23 mars 2017

Caen 24.03 : histoire de l'antisémitisme

 

 

vichy-antisemite

 

 vendredi 24 mars, Mémorial de Caen + CRHQ
journée d'études sur l'histoire de l'antisémitisme.
http://sgm.hypotheses.org/310

 

matin : Retour sur une époque antisémite : de l’affaire Dreyfus à Vichy

10h30 : Introduction par Marie-Anne Matard-Bonucci, Paris 8

10h50 : Édouard Drumont et la caricature antisémite dans La Libre Parole,
Grégoire Kauffmann

11h20 : 1880-1914, la difficile genèse de la caricature antisémite en France,
Guillaume Doizy

11h50 : Théâtre et caricature antisémite: quelques clefs pour comprendre
 Chantal Meyer-Plantureux, U Caen

12h20 : Antisémitisme et politique antijuive sous Vichy,
Laurent Joly, CNRS, CRH-EHESS

mm-je2403-antisem

E. Debono, L. Joly, M-A Matard-Bonucci, S. Giles-Meilhac


apm : table ronde L’antisémitisme d’hier à aujourd’hui

Marie-Anne Matard-Bonucci, Paris 8 + CERA - IHTP
Emmanuel Debono, IFE Lyon
Samuel Ghiles-Meilhac, politologue, CERA;
Johanna Barasz, Education et mémoire, LCRAH

rappels :

- Lutter contre la haine sur Internet, 2015
Olivier Ertzscheid, IUT La Roche-sur-Yon
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2015/02/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html
Lutter contre la haine sur Internet 2017
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/03/lutter-contre-la-haine-sur-internet.html


2 diaporamas. Pour l'auteur, la haine n'est pas nouvelle.
Internet lui apporte la visibilité et la tyrannie des agissants (D. Cardon)
http://www.culturemobile.net/visions/dominique-cardon-democratie-internet

Quelles solutions ?
La loi ? Le code informatique utilisé par Facebook et Twitter
La modération ? par des robots ? par des humains ?
Déconstruire les préjugés, faire confiance à l'Education


- Primo Levi, Comment s’explique la haine fanatique des nazis à l’égard des juifs ?
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/primolevi.htm
version au format pdf :
http://clioweb.free.fr/camps/hainenazie.pdf

- Marc Bloch : Je ne revendique jamais mon origine
que dans un cas : en face d’un antisémite.

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/defaite.htm

[ En général, les analyses portent sur la haine,
beaucoup moins sur ce qui a été entrepris pour en combattre les conséquences.

Pour certains, la France est une nation antisémite:
sa justice militaire a condamné à tort le capitaine Alfred Dreyfus.
Ne peut-on aussi admettre que si Dreyfus a été réhabilité,
c'est surtout parce que des Français se sont battus en nombre pour rétablir le droit.

De même Pétain et Vichy ont mené une politique antisémite,
mais des Français ont protégé des familles juives persécutées. ]




L'antisémitisme en France XIX-XXIe
colloque BNF +  MAHJ 12.03.2016
http://www.mahj.org/fr/programme/l-antisemitisme-en-france-xixe-xxie-siecle-47786
avec une caricature d'Abel Pann montrant un juif accusé par Marianne, mais à côté de 6 autres souverains européens :-)
dossier de presse 7 pages avec publications des intervenants
http://www.mahj.org/sites/mahj.org/files/atoms/files/colloque_antisemitisme.pdf

Le tournant de l’affaire  Dreyfus
Les années 1930
De l’antisémitisme comme représentation du monde
Comment répondre à l’antisémitisme ?

dont
Vincent Duclert ,« Affronter l’antisémitisme en France ? Le moment de l’Affaire Dreyfus »
Steven Englund  « L’antisémitisme français au regard de l’antisémitisme allemand »
Grégoire Kauffmann  « Edouard Drumont, figure de l’antisémitisme »
Joëlle Allouche-Benayoun  « Antijudaïsme, antisémitisme dans l’Algérie coloniale » Joëlle Allouche-Benayoun
Carole Reynaud-Paligot « La pensée “scientifique” antisémite »
Valérie Igounet « Le négationnisme : une invention française ? »


- Serge Berstein, Les trois âges de l'antisémitisme,
Les juifs de France, L'Histoire collections 10 2001
http://www.lhistoire.fr/search/node/l'antisémitisme_en_France


L’image, figure majeure du discours antisémite ?
Marie-Anne Matard-Bonucci, Vingtième siècle 72 - 2001
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2001-4-page-27.htm

Dessiner pour désigner
L’image « antisémythe »
Dessiner pour discriminer
Dessiner et persécuter

 

Histoire par l'image

Edouard Drumont, le chantre de l'antisémitisme dans la France de la fin du XIXe

http://www.histoire-image.org/etudes/edouard-drumont-chantre-antisemitisme-france-fin-19e-siecle

L'antisémitisme au coeur de l'Affaire Dreyfus
https://www.histoire-image.org/etudes/antisemitisme-coeur-affaire-dreyfus?language=fr

Léon Blum et le Front populaire face aux attaques antisémites
http://www.histoire-image.org/etudes/leon-blum-front-populaire-face-attaques-antisemites

Vichy : L'exposition Le juif et la France
http://www.histoire-image.org/etudes/exposition-juif-france-paris
Vichy et ses ennemis (francs-maçons, le juif, de Gaulle, le mensonge
+ pas de mention des républicains ni des communistes)

http://www.histoire-image.org/etudes/vichy-ses-ennemis

Le complot juif (2GM)
http://www.histoire-image.org/etudes/complot-juif-contre-europe




.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


22 mars 2017

La déportation, les suites - vidéos FMD

 

9mars-fmd


Les aspects médico-sociaux des suites de la déportation (surtout de répression) dans les camps nazis
9 mars Journée d’étude à Caen
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/memorial/4477

 

fmd-9mars-Andre

La journée d'étude du 9 mars a été enregistrée.
Les vidéos des interventions sont en ligne.
http://fmd-9mars-suites-ms

 

tr-deportes

des extraits des 2 tables rondes sont également disponibles en vidéo via La Forge numérique
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4546

 

.

 

.

Posté par clioweb à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La Résistance en Europe occ.

 

Monument-partisans-Parme
 
Parme, monument en hommage aux partisans

Mémorial de Caen, mercredi 22 mars 2017, 14-17 h
la Résistance au nazisme en Europe occidentale
conférence d'Olivier Wieviorka pour le séminaire Traces de Guerre
http://sgm.hypotheses.org/291



ow-resist-eur

Olivier Wieviorka a publié
Une histoire de la Résistance en Europe occidentale, Perrin 2017



4eme de couverture
:

La Résistance en Europe de l’Ouest a longtemps été considérée comme un phénomène national. Et elle a, de longues années durant, été analysée comme telle, les historiens privilégiant, pour l’étudier, le cadre de leur pays.

Pourtant, si les facteurs internes jouèrent un rôle central dans sa naissance, la part des Anglo-Américains dans sa croissance fut éminente : en Norvège comme au Danemark, aux Pays-Bas comme en Belgique, en France et en Italie, l’armée des ombres n’aurait pu croître sans le soutien de Londres d’abord, de Washington ensuite. Il convenait dès lors de décloisonner les frontières et d’élargir les horizons pour offrir la première histoire transnationale de la résistance en Europe occidentale.


Pour ce faire, Olivier Wieviorka a étudié l’organisation puis l’action des forces clandestines et des gouvernements en exil de six pays occupés entre 1940 et 1945. En scrutant le rôle de la propagande, du sabotage et de la guérilla dans cet espace ouest-européen, il invite à reconsidérer sans tabou l’action de la résistance, ainsi que ses relations, tantôt cordiales, tantôt conflictuelles, avec les Alliés et les pouvoirs installés à Londres. Tout en mesurant la singularité de chaque pays, ce prisme original lui permet de pointer la communauté de destin qui unit cet ensemble appelé à être libéré par les troupes anglo-américaines.

L’auteur lève également le voile sur l’importance des finances, de la logistique et de la planification des grands Alliés dans le développement des forces clandestines, une donnée largement occultée lors des libérations.
Il interroge, in fine, l’efficacité de l’armée des ombres, donc de la guerre subversive, dans la chute du IIIe Reich. »


Sommaire de l'ouvrage
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/ow-2017-sommaire.pdf

dont Embrasez l'Europe, Ententes cordiales, Le double choc de 1941, S'armer, Propagande(s), Petites manoeuvres et grandes politiques, complexités italiennes, préparer la Libération, Libérations politiques, une efficatité en débat, legs, ingratitude, sources

Articles Le Monde et La Croix :
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/ow-2017-presse.pdf

 

Notes personnelles (en cours de relecture)
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/ow-seminaire-notes.pdf

 

Olivier Wieviorka étudie l'organisation puis l'action des forces clandestines et des gouvernements en exil de six pays occupés entre 1940 et 1945 : Norvège, Danemark, Pays-Bas, Belgique, France et Italie.

Seuls face aux nazis, les Britanniques ont d’abord misé sur une guerre subversive qui s’appuyait alors sur le renseignement, la propagande et le sabotage. Ils avaient l’expérience du combat contre ce type de guérilla en Irlande et en Afrique du sud.

« En scrutant le rôle de la propagande, du sabotage et de la guérilla dans cet espace ouest-européen, il invite à reconsidérer sans tabou l'action de la Résistance, ainsi que ses relations, tantôt cordiales, tantôt conflictuelles, avec les Alliés et les pouvoirs installés à Londres. Tout en mesurant la singularité de chaque pays, ce prisme original lui permet de pointer la communauté de destin qui unit cet ensemble appelé à être libéré par les troupes anglo-américaines ».
[ L’auteur met en relief les débats sur les tactiques à adopter.
Il présente les différentes formes d'action : grèves, manifestations, presse clandestine, sabotages, renseignements, attentats.
Il étudie le comportement des différentes classes sociales et leurs ressorts ].
Le Monde des livres, 05.01.2017
http://www.lemonde.fr/livres/article/2017/01/05/l-europe-resistante-reevaluee_5057949_3260.html

Alliés et résistants, l'analyse d'OW, La Croix 16.02.2017
http://www.la-croix.com/Culture/Livres-et-idees/Allies-resistants-2017-02-16-1200825163


En 2013, lors de la publication de son "Histoire de la Résistance" (Perrin), un ouvrage précédent, Alain Duhamel écrivait dans Le Point :
« Avec lui, on sort définitivement de la légende dorée ou des pieuses mythifications.
La Résistance vraie se suffit d'ailleurs largement à elle-même pour mériter l'admiration et la reconnaissance ».


Cette conférence vient après la journée d'étude sur le retour des déportés (aspects médico-sociaux)
et deux tables rondes (en ligne), une avec des déportés, une avec six fils et filles de déportés - FMD - CRHQ
http://clioweb.canalblog.com/tag/fmd

 

 .

Posté par clioweb à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

xporte : Ceci n’est pas un programme

 

« Ceci n’est pas un programme » - La vie numérique 20.03.2017
http://www.franceculture.fr/emissions/la-vie-numerique


Xavier de la Porte commente deux propositions de la revue Multitudes 66
(pas encore en ligne) :
http://www.multitudes.net/category/l-edition-papier-en-ligne/

Proposition 6 « Taxons les médias qui vampirisent notre attention collective et utilisons cette redevance pour soutenir la diversité des créations, des points de vue, des sensibilités culturelles. »

Proposition 7 « Donnons aux citoyens les moyens de créer ou de gérer des asiles de données personnelles pour lutter contre la mainmise des multinationales du numériques. »

« Toutes ces questions qui devraient au coeur de nos préoccupations, a-t-on vraiment envie d’en débattre ? »


multitudes

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2017

Veltz, la société hyper-industrielle

 
veltz-hyperindustrielle

Pierre Veltz, La société hyper-industrielle
Hubert Guillaud  pour le blog Internetactu
http://internetactu.blog.lemonde.fr/2017/03/18/vers-une-societe-hyper-industrielle/

«...Désormais, Paris fait venir son alimentation du Brésil, ses prostituées d’Europe de l’Est… Comme les centres entre eux, les périphéries sont désormais en concurrence au niveau mondial. Pire : les centres riches ont accès à des ressources produites par des périphéries pauvres sans plus être liées à elles par des liens durables ».

Ce modèle est assez angoissant, reconnaît Pierre Veltz. La force de la France est d’être relativement protégée, car les inégalités territoriales y sont moins fortes qu’ailleurs, notamment grâce à la force de notre Etat social si l’on en croit Laurent Davezies. Nous ne sommes pas dans la même situation que bien d’autres pays du monde, notamment parce que nous avons fait attention à maintenir la solidarité. Tout l’enjeu est donc de la préserver. »


Parmi les billets récents :
billets de Hubert Guillaud, Rémi Sussan et Xavier de la Porte
http://internetactu.blog.lemonde.fr/

La ville intelligente n’aime pas les pauvres !
Après l’intelligence artificielle, l’intelligence « étendue » ?
Quel concept scientifique devrait être mieux connu ?
Peut-on armer la « transparence » des algorithmes ?
Les images sont-elles encore produites pour être regardées par les humains ?

 



.

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


cvuh : Peuple et populisme



cvuh

 

Les Mots du politique : Peuple / populisme
2 mars 2017 - Déborah Cohen et Federico Tarragoni, coordination Anne Jollet.
audio de 2 heures

http://cvuh.blogspot.fr/2017/03/atelier-les-mots-du-politique-en-ligne.html

 


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2017

La Commune dans qq manuels

 


1971-bordas3

Bordas 1971 - http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/1971-bordas3.jpg

Premiere 1962
Nathan première 1962 (546 pages)

4 chapitres sur le Second Empire,
1 sur la Guerre de 1870-1971 (12 pages)
3 pages sur la Commune de Paris


Troisième 1971

Bordas
consacre une double page aux débuts de la Troisième Républiqu
e.

Dans les documents, un Appel au peuple de Paris, 3 textes sur Thiers et la répression.
Parmi les chapitres précédents, le Second Empire
et Le mouvement ouvrier, les doctrines et les organisations


Nathan 13 lignes sur les 70 jours de la Commune,

+ un extrait du manifeste pour les élections du 26 mars 1871.
http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/1971-nathan3.jpg

 



Seconde 1987

Hatier,
http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/hatier2-1987.jpg

Hatier, 32 lignes sur "Le drame de la Commune"
dans un chapitre sur la Naissance de la IIIe République


Nathan 1987

Un chapitre entier, 8 pages consacrées à la Commune dans le manuel Jacques Marseille :-)
avec en introduction un texte de Jacques Rougerie, Aurore ou crépuscule,

et un de Bruhat, Dautry et Tersen, L'apport de la Commune au marxisme.

I - Pourquoi la Commune ?
Paris, la grande ville rebelle
Une guerre désastreuse
La République en danger

II - Paris ville libre
L'organisation de la Commune
Une ville enfiévrée
L'oeuvre de la Commune (extrait Le Temps des cerises)
remplacer l'Etat centralisé par une fédération de communes
abolition de la conscription et des armées permanentes
libéralisation de la culture
Instruction gratuite, obligatoire et laïque
multiplication des écoles de fille et des écoles professionnelles
autogestion et coopératives
interdit travail de nuit des ouvriers boulangers
interdit retenues sur les salaires
http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/nathan2jm-1987a.jpg

III - L'écrasement de la Commune

http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/nathan2jm-1987b.jpg
La faiblesse des communards
une ville ensanglanté
http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/nathan2jm-1987d.jpg



+ 3 pages de documents

nathan2jm-1987c

Les communards, documents
http://clioweb.free.fr/dossiers/48-14/1871-manuels/nathan2jm-1987c.jpg

 


Première 2007

nathan1-2007-crise1871

Nathan 2007 - La France en quête d'un régime politique (1848-1879)
La crise de 1870-71 (une République née de la guerre, Le retour de la droite royaliste, 3 La Commune)
texte Louis Blanc, il ne fait pas toucher à Paris, 10 mars 1871
Photo de la barricade du passage Raoul +photo de cadavres, attribuée à Eugène Desderi

Double page sur Louise Michel,
une femme hors norme (1830-1870)
Les années décisives (1870-1871)
Une militante infatigable (1871-1905)



Bordas 2007
- La recherche d'un régime politique (1848-1879)

bordas1-2007-cours

cours du manuel Bordas

bordas1-2007-commune

bordas1-2007-mesures

Double page sur La Commune de Paris
Chronologie 8 février, 18 mars (1870 :-) 21-28 mai 1871
Les principales mesuresde la Commune

textes :
Le fédéralisme communard
Témoignage de Gustave Courbet
La Commune ie par Thier, 20 mars 1871

 

Magnard première 2011 - Une République, trois républiques

magnard1-2007-cours

cours du manuel Magnard

+ Dossier Les combats ouvriers,
une page avec photo de la barricade à l'entrée du Faubourg du Temple, 18 mars 1871
et le texte suivant :

magnard1-2011-ouviers




.


..

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mars : Le printemps du Maitron

 

maitron-22mars2017

 


05.04.2017 : Les audios sont disponibles en ligne
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article190923



Le printemps du Maitron
Grand Amphithéâtre de la Sorbonne,
mercredi 22 mars 14-22 h
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article189150


- 13h 30. Accueil par Gilles Pécout, recteur  et Georges Haddad, président Paris 1

- 14h : Claude Pennetier, L’histoire intellectuelle de Jean Maitron et du Maitron

- 14h 30 : Pascale Goetschel, Hommes et femmes de théâtre dans le Maitron

- 15h : Charles Heimberg, La figure de James Guillaume et la question de l’émancipation par les savoirs

- 15h 30 : Bernard Pudal, Les paradoxes du projet communiste : l’émancipation dans le Souffle d’Octobre 1917

- 16h : Michelle Perrot, Un itinéraire d’historienne entre ouvriers, ouvrières, grèves...
                                   dans le sillage des entreprises éditoriales de Jean Maitron

- 16h 30 : André Burguière, Défense et illustration de la biographie : le Maitron

- 17h : Marion Fontaine, D’un siècle à l’autre : comment penser les mutations des vies militantes et ouvrières

- 17h 30 : Boris Gobille, Xavier Vigna et Paul Boulland : Les acteurs de 1968
               animé par Emmanuel Laurentin (la Fabrique de l’Histoire)

18 h 30 : Pause

- 19h30 - 22h : Dialogue entre Patrick Boucheron, Ivan Jablonka et Edwy Plenel,
              animé par Julie Clarini (Le Monde des Livres)

inscription nécessaire info@maitron.org


Colloques et journées d’études du CHS (Centre d'histoire sociale)
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/spip.php?article80


rappel :
dictionnaire des fusillés (1940-1944)
dictionnaire des anarchistes
http://clioweb.canalblog.com/tag/maitron

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Russie 1917 : déclaration du GP

 

RUSSIE 1917 - La Première Déclaration du gouvernement provisoire, 6 mars 1917

abdication du Tsar Nicolas II le 15 mars (2 mars)
Le gouvernement provisoire est présidé par GE Lvov, avec P Milioukov aux AE, A Goutchkov à la guerre, Kerenski à la justice...
Il a la charge de rénover l'Etat, instaurer les libertés fondamentales, poursuivre la guerre
et de faire élire une assemblée constituante, sur la base du suffrage universel, équitable, direct et à bulletin secret.
En fait, il partage le pouvoir avec le soviet de Pétrograd.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_provisoire_(Russie)

Citoyens de l'Etat russe,

Un grand événement a eu lieu. Par la puissante impulsion du peuple russe, l'ancien régime a été renversé. Une Russie libre et nouvelle est née. Ce grand renversement couronne de nombreuses années de combat.

 Par l'acte du 17 octobre 1905, sous la pression des forces populaires soulevées, la Russie s'était vu promettre des libertés constitutionnelles. Ces promesses ne furent pas tenues. La Douma, – porte-parole des espérances populaires –, fut dissoute. La 2" Douma subit le même sort. Impuissant à briser la volonté populaire, le gouvernement décida, par l'acte du 3 juin 1907, de retirer au peuple une partie de ses droits à participer à l'œuvre législative, qui lui avait été préalablement accordée. Au cours de neuf longues années, le peuple fut privé, un à un, des droits qu'il avait acquis. Une fois de plus, le pays fut plongé dans un abîme d'absolutisme et d'arbitraire. Toutes les tentatives de faire entendre raison au gouvernement s'avérèrent inutiles et * grand conflit mondial dans lequel la mère-patrie fût entraînée | car l'ennemi le trouva dans un état de déchéance morale, d'indifférence à l'avenir de la patrie, étranger au peuple et plongé dans la corruption.

Ni les efforts héroïques de l'armée, écrasée sous le poids du chaos intérieur, ni les appels des représentants du peuple qui se sont unis face au péril qui menaçait la nation, n'ont pu mener l'ex-empereur ni son gouvernement sur la voie d'un accord avec le peuple. Et lorsque la Russie, à cause de l'action illégale et fatale de ses gouvernants, s'est trouvée confrontée avec les désastres les plus graves, la nation a été obligée de prendre le pouvoir entre ses propres mains. Dans son unanimité, l'enthousiasme révolutionnaire du peuple, pleinement conscient de la gravité du moment, et la détermination de la Douma d'Etat ont créé, ensemble, le gouvernement provisoire. Celui-ci juge sacrés son devoir et sa responsabilité de satisfaire les espérances populaires et de conduire le pays sur la route étincelante d’un régime libre et civique.

Le gouvernement croît que l’esprit de profond patriotisme manifesté durant la lutte contre l’ancien régime inspirera nos vaillants soldats sur les champs de bataille. Pour sa part, il fera tout pour pourvoir l’armée du nécessaire pour mener la guerre jusqu’à sa fin victorieuse. Le gouvernement considérera comme sacrée les alliances qui nous lient aux autres puissances et respectera à la lettre les accords conclus avec nos Alliés.


Tout en prenant des mesures pour défendre le pays de l'ennemi extérieur, le gouvernement considérera comme son devoir essentiel de laisser s’exprimer la volonté populaire en ce qui concerne le choix d'un régime politique et il convoquera l'assemblée constituante le plus rapidement possible sur la base du suffrage universel, direct, égal et secret, garantissant également la participation aux élections aux vaillants défenseurs de la terre de nos aïeux, qui actuellement donnent leur sang sur les champs de bataille. L'assemblée constituante promulguera les lois fondamentales qui garantissent au pays des droits inaliénables à la justice, l'égalité.

Comprenant toute la gravité de cette absence de droits qui opprime le pays et constitue un obstacle à la libre poussée créatrice de la nation du peuple, à un moment de grand bouleversement national, le Gouvernement provisoire juge nécessaire de pourvoir le pays immédiatement avant même la convocation de l'assemblée constituante de lois qui assurent la sauvegarde de la liberté civile et de l'égalité, ce qui permettra à tous les citoyens de contribuer librement à une œuvre créatrice entreprise pour le profit de tous les citoyens du pays. Le gouvernement entreprendra également la promulgation de lois qui assureront à tous les citoyens une participation égale aux élections aux organes de self-governement sur la base du suffrage universel.

Au moment de la libération nationale, le pays tout entier se rappellera avec gratitude ceux qui, en défendant leurs convictions politiques et religieuses, sont tombés victimes de la vindicte de l'ancien régime. Et le gouvernement provisoire considère comme un agréable devoir de ramener d'exil et de prison, avec tous les honneurs, ceux qui ont souffert pour le bien de la patrie.

En remplissant ces tâches, le gouvernement provisoire est animé par la conviction qu'il exécute ainsi la volonté populaire et que toute la Nation le soutiendra dans ses loyaux efforts pour assurer le bonheur de la Russie. Cette certitude lui donne du courage. Le Gouvernement provisoire considère que seul le soutien chaleureux du peuple tout entier garantit le triomphe du nouveau régime.

source : Marc Ferro, La Révolution russe de 1917, Flammarion, 1967-1990

 

.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,