01 mars 2017

27.02.1933 : l'incendie du Reichstag

 

Reichstagsbrand

http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag


A Berlin, le Reichstag est incendié dans la nuit du 27 au 28 février 1933.
Les conditions de cet acte criminel sont débattues : acte du seul van der Lubbe ?
pleine responsabilité des nazis ? « Les hommes de Goering le laissèrent allumer un petit incendie
tandis qu’eux-mêmes inondaient les sous-sols d’essence » (Pierre Milza)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag



Le 30 janvier 1933, Hindenburg nomme Hitler au poste de chancelier.
Le soir, les SA triomphent bruyamment dans les rues de Berlin.
Le 1er février, Hindenburg signe le décret de dissolution du Reichstag. Les élections sont prévues le 5 mars.
Le 4 février, un décret « sur la protection du peuple allemand » donne des pouvoirs étendus à Hitler.


Une intense campagne de propagande, soutenue par un apport de fonds considérable venant des industriels, est orchestrée par Joseph Goebbels. Le 10 février, devant une foule acquise, Hitler prononce un discours au palais des sports de Berlin.

La campagne électorale se déroule dans un climat de terreur.
Goering, ministre de l’intérieur en Prusse, embauche 50 000 membres de la SA, de la SS et du Stahlhelm comme auxiliaires de police.
Hitler interdit la parution de journaux qui critiquent son gouvernement. Les rassemblements publics sont interdits.  Les membres de la SA perturbent les réunions de leurs adversaires politiques et utilisent la violence contre tous les opposants au nazisme.

L’incendie du Reichstag sert de prétexte à une chasse aux communistes (KPD).
Les articles 114, 115, 117, 118, 123, 124 et 153 de la Constitution sont suspendus.
Une législation d'exception suspend toutes les libertés individuelles et confirme le règne de l’arbitraire : l’opposition est réduite au silence.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_Reichstag


Aux élections du 5 mars, les nazis et leurs alliés obtiennent 44 % des voix et un peu plus de la moitié des députés.
La gauche a recueilli 30 % des suffrages et 5 millions d’Allemands ont voté pour le KPD.
Les modérés (Zentrum et démocrates) maintiennent leurs positions avec 18 % des sièges.

L’annulation de l’élection des 80 députés communistes, le ralliement du Zentrum permettent à Hitler
d’obtenir la loi du 23 mars sur « la protection du Peuple et du Reich » (440 votes pour, 90 contre).
« Le suicide du Parlement » permet à Hitler d'établir sa dictature.
Il interdit tous les autres syndicats (2 mai) et tous les autres partis politiques (14 juillet).
Ses adversaires sont arrêtés et détenus dans des camps de concentration
(celui de Dachau ouvre dès la fin du mois de mars 1933).
Beaucoup d'Allemands fuient le pays, vers les démocraties en Europe ou aux USA.
source Bouillon & Sohn, Bordas 1982  + Istra première 1982


rappel : La conquête du pouvoir par Hitler et les nazis
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/05/05/35249857.html


.

.

 


28 février 2017

Les juristes et le nazisme

 

jouanjan-nazi

« Justifier l’injustifiable. L’ordre du discours juridique nazi », Olivier Jouanjan, PUF
http://www.lemonde.fr/livres/article/2017/02/23/le-droit-au-service-des-nazis_5084105_3260.html

« Le droit a l’inquiétante faculté de transformer en devoir l’obéissance à l’injustifiable,
tel est le message toujours actuel de cet excellent livre d’histoire.»

Carl Schmitt (1888-1985), Reinhard Höhn (1904-2000 gradé SS et théoricien du management après 1945 - wikipedia - français - alld ), etc.
« tous ces hommes déployèrent des trésors de science pour légitimer une terreur de plus en plus brutale ».
Dès 1938, pour les magistrats nazis, au nom de l’idéologie völkisch (l’unité fantasmée du peuple), voler un juif est devenu légal

L’auteur souligne la responsabilité la « révolution conservatrice » sous Weimar :
les juristes ultra-nationalistes ont préparé les conditions d’un ralliement au nazisme et à sa barbarie.


- Johann Chapoutot cartographie le système de croyance nazi
L’article consacre qq lignes au dernier ouvrage de Johann Chapoutot, La Révolution culturelle nazie, Gallimard
[une idéologie obsédée par la hiérarchie entre les races et saturée de biologie mal comprise].

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 février 2017

Rousso : Les EU sont-ils encore les EU ?

 

 

rousso-tw



- Henry Rousso, l'historien, a fait l'expérience de la politique "migratoire" mise en place par T.
http://www.huffingtonpost.fr/henry-rousso/muslim-ban-donald-trump-etats-unis/

Il faut désormais faire face outre-Atlantique à l'arbitraire et à l'incompétence la plus totale.

« Vers 21h, il reste une demi-douzaine de personnes, somnolentes et inquiètes, un Africain ne parlant pas bien l'anglais,
les autres sans doute d'origine latino-américaine. Je suis apparemment le seul Européen – le seul "blanc".
Arrivent alors deux officiers de police. Ils se dirigent vers le monsieur assis devant moi, peut-être un Mexicain, bien mis de sa personne.
Ils lui montrent un billet d'avion et lui disent qu'ils vont l'emmener.
Invité à se lever, il est alors menotté, enchaîné à la taille, et entravé aux chevilles.
Je n'en crois pas mes yeux. Des images d'esclaves me traversent l'esprit: la policière qui lui met les fers aux pieds
est une Africaine-Américaine, vaguement gênée. J'imagine le temps qu'il va mettre pour rejoindre la porte d'embarquement.

Je me demande surtout si c'est le même sort qui nous attend. Je préfère croire que lui a commis un délit sérieux.
J'apprendrai par la suite que "c'est la procédure".
Cette façon de faire – proprement indigne – serait exigée par les compagnies aériennes.
Je ne suis pas sûr, au demeurant, que les conditions d'expulsion soient plus humaines chez nous
».

«  Comment expliquer ce zèle, évident, de la part du policier qui m'a examiné
et de son supérieur hiérarchique sinon par le souci de faire du chiffre et de justifier,
au passage, ces contrôles accrus? J'étais d'autant plus "intéressant"
que je ne tombais pas dans la catégorie habituelle des "déportables " ».


« Telle est donc la situation aujourd'hui. Il faut désormais faire face outre-Atlantique
à l'arbitraire et à l'incompétence la plus totale.
Je ne sais ce qui est le pire.
Ce que je sais, aimant ce pays depuis toujours,
c'est que les États-Unis ne sont plus tout à fait les États-Unis. »


- L’historien Henry Rousso a été « détenu par erreur » pendant dix heures à l’aéroport de Houston.
A la suite d'une erreur d’interprétation de son visa, il a failli être renvoyé en France. Le Monde 26.02.2017
http://www.lemonde.fr/international/article/2017/02/26/rousso

Les responsables de l’université sont parvenus à empêcher son expulsion avec l’aide
de Fatma Marouf, une professeure de droit spécialisée dans les questions d’immigration


L’université A&M du Texas (A&M pour Agricultural and Mechanical)
College Station, 150 km au nord-ouest de Houston

Le même article signale que le fils du légendaire boxeur Mohamed Ali
a été retenu et interrogé deux heures durant à son retour de Jamaïque.


- AHA Protests against Detainment of French Historian Henry Rousso (March 2017)
http://www.historians.org/news-and-advocacy/

« The Rousso case is a clear example of how the recent crackdown on immigration
by the T. administration threatens the free exchange of scholarly ideas.»


The following affiliated societies have signed on to the AHA statement:
Berkshire Conference of Women Historians
Conference on Asian History
Forum on European Expansion and Global Interaction
French Colonial Historical Society
New England Historical Association
Society for Historians of the Gilded Age and Progressive Era
Society for the History of Authorship, Reading and Publishing
Society of French Historical Studies
Urban History Association
Western Association of Women Historians
World History Association


« The American Historical Association energetically protests the recent shabby and completely
unwarranted treatment of Professor Henry Rousso by American immigration authorities last week »
L'Association Historique américaine proteste énergiquement contre le traitement récent et totalement
injustifié du professeur Henry Rousso par les autorités américaines de l'immigration la semaine dernière »
...

« The American Historical Association requests an investigation of this incident,
a formal apology to Professor Rousso, and some reasonable assurance that this won't happen again »
L'association demande une enquête sur cet incident, des excuses formelles au Professeur Rousso,
et une assurance raisonnable que cela ne se reproduira pass ».

http://www.facebook.com/huguette.meunierchuvin/posts/10207815558378528


..

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 février 2017

Condé, du coton à l'amiante

 

conde-expo-industrie

De l'industrie du coton à l'industrie de l'amiante
expo Condé-sur-Noireau 24 février au 5 mars 2017

Une expo retrace le passé industriel de Condé, L'Orne combattante 23.02.2017

Les usines de l’amiante de la région de Condé entre 1890 et 2013,
conférence/débat Francis Rolland - Pierre Coftier
samedi 25 février à 15h, auditorium de la médiathèque

Francis Rolland a publié Histoire industrielle du pays de Condé, Corlet *
Pierre Coftier, L'amiante en Normandie 1886-1960, Cahiers du Temps 2012 **


Cette présentation doit tout à ces deux auteurs et à l'exposition présentée à la médiathèque.
Dans l'article de Wikipedia sur Condé seulement 2*2 lignes sur l'histoire industrielle
et ses conséquences (histoire, économie). Le travail ne manque donc pas.


== Industrie et amiante 1889-2017

 

Platfond

Filature d'amiante du Platfond
http://www.ebay.fr/itm/14-FILATURE-DAMIANTE-DU-PLAT-FOND-VALLEE-DE-LA-VERE-/221933540074


Le travail du coton fait la richesse de Condé et de ses industriels sous  le Seconde Empire.
La situation se dégrade à la fin du XIXe.

1889 : Jules Germain achète la filature de coton du Platfond (vallée de la Vère)
et y installe une usine traitant l’amiante.
Il fait appel à Paul Fleury, son cousin, qui vient d’abandonner son usine à Gonneville (50).
120 salariés sont employés en 1894.

En 1904, la Société Française de l’Amiante, une société concurrente est crée par des industriels de Flers,
avec une usine à Caligny et une à Montilly


1927 - Ferodo
Herbert Frood s’intéresse au freinage et utilise des bandes tissées d’amiante (brevet en 1900).
En 1920, la société Ferodo est créée, en 1923 une SA française voit le jour (Paris et Saint-Ouen).
En 1927, Ferodo prend le contrôle des usines de la Vère.


Après 1945, l’industrie automobile augmente de manière massive la demande
(garnitures de frein, disques d’embrayage)

Mars 1956 : grève pour des questions de poussière d'amiante et de droit syndical

En 1960, une usine moderne
est construite en bordure du Noireau, sur un terre-plein.
Elle a été agrandie en 1968 et en 1978.

1650 personnes sont employées en 1965, 2550 en 1972 (dont 1664 à Condé). 
L’effectif se réduit à 678 à Condé en 1999, 323 en 2010.
En 1980, Ferodo devient Valéo, qui devient Bendix en 1990 qui passe sous le contrôle d’Honeywell en 1999.


conde-honeywell

L'usine Honeywell - source : http://www.journalauto.com
http://anciensdevaleo.files.wordpress.com/2015/07/usine-de-condc3a9-sur-noireau1.png
L'Orne combattante 14.11.2014 : http://www.lornecombattante.fr/files/2014/11/honeywell.jpg

 


Juin 2013 - Honeywell délocalise la production en Roumanie et ferme le site de Condé.

2011 - Les 323 salariés d'Honeywell ne veulent pas laisser leur usine partir en Roumanie
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/11/22/22773301.html

Condé : Honeywell délocalise en Europe de l'Est
http://www.youtube.com/watch?v=nlSvBTg4Moc

La destruction de l’usine a lieu en 2016 et 2017.
« A Condé et dans sa région, cette histoire est terminée pour les actionnaires. »


honeywell-destruction-fbleu

La destruction de l'usine, photo d'après Marc Van Torhoudt - France-Bleu 04.07.2016
http://www.francebleu.fr/3-ans-apres-honeywell



== L'histoire n'est pas terminée pour la dépollution des lieux de production, un enjeu majeur et coûteux.


Amiante, le prix du silence, documentaire Daniel Cattelain 2003
http://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=video&id_video=304

Caligny, Valéo sécurisera l'ancienne usine d'amiante titre Ouest-France 29.09.2013 (avec photo)
http://www.ouest-france.fr/normandie/flers-61100/valeo-securisera

10.04.2016 / L'usine Honeywell toujours en déconstruction - Ouest-France
http://www.ouest-france.fr/normandie/conde-sur-noireau-14110/lusine-honeywell-est-toujours-en-cours-de-deconstruction-conde-4155286


== L'histoire n'est pas terminée non plus pour les anciens salariés.

Le danger des poussières d’amiante a été mentionné dès 1906,
dans un rapport d’Etienne Auribault (pas Denis), un inspecteur du travail.


« L’amiante tue ». Le combat pour faire admettre cette réalité est mené dans les années 1970,
notamment par Henri Pezerat, Marie-Paule Labey et plusieurs associations.

Henri Pézerat, collectif Amiante-Jussieu à Condé, Ouest-France 27.04.1976
http://www.ban-asbestos-france.com/images/meeting_conde.pdf
http://www.ban-asbestos-france.com/luttes_histoire.htm


En 1977, un décret réglemente l’exposition des travailleurs.
Un autre interdit le flocage à l’amiante des immeubles d’habitation.
Les industriels financent un Comité permanent amiante et obtiennent un répit de 20 ans :
l’usage de l’amiante est interdit en 1997 en France, dans l’Union européenne en 2005.

L’Andeva, une association de défense des victimes est mise en place en 1996.
Une préretraite est instituée par une loi de 1999.


Sur son blog Thierry Lamireau, cite deux rapports de 1997 et 1998
http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/tag/amiante/

Rapport sur la gestion politique et administrative du problème de santé publique posé par l’amiante en France.
Claude Got - 24 décembre 1997 (lettre de mission) – 30 avril 1998 (rapport d’étape) – 29 juillet 1998 (rapport définitif)
http://docplayer.fr/11159670-Rapport-sur-la-gestion-du-risque-et-des-problemes-de-sante-publique-poses-par-l-amiante-en-france.html
http://www.sante-publique.org/amiante/rapportgot1998/gotrapport.htm

L’amiante dans l’environnement de l’homme :  ses conséquences et son avenir
M. Henri Revol, sénateur - Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques
Rapport d’information n° 41 – 1997-1998
http://senat.fr/rap/o97-041/o97-041.html


- Amiante: ce n'est pas fini !
Patrick Herman, Paris Match 17.05.2011,
http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Amiante-ce-n-est-pas-fini-148355

« Pour rejoindre Athis-de-l’Orne, on peut remonter la vallée où se succèdent les anciennes usines de la société Ferodo Normandie. Elles portaient des noms charmants, la Martinique, la Petite Suisse, le Platfond, le Réservoir... Pour beaucoup elles ont été des antichambres de la mort ».
Patrick Herman a été un responsable de l'association Ban Asbestos

En Normandie, l'amiante continue de tuer. 24.02.2016
http://www.normandie-actu.fr/en-normandie-l-amiante-continue-de-tuer-reportage-dans-la-vallee-de-la-mort_183655/



== La vallée de la mort lente, Le Monde 16.12.2005
extraits
« En 1950, une étude britannique a formellement confirmé l'existence d'une relation entre le cancer du poumon et l'exposition à l'amiante. Ferodo ne pouvait l'ignorer. Les salariés savaient que c'était pas très sain, mais pas au point que le terme final ce soit la mort ».
« Les années passant, le mensonge s'organise. La médecine du travail se fait complice » « Déjà en poste dans les années 1980 dans l'usine Ferodo, l'actuel médecin du travail de la société Honeywell, qui a racheté le site, n'a pas souhaité répondre à nos questions ».
« La dissimulation était telle que les syndicats, aveuglés, n'en faisaient même pas une priorité. »
« Au début des années 1970, le groupe d'extrême gauche le Secours rouge placardait des affiches à l'entrée de l'usine indiquant : « L'amiante tue, mais on n'a pas le droit de le dire ». Elles étaient vite arrachées par les ouvriers »

« La prise de conscience n'en a été que plus brutale... Dans la vallée, ce qui se murmurait peut désormais s'énoncer tout haut : l'amiante, qui a assuré le bonheur de générations entières, s'avère un poison mortel, administré sciemment par les industriels ».
«  Une poignée de militants de la CGT et de la Fnath créent alors l'Aldeva, pour soutenir les victimes. Plus de 600 personnes se sont retournées contre leur ancien employeur et sont parvenues à se faire indemniser en faisant condamner Ferodo pour faute inexcusable »


2005 - Le drame de l'amiante en France : comprendre, mieux réparer, en tirer des leçons pour l'avenir
Rapport d'information n° 37 déposé au Sénat le 26 octobre 2005
(Condé p 44)
http://www.senat.fr/rap/r05-037-1/r05-037-17.html

extraits :
« L’amiante est apparu à Condé-sur-Noireau à la fin du XIXe siècle, lorsque les  usines textiles se sont progressivement tournées vers le filage des fibres d’amiante. L’essor de l’industrie automobile a accéléré cette reconversion et le bassin économique de Condé-sur-Noireau s’est fortement développé afin de répondre à la demande. Les filatures du secteur ont été peu à peu reprises par la société Valeo Ferodo, devenue ensuite Bendix puis Allied Signal. Cette entreprise a employé jusqu’à 2 400 salariés, chiffre qui n’inclut pas les personnels intérimaires et les nombreux sous-traitants. En conséquence, le nombre de victimes de l’amiante à Condé-sur-Noireau est très important ».

« En dépit d’un premier signal lancé en 1906 par un inspecteur du travail de Caen ayant enquêté sur la surmortalité des ouvriers d’une usine de textile de Condé-sur-Noireau utilisant l’amiante, dont le rapport est resté lettre morte, de l’inscription en 1945 des fibroses pulmonaires consécutives à l’inhalation de poussières de silice ou d’amiante et de la reconnaissance en 1950 de l’asbestose dans les tableaux des maladies professionnelles, ce n’est qu’en 1976 que le tableau n° 30 prendra en compte le cancer du poumon et le mésothéliome, qu’en 1977 que sera interdit le flocage dans les immeubles d’habitation, et que sera réduite la concentration d’amiante à laquelle les salariés peuvent être exposés dans les entreprises.
C’est donc 46 ans après le Royaume-Uni, 31 ans après les États-Unis ».

« En 1890, une usine de filature et de tissage d’amiante s’établissait dans le voisinage de Condé-sur-Noireau (Calvados). Au cours des cinq premières années de marche, aucune ventilation artificielle n’assurait d’évacuation directe des poussières siliceuses produites par les divers métiers ; cette inobservation totale des règles de l’hygiène occasionna de nombreux décès dans le personnel »

- En 2006, un reportage dans le JT de 13h de TF1 (sept ? octobre ?) - source JCR

Amiante : l'avenir étouffé de Condé-sur-Noireau, Le Figaro 06.10.2016
http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2006/10/06/01006-20061006ARTMAG90259-l_avenir_etouffe_de_conde_sur_noireau.php

Condé-sur-Noireau ravagé par un siècle d'amiante, Libération 20.09.2006
http://www.liberation.fr/societe/2006/09/20/conde-sur-noireau-ravage-par-un-siecle-d-amiante_51873


- Les risques technologiques majeurs en Basse-Normandie, rapport CESR BN 2010
http://ekladata.com/au9peIuB0I0FEIjQ_pDFnQZqd3k/cesrbn.pdf

« Plus de 1 200 victimes sont recensées entre 1966 et 1996, période où les salariés étaient exposés directement aux poussières d'amiante.
Aujourd'hui, une nouvelle maladie de l'amiante se déclare en moyenne chaque mois dans la commune de Condé-sur-Noireau. L'association ALDEVA (ANDEVA) dénombre environ 20 décès par an. Le nombre total de victimes potentielles est estimé à plus de 2 000 personnes. »



amiante-monument

Un monument commémoratif dédié aux victimes de l'amiante
de la région de Condé-sur-Noireau a été conçu par Laurent Depierre et inauguré en octobre 2005

photo blog ALDEVA, ANDEVA - http://andeva.over-blog.com/



conde-memviv

En fin de présentation, un appel à témoignages et à collecte d'objets et d'archives
par Francis Rolland au nom de tous ceux qui ont réalisé l'exposition.

 

 

conde-rolland

 * Francis Rolland, Histoire industrielle du pays de Condé, Corlet


amiante-coftier

** Pierre Coftier, L'amiante en Normandie 1886-1960, Cahiers du Temps 2012
photo St-Pierre-les-Elbeuf 1900
http://www.cahiersdutemps.fr/l-amiante-en-normandie-f154226.html
http://www.ouest-france.fr/normandie/lamiante-au-coeur-de-lindustrie-1497015


Amiante, le prix du silence, Daniel Cattelain 2003, documentaire déjà cité.
http://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=video&id_video=304

 La vallée de la mort lente - Le Monde 16.12.2005
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2005/12/16/la-vallee-de-la-mort-lente_722118_3208.html

Cécile Maire, Vivre et mourir de l'amiante : Une histoire syndicale en Normandie 2016
http://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/aplat/9782343101712.pdf


Affaire de l'amiante en France / scandale de l'amiante
- Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_l'amiante_en_France

.Histoire industrielle du pays de Condé

 
.

.

Posté par clioweb à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


expo Vermeer au Louvre

 

vermeer-dou

 

- Vermeer et les maîtres de la peinture de genre
Exposition Louvre, 22 février – 22 mai 2017
dossier de presse
http://presse.louvre.fr/download/?id=7329&pn=dp_louvre_vermeer-et-les-matres-de-la-peinture-de-genre-pdf


12 Vermeer sur une quarantaine de tableaux attribués au peintre.
Le pesée, missives amoureuses,tributs, aphrodisiaques, les perroquets, sans Vermeer ? cordes sensibles, enfilades, le jour et la nuit, deux dames, silhouettes, à la manière de, entre histoire et scène de genre

 

- Vermeer, grand maître des énigmes, au Louvre Philippe Dagen, Le Monde 21.02.2017
http://www.lemonde.fr/arts/article/2017/02/21/vermeer-grand-maitre-des-enigmes-au-louvre_5083245_1655012.html

« Accrocher ensemble des travaux de Johannes Vermeer (1632-1675) et de ses contemporains en les associant par sujets.
Outre Pieter de Hooch, les principaux interlocuteurs sont, dans l’ordre de leur naissance, Gerard Dou (1613-1675), Gerard ter Borch (1617-1681), Jan Steen (1626-1679), Gabriel Metsu (1629-1667), Frans van Mieris de Oudere (1635-1681) et Caspar Netscher (1639-1684). Natifs de Delft, de Leyde ou de Rotterdam, ils sont pour la plupart issus de familles dans lesquelles les activités artistiques sont de tradition : peintres, graveurs ou marchands d’art comme le père de Vermeer, qui a commencé comme tavernier.
L’homogénéité sociale est donc flagrante, de même que la cohérence stylistique »


« Vermeer ôte au tableau l’essentiel de sa capacité narrative. Quelqu’un est là, juste là, dans un peu de lumière »

« On est seul, chez Vermeer, et, s’il y a une servante, elle regarde ailleurs. Seule et tranquille : l’expression est soit à peine visible, soit évasive. Quelqu’un est là, juste là, dans un peu de lumière. Il ne fait rien de remarquable. La laitière verse le lait, la dentellière tire son fil, la coquette caresse ses perles. Encore se passe-t-il quelque chose dans ces toiles, une action minime. Dans bien d’autres, elle est suspendue. La dame à la robe jonquille s’est arrêtée d’écrire sa lettre et paraît se demander s’il faut qu’elle la finisse. Le géographe examine moins sa carte qu’il ne rêvasse, un compas inutile dans la main, à moins qu’il ne soit distrait par ce qu’il aperçoit par la fenêtre. La joueuse de luth est inattentive ou songeuse. Même la coquette au collier et la peseuse de bijoux paraissent étrangères à ce qu’elles sont supposées faire et qui, de toute façon, est futile »

- 03.03.2017
L’exposition Vermeer, un triomphe qui tourne au fiasco pour le Louvre
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/03/vermeer-en-rock-star-au-louvre_5088521_3232.html


Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Johannes_Vermeer
http://en.wikipedia.org/wiki/Johannes_Vermeer

Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Johannes_Vermeer

Utrecht 1572, Braun & Hogenberg
http://historic-cities.huji.ac.il/netherlands/utrecht/utrecht.html

 

vermeer-maes


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2017

La Résistance allemande au nazisme

 

sophie-scholl

Hans Scholl, Sophie Scholl, Christoph Probst

- Contre le nazisme, être résistant en Allemagne
http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/contre-le-nazisme-etre-resistant-en-allemagne


- Une Allemagne contre Hitler

Günther Weisenborn, Le félin, 2004
Der lautlose Aufstand (1953), La révolte silencieuse
sommaire : http://clioweb.canalblog.com/tag/weisenborn


- Sur la Résistance allemande au nazisme, Cercleshoah.org
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article215#outil_sommaire_1

une typologie,
dont
L'opposition des jeunes
Les femmes de la Rozenstrasse
La Résistance dans la Wehrmacht


- Sophie Scholl et la Rose blanche
http://clioweb.canalblog.com/tag/sophiescholl

- Les mouvements de Résistance, site du musée historique de Berlin
http://www.dhm.de/lemo/kapitel/ns-regime/widerstand.html
http://www.dhm.de/lemo/html/wk2/widerstand/index.html


- La Résistance allemande au nazisme, Wikipedia
.de :
http://de.wikipedia.org/wiki/Widerstand_gegen_den_Nationalsozialismus

.fr http://fr.wikipedia.org/wiki/Résistance_allemande_au_nazisme
.en http://en.wikipedia.org/wiki/German_resistance_to_Nazism


- La Résistance allemande au nazisme (1933-1945)
http://resistanceallemande.online.fr/

Sociaux-démocrates
Communistes
Eglises & Résistance
La Résistance juive
Aide aux persécutés
Beck et Goerdeler
L'Orchestre Rouge
La Rose Blanche
Le cercle de Kreisau
Attentats
Le 20 juillet 1944
Exil & Résistance


- La Résistance pacifique en Allemagne
http://prezi.com/_bngl6ag4zpa/la-resistance-pacifique-en-allemagne/

La Résistance pacifique en Allemagne
Comment la Résistance pacifique en Allemagne a-t-elle remis en cause le régime hitlérien ?
La Résistance post-nazi : les enjeux de mémoire
La place de la littérature dans la Résistance
La Résistance pacifique en Allemagne
La place de la Résistance
Le mémorial de la Shoah à Berlin
L'ami retrouvé
Une opposition politique et militaire
Une opposition religieuse
La Rose Blanche
Le chant des Marais


.


 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Une Allemagne contre Hitler

 

all-c-Hitler

Une Allemagne contre Hitler
Günther Weisenborn, Le félin, 2004
Der lautlose Aufstand (1953), La révolte silencieuse



Günther Weisenborn (1902-1969)
études de médecine et de littérature, co-rédacteur avec Brecht de La Mère.
En 1933, il doit s’exiler en Argentine.
De retour en Allemagne, il participe à la Résistance. Il est arrêté en 1942 et emprisonné.
Il est libéré en 1945 par les troupes soviétiques.
http://de.wikipedia.org/wiki/Günther_Weisenborn



Préface d’Alfred Grosser pour l'édition française
Préface de Günther Weisenborn pour l'édition allemande.
Ricarda Huch, Appel
Martin Niemöller, L’héritage de la résistance allemande
.
Introduction
Principes et généralités : Les formes de résistance
Conscience et justice
Quelle fut l'ampleur de la résistance allemande ?

Compte rendu : La résistance des milieux religieux
Le combat en faveur des Juifs
La résistance des catholiques
La résistance des protestants
La résistance des Communautés religieuses indépendantes
La communauté chrétienne dans la Résistance.

L'opposition des citoyens
La jeunesse
La base
Le niveau supérieur

La Résistance dans l’armée
La base
Le niveau supérieur
Le 20 juillet 1944

La Résistance des ouvriers
Constatations de la Gestapo
La lutte de la base
La vérité sur l'« Orchestre rouge » ...

Le rôle des intellectuels

Post face
Annexes.
I - Témoignages sur les derniers instants
II - Documents de l’opposition
III. Archives du III° Reich

Ricarda Huch. A nos martyrs

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 février 2017

Decodex, neutralité et gommettes

 

charlot-ministre-verite

 

Charlot, ministre de la vérité,
Frédéric Lordon, blog La pompe à phynance
http://blog.mondediplo.net/2017-02-22-Charlot-ministre-de-la-verite


extraits :
Les médias sociaux ? Les bulles de filtre ?
Voilà 50 ans, la rumeur d’Orléans s’est fort bien passée des médias sociaux


Decodex ? Le ministère de la vérité a inventé la turbine à claques
« Le brainstorming de Veritator, Otrhofact et Rectifas a conduit au mariage
de l’idéologie dominante (la neutralité et la dépolitisation par la religion du fact-checking)
et de l’obsession de l’évaluation généralisée, du rating néolibéral ...des autres


La neutralité ? - La religion du « fait pur et vrai » ?
« Prétendre que « Jean-Claude Juncker s’efforce de faire la chasse aux paradis fiscaux » ?
« Quand un patron parle, c’est de l’économie, quand un syndicaliste parle, c’est du militantisme »
« La neutralité journalistique [du journal de référence] est,
au choix, une ânerie sans nom ou une parfaite hypocrisie ».


- La pathologie néolibérale du rating
« ...née dans la finance, la pratique de l’évaluation est en voie de coloniser toutes les sphères de la vie sociale, organisant par là leur soumission à la logique d’une société de marché de part en part régie par le principe de concurrence. On évalue les chauffeurs de VTC, les appartements de location, les toilettes d’aéroport, et sans doute bientôt les dîners entre amis — le « code couleur », cette tragédie de la couleur que même la plus fertile imagination dystopique n’aurait pas pu anticiper. Voilà donc que Le Monde distribue des gommettes de couleurs à l’information comme d’autres le font aux apports nutritionnels ou aux pots d’échappement. Le Monde est bien le journal de ce monde ».
« au jeu de l’évaluation, le truc est de se situer toujours du côté des évaluateurs »


Colorier les tweets de T. ?
L’essentiel n’est-il pas ailleurs ?
Eviter les sermons de vérité
et analyser les causes politiques qui ont fait advenir l’irruption de l’énormité au sommet de la politique.

« Dissuader de rien changer, dissuader de faire de la politique, c’est le lieu naturel de la dépolitisation par le fact-checking, qui croit d’abord pouvoir s’aménager son domaine propre, celui des faits purs, mais finira par y dissoudre toute politique, labellisée selon sa conformité ou sa distance au « réel des faits ». Toute politique transformatrice y recevra donc, mais par définition, le rouge »

Avec un tel « naufrage intellectuel, la politique abandonnée à des illettrés politiques » ... peut-on s’étonner « après ça que le trumpisme prolifère. C’est que lui au moins fait de la politique. De la politique folle, assurément, mais de la politique, que ses électeurs perçoivent d’ailleurs parfaitement comme telle, raison pour quoi ils la sollicitent avec véhémence »

« des pans entiers de la population suffoquaient d’avoir été si longtemps privés de respiration politique. C’est sans doute un air chargé de miasmes qu’ils respirent à nouveau, mais à leurs yeux c’est au moins de l’air, et pas le gaz inerte des zombies du fact-checking et de leurs chefs ».

« Les responsables du désastre qui vient, ce sont eux. Ils avaient pour mission de faire vivre la différence et ils ont organisé le règne du même, l’empire labellisé de l’unique. Maintenant que la forteresse est attaquée par tous les bouts, plutôt que de commencer à réfléchir, ils se sont payé des épagneuls... Voguons donc avec entrain vers un deuxième tour tant espéré, qui ne nous laissera que le choix de la candidate de l’extrême-droite et du candidat qui fera nécessairement advenir l’extrême-droite — avec les compliments de la presse de la vérité »


Lordon propose de soumettre de soumettre Decodex et Le Monde
aux critères appliqués aux autres (univers clos, croyance, pensée confirmante, etc. )


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Agregation interne, sujets 2017


Agrégation interne, sujets février 2017 en couleur, au format pdf
(l'Agrégation externe, à suivre, en mars)
http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid111368/sujets-rapports-des-jurys-agregation-2017.html


dont
Histoire-Géo
Rome et les provinciaux /
Mers et océans (Chine, Manche, Arctique)

Arts plastiques
l'imaginaire orientaliste dans la peinture de la 2/2 du XIXe
interroger la nition d'universalité dans l'histoire du design

Eco-Gestion
vers une supérmatie du cloud computing ?

Lettres classiques, deux extraits de Giono
Lettres Modernes, Hugo, les contemplations

SES
L'individu d'aujourd'hui
Quelles politiques pour l'emploi  ?

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,