qu’enregistrer le fiasco d’un chef et de son équipe. Le péril en serait-il amoindri ? Il ne faut jamais jouer la politique du pire. Mais le péril subsistera tant que nos sociétés ne sortiront pas de la crise. Et quoiqu’il en soit de la majorité, il restera, même en cas de victoire démocratique, une infinie tristesse d’en être là. Autant de citoyens encore tentés par les solutions autoritaires et racistes, sans en comprendre les implications sans doute, c’est déjà désespérant ».

 

01.05.2012 : Le 1er mai dans l'histoire - http://clioweb.canalblog.com/tag/1mai
.

croisé sur le web ...

forte-fn


.

Posté par clioweb à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

La Révolution version Lorant Deutsch

 

La Bastille, le boulevard du crime, les Champs Elysées, la Défense... hier, France 5 diffusait Métronome, le documentaire réalisé à partir de l'ouvrage de même nom. L'image paraissait médiocre, les scènes jouées caricaturales (comparer avec le 1789 de Robert Enrico), l'image de l'acteur surimposée à des images filmées au préalable... En résumé, un cours magistral qui ne recule devant aucune approximation. C'est dommage, car la TV a montré qu'elle sait faire nettement mieux.
 

Le forum Passion-Histoire épingle de nombreuses erreurs :
Le Louvre actuel serait l'oeuvre de François Ier ... On parle de l'aile Lescot du Louvre, mais on montre la grande galerie construite par Henri IV et profondément remanié par Napoléon III.
Charles IX aurait succèdé à François Ier :-)
La Bastille devient une prison d'état grâce à Richelieu .... comme c'est écrit sur Wikipédia !
http://passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?f=82


Plusieurs sites ont déjà contesté ce type d'écriture
et montré les limites de cette histoire pourtant très médiatisée **
http://www.goliards.fr/2012/04/radio-goliards-1-les-historiens-de-garde/

http://www.histoire-pour-tous.fr/pour-en-finir-avec-lorant-deutsch-et-le-metronome.html


L'histoire destinée au grand public a longtemps été laissée à Gaxotte ou à Castelot.
Une question est parfois posée aux historiens de métier devenus nombreux, trop parfois pour les postes disponibles : seraient-ils à ce point absorbés par la RGGP qu'ils n'auraient ni le temps ni l'envie d'élargir leur audience ?
Le grand public n'aurait-il pas droit à une histoire rigoureuse, qui ne se contente pas de répéter et de colporter les constructions de la fin du XIXe ?

 

** Oups, j’ai marché dans Lorànt Deutsch
http://www.goliards.fr/goliardises-2/oups-jai-marche-dans-lorant-deutsch/

Lorànt Deutsch Louvre trop…
http://www.goliards.fr/goliardises-2/lorant-deutsch-louvre-trop/

La Révolution version Lorant Deutsch
http://www.goliards.fr/goliardises-2/la-revolution-version-deutsch-ou-lhistoire-yop/

http://www.goliards.fr/ (entrée GoliArdise[s] )


Posté par clioweb à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

André Gunthert : Un parfum colonial

 

= Un parfum colonial
André Gunthert - L'atelier des icônes - Culture Visuelle - 30 avril 2012
http://culturevisuelle.org/icones/2373

« L’éloge de la frontière prononcé par NS le 29 avril à Toulouse vient d’apporter son point d’orgue à la lente dérive de la droite hors des valeurs de la République, que tout son mandat a patiemment préparé. Quel que soit le résultat de l’élection du 6 mai prochain, il faut mesurer ce que cette nouvelle donne modifie du paysage politique français ... »

« ... Comment combattre la fiction de l’immigration, cette folie française ?

En jouant l’ontologie contre la pédagogie, la tactique de la diabolisation s’est finalement réduite à un mépris de classe, désormais retourné à son profit par Marine Le Pen.
Les effets pervers de l’interdit légal ont également démontré les limites de l’approche juridique.

C’est plutôt du côté d’un film comme Indigènes (2006, Rachid Bouchareb) et de l’entreprise culturelle qu’il faut se tourner pour restaurer une approche humaniste et fraternelle. Combattre le fantasme ne peut se faire que par l’élaboration dans la durée d’une contre-construction culturelle, soutenue par le politique, dont l’enjeu est rien moins qu’une réécriture de l’histoire de France. Une réécriture qui redonnerait toute sa place aux paradoxes de l’histoire coloniale française, et saurait remettre en perspective les excès de la mythologie nationaliste. Faute de cette refondation, le poison xénophobe poursuivra ses ravages jusqu’à mettre à bas tout l’héritage républicain ».


= Dans Marianne, 28.04.2012

- Il ne pense (vraiment) pas comme moi !
Alain Rémond commente la drague de Tillinac à l'égard de l'extrême-droite.


- Vive les tabous. Maurice Szafran
« … j’étais incapable d’imaginer qu’un Français de sang mêlé … puisse rompre pour de vrai avec l’esprit de raison et les réflexes humanistes qui construisent, qui renforcent chacun des citoyens d’une société démocratique »
« ... Il n’y a pas de civilisation sans tabou, et la barbarie commence lorsqu’on prétend sen affranchir au gré
de ses pulsions » (et de ses intérêts électoralistes).

version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/marianne/tabou.jpg


.
.

Posté par clioweb à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

L'accès au Mont-Saint-Michel

 

" Les modalités du nouvel accès au mont Saint-Michel, confié à Veolia, font l'objet de vives critiques de la part d'acteurs économiques, d'associations de défense du monument et, depuis un an, de la région Bretagne" écrit Libération
http://tinyurl.com/libe-msm-04-2012


L'annonce est une occasion de revisiter un chantier très débattu, et les transports utilisés depuis un siècle.
http://clioweb.canalblog.com/tag/montsaintmichel


Le choix politique a été initié par la droite bas-normande.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Baie_du_mont_Saint-Michel#Les_travaux

Si la géo ne se limite pas à relayer les annonces de la communication politique et de la publicité commerciale, voilà une étude de cas intéressante pour questionner les enjeux, étudier les prises de décision, leurs impacts et les points de vue de plusieurs acteurs, sur fond de croisement entre politique, argent, nature et culture.

Des études indépendantes ont peut-être été menées par des géographes ou des économistes de métier.
Côté école, en août dernier, j'avais repéré qq pistes, par ex le travail du service educatif du Mont et du CDDP 72


Capital a consacré une excellente émission au projet.
Ainsi les navettes ne partent pas du parking,
mais de La Caserne, la zone commerciale à l'intérieur des terres.
La raison avancée ? Economiser 1 km de voie (sur les 3 initiales).
Ou inciter fortement les touristes à arpenter une zone commerciale
où 19 magasins appartiennent au même propriétaire et promoteur?

Ne pas oublier les rivalités entre commerçants (le Mont, la Caserne).

Ne pas oublier des questions en apparence simples.
La com' a beaucoup joué avec les charettes à chevaux, qui ne sont pas opérationnelles.
Les navettes (réalisées au Portugal) seraient trop larges !
Le Mont, c'est environ une moyenne de 10 000 visiteurs jour.
A 66 visiteurs par navette , combien d'allers et retours quotidiens seront-ils nécessaires pour éviter les files d'attente ?
Une solution du type tramway ou métro (parisien) n'aurait-elle pas été préférable ?


qq détails :
. Le parking coûte aujourd'hui 8,50 euros (4 en 2009 ...)
. Les vélos ne semblent pas les bienvenus ...
. 3 km à pied, c'est court, sauf avec la pluie (bretonne :-):-) ...

A la belle saison, il reste le passage par la Baie.
C'est une expérience à faire, mais elle est coûteuse avec guide.
Et plus encore avec l'hélico des secours.


Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 avril 2012

Montchamp 2012

 

Journée du souvenir de la déportation - 29 avril 2012

 

montchamp2012-a

La sculpture a été commandée à Alfred-Auguste Janniot,
à l’initiative d’un comité virois d’érection du monument (1949-1951)

« Une figure allégorique de la France et des valeurs qu’elle incarne surplombe une scène
où se côtoient une jeune femme en action (la Nation au combat ?)
portant le corps d’un déporté, tandis qu’à gauche, une femme pleure la mort du martyr

Parmi les symboles :
une flamme (symbole de Liberté)
des rameaux de chêne (symbole d’éternité)
un livre ouvert (renvoyant sans doute au primat de la Loi face à l’arbitraire),
une couronne de lauriers derrière la chevelure (symbole de victoire)
http://www.memoire-viretuelle.fr/prologue/le-monument-de-montchamp/


A Montchamp, le rejet de l’occupation est incarné en 1943 par Marcel Oblin, l’instituteur, puis par un « groupe de jeunes ». Après le parachutage d’armes sur la Lande de Monchauvet en avril 1944, la répression est menée par la Gestapo de Caen, avec la complicité d’un chef zélé de la gendarmerie de Vire.

Dix sept personnes du village sont arrêtées quelques jours avant le débarquement allié.
15 sont fusillés à la prison de Caen le matin du 6 juin 1944. Les corps n’ont jamais été localisés.


montchamp-2012-b

 

montchamp-2012-c



.

Posté par clioweb à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,