28 novembre 2017

BacHG 2017, Amérique du sud

 

Bac 2017, sujets Amérique du sud. (source EC + LL)
http://langlois.blog.lemonde.fr/2017/11/21/les-derniers-sujets-du-bac-2017-amerique-du-sud-1/


- En Terminale ES-L,
>> « L’Europe possède plus des deux tiers des régimes libres du monde » ? (Mitterrand 1984)

La carte aurait pu comporter les états membres en 1985.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Élargissement_de_l'Union_européenne

Walt Whitman (1819-1892)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Walt_Whitman


- En Terminale S, Les mémoires : lecture historique
2 analyses au choix :
. 2 GM -  le général de Gaulle sur le plateau du Vercors en 1963 + Chirac en 1995
. guerre d’indépendance de l’Algérie, Stora 2014

dans la première,
« le général de Gaulle ... se recueille »
La photo suggère plutôt une conversation avec des élus locaux.
http://www.ledauphine.com/drome/2010/11/08/un-accueil-enthousiaste-a-valence
La source est donnée, mais pour consulter un article de 2010, il faut supporter une publicité très agressive du Dauphiné.
Ne serait-il pas possible pour le MEN d’exploiter plutôt des sources publiques mises en accès libre ?

Pour approfondir l’événement photographié,
lire Gilles Vergnon. La construction de la mémoire du maquis du Vercors commémoration et l'historiographie.
Vingtième Siècle, revue d'histoire, n°49, janvier-mars 1996
http://www.persee.fr/doc/xxs_0294-1759_1996_num_49_1_3485

(d’après Vergnon, de Gaulle a fait une très brève étape sur le plateau (1 heure) le 28.09.1963
après le semi-échec de la visite de 1948.
de Gaulle, arrivé en civil à Die, revêt son uniforme pour «monter» au Vercors,
et le quitte à La Chapelle pour redescendre en civil dans la plaine...)


Pour Chirac, replacer les extraits retenus dans l’ensemble, grâce à Wikisource :
http://bit.ly/2A9h93T
dont les classiques,
« La France patrie des Lumières... accomplissait l’irréparable »
« Cette France n’a jamais été à Vichy. Elle n’est plus, et depuis longtemps, à Paris. Elle est dans les sables libyens et partout où se battent des Français libres. Elle est à Londres, incarnée par le Général de Gaulle... »


- Pour l’Algérie, le texte de Stora comporte la phrase
«  Il faut, dans le fond, poursuivre le travail d'écriture de l'histoire, accorder une plus grande place aux historiens de tous bords, sans céder au tyrannisme de certains groupes de mémoire qui veulent imposer leur histoire en toute méconnaissance des faits ».
les concepteurs auraient pu ajouter la phrase suivante :
« C'est pour ça qu'il est important de restituer l'ensemble des points de vues autour de cette histoire longue, des harkis aux indépendantistes, en passant par les pieds-noirs... »

1 détail : il s’agit d’un blog du Huffington Post (comme il en existe chez Mediapart).
http://www.huffingtonpost.fr/author/benjamin-stora/
Parmi les autres titres :
« Ne pas instrumentaliser les massacres du 5 Juillet 1962 à Oran »
« Camus aujourd'hui »
« 1901, date de la première insurrection algérienne »


- Les sujets de SES (Amérique du suc) seront en ligne sur la base de Versailles

lutte contre les discriminations,
salaires (offre et demande)
l’intégration des économies européennes

spécialité - sc soc et polit
comment les organisations politiques mobilisent-elles les citoyens
abstention et participation

spécialité - éco approfondie
financer la protection sociale
causes des crises financières ?

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Genève - Débattre du paysage

 

paysage-unige2017

Débattre du paysage, Genève 25-27 octobre 2017
Enjeux didactiques, processus d’apprentissage, formations,le rôle des controverses

HEPIA – Haute école du paysage, de l’ingénierie et de l’architecture
4 rue de la Prairie, Genève
source : François Arnal



Trois axes de réflexion :

• Le paysage et la formation du (futur) citoyen, quels enjeux didactiques ?

• Enseignements et paysage : quelles expériences, innovations, contraintes, résistances ?

• Le paysage en débat : les controverses ouvrent-elles à un renouvellement de l’enseignement du paysage ?
 1 hypothèse : la controverse est à la fois une situation où le paysage est mis en débat sur la scène publique, un objet d’enseignement permettant une approche politique du paysage et un dispositif didactique de débat.


Programme + présentation des interventions - dossier de 233 pages

http://www.unige.ch/portail-didactique-paysage/index.php/download_file/view/101/166/
http://www.unige.ch/portail-didactique-paysage/files/9515/0996/7198/UNIGE_ColloquePaysage_brochure_20171106_low.pdf
http://bit.ly/2Bs3EKS

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 novembre 2017

Mystères d'Archives

 


Arte rediffuse la très excellente série Mystères d'Archives.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mystères_d'archives

Parmi les diffusions récentes de la saison 4 et de la saison 5 :

1903 - Ellis Island
1939 - Dernières images du bagne de Guyane
1940 - Charlie Chaplin tourne "Le Dictateur"
1941 - L'attaque de Pearl Harbor

1964 - Les temples d'Abou Simbel sauvés des eaux
1963 - La marche sur Washington
1972 - Jane Fonda et Joan Baez à Hanoï
1968 - La fin du printemps de Prague

 

 

dictateur-bal

Chaplin, Le dictateur 1940
Le tournage a été filmé par Sydney Chaplin.
La couleur des costumes est pensée pour la diffusion en noir et blanc
du fait de l'équipement des salles de cinéma vers 1940
http://en.wikipedia.org/wiki/The_Great_Dictator
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:The_Great_Dictator_(trailer_screenshots)

 

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2017

Online Encyclopedia of Mass Violence

 

oemv

 Bombardements anglais et allemands 1937-1945 - extermination nazie

 

Online Encyclopedia of Mass Violence (abrégée en OEMV)
ou massviolence.org est un projet encyclopédique initié en 2008
par l'historien Jacques Semelin, directeur de recherche au CNRS,
et une équipe d'universitaires internationaux sous la direction de Claire Andrieu,
professeure à Sciences Po Paris.

Son but est de créer une base de données fiable des massacres et génocides,
crimes commis à l'encontre des non-combattants, du XXe siècle ou antérieurs,
et dont les causes sont principalement politiques, sociales, religieuses ou culturelles

Violence de masse et Résistance - Réseau de recherche
http://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/


Etudes de cas :
http://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/case
http://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/en/case

Jacques Sémelin

http://www.laviedesidees.fr/_Semelin-Jacques_.html

oemc-slavery

Civilians at Stake -  Resistance to Slavery and American Political Culture

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 novembre 2017

Mémoires et historiens

 

Au Mémorial de Caen, Stéphane Michonneau (Lille 3) a conclu les trois jours
de colloque sur les mémoires des massacres du XXe

La vidéo est disponible en ligne ce soir :
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990846287431/

quelques éléments à partir de cette vidéo (40 minutes) :

Nous sommes dans le temps des catastrophes (Henry Rousso),
nous pensons le passé comme une suite de désastres.
Le contemporain, c’est le temps depuis la dernière catastrophe.


2 pôles structurent le champ des études mémorielles :
- en haut, les politiques de mémoire institutionnelles
(avec parfois une instrumentalisation politique, entre devoir de mémoire, politiques de l'oubli, voire entreprises négationnistes),
- en bas, on prête parfois une valeur supérieure à des mémoires qui surgissent de la société, des groupes et des familles.


5 points

1 - Massacres et génocides
Le génocide sert de repère pour reconnaître, définir et dire le massacre
Il existe des massacres sans mémorialisation

2 - Mémoires, espaces et temps
Espace - combiner les dimensions locales et internationales, souvent par dessus le niveau national habituel.
Temps : rôle du rejeu, du rebond : cf. la place de la 1 GM dans le Nord, le rôle des massacres du XIXe au Liban

3 - Faire une sociologie des entrepreneurs de mémoire (S. Michonneau parle de « mémoriens »)
Qui sont-ils ?  quels profils sociaux et intellectuels ?
Pourquoi agissent-ils ?
Comment agissent-ils ? Quelles stratégies sont utilisées pour faire mémoire ?

4 - La construction d'un récit sur le passé
avec des mots, avec des gestes et des actes. Il y  trop peu d'études sur le geste commémoratif
Pourquoi ? Pas pour dire une vérité historique incontestable,
mais pour construire une filiation, pour rendre hommage aux ancêtres massacrés et transmettre aux générations futures.
Quels vecteurs ? Textes, poèmes et chansons, manuels, oralité, cartes et 3D et les images
Que se passe-t-il quand la mémorialisation marche ? Que se passe-t-il quand elle ne marche pas ?


5 - Il n’est pas possible de faire l'histoire des mémoires des massacres comme on étudie le prix du blé au 18e

L’opposition entre historien et mémorien, entre une approche objective et distanciée et un récit engagé (pouvant comporter des erreurs) est à dépasser.

Les historiens ne peuvent rester indifférents à l’émotion portée par les « mémoriens ».
Ils doivent aussi comprendre la manière dont ces récits sont perçus et créent de la mémorabilité.

Cela incite à regarder le temps d’une autre manière, entre un passé qui a laissé des traces et un passé plutôt marqué par la disparition.
S. Michonneau termine sur la volonté de réconcilier historiens et « mémoriens ».

Stéphane Michonneau, Lille 3,
dont Barcelone, Mémoire et identité 1830-1930
http://irhis-recherche.univ-lille3.fr/0EC-Michonneau.html

Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Sébastien Ledoux
compte rendu par Michonneau, Stéphane
http://www.memoires-en-jeu.com/compte_rendu/le-devoir-de-memoire-une-formule-et-son-histoire/


- Représentations des massacres du XXe dans les manuels du primaire
l'intervention de Nathalie Rezzi (ESPE Aix) a également été filmée et mise en ligne
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990708962431/

 

mm-conclusions



..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


24 novembre 2017

Hibakusha, dessins des survivants

 

hibakusha1

Hibakusha, dessins des survivants d'Hiroshima et Nagasaki (1974 et 2002)
expo Archives Nationales, Pierrefitte - du 8 déc 2017 au 31 mars 2018
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/hibakusha


.

mm-lucken


Michael Lucken, La mort de masse à l’ère atomique.
Colloque mémoire des massacres du XXe, Mémorial de Caen
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155987737232431/
cette mise en ligne sera peut-être de courte durée.
Voir ensuite La Forge numérique

 


Michael Lucken constate une évolution dans les choix des musées.
Avant 1996, les musées mettaient en avant des des horloges arrêtées (8h16 à Hiroshima),
des restes d'objets, des photos (très rares, un peu plus de 30 à Nagasaki).
Depuis, d'autres éléments sont exposés, dont des dessins réalisés par des survivants.

du pt de vue des mémoires, la photo insiste sur l'instant (horloges arrêtées) et l'effroi.
Elle peut empêcher de penser.
Les dessins postérieurs (1 commande NHK 1974 + 2002)
suggèrent une réelle volonté de comprendre en se plaçant dans la durée
et permettent d'apporter davantage d'humanité

 

 

2008 : Très suspectes photos d'Hiroshima
En mai 2008, Le Monde et qq autres quotididiens se sont plantés,
en confondant des photos de Tokyo en 1923 avec celles d'Hiroshima en 1945.

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/hiroshima.htm

 


Michael Lucken a publié en 2008 chez Hermann
1945 – Hiroshima : les images sources


comptes rendus :
Claude Baillargeon, Etudes photographiques
http://etudesphotographiques.revues.org/2891
Tanguy Wuillème, Questions de communication
http://questionsdecommunication.revues.org/946


.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Un jeune hitlérien « rouge »

 

Un jeune hitlérien rouge « rouge »
Der Rote Hitlerjunge Günter Lucks
NM, Cercleshoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article635

Günter Lucks se demande encore comment à 16 ans,
il s’est retrouvé dans la Waffen-SS,
alors qu’il a grandi dans une famille communiste à Hambourg

gunterlucks

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2017

Abram de Swaan - Diviser pour tuer

 

caen-mmassacres1

La conférence inaugurale du sociologue Abram de Swaan a été transmise sur le web :
http://bit.ly/2B4PMFo

- Abram de Swaan au Mémorial de Caen
http://www.facebook.com/search/str/%E2%80%AA%23%E2%80%8EFacebookLive%E2%80%AC+Memorial+de+Caen/keywords_top

La Forge numérique (dans qq jours ?)
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge

http://twitter.com/MrshCaen
http://twitter.com/CaenMemorial
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen



- Diviser pour tuer. Les régimes génocidaires et leurs hommes de main
Abram de Swaan, Le Seuil, 2016,
http://www.seuil.com/ouvrage/diviser-pour-tuer-abram-de-swaan/9782021185607

présentation de l'ouvrage par l'éditeur français :
« ... À travers l’analyse d'une vingtaine d’épisodes d’extermination du XXe siècle, ce livre entend dépasser ces approches pour comprendre à quelles conditions la frénésie meurtrière qu’ils manifestent peut éclater et comment des individus se révèlent disposés à y prendre part ...».

.
- Sciences humaines 005.04.2016
http://www.scienceshumaines.com/diviser-pour-tuer_fr_36134.html

« En 1992, pour Christopher Browning, les membres du 101e bataillon de police allemande chargé, en 1942, d’exécuter des Juifs en Pologne n’étaient pas des nazis convaincus mais des « hommes très ordinaires ». A. de Swaan ne cache pas son intention de réfuter la thèse de la banalité du mal.

.
- compte rendu par Annabel Gary, revue Projet 2017-1
http://www.cairn.info/revue-projet-2017-1-page-90.htm

Abram de Swaan conteste le consensus situationniste, mettant l’accent sur le conditionnement des individus, et faisant des meurtriers de masse des « hommes ordinaires ». Il en souligne les limites, les biais méthodologiques, voire les lacunes »
Contre la « banalité du mal » décrite par Hannah Arendt, de Swaan renvoie à toutes les études postérieures qui dépeignent Eichmann comme un « fanatique et infatigable chasseur de juifs ».

« ...l’intérêt majeur de l’ouvrage consiste en une plongée passionnante dans le mental des génocidaires »...
« De Swaan passe en revue le poids des « conditions facilitatrices »
du passage à l’acte des génocidaires : historiques, sociales et microsociologiques... »


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 novembre 2017

Caen : Mémoires des Massacres du XXe

 

caen-memorial-massacres

Mémoires des Massacres du XXe siècle
CRHQ + Memorial de Caen - 22-23-24 novembre 2017

programme en pdf sur le site du CRHQ
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/crhq/4865

et en direct et en pdf sur l'agenda du Mémorial
http://www.memorial-caen.fr/les-evenements/lagenda

 

 

Présentation du colloque - version en anglais

1 exemple de site universitaire
The Institute for Holocaust, Genocide, and Memory Studies at the University of Massachusetts Amherst
http://www.umass.edu/ihgms/



Mercredi 22 novembre - 14 h - 20 h

DIRE LA MÉMOIRE : LES MOTS

15h45 - Représentations complémentaires et mémoires en conflit dans le Liban d'après-guerre : le cas des druzes et des chrétiens. - Dima de Clerck

Le questionnaire de la Commission Centrale Historique Juive de Pologne :
la collecte de témoignage des survivants comme vecteur d’une première mémoire de l’événement (1944-1945) - Judith Lindenberg

Les veuves du massacre d'Ascq (avril 1944) : mémoires et silences. Jean-Paul Barrière

18 h Conférence : « Daech, la machine génocidaire contre les Yezidis » par Patrick Desbois

 

Jeudi 23 novembre - 9 h - 20 h

PATRIMONIALISER : LIEUX ET NON-LIEUX

9h - Les espaces de la mémoire dans le Cône sud américain (Chili, Argentine, Paraguay) - Luc Capdevila

- La commémoration des villages brûlés pendant la Seconde Guerre mondiale : analyse comparée d’une mémoire victimaire en Europe. - Alexandra Goujon

- Des sites des massacres coloniaux au Cameroun comme non-lieux de mémoire. L’emblématique cas des chutes de la Métchié (1957-1959) - Eloge Brice Tiemeni Sigankwe


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

10h30 - Les jours et les mois qui suivent. Aux sources du souvenir du massacre de Thiaroye, déc 1944 - début 1950. Martin Mourre

Les soviétiques et le procès de Coblence (1962-1963) : enjeux politiques, diplomatiques et mémoriels d'une campagne de propagande". -  Vanessa Voisin

Enjeux mémoriels de massacres de civils commis pendant la guerre de Corée - Jae Yeong Han

Les mémoires de Guernica (26 avril 1937) en Espagne : village martyre de la barbarie nazie, emblème de la paix ou haut lieu du nationalisme basque ? -  Sophie Baby


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

14h - Les espaces de la mémoire de la dictature au Brésil : le Memorial da Resistência de Sao Paulo et la Comissao Nacional da Verdade. - Janine Gomes da Silva

Les États-Unis et la question de la reconnaissance internationale du génocide des Arméniens. - Julien Zarifian

La mort de masse à l’ère atomique : mémoire mythique et mémoire historique (1945). - Michael Lucken


L’INTIME ET LE VOISINAGE

15h45 - La mémoire collective à l’épreuve de la politique de l’oubli : le cas des Arméniens en Turquie à travers trois générations. - Nazli Temir Beyleryan

Les représentations antithétiques des massacres de Volhynie (1943). - Nadine Fonta

18h30 - Projection du documentaire « Les ombres, un conte familial », 2013, Leïla Férault-Levy.

 

Vendredi 24 novembre - 9h30 - 16h45


DÉSIGNER, IDENTIFIER, ÉVALUER

9h30 - De "l’incident" au "massacre colonial" : le bombardement d’Haïphong et sa construction mémorielle (20 novembre 1946).  Thomas Vaisset

Autour de la mémoire empêchée du ravin de Kashktak à Tomsk (fédération de Russie) : cartographie 3D d’une trajectoire géo-historique (1937-1940)
- Michel Neyroud  + Oleg Nikolaevich Goussev

Le combat des chiffres. Mémoire, histoire et politique autour du nombre de personnes "disparues" pendant la dernière dictature militaire argentine (1976-1983) - Mario Ranalletti

Mémoires de massacres liés à la dernière séquence de la question d’Orient, dans l’espace public grec, au tournant du XXe siècle. Nicolas Pitsos

La politique mémorielle du génocide des Tutsis (1994) : entre fantasme et réalité.

 

LA MÉMOIRE ARMÉNIENNE

14h - Une mémoire qui résiste à travers les mots : le lexique du génocide des Arméniens dans la langue kurde. - Adnan Celik

Devenir descendant de génocidaire en Turquie : analyse des mémoires des Jeunes-Turcs unionistes. - Duygu Tasalp

Post-mémoire(s) du génocide des Arméniens. Étude comparative sur la 4e génération en Turquie, Arménie et en Diaspora. - Derya Firat,

Quelle(s) représentation(s) des massacres du XXe siècle dans les manuels d’histoire de l’école primaire ? - Nathalie Rezzi


Conclusions
par Stéphane Michonneau

 

- à venir le 15 mai 2018

Les Memory Studies aujourd’hui, un état des lieux.
Sarah Gensburger, CNRS (Institut des Sciences sociales du Politique)
séminaire INA-Matrice-13-Novembre

http://www.memoire13novembre.fr/sites/default/files/Séminaire_mensuel

 

.

.

21 novembre 2017

Revolution(s) - RHC Gennevilliers

 

rhc-revolutions


Révolution(s)

5e rencontres d'Histoire Critique,
Gennevilliers
(espace Grésillons, cinéma Jean Vigo) du jeudi 23 au samedi 25 novembre
http://chrhc.revues.org/6217
http://paris.demosphere.eu/rv/57855

 

Au programme : ateliers-débats avec des historiens et des acteurs associatifs, stands d'éditeurs, librairie…
Les révolutions sont-elles d'un temps ?
Ce temps des révolutions des peuples, celui des droits naturels et du contrat social, au-delà des « révolutions de palais » des monarchies et autres autocraties ou des révoltes urbaines, s'est ouvert il y a quelques siècles.

Ce temps est-il en train de se refermer ?
Les Rencontres ouvrent des débats autour des grandes questions que nous posent les révolutions des siècles passés, des révolutions anglaises du 17e siècle aux révolutions plus récentes d'Amérique latine et du monde arabe. En cette année anniversaire, la Révolution soviétique de 1917 retiendra particulièrement l'attention.


Samedi 25 novembre

Révolution en scène
Espace Grésillons, 40, rue François-Kovac

De 10 h 15 à 12 heures : Cartes blanches et ateliers-débats
La prise de parole en Révolution
Myriam-Isabelle Ducrocq, Aurélien Larné, Alexandre Guermazi. Société des Etudes Robespierristes.

Révolutions et émancipation 1789-1871
Michèle Riot-Sarcey, Caroline Fayolle, Jean-Louis Robert. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle.

1917 et les transformations sociales des XXe et XXIe siècles
Frédérick Genevée, Roger Martelli. Espaces Marx.


De 14 h à 16 heures :
Commémorer 1917 en 2017
Sonia Combe, Nelcya Delanoë, Eric Aunoble, Serge Wolikow. Comité de Vigilance face aux Usages publics de l'Histoire.

La Grande Guerre et l'ébranlement de l'ancien monde
Maurice Carrez, Olivier Poquelin, Stéfanie Prezioso, Andrea Benedetti. Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique.

Révolutions et indépendances nationales
Alain Roux, Françoise Blum, Catherine Coquery-Vidrovitch, Rémy Herrera (sous réserve).



.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,