20 mars 2018

Arthur Papworth (1920-1944)

 

arthur-tombe2013


Arthur Papworth (1920-1944) – Private 5885217, 2nd Bn. - The Lincolnshire Regiment,

 Son of Walter & Louisa Papworth, of Ramsey Mereside; husband of Joyce Papworth.
mort au combat le 7 août 1944 lors de la libération de Vaudry (14)
La tombe dans le cimetière municipal


Arthur Papworth est un des 51 soldats britanniques tués à Vaudry le 7 août 1944
lors de la libération de la commune. Il a été enterré dans le cimetière communal,
pas dans le cimetière militaire britannoique de Saint-Charles-de-Percy.

Après guerre, le couple Fouquet a noué des contacts avec la famille.
En 1994, le conseil a donné son nom à la nouvelle école maternelle.
La famille vient régulièrement honorer sa mémoire.

.

arthur-mere

Athur Papworth and his mother Louise Papworth
20 Council Houses, Ramsey Mereside
(with permission of Peterborough Evening Telegraph).
Corner of a foreign field that is forever Arthur’s

 

arthur-medals

Médailles, déposées à la mairie de Vaudry en 1994

 

arthur2

His Life, a Beautiful Memory
His Death, a Silent Grief

 

vaudry-paysage

Vaudry, vue en direction de Montisenger (Nord)

 

 

arthur-ecole

L'Ecole maternelle Arthur Papworth

 

papw-1994

1994
de g à dr : le couple Fouquet + Don, Brian, Mavis, Brian, Glenys, Ron, George, Sylvia ...

.

2004 - On the Schoolhistory Forum , March 24th, 2004 : « This morning, at my home, there was 2 english couples, coming from the Fens.  One of their uncles, Arthur Papworth, was killed in Vaudry on August 1944 ; he is buried in the village cemetery (no in a war cemetery), and the local authority pays a gardener to flower the tomb. At this moment, it is all in yellow, with daffodils, one of the colours of his regiment. The local school is named after him ».

 

2013 : Louise, la fille de Brian and Sylvia

 

2014-tombe

2014
Christine et Brian Fountain

 

tombe-coquelicot

 

 



voir aussi :

Vaudry 1944 :
http://clioweb.free.fr/dossiers/vire/vaudry-1944.htm

http://clioweb.canalblog.com/tag/papworth


Athur Papworth (1920-1944)
(Peterborough Evening Telegraph 1994).

Arthur Papworth will never forgotten in Vaudry, even though few might remember him in his birthplace of Ramsey Mereside. He was one of 51 British soldiers who died there on August 8, 1944 two month after the D-Day in the fight to free a little village in northern France. He was only 24. He hadn’t had time to do much with his short life except give it for freedom, and the French have never forgotten his sacrifice. Neither will future generations, because Vaudry,s new school will be named the Arthur Papworth.

The ceremony will be held at the end of May, and a strong contingent of the Papworth family will be there to pay their own homage.It will include his sister, Mavis Marriott, who lives with her husband Donald in Glebe Road Peterborough, Mavis will speak on behalf of the family. « Arthur’s picture is in the Vaudry town hall, and there is another in the church. His medals we gave them are paraded on the cusion at the annual liberation service », said Mavis.
Why Arthur was selected out of the 51 British soldiers who were killed (14 of them from the Lincolnshire Regiment) is an intriguing story. Exactly how he died is not clear, but Donald hopes to sort that out when they are over there. As far as he and Mavis know, Arthur was bayoneted in hand-to-hand fighting at a spot villagers still identify. « He didn’t die straight away.’’ Said Mavis. « ’A man named Maurice, still alive, looked after him by the roadside. He knew he was going to die, and he asked to be buried in the village cemetery. « They are not sure if Arthur lived for hours or days, but it was long enough to form a bond with the villagers. They remembered his request and buried him in the cemetery ».

The others, and 40 Germans who also died in what was obviously a grim fight, were laid to rest in a military cemetery. « They seem to treat Arthur’s grave as a memorial to all the fallen », said Mavis. Arthur’s brother, George, of Chatteris (he will be at the school naming ceremony) went over there a few years ago with some Fenland soil to put on the grave.The villagers said there was no need – Arthur was already in Little England. And that is 300 miles from Ramsey Mereside, were Arthur was born at 29 Council Houses. It was one of a pair demolished a few years ago. His mother was Louise and his father was Walter, whose service in World War 1 left him with a useless arm.

Five brothers and five sisters made the Papworth family a big one.
The survivors now are George at Chatteris, Ron, Iris and Glenys at Whittlesey, and Walter at Coates. Mavis remembers Arthur as her big brother. She was 13 when he died, 10 years younger than the lad who went to the village school, became a regular soldier and escaped through Dunkirk in 1940.

Mavis well recalls him coming home to recover from his wounds. « We redesigned the front garden for mum. White and pink saxifrages, and long-stemmed violas. He told me to keep them watered or they would die. He didn’t talk about Dunkirk, but when he took his shirt off in the garden I saw the shrapnel wounds on his neck and shoulders ». « When Arthur went back, brother George, also on leave from the army, saw him off from the station. He had the impression that Arthur knew that he wouldn’t survive, and that how it turned out. By that time, he had married a girl from Northampton, but it didn’t work out. A few days after she had written to Arthur’s mother saying she wanted a divorce, the news of his death arrived.That is another day imprinted on Mavis. She said : « We were working in an onion field when my sister went home on her bike. She came back with the telegram ».’

At school I said it must be a mistake. Looked at the garden and thought that if he was dead, he’d never see what I’d done.« All that was 50 years ago.Arthur’s death brought him greater recognition than anybody else in the family achieved, even though it is in France. Mavis is left with if and buts which can never be answered ». What would father have thought, for instance, if they’d said to him « ’Look here, dad, they’re naming a school after Arthur ».

http://ramsey-and-district.ccan.co.uk/content/catalogue_item/athur-papworth-and-his-mother-louise-papworth-of-20-council-houses-ramsey-mereside-with-permission-of-peterborough-evening-telegraph

arthur-press

http://ramsey-and-district.ccan.co.uk/content/tag/papworth-arthur

 .

1944-2004 - La Libération de Vaudry : souvenirs britanniques

A la suite des cérémonies du 50ème anniversaire de la Libération,
Mme Fouquet a obtenu du major Wright un exemplaire du livre-souvenir de la division britannique qui a libéré Vaudry en août 1944.

Débarquée à Hermanville le 6 juin, cette division d’infanterie motorisée a combattu jusqu’au nord de l’Allemagne, atteignant Langerich en mai 1945.

En ce qui concerne Vaudry, 6 pages témoignent de l’intensité des combats où 50 Britanniques et 45 Allemands trouvèrent la mort.
Venant du secteur de Troam, cette division a pour mission d’appuyer l’offensive américaine sur Vire, de couper la route Vire-Condé et de bloquer la retraite des Allemands.Le Lieutenant-Colonel Wilson, à la tête de cette opération, installe son QG à Montisenger. Le pont de Vaudry est pris sans difficulté militaire majeure le 6 août, mais il est détruit.

Le franchissement de la voie ferrée a été beaucoup plus coûteux en hommes.
Du 7 au 8 août, les quatre compagnies anglaises sont bloquées dans leur offensive par les mortiers et les mitrailleuses allemands. De plus, le terrain en surplomb est favorable aux Allemands. Dans cette terrible opération, le Lieutenant-Colonel Wilson, blessé par un éclat de mortier, doit être remplacé. Comme beaucoup d’autres, Arthur Papworth est tué le long de la voie ferrée. De nombreux actes d’héroïsme, dont celui du soldat Allison, ont cependant permis aux Britanniques de l’emporter.

Le portrait d’Arthur Papworth, offert par sa famille à la commune, rappellera aux jeunes l’importance de son sacrifice pour la libération de la commune et pour le triomphe de la liberté

 
 .

st-charles-cwgc

La liste des 705 soldats identifiés inhumés à Saint-Charles-de-Percy,
par date du décès

http://www.cwgc.org/find/find-war-dead/results/?cemetery=ST.+CHARLES+DE+PERCY+WAR+CEMETERY&csort=dateofdeath&tab=wardead

http://www.cwgc.org/find-a-cemetery/cemetery/2005000/st.-charles-de-percy-war-cemetery/




20 mars 2018 : des Britanniques à Vaudry en souvenir d'Arthur Papworth
http://clioweb.canalblog.com/archives/2018/03/20/36248507.html

.

 



 .

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Le web menacé par les plates-formes

 

webfdn

Le web est menacé
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2018/03/web-we-cant-afford-la-menace-plateforme.html

Olivier Ertzscheid cite Tim Berners-Lee et la Web Foundation
sur les dangers liés aux plateformes et à leur puissance financière.
http://webfoundation.org/2018/03/web-birthday-29/

«  Two myths currently limit our collective imagination: the myth that advertising is the only possible business model for online companies, and the myth that it’s too late to change the way platforms operate. On both points, we need to be a little more creative ».

« je reste déterminé à faire en sorte que le Web soit un espace libre, ouvert et créatif, pour tout le monde.
Cette vision n'est possible que si nous sommes tous connectés, et si nous veillons à ce que le Web fonctionne pour les gens. J'ai fondé le Web Foundation pour que nous puissions nous battre pour l'avenir du Web.

Voici où nous devons concentrer nos efforts :
Réduire la fracture numérique
Faire fonctionner le Web pour la société
Faire que davantage de gens prennent part au débat sur l'avenir du Web

The Web Foundation
http://twitter.com/webfoundation


A chaque scandale, les plateformes se répandent en excuses,
mais évitent d’interroger leur politique et le choix de leurs fonctionnalités.
La logique de Facebook ?
« nous surveiller les uns les autres. Et de cette surveillance il ne peut naturellement rien naître de réellement vertueux ».
Airbnb ?
« what’s actually fundamental to the company’s mission is fighting virtually any form of regulation. That’s what maximizes Airbnb’s profits »

« Quand Wikipédia doit faire face à une multiplication des guerres d'édition..
l'encyclopédie met en place de nouvelles règles...
les usages considérés comme "déviants" restent largement minoritaires...

Wikipédia est un objet technique et un écosystème informationnel résilient. Google, Facebook, et Twitter, pour rester centré sur ces trois là, n'ont jamais été en capacité d'atteindre ce niveau de résilience. Ils ne l'ont jamais souhaité ».

.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2018

Courbet et la Fédération d'artistes

 

courbet-fed-artistes


Courbet et la Fédération d'artistes sous la Commune
Musée Courbet à Ornans
Exposition du 23 décembre 2017 au 23 avril 2018
http://www.musee-courbet.fr


- Le musée Courbet propose une exposition sur l’implication des artistes durant la Commune de Paris.

Elle évoque en particulier la Fédération des artistes dont Gustave Courbet fut le président. Pour le peintre, les beaux-arts sont une composante importante de l’État mais leur organisation ne peut dépendre que des artistes eux-mêmes regroupés au sein d’une fédération. Ainsi l’organisation du Salon annuel, l’administration des musées, l’enseignement de l’art et les commandes publiques seront repensés.

Avec des œuvres de Courbet et des membres de la fédération, avec des documents d’archives et des témoignages de Communards, l’exposition témoignera de cet essai de refondation.

 

courbet-pelagie-1872-co

Gustave Courbet, Autoportrait à Sainte-Pélagie 1872
via commons et wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_Courbet

 

Un dossier de presse est disponible au Musée. musee.courbet@doubs.fr

Présentation de l'exposition

Aux origines de la Commune
La Commune
Les hommes de la Commune organisent très rapidement des élections afin d’établir leur légitimité politique et mettent en place une administration nouvelle pour la gestion du quotidien. A l’instar de Gustave Courbet, inspiré par les idées de Fourier et Proudhon et celles de la révolution de 1848, les artistes rêvent à une nouvelle organisation du monde de l’art. Courbet les appelle le 6 avril 1871 à se réunir afin de créer une Fédération des artistes, dont le rôle est de réformer les arts en France.
Bien que les membres de la Fédération mettent un point d’honneur à protéger musées et monuments, les Communards, dans le but de se défendre contre l’armée régulière, construisent des barricades et s’attaquent aux symboles du pouvoir menant notamment à la destruction de l’Hôtel particulier de Thiers et la Colonne Vendôme.
Coupures de journaux, photographies et dessins de séances de la Commune, affiches ; ces documents historiques figurent les moments décisifs de ces deux mois du printemps 1871

La Semaine sanglante
Le 21 mai 1871, le pouvoir exécutif entreprend de reconquérir la ville de Paris en attaquant les positions communardes par surprise. Les affrontements sont terribles, les exécutions sommaires. Cette Semaine sanglante signe la fin de l’expérience de la Commune, dont les pertes humaines sont élevées. Comme beaucoup, les artistes fuient à l’étranger alors que d’autres sont emprisonnés, condamnés à l’exil ou à s’acquitter de très lourdes amendes.
Les toiles d'Ernest Pichio, les gravures de Manet mais aussi les aquarelles d’Amand Gautier nous rappellent ces temps troubles, celui des exécutions, des procès et des emprisonnements

La Commune est vaincue mais son esprit demeure
Gustave Courbet n’échappe pas à ce terrible destin. Face à l’impossibilité de payer, il décide alors de partir en Suisse où son sort rejoint celui des exilés. Il y travaille jusqu’à sa mort, en 1877, espérant en vain un retour chez lui tout en appréciant l’accueil réservé par ses hôtes suisses. Les hommages à la Commune se multiplient, ainsi que les appels d’artistes à l’amnistie. Bien que le ni gouvernement français ni le public ne souhaitent se replonger dans le trouble de cette période, les artistes s’emparent du thème qui devient vite un sujet de prédilection pour les peintres anarchistes.
Le peintre Maximilien Luce a donc la part belle dans cette dernière partie, accompagné de portraits, caricaturés ou sculptés, retraçant les grands noms des membres de la Commune comme une manière de commémorer cette expérience inédite et spontanée de l’Histoire de France.



Un écho vivant à l'Autoportrait du peintre à Sainte Pelagie

Visuels disponibles pour la presse
Gustave Courbet, Autoportrait à Sainte-Pélagie 1872
Gustave Courbet, Fleurs 1871
Pilotell Thiers et les canons de Montmartre, Actualité 23 - 1871
André Gill, 18 mars, Butte Montmartre 1871
André Gill, Le Fédéré au canon 1871
Cournet estampe A. Mordret
Gustave Courbet, Portrait de Godard père à Sainte-Pélagie
Adolphe Martial-Potémont, Route impériale d’Allemagne 1871
Adolphe Martial-Potémont, L’action 1871
Adolphe Martial-Potémont, La Commune 1871



- Plusieurs conférences ont été organisées par les Amies et Amis de la Commune
http://www.commune1871.org/?Courbet-et-la-federation-des-artistes-sous-la-Commune

- 21.01 - Histoire de la Commune, Jean-Pierre Theurier
- 18.02 - Les arts, la culture et la Commune,  Jean-Louis Robert
- 11.03 - Les femmes et la Commune, Michel Pinglaut

.

Posté par clioweb à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mars 2018

La Commune, DenfertR 18 mars 2018

 

1871-barric-denfert

 

LA COMMUNE : UN PEUPLE EN MOUVEMENT
Rendez-vous le dimanche 18 mars 2018  15 heures
Place Denfert-Rochereau
dans le XIVème arrt de Paris.

 

18mars-mairie14

Photos NM-UH

18mars-cim-montp

 

18 mars 1871 - 18 mars 2018 - Sur les traces de la Commune dans le XIVe
Amis et amies de la Commune
http://commune1871.org/


- 15h00 : Rassemblement Place Denfert-Rochereau (angle bld Raspail et rue Froidevaux).
Intervention sur la Commune de Paris et Mai-Juin 1968.

- 15h30 : Monument aux Fédérés du cimetière du Montparnasse (entrée rue Émile Richard).
Intervention historique sur la semaine sanglante dans le XIVème et sur Maxime Vuillaume.

- 15h50 : devant le 131 avenue du Maine (angle rue Liancourt et avenue du Maine)
Intervention historique sur la garde nationale et les clubs du XIVème.

- 16h10 : devant le 147 rue du Château (angle rue Asseline et rue du Château)
intervention sur les coopératives du XIVème ,Eugène Varlin et Nathalie Le Mel.

- 16h30 : sur le parvis de la Mairie du XIVème
intervention sur l’œuvre de la Commune de Paris 1871 dans le XIVème arrondissement.

- 17h00 : fin du parcours.


18mars-montp-monument

 

rappel : La Commune de 1871, choix de liens et de photos
http://clioweb.free.fr/dossiers/1871/Commune.htm

 

 

 

.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Darnton, Lumières et livres pirates

 

Robert Darnton, "L'âge d'or des livres pirates", in L'Histoire, n°443, janvier 2018
http://www.paris-iea.fr/fr/les-publications/l-age-d-or-des-livres-pirates
http://www.lhistoire.fr/parution/mensuel-443

L'article de Darnton prend appui sur les archives de la STN (société typographique de Neufachatel)
avec 50 000 lettres et les livres de comptes de la Société.

L’éditeur est un marchand en gros de livres, ceux qu’il imprime, ceux qu’il vend (obtenus par troc). La plupart des livres qui se vendaient étaient des contrefaçons, des versions pirates d’ouvrages autorisés.
voir la liste des best-sellers sur le site http://www.robertdarnton.org

Deux secteurs coexistent :
les livres populaires (almanachs, livre de dévotion, bibl bleue) pour un public villageois (quand il sait lire),
les livres philosophiques souvent interdits et les pamphlets...

 

favarger-1778

JF Faverger, tout de France des librairies et imprimeurs, 1778
http://www.robertdarnton.org/literarytour/maps

Darnton s’appuie aussi sur le carnet de voyage de jean-François Faverger et sa correspondance avec la STN.
En 1778 il effectue un tour de France des libraires et des imprimeurs.
http://www.robertdarnton.org/literarytour/favarger


« Les Lumières se sont répandues dans un monde capitaliste
où les gens faisaient de l’argent en vendant les ouvrages de Voltaire et de Rousseau... »

RD milite en faveur d’une histoire de la lecture, d’une sociologie des lecteurs et des modes d’appropriation des textes.
Les livres philosophiques sont lus par une élite cultivée.
Mais les gens du peuple ont accès aussi aux livres, et il existait des lectures publiques.

Comment ces ouvrages étaient-ils lus ? au pied de la lettre ? avec distance ?  
La lecture est-elle capable d’entraîner des révolutions ?

http://robertdarnton.org/publications

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


17 mars 2018

Les 10 ans de Mediapart

 

Médiapart, 10 ans - mars 2018

« Le 16 mars 2018, Mediapart a eu dix ans ».
« Dix ans pour convaincre que notre métier, le journalisme, n’était pas condamné à la précarité, aux plans sociaux, aux rachats en cascade, à la perte d’indépendance et de vitalité, à la baisse de qualité et à la course à l’audience, mais qu’il pouvait être économiquement rentable dans l’exigence, créer de la valeur et des emplois dans l’indépendance. Qu'il pouvait rendre une entreprise de presse profitable en la mettant à l’abri de toute pression, qu’elle soit économique ou politique, financière ou étatique, publicitaire ou partisane ».


Le programme :
http://festival.mediapart.fr/
http://static.mediapart.fr/images-festival/programme10ans.pdf


Quelle vérité ?
Patrick Boucheron historien, professeur au Collège de France.
http://www.youtube.com/watch?v=5NGgZiwdHyI

Digitalisation et démocratisation : qui est le gardien du savoir ?
Robert Darnton historien, directeur de la bibliothèque de Harvard.
http://www.youtube.com/watch?v=gHUtPaSrjhM

Le mensonge à l’ère numérique
Katharine Viner (rédactrice en chef du Guardian),
Henri Verdier, (directeur interministériel du numérique et du système d'information de l’État),
Edwy Plenel, (président co-fondateur de Mediapart).
http://www.youtube.com/watch?v=6sXYkWlxyQw

 

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Robert Darnton, numérique et démocratie

 

« Digitalisation et démocratisation : qui est le gardien du savoir ? »
Robert Darnton historien, directeur de la bibliothèque de Harvard. 10 ans de Mediapart
http://www.youtube.com/watch?v=gHUtPaSrjhM

« je ne crois pas aux jérémiades qui annonce la mort du livre imprimé »
La DPLA, un portail pour explorer et découvrir...
18 millions d'objets, proposés par 1600 structures.


Il existe de nombreuses versions de cette conférence en anglais (Columbia, Memphis, Dublin...)

DPLA  "Digitize and Democratize: Libraries, Books and the Digital Future"
Robert Darnton - Memphis, Rhodes college 06.10.2013
http://www.youtube.com/watch?v=Ck3W5-9EoJ8
diapos :
http://openaccess.mpg.de/1528576/Session-3-Darnton.pdf


« Le numérique peut rester une force démocratique »
Robert Darnton entretien Mediapart 15 mars 2018

DPLA  "Digitize and Democratize: Libraries, Books and the Digital Future"
Robert Darnton - Memphis, Rhodes college 06.10.2013
https://www.youtube.com/watch?v=Ck3W5-9EoJ8
https://www.gvideo.site/watch/v=Ck3W5-9EoJ8

slides
http://openaccess.mpg.de/1528576/Session-3-Darnton.pdf
Darnton-slide19.pdf
« Une surveillance au-delà de ce qu’Orwell aurait pu imaginer », à propos de la censure
Robert Darnton,  Mediapart 09.10.2014
http://www.mediapart.fr/journal/mot-cle/robert-darnton

http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Darnton


darnton-mp10

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 1915 : les caporaux de Souain

 

caporaux-souain


Théophile Maupas a été fusillé le 17 mars 1915,
avec trois autres caporaux (60e DI, 336e RI, 21e compagnie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_caporaux_de_Souain
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/maupas.htm

Grâce au combat déterminé de Blanche Maupas, les 4 caporaux ont été réhabilités en 1934
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m005450e4a94dcf1

 

didac-maupas

Deux dossiers des Archives de la Manche (didac'doc 42 et 43)
traitent de l'histoire de Théophile Maupas et du combat de Blanche

http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/01/02/31571755.html


.

 

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 mars 2018

La cartographie de la Renaissance

 

oronce1553

Oronce Fine, Nova totius Galliae descriptio 1553

 

La cartographie à l'époque moderne, Catherine Hofmann, BNF 07.12.2018
(dont les 10 premières minutes, avec exemples de cartes)
http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences_2017/a.c_171207_paysages_hofmann_bezes_palsky.html


La cartographie imprimée de la Renaissance
par Catherine Hofmann, URFIST 06.12.2015
http://urfist.chartes.psl.eu/sites/default/files/ab/boudoirs/URFIST_Boudoirs_2014_12_05_Hofmann.pdf

techniques de gravure
mappemondes,
pays et régions
atlas
rue Montorgueil

Cartes-portulans 2011
http://www.bnf.fr/documents/HOFMANN_jp_num_portulans_2011.pdf

Braun et Hogenberg, Civitates orbis terrarum, Cologne, 1572-16.., 6 volumes
Plan de Paris de Germain Truchet et Olivier Hoyau, 1553,


- Artistes de la carte
http://www.letemps.ch/culture/cartes-inventaient-monde-0

Cartes et figures du monde, Catherine Hofmann
http://cartogallica.hypotheses.org/author/catherinehofmann

http://production-scientifique.bnf.fr/CV/hofmann-catherine

 

Les  programmes  MeDIan - les sociétés méditerranéennes et l’océan Indien (http://median.hypotheses.org)
et d’Anville (http://danville.hypotheses.org) ont chacun  leur  «carnet  de  recherche»  
Le programme Portulans comprend trois volets : le recensement, la description et l’identification des cartes nautiques sur parchemin, dites portulans (XIII-XVIIIe), la numérisation
http://www.bnf.fr/documents/chroniques59_dossier_cartes.pdf


L'âge d'or des cartes marines, dossier de presse
http://www.bnf.fr/documents/dp_cartes_marines.pdf

Livret pédagogique
http://www.bnf.fr/documents/livret_pedago_cartes_marines_livret.pdf

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mars 2018

Croquis La Réunion



 

 

lr-junevgt

sur Twitter, une lecture critique par tolosamedia 14.03.2018
sans doute http://twitter.com/Junevgt/status/973269961618657281



1 croquis de La Réunion ?


lareunion-croquis3

http://www.3e.hgprof.magnard.fr/system/files/hg3_fichier-region-la-reunion.pdf

Une recherche via Google images permet de repérer cette proposition pour la classe de 3eme.
Des critiques sont bien entendu possibles, mais les choix de légende
et la recherche d'un graphisme simple et efficace sont à noter.
.

.
Le site académique La Réunion comporte sans doute des propositions pour la 3eme ou la première.
La version actuelle du site ne facilite pas la recherche...


Banque académique, version 2010-2013 du site académique
http://pedagogie.ac-reunion.fr/histoire-g%C3%A9ographie/lespace-de-locean-indien/la-reunion/banque-de-ressources.html



parmi les propositions mises en ligne, quelques exemples :

lr-acad

http://www.ac-reunion.fr/fileadmin/ANNEXES-ACADEMIQUES/03-PEDAGOGIE/02-COLLEGE/histoire-geographie/INDIANOCEANIE_ancien_site/croquis_reunion2-02.png

 

lr-contraintes

lr-contraintes-leg

La Réunion, contraintes et aménagements
http://www.ac-reunion.fr/fileadmin/ANNEXES-ACADEMIQUES/03-PEDAGOGIE/02-COLLEGE/histoire-geographie/INDIANOCEANIE_ancien_site/la_reunion-contraintes.pdf


voir aussi
Partie 1 : Habiter la France
Chapitre 2 : La Région, l'exemple de la Réunion
http://www.ac-reunion.fr/fileadmin/ANNEXES-ACADEMIQUES/03-PEDAGOGIE/02-COLLEGE/histoire-geographie/INDIANOCEANIE_ancien_site/gei_o_1.2_rei_gion_rei_union.pdf


.
Liens Hachette manuel géo 1ere
http://www.geographie1-prof.hachette-education.com/views/site-prof/index.php?cat=Reunion#croquis

.
La Réunion (Vikidia)
http://fr.vikidia.org/wiki/Fichier:La_R%C3%A9union.jpg

répartition de la population 1999
http://journals.openedition.org/vertigo/docannexe/image/5012/img-2.jpg

Pluviométrie
http://hmf.enseeiht.fr/travaux/CD0607/beiere/1/html/images/forage/pluvio%20annuelle.gif

La Réunion, temps d'accès aux soins médicaux
http://www.insee.fr/fr/statistiques/2422206

2003 : La question de l'eau dans l'océan indien (cartes pour La Réunion)
http://archives-fig-st-die.cndp.fr/actes/actes_2003/guebourg/article.htm


Une île en mutation, Infrastructures, aménagement et développement à La Réunion
Thierry Simon, Echogéo 7 - 2008 (déc 2008-février 2009)
http://journals.openedition.org/echogeo/8003



La Réunion, Florian Nicolas 2011
http://bit.ly/2Gw8KJ8

Cahiers Edugéo
http://www.edugeo.fr/uploads/teaching-book/file/41408dbf7df4cb0d2428c66cd3766488.pdf

Risques et prévention des risques 2012 (130 pages)
http://www.risquesnaturels.re/pdf/SPRN/SPRN_Mars2012.pdf



Les régions ultra-périphériques. Défis et perspectives
Paul Hammoud, Antoine Masquelin et Tristan Thomas
http://www.pourlasolidarite.eu/sites/default/files/publications/files/ed-2018-regions-ultraperipheriques.pdf

L’UE va consacrer une enveloppe de €2.1 milliards sur la période 2014-2020 pour La Réunion

Voici quelques résultats escomptés :
- Une hausse de + de 60% du nombre d’entreprises connectées au très haut débit
- Une amélioration de l’efficacité énergétique dans 9.600 foyers
- De l’eau potable de meilleure qualité pour 75% des habitants
- 7.000 étudiants supplémentaires
- Une aide pour 30.000 personnes dans leur recherche d’emploi
- Un soutien à 180 jeunes agriculteurs et une aide à la modernisation de 1.800 exploitations agricoles



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,