13 mars 2013

Fukushima, 2 ans après

 

- Fukushima, chronique d'un désastre, Steve Burns (Japon, 2012) - Arte-TV
rediffusion : samedi, 16 mars 2013, 16h50
Le documentaire révèle un système de sécurité défaillant, le manque de préparation des équipes et, surtout, la vulnérabilité des réacteurs nucléaires. http://videos.arte.tv/fr/videos/fukushima-chronique-d-un-desastre--7359300.html


- Fukushima : quelle est l'étendue du désastre ? - Planète Terre, 13.03.2013
avec Remy Scoccimarro et Rafaële Brillaud
http://www.franceculture.fr/emission-planete-terre-fukushima-quelle-est-l-etendue-du-desastre-2013-03-13

20 000 morts du fait du tsunami dans la zone la mieux protégée en théorie, c'est un échec de l'option techniciste,
dans le bilan, des inconnues nombreuses sur le plan scientifique, mais aussi des éléments prévisibles dans ce type d'accident industriel. Au Japon, la population fait preuve de solidarité mais n'hésite pas à stigmatiser ceux qui ont pu être exposés aux radiations
« L'avenir de cette région ? devenir la décharge nucléaire du Japon » (une sorte de La Hague ?)

Fukushima, cherchez l'erreur, Sylvain Kahn,
http://www.franceculture.fr/emission-les-idees-claires-de-sylvain-kahn-fukushima-cherchez-l-erreur-2013-03-11


- Deux ans après le tsunami, le Japon dans tous ses débris
http://www.liberation.fr/terre/2013/03/08/deux-ans-apres-le-tsunami-le-japon-dans-tous-ses-debris_887305

- Fukushima, la vidéo qui explique l'accident, Sciences 2
http://sciences.blogs.liberation.fr/2013/03/fukushima

Les territoires contaminés - Sciences 2
http://sciences.blogs.liberation.fr/2013/03/fukushima

Le vrai coût d'un accident nucléaire - Sciences 2
http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2013/03/fukushima


- Deux ans après Fukushima, la lente reconstruction - Libération 11.03.2013
http://www.liberation.fr/terre/2013/03/11/deux-ans-apres-fukushima-la-lente-reconstruction_887663

- « On n’a pas eu le choix, on a divorcé » - Libération 10.03.2013
Deux jours après l’accident nucléaire, Rika s’est réfugiée avec sa fille et ses parents sur l’île d’Hokkaido, tout au nord. Son mari, employé d’une compagnie d’électricité, a refusé de partir. Aujourd'hui, elle vit dans la préfecture de Yamanashi, à deux heures de Tokyo. Elle a rencontré un autre homme, évacué de Fukushima lui aussi.
http://www.liberation.fr/terre/2013/03/10/on-n-a-pas-eu-le-choix-on-a-divorce_887544


- Un danger comme un autre ? un sous-titre ajouté par Ouest-France dans un article du 11.03.2013
« Il y a du danger partout, relativise Motohiro Seki en allant chercher la petite Mina, 2 ans, à la crèche. À Tokyo, il y a de la pollution, on peut se faire agresser. Ici, on ne sait même pas si le taux de radiations est réellement dangereux...
... Pour Noboru Saito, fondateur d'un site Internet dédié à la vente des fruits et légumes du district, c'est clair, ce sont les fausses rumeurs qui posent problème ».


- Le Premier ministre japonais envisage de construire de nouveaux réacteurs nucléaires - Libération 31.12.2012
http://www.liberation.fr/monde/2012/12/31/le-premier-ministre


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 mars 2013

Le tournant global

 

caille


- Le tournant global des Sciences Sociales
Un ouvrage collectif édité par La Découverte
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_tournant_global_des_sciences_sociales-9782707164377.html

dont
2. Histoire globale, histoires connectées, par Romain Bertrand
3. Une géographie postbraudelienne, par Christian Grataloup
9. Territoire, autorité, droits : nouveaux assemblages, par Saskia Sassen
14. Un « nous » sans « eux », par Jacques Lévy
Conclusion : L'effet méta-disciplinaire du tournant global en science sociale, par Alain Caillé


- Une excellente Suite dans les idées, 09.03.2013
avec Alain Caillé et Romain Bertrand - à archiver et écouter en différé
http://www.franceculture.fr/emission-la-suite-dans-les-idees

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16260-09.03.2013-ITEMA_20457648-0.mp3


extraits :
Pour Romain Bertrand, si on prend vraiment au sérieux les raisons mulitples qui ont habité le monde en chacun de ses lieux, il faut renoncer à un récit général. On y perd en arrogance de la méthode, mais on y gagne en connaissance et en ouverture à l'étrangeté.

Selon lui, il y a deux manières de faire de l'histoire globale :
La première consiste à vouloir tisser de la familiarité avec le passé, à explorer le passé pour fournir des précédents à la globalisation actuelle, dans une vision téléologique.
Dans la seconde, on peut aimer à naviguer d'une étrangeté à l'autre, et redonner au passé du monde son étrangeté, y compris son étrangeté à l'Europe et à son rôle dans l'histoire.

Le détour par le passé reste très important. Ainsi, le regard sur la modernité change. On passe d'un paradigme de l'immutabilité, une modernité vue comme une agrégation d'isolats, à une modernité vue sous l'angle de la mobilité et des circulations.
Revisiter les premières modernités européennes à l'aune de la question des contacts avec les sociétés lointaines,  cela a des effets qui vont bien au-delà de l'accumulation des monographies. Cela permet d'interroger les grands récits, d'inquiéter un certain nombre de certitudes concernant en particulier les identités cloisonnées.

Un danger guette cependant, celui d'un retour en arrière du fait de l'impérialisme de l'économie (classique) et du droit.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2013

Les enfants tabous du Vorarlberg

 

wilma

Gérard Lefort, Mohamed et Wilma, Libération Le Mag, 09.03.2013

Les enfants tabous du Vorarlberg - Libération Grand Angle - 03.03.2013
En 1946, une région enclavée des Alpes autrichiennes enregistre un étrange pic démographique. Deux cents à trois cents bébés naissent de soldats indigènes enrôlés dans l’armée française qui occupe alors la zone.
Une filiation longtemps passée sous silence.
http://www.liberation.fr/monde/2013/03/03/les-enfants-tabous-du-vorarlberg_885938


Mohamed et Wilma
- Libération Le Mag, 09.03.2013
http://www.liberation.fr/chroniques/2013/03/08/mohamed-et-wilma_887273


Karin Trappel est née en 1946 à Begenz. Elle est la fille de Wilma et de Mohamed ben Bouchaïb.

Le triomphe de l'amour sur une idéologie raciste ? « On imagine le courage de ces deux amoureux, leur détermination, leur force, leur belle inconscience…Peut être qu’il suffisait que Mohamed sourie, que Wilma irradie, pour que fondent autour d’eux les glaces de la bêtise. Mais l’histoire va être encore plus misérable que les humains… »

En 2009, grâce au journaliste Maurin Picard, Karin apprend que son père a été tué en Indochine le 27 mai 1950.
« un pays qui n’est pas le sien, pour une cause à plus d’un titre étrangère …Elle n’a jamais pu parler de cette mort avec sa mère, décédée en 2000 ».

.

Posté par clioweb à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

A quoi pensent les historiens ?

 

A quoi pensent les historiens ? Faire de l’histoire au XXIe siècle
sous la direction de Christophe Granger, éditions Autrement 2013 (source ChP)

- 4e de couverture : Que font les historiens aujourd’hui ? Comment traitent-ils des archives ou des images, des classes sociales ou de l’environnement ? Et où puisent-ils le pouvoir de produire de la vérité sur le passé ? L’histoire, fille du présent, n’a cessé depuis quinze ans de reformuler ses savoirs et ses questionnements.
Dans le même temps, la fonction
civique de l’histoire a changé de nature. Exigences mémorielles, intervention de l’État pour en réglementer le contenu officiel, retours du « grand récit national » ont imposé aux historiens de repenser leur métier. En décrivant leurs méthodes et le renouvellement des champs qui s’offrent à eux, une nouvelle génération d’historiens dessine ici le portrait vivant et accessible de l’histoire telle qu’elle se pratique au XXIe siècle

- Les lundis de l'histoire, 04.03.2013
Invités : Christophe Granger, Romain Bertrand, Patrick Boucheron
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-profession-historien-2013-03-04


- Table des matières
:
Ouverture : Science et insouciance de l’histoire
Christophe Granger
Il y a vingt ans : Passés recomposés
Jean Boutier et Dominique Julia

Métier
Qu’est-ce qu’être historien aujourd’hui ? Permanence et mutations d’une communauté académique
Marte Mangset et Emmanuelle Picard
Histoire et sciences sociales : nouveaux cousinages
Stéphane Van Damme
Histoire et littérature
Judith Lyon-Caen
Histoires et historiens dans l’espace public
Nicolas Offenstadt

Compétences
L’historien en « ses » archives
Yann Potin
Voir le passé : histoire et cultures visuelles
Gil Bartholeyns
Le sens de la mesure : nouveaux usages de la quantification.
Claire Lemercier et Claire Zalc
L’imagination narrative, ou l’art de raconter des histoires
Christophe Granger
Les enjeux historiens d’un centenaire : la Grande Guerre
André Loez et Nicolas Offenstadt

Mutations
La tentation du monde : « histoire globale » et « récit symétrique »
Romain Bertrand
Catégories sociales et discours sur la société
Déborah Cohen
L’histoire, les feminist & others’ studies
Delphine Gardey
L’histoire des émotions
Jan Plamper
L’émergence d’une histoire environnementale
Grégory Quenet
Les « classiques » de l’histoire au XXIe siècle

.

Posté par clioweb à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2013

Homo Historicus

 


- La Fabrique, Histoire/Actualités, vendredi 08.03, avec François Hartog et Christophe Charle

François Hartog, Croire en l’histoire Flammarion
François Hartog, La chambre de veille : entretiens avec Felipe Brandi et Thomas Hirsch - Flammarion
Christophe Charle, Homo Historicus,  Réflexions sur l'histoire, les historiens et les sciences sociales, Armand Colin


F. Hartog et C. Charle ont été interrogés sur la transmission. En France, pas sûr qu'il faille parler de guerre des clans,
mais l'histoire scolaire est souvent dénigrée par les tenants de l'événementiel guerrier (cf les nbx magazines sur l'histoire bataille et les "grands hommes"). Elle n'a guère la cote chez beaucoup d'universitaires.

Elle paie la casse organisée depuis 2007 : suppression en Term S, disparition des modules, programmes rédigés dans l'urgence, parfois présentés comme ambitieux mais en fait peu adaptés aux lycéens d'aujourd'hui.

Quelques décisions récentes inversent la tendance (retour de l'HG en Term S, mais avec une perte d'1h30 par prof, retour d'un minimum de chrono en 1ere S). Il faudrait y ajouter une réflexion sur la spécificité de chaque niveau
(le collège n'est pas un petit lycée, le lycée pas une mini-université, les lycéens ne feront pas tous des études d'histoire ...). Une remise à plat serait nécessaire mais elle ne vient pas sans doute pas, dans cette alternance ou dans la prochaine ...

http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-histoireactualites-du-vendredi-080313-francois-hartogchristophe-chttp://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-08.03.2013-ITEMA_20457270-0.mp3

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Concours HG 2014

 

Le programme des concours session 2014
http://www.education.gouv.fr/cid58356/programmes-des-concours-de-la-session-2013.html#Session_2014


Agregation externe Histoire 2014
Questions d’histoire :
Histoire ancienne
Les diasporas grecques du bassin méditerranéen (Mer Noire et Egypte incluses) à l’Indus, du VIIIe siècle à
la fin du IIIe siècle avant J.-C
.
Histoire médiévale
Guerre et société, vers 1270-vers 1480 (Royaume d’Ecosse, royaume d’Angleterre, Irlande, pays de Galles,
royaume de France et marges occidentales de l’Empire (1) -espace italien exclu).

Histoire contemporaine
Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950

Histoire moderne
La péninsule ibérique et le Monde, années 1470-années 1640. (nv)

Questions de géographie :
1. Géographie des conflits
2. La France : mutations des systèmes productifs (nv)


Agregation externe Géographie 2014
Géographie thématique :
Géographie des conflits
Représenter l’espace

Géographie des territoires :
La France : mutations des systèmes productifs (nv)
Canada, États-Unis, Mexique

Histoire médiévale :
Guerre et société (Royaume de France, royaume d’Écosse, royaume d’Angleterre, marges occidentales de
l’Empire) vers 1270 – vers 1480.

Histoire contemporaine :
Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850 – années 1950)

Agrégation interne Histoire Géographie 2014
Histoire
- Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950).(nv)
- Les circulations internationales en Europe des années 1680 aux années 1780.

Géographie
- La France en villes
- Les mobilités


Capes HG 2014 , idem 2013
Histoire
- Le Prince et les Arts en France et en Italie, du XIVème au XVIIIème siècle.
- Les diasporas grecques du VIIIème siècle à la fin du IIIème siècle avant J.-C. (bassin méditerranéen,
Proche-Orient) (nv)
- Les sociétés coloniales à l'âge des empires : Afrique, Antilles, Asie (années 1850 - années 1950) (nv)

Géographie
La France : La France en villes.
Géographie des conflits
Canada, États-Unis, Mexique (nv)


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

09 mars 2013

Québec : historiens et/ou didacticiens ?

 

Au Québec, « l’enseignement de l’histoire (est un) champ de bataille. Quand ce ne sont pas les didacticiens et les historiens qui s’y affrontent, ce sont les partisans d’une histoire nationale et ceux de l’histoire sociale qui s’entredéchirent sur le quoi et le comment enseigner le Québec aux jeunes ». La controverse a aussi une dimension politique, au moins depuis 2006, et oppose Coalition pour l'histoire et historiens critiques.

----------

Le Devoir a publié un dossier Enseignement de l'histoire, un enjeu 07.03.2013.

Deux points de vue illustrent ces divergences début mars 2013
http://www.ledevoir.com/societe/education

. Revalorisation de l'enseignement de l'histoire du Québec - Une action légitime, nécessaire et urgente
9 mars 2013 | Éric Bédard - Historien et professeur (TELUQ), Robert Comeau - Historien et porte-parole de la Coalition pour l'histoire, Pierre Graveline - Directeur général de la Fondation Lionel-Groulx et Gilles Laporte - Historien et président du Mouvement national des Québécoises et Québécois

. Pour un enseignement de l'histoire au service de la pensée critique -
Lise Proulx - Conseillère pédagogique et présidente de l'AQEUS (Association québécoise pour l'enseignement en univers social) , Pierre Beaudoin et Daniel Rouillard - Enseignants et VP, Sylvain Decelles - Enseignant et directeur de l'information et des communications.


Lire également les articles de Lise-Marie Gervais - Le Devoir

. Bisbille autour d’un comité ministériel
http://m.ledevoir.com/societe/education/372561/bisbille-autour-d-un-comite-ministeriel

. Enseigner une histoire «orientée» ?
. Le quoi et le comment d’une histoire
http://www.ledevoir.com/auteur/lisa-marie-gervais



Enseignement de l’histoire - Assez des querelles

Josée Boileau Le Devoir, Société / Éducation, 07.03.2013  - édito cité par EL, La Fabrique 08.03.2013
http://m.ledevoir.com/societe/education/372592/assez-des-querelles

« Dans la plateforme électorale du Parti québécois, l’engagement est clair et succinct : «Renforcer l’enseignement et la recherche de l’histoire à tous les niveaux, de l’école primaire à l’université, en privilégiant la connaissance de l’histoire nationale du Québec et de ses institutions. »

En entrevue au Soleil l’automne dernier, Marie Malavoy, alors fraîchement nommée ministre de l’Éducation, avait été tout aussi claire et succincte : il fallait, disait-elle, redonner « du relief » au débat national, plutôt que de le lier « à une succession de thèmes moins en lien avec notre propre identité ». La ministre souhaitait agir vite : « Si on est capables de faire des choses dès l’année prochaine, on le fera. »

La démarche, légitime, est donc en cours, comme l’a appris Le Devoir. Hélas, le groupe de travail hétérogène mis en place le mois dernier par le ministère de l’Éducation pour revoir l’enseignement de l’histoire est court-circuité par un petit groupe qui veut s’approprier cette révision, sous la seule supervision de la ministre elle-même.

C’est l’officialisation d’une guerre des clans qui a cours depuis des années et dont la page Idées du Devoir a souvent fait écho. Pas de nuance, pas de quartier. Les tenants de l’histoire nationale d’un côté, subdivisés entre fédéralistes et nationalistes, ceux de l’histoire sociale de l’autre. Si des ponts existent, et forcément il y en a, on ne s’en vante pas. Plutôt, chacun prête à l’autre les pires intentions : l’histoire nationale se dit ignorée, l’histoire sociale se sent dénigrée. Et l’histoire du Québec tout court s’en trouve perdante.

La ministre Malavoy devrait prendre garde de ne pas être avalée par un camp dans ce débat traversé d’antagonismes personnels, de jugements ex cathedra et d’arrière-fond partisan. Il lui faut insister pour que soient réunis autour de la table un aréopage d’intervenants, comme telle était au départ son intention. Si ceux-ci ne peuvent pas se parler, qu’on les chasse tous et qu’on en trouve d’autres !

Il apparaît quand même invraisemblable que, dans la richesse de l’historiographie actuelle, il ne soit pas possible de bâtir pour les jeunes une trame narrative du Québec où se jouxteraient événements politiques, sans les édulcorer, et avancées sociales, sans les minimiser. On peut lire Éric Bédard *  ET Denyse Baillargeon * raconter 1837 comme l’Expo 67.

Mais cela irait encore mieux si on avait plus d’heures de cours pour ce faire (ah ! six mois intensifs d’histoire du Québec à la fin du primaire !), et des profs moins didacticiens, plus… historiens, mieux à même de faire des liens. Vaste programme pour la ministre : raison de plus pour s’éviter les querelles ».
* Denyse Baillargeon, U de Montréal - Publications : http://www.hst.umontreal.ca/U/baillargeon/cv.html

* Éric Bédard - Historien et professeur (TELUQ) - http://benhur.teluq.uquebec.ca/SPIP/ebedard/spip.php?article1
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_B%C3%A9dard_%28historien%29

Autres articles de Josée Boileau , Rédactrice en chef du journal Le Devoir
http://www.ledevoir.com/auteur/josee-boileau

----------


Rappel : 2006, Histoire et éducation à la citoyenneté
Le 27 avril 2006, le projet de programme pour une histoire citoyenne et «socio-constructiviste» fait l'effet d'une bombe. Une seconde version, proposée le 15 juin 2006 fait encore débat, et les controverses ne sont pas éteintes en janvier 2008. http://sphq.recitus.qc.ca/IMG/pdf/rapport-13-bouvier-felix.pdf
http://www.ledevoir.com/societe/education/107695/cours-d-histoire-epures-au-secondaire


Inscription et construction scolaire du roman national : le cas du cours d'histoire nationale au Québec. En 2010, à l'INRP, Jocelyn Létourneau met le débat en contexte et dément être l'inspirateur de ce programme.
http://www.canal-u.tv/video/inrp/le_cas_du_cours_d_histoire_nationale_au_quebec.5851
Si votre accès à Cairn a été payé, lire Jocelyn Létourneau, « Quelle histoire d’avenir pour le Québec ? », Histoire de l’éducation  126 - 2010 - http://histoire-education.revues.org/2153

Jocelyn Létourneau, Clio en crise ? Trois défis à l'interrogation historienne actuelle - Valladolid, 2008
http://jocelynletourneau.files.wordpress.com/2011/07/edad-media.pdf
http://jocelynletourneau.com/textes/articles-savants/

« Le Québec entre son passé et ses passages : quelle histoire (d'avenir) pour le Québec? »
conférence di 14.02.2013 - http://uqactualite.uqac.ca/debat-sur-lhistoire-et-lavenir-du-quebec/

Jocelyn Létourneau, CV en 33 pages, juin 2011
http://jocelynletourneau.files.wordpress.com/2011/06/cv-j-letourneau3.pdf

----------

Québec - Histoire et éducation à la citoyenneté - Textes officiels :
Histoire et éducation à la citoyenneté (1er cycle)
http://www.mels.gouv.qc.ca/progression/secondaire/histoire/index.asp

Histoire et éducation à la citoyenneté 3e et 4e secondaire
http://www.mels.gouv.qc.ca/progression/secondaire/histoire2/index.asp

La liste des sujets est en colonne de gauche
3e secondaire

    Les Premiers occupants
    L’émergence d’une société en Nouvelle-France
    Le changement d’empire
    Revendications et luttes dans la colonie britannique
    La formation de la fédération canadienne
    La modernisation de la société québécoise
    Les enjeux de la société québécoise depuis 1980
    
4e secondaire
    Population et peuplement
    Économie et développement
    Culture et mouvements de pensée
    Pouvoir et pouvoirs
    Un enjeu de société du présent

directives : http://www.mels.gouv.qc.ca/REFORME/pol_eco/ecole.pdf


Débat sur le programme d’enseignement de l’histoire au Québec
Bulletin d’histoire politique, volume 15, numéro 2
http://www.bulletinhistoirepolitique.org/le-bulletin/numeros-precedents/volume-15-numero-2/

SPHQ, didactique de l'histoire
http://sphq.recitus.qc.ca/spip.php?rubrique96


.

.
.
.

Fabrique : les harkis

 

- Dans la Fabrique de l'histoire,

semaine sur l'histoire et la mémoire des harkis,
dont Jeudi, débat historiographique
avec JJ Jordi, Abderrahman Moumen, François-Xavier Hautreux
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-les-harkis-44-2013-03-07

http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-07.03.2013-ITEMA_20456902-0.mp3

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mars 2013

Olympia à Venise

 

- La belle Olympia quitte Orsay pour le Palais des doges - Le Figaro, 28.02.2013
http://www.lefigaro.fr/arts/2013/02/28/olympia-quitte-orsay-pour-le-palais-des-doges.php


- Manet, retour à Venise, l'expo du Palais des Doges aura lieu du 24 avril au 11 août 2013
Le musée d'Orsay va prêter 23 peintures (dont Le Balcon, Lola de Valence, La Lecture et L'Asperge) et 19 dessins de l'artiste. S'ajouteront une quarantaine d'oeuvres d'autres provenances dont des toiles de Manet mais aussi des chefs-d'oeuvre de Carpaccio ("Les courtisanes au balcon"), Lorenzo Lotto et Titien.
http://www.lepoint.fr/culture/hollande-autorise-l-olympia-de-manet-a-voyager-a-venise-27-02-2013-1633667_3.php

À Venise, Olympia, qui a les traits du modèle Victorine Meurent, sera confronté à La Vénus d'Urbino, peint en 1538 par Titien, et dont Manet s'est visiblement inspiré.


olympia-c-gap

Manet, Olympia, 1863, Musée d'Orsay - source wikimedia commons

venus-titien

Le Titien, la Vénus d'Urbin, Offices, Florence - source Web Gallery of Art


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2013

Belgeo et les 4 crises de la géo

 

belgeo



Belgeo et les quatre crises de la géo

http://belgeo.revues.org/6275

Comment exister quand on est Belge, géographe universitaire, spécialiste des approches spatiales et sociales dans un pays où la géo est plus souvent rattachée aux Facultés des Sciences ?

Belgeo, la publication conjointe de la Société Royale belge de Géographie et de la Société belge d'Etudes géographiques, change de mode de publication. Elle passe du payant au gratuit, du papier au numérique. Elle devient l'émanation du Comité national de Géographie.

« Cette évolution s’inscrit dans le contexte de quatre crises ou problématiques emboîtées, mais qui représentent autant d’enjeux et d’occasions de rebond »

L'éditorial de Christian Vandermotten et Christian Kesteloot évoque la pression d'une culture marchandisée et la domination scientifique des anglo-saxons. La conclusion en forme de programme pose la question des ambitions et des exigences éditoriales,  à fixer à Belgeo, dans sa nouvelle formule

Les numéros disponibles en ligne :
Human mobility and housing market during a period of global recession
Miscellaneous
Urban studies in Belgium
International student mobility and migration in Europe
Miscellaneous
Villes et grands équipements de transport - Compétition, tensions, recompositions
http://belgeo.revues.org/66

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,