22 octobre 2019

Agoras APHG : Lorraine



aphg-agoras-2019

« La Lorraine, un territoire de fronts et de frontières »
APHG - Agoras 2019
mercredi 23 - samedi 26 octobre 2019

Le programme : http://agoras2019.fr/

 

agoras2019


Vendredi 25 et samedi 26 octobre 2019 



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 octobre 2019

L'histoire refoulée

 

L’histoire refoulée. La Rocque, les Croix de feu et le fascisme français, Zeev Sternhell (dir.) Cerf ed.

compte rendu Sonia Combe, En attendant Nadeau 15.09.2019

http://www.en-attendant-nadeau.fr/2019/09/15/vichy-guerre-trente-ans-sternhell/

 

« Une guerre de trente ans
La lecture de L’histoire refoulée, qui reprend la thèse de l’historien israélien Zeev Sternhell sur le fascisme français, nous convainc de sa pertinence. Non, Vichy n’a pas été une parenthèse. Oui, son régime s’inscrit dans une continuité qui remonte au XIXe siècle et à une tradition, celle des anti-Lumières. Demeure cependant la question : comment expliquer sa faible résonance dans l’historiographie française, alors que les historiens anglo-américains explorent toujours cette question, ainsi qu’en attestent notamment leurs contributions figurant dans cet ouvrage collectif ? »

« Dans une contribution importante du présent ouvrage, Zeev Sternhell introduit la perspective comparative pour mieux comprendre la France de l’après-guerre. Partout, dit-il, en Allemagne comme en Italie et en France, on assiste au «déploiement d’une vaste campagne de refoulement et d’apologie ».

« Dans chaque pays, il allait se trouver des historiens pour voler au secours de la patrie, relativiser ses crimes et tergiverser sur ses errements. En ce sens, le cas français n’est pas unique. En revanche, la guerre contre les Lumières dans le pays qui les vit naître l’est »



.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2019

Expo Degas à l'Opéra

 

degas-opera-affiche

- Degas à l'Opéra :
« A travers l’œuvre d'un immense artiste, le portrait de l'Opéra de Paris au XIXe siècle »

Musée d'Orsay, Paris, 24 sept 2019-19 janvier 2020

Commissaires de l'exposition : Henri Loyrette, Marine Kisiel, Leïla Jarbaoui

http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/aux-musees/presentation-detaillee/article/degas-a-lopera-47631.html

National Gallery, Washington, 1er mars-5 juillet 2020
https://www.nga.gov/press/exh/5133.html



Arts : Degas et la danse, entre passion et répulsion
Philippe Dagen, Le Monde 30.09.2019
http://www.lemonde.fr/culture/article/2019/09/30/arts-degas-et-la-danse-entre-passion-et-repulsion_6013569_3246.html


- Degas à Orsay, chair à canons
Philippe Lançon,
Libération 30.09.2019


- 2017 - Degas Danse Dessin

Musée d’Orsay, dossier de presse
http://www.musee-orsay.fr/fileadmin/mediatheque/integration_MO/PDF/DP/DP_Degas_Danse_Dessin.pdf



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Ph Champy : une guerre scolaire

 

- Education : manuel militari - Libération 17.10.2019
http://www.liberation.fr › debats › 16.10.2019

Le pédagogue et ex-éditeur Philippe Champy est formel : à coups de plans numériques et de neurosciences, le ministère mène une « guerre scolaire » dont le but est de reprendre la main sur les supports pédagogiques afin de limiter la liberté des enseignants

- « Le numérique ne dit pas comment enseigner » - Libération 17.10.2019
Vision « magique » et euphorique du numérique
les apprentissages réduits à une lecture simplificatrice par les neurosciences,
évaluations internationales et culture du test comme objectif scolaire en soi...
( les mauvais résultats des élèves français seraient dûs
aux profs pervers qui utiliseraient des méthodes inadaptées)

Derrière un discours marketing sur le métier, Champy voit un mépris profond des enseignants
et de trois siècles de pédagogie + une guerre déterminée contre la liberté pédagogique.

- « l'Ecole fait face à une triple attaque, techno, neuro et néo libérale »
Le Café pédagogique, 30.08.2019

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/08/30082019Article637027476234427248.aspx

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 octobre 2019

Peinture anglaise, expo Luxembourg

 

peinture-anglaise-luxembourg

L’âge d’or de la peinture anglaise.
De Reynolds à Turner (à partir des chefs d’œuvre de la Tate)
Musée du Luxembourg,
11 sept 1019 - 16 fév 2020
https://museeduluxembourg.fr/plan-du-site
Thomas Gainsborough, Lady Bate-Dudley, Vers 1787 - Tate Britain

 

avec dossier pédagogique  (15 pages) :

L’exposition se compose de 7 sections thématiques :

- Joshua Reynolds et Thomas Gainsborough.
- Portraits, images d’une société prospère
- Dynasties et familles, images d’un entre-soi
- Le spectacle de la nature (paysages, animaux)
- Peindre à l’aquarelle, paysage sur le motif.
- Aux frontières de l’Empire, peintres-voyageurs.
- La peinture d’histoire romantique, contradictions et compromis


dossier 76 pages :
http://fr.scribd.com/document/424724738/Exposition-L-age-d-or-de-la-peinture-anglaise-au-Musee-du-Luxembourg

 

Expositions précédentes, dossiers pédagogiques

Les Nabis et le décor. Bonnard, Vuillard, Maurice Denis...
Alphonse Mucha
Tintoret. Naissance d'un génie
Rubens. Portraits princiers
Pissarro à Eragny. La nature retrouvée
Fantin-Latour. A fleur de peau
Chefs-d'œuvre de Budapest. Dürer, Greco, Tiepolo, Manet, Rippl Rónai
Fragonard amoureux. Galant et libertin
Les Tudors
Paul Durand-Ruel le pari de l'impressionnisme
Joséphine
La Renaissance et le Rêve
Chagall entre guerre et paix
Le Cercle de l'art moderne, collectionneurs d'avant garde au Havre
Cima da Conegliano, maître de la Renaissance vénitienne
Cézanne et Paris
Cranach et son temps

........

L'âge d'or de la peinture anglaise

Dossier de l'Art n° 272 - sept 2019

L'exposition du musée du Luxembourg
Reynolds et Gainsborough. Une révolution du portrait
George III et les arts
Arrêt sur œuvre. Joshua Reynolds, Les Archers
De Romney à Lawrence. Les artisans de l'âge d'or
Arrêt sur œuvre. George Romney, Mr et Mrs William Lindow
Aux limites d'un genre. Peindre la famille, peindre l'enfant
Arrêt sur œuvre. Joseph Wright of Derby, Les Trois Enfants de Richard Arkwright avec un cerf-volant
Un empire aux dimensions du monde
De l'esthétique à la peinture. L'ambition du paysage
De Cozens à Blake. Les audaces de l'aquarelle
De Henry Fuseli à John Martin. Aux confins de la peinture d’histoire
Épilogue. Une école anglaise de peinture

ACTUALITÉS
La croisée des arts. Jane Austen, entre la pointe acérée et la touche exquise
Une collection à la une. La peinture anglaise au musée des Beaux-Arts de Bordeaux
Un incontournable. Le Sir John Soane’s Museum
Exposition. Éloge de la magnificence : George IV à Buckingham Palace



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


18 octobre 2019

Profs à bout de souffle ...

 

profs-libe

Libération 16 octobre 2019 



Un malaise professionnel profond chez les enseignants

Personne n'a intérêt à le mettre sous le tapis ( sauf...)


- Le suicide de Christine Renon

- des piques récurrentes dans lesmédias (toujours en vacances)

- de réels problèmes : hétérogénéité des élèves,
programmes chargés,
attentes fortes des parents pour Parcoursup...


Des réformes chaotiques faites dans la précipitation,
sans attention aux conditions matérielles sur le terrain
et une bureaucratie omniprésente et envahissante (réunions, paperasse...)
Cette paperasse, les enseignants n'en voient pas l'intérêt.

Pour l'institution, la priorité, ce n'est pas de résoudre lesproblèmes
et de tenter d'améliorer les choses,
mais de communiquer, de donner l'impression d'agir,
afin d'éviter d'être tenue pour responsable des dysfonctionnements.

Un ministre expert dans l'allumage des contre-feux (voile)
pour donner du grain àmoudre aux médias,
dissimuler le malaise et délégitimer toute contestation

1 détail : 87 médecins pour 1 million d'enseignants et d'agents.



.

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 1961 : les archives

 

Les disparus de la guerre d’Algérie du fait des forces de l’ordre françaises.

Journée d’étude, à l’initiative de l’Association Maurice Audin
et la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH),
à l’Assemblée nationale, le 20 septembre 2019

Vidéos des principaux moments des débats sur l'accès aux archives
http://blogs.mediapart.fr/1000autres/blog/161019/les-videos-du-debat-sur-les-archives-de-la-guerre-d-algerie

Les archives des disparus
Les archives du CICR
Les enjeux
Les archives, questions et réponses

 

17octobre-disparus-archives

Les archives du 17 octobre 1961

« un vif hommage a été rendu par Caroline Piketty aux archivistes Brigitte Lainé et Philippe Grand,
en poste aux Archives de Paris, qui ont eu le mérite de questionner
l’accès aux archives du massacre d’octobre 1961 »


 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 octobre 2019

image : les 10 cdts de Peter Burke

 

Les 10 commandements du commentaire d’image selon Peter Burke

Ils ont été mentionnés par Alain Hugon
lors du séminaire La ville en images, images de la ville, Caen 15.10.2019


1. Déterminer si l'image procède de l'observation directe ou vient d'une autre image :
interpictoralité ou intervisualité : existe-t-il des « citations » visuelles dans l'image étudiée ?
Examiner le recyclage des images (fréquent en gravure),
voire les stéréotypes employés dans l'image à l'époque (cf. Aby Warbourg sur l'héritage antique) :
peut-on distinguer citation visuelle, plagiat et topoi ? Cf. les caricatures.

2. Chaque culture possède ses « alphabets visuels »
(ie. ses grammaires, les codes que Michael Baxandall appelle les « yeux de l'époque ») :
ce sont les conventions : absence ou présence de perspective, lumières, couleurs… :
cf. Cesar Ripa, Alciat…

3. Le détail est plus fiable que d'autres éléments des images : voir Daniel Arasse ?

4. La réception et en particulier la réutilisation des images est essentielle, sorte de post-production de l'image

5. La manipulation des images existe et ce sont les détails qui la trahissent le plus souvent

6. Les médiateurs (auteurs) des images, les lieux... permettent de comprendre la logique interne

7. La confrontation des images est importante ; confrontation avec les esquisses, avec les sources

8. La question de la perception (lecture ?) de l'image doit être prise en compte.
Modalités de l'exposition, du spectacle de l'image (en groupe, fonction de parenté…)

9. Le milieu social représenté interagit avec son image : influence des courtisans sur leur représentation

10. Il n'existe pas de règle à la lecture de l'image.…

source : Peter BURKE, « Cómo interrogar a los testimonios visuales »,
in J. L. PALOS & D. CARRIÓ-INVERNIZZI (eds), La historia imaginada:
Consctrucciones visuales del pasado en la Edad Moderna, Madrid, Fernando Villaverde Ediciones, 2008, p. 29-40.


.....

Rencontres autour de Peter Burke.

Eva Guillorel, Université de Caen, 2015, 112 pages. hal-01204518
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01204518/document


sommaire :

Éva GUILLOREL : Peter Burke, ou l’art de construire des ponts

Pourquoi inviter Peter Burke à Caen ?
Le paradoxe autour de la réception de l’œuvre de Peter Burke en France
Un passeur intellectuel soucieux de « construire des ponts »
Parcours personnel et orientations de recherche
L’apport scientifique de Peter Burke à l’histoire culturelle
Présentation des rencontres caennaises

Éva GUILLOREL :Bibliographie de Peter Burke

Ouvrages en anglais
Ouvrages traduits en français
Principaux articles et chapitres de livres (liste non exhaustive)
Pour plus d’informations sur Peter Burke

Peter BURKE : Histoire, géographie et sociologie des savoirs : essor, développement et problèmes

Conférence de Peter Burke : Sur la sociologie des savoirs
Commentaires de Salvador Juan suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Salvador Juan
Le savoir : entre hasard et nécessité
Commentaires de Pierre Bergel suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Pierre Bergel
L’invention : histoire culturelle ou histoire sociale ?
Commentaires de Nicolas Lyon-Caen suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires de Nicolas Lyon-Caen

Peter BURKE : L’histoire culturelle au contact des sciences humaines et sociales

Conférence de Peter Burke
Débat suite à l’intervention de Peter Burke

Peter BURKE : L’hybridation des cultures dans le monde hispanique à la Renaissance

Conférence de Peter Burke : Questionner les processus d’hybridation culturelle
Commentaires d’Isabelle Poutrin suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires d’Isabelle Poutrin
Hybridation : entre phénomène vécu et construction a posteriori
Commentaires d’Éric Leroy du Cardonnoy suite à l’intervention de Peter Burke
Réponse de Peter Burke aux commentaires d’Éric Leroy du Cardonnoy

 .

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 octobre 2019

Fin de cavale ?

 

pqr-arrete

 
« Arrêté » ? « Fin de cavale » ?   PQR 12.10.2019

Quand la Presse Quotidienne, Régionale ou nationale, s'affole...
La presse, un rempart contre les fake news ?
Vraiment ? :-)
http://unes.spqr.fr/?date=20191012


Ligonnès : « Merci pour ce moment médiatique », Le Canard 16.10.2019

Le Parisien était certain de l’info : il possédait 5 sources (policières) fiables et un haut niveau de vérification. :-)
Erreur sur la personne (qui a acheté un billet AR) ?
« ilest absolument méconnaissable… s’il n’y avait pas les empreintes … »

Pour HB (Le Monde internet), Mr J. a sans doute passé un très mauvais moment,
mais il n’a pas été diffamé, il a juste été pris pour qqun d’autre » :-)
« Pour avoir connu son heure de gloire grâce aux médias, il devrait même leur dire merci ! » :-)

ligonnes-caric

Le Canard enchaîné 16.10.2019



.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2019

Et Blois, et Blois...



650



L'énorme succès populaire des Rendez-vous de l'Histoire de Blois a son envers :
l'accès aux tables rondes est de plus en plus compliqué et incertain.
Les queues du samedi matin autour de la Halle aux Grains en étaient l'illustration.
La dispersion des lieux, la gestion des tickets, les consignes de sécurité et leur mise en application
par certains agents aggravent une situation déjà très difficile.

Sur la gestion des réservations, lire ce qu’écrit un collègue toulousain :
http://misterblueskyblog.wordpress.com/2019/10/13/et-blois-et-blois-et-blois/

« La nouvelle logique du système de tickets instituée l’année dernière conduit à des aberrations pour qui est insuffisamment cornaqué : on arrive à 14h30 pour prendre des tickets pour une conférence à 18 heures et tout est déjà parti… Alors, le lendemain, tu prends tes précautions. Tu arrives 40 minutes avant l’ouverture des cabanes et tu constates qu’il y a déjà une centaine de personnes qui attend ; il faudra 40 autres minutes pour atteindre la cabane.

Là, quatre personnes se démènent. Face à elles des souches de tickets imprimés, tous de la même couleur ce qui est tout sauf pratique… En arrivant là, on comprend pourquoi cela n’avance pas vite. La néophyte, comme l’habitué que je suis, est vite tenté de jeter l’éponge et de s’enfuir loin d’une telle absurdité : pour être sûr de voir quelque chose de précis à 18 heures, il faut être là bien avant 9 heures… »


Le collègue interroge aussi la cohérence des sujets retenus, la difficulté des choix, la gestion de la sécurité...
Il envisage des solutions pour améliorer l’organisation : changer la date, envisager des inscriptions numériques préalables, donner plus de place à la formation des enseignants...


.

Posté par clioweb à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :