04 mai 2017

RVH Blois, archives Canal-C2

 

 
blois-rdvh



Canal-C2

Archives vidéo des Rendez-Vous de l'Histoire, Blois 2003 à 2013


Blois 2013
16e Rendez-vous de l’Histoire : La Guerre
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=718

Blois 2012
15e Rendez-vous de l’histoire : Les Paysans
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=654

Blois2011
14 èmes Rendez-vous de l'histoire sur le thème : l'Orient
du 15 au 17 octobre 2010
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=601

Blois2010
13èmes Rendez-vous de l'histoire sur le thème : Faire justice
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=542

Blois 2009
Diffusion des Rendez-vous de l'histoire 2009 : le Corps dans tous ses états
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=487

Blois 2008
11e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème : Les Européens
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=430

Blois2007
10e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème « L’OPINION. Information, rumeur, propagande »
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=356

Blois2006
9e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème - L’argent : en avoir ou pas - ?
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=251

Blois2005
8e édition des Rendez-vous de l'Histoire sur Religion et politique
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=190

Blois2004
7e édition des Rendez-vous de l'Histoire sur Les femmes dans l'histoire
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=146

Blois2003
6e édition des Rendez-vous de l'Histoire de Blois sur le thème de l'Afrique
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=103

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


03 mai 2017

La société clandestine de la Résistance

 

FN1944-Resistance

FN1944, l'organisation de la Résistance fondée par le PCF.
A ne pas confondre...

 

- La société clandestine de la Résistance
conférence de Laurent Douzou, Sciences-Po Lyon
Nanterre, 16 Mai 2017 - 18h30

« Les rendez-vous du Mont-Valérien »
Préfecture des Hauts-de-Seine, amphithéâtre, 167-177, avenue Joliot-Curie, 92000 Nanterre
Inscription obligatoire: pref-protocole@hauts-de-seine.gouv.fr.
http://www.reseau-canope.fr/cnrd/agenda?field_type_evenement_tid=196

Nanterre, 28 juin, Denis Peschanski : « Les étrangers fusillés au Mont-Valérien »


- A Lyon, le 3 mai 2017, 18h30
Les problèmes de la vie quotidienne pendant la guerre : l'exemple de la nourriture
Dominique Veillon
Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation ,14 avenue Berthelot, 69007 Lyon


- Résistantes,
Marie-Jo Chombart de Lauwe, Madeleine Riffaud, Cécile Rol-Tanguy,
documentaire de Pierre Hurel, 2015, 60 min.
FR3, Jeudi 4 Mai 2017  23h45.


- Journée de la Résistance : 27 mai 2017
http://www.musee-resistance.com/wp-content/uploads/2017/04/JNR-2017-3-volets.pdf


- CNRD 2018 : « S’engager pour libérer la France »
Les mots du sujet
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article600

 

 

resist-appel-2004

8 mars 2004, Appel des Résistants aux jeunes générations
2 ans parès le 21 avril, qq mois avant le 60eme anniversaire du programme du CNR
contexte, vidéo et transcription
http://clioweb.canalblog.com/tag/appel2004



- « La recherche biographique sur un résistant ».
Lettre n° 88 (mars 2017) de la Fondation de la Résistance

Les Lettres de la Fondation de la Résistance (depuis le n° 20)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/05/27/33877505.html
http://www.fondationresistance.org/pages/lettres/

Les Lettres récentes 72-88 :
maquis - CNR - mouvements - réseaux - France libre - Photographies - Résistances antérieures
Poches de l’Atlantique - L'épuration - Sortir de la guerre - JP Melville - Résistance alsacienne - graffitis - sabotage - biographie
http://www.museedelaresistanceenligne.org/pedago_espace.php?pave=3

riffaud-mad-MJM

8 Mai 2016 : Madeleine Riffaud, 91 ans, en perpétuelle résistance
http://www.france24.com/fr/20160508-8-mai-1945-portrait-resistante-liberation-paris-madeleine-riffaud-attentats-reporter-guerre



dico-resistance

Le Dictionnaire historique de la Résistance
dir. François Marcot, avec coll. de Bruno Leroux et Christine Levisse-Touzé. Bouquins Laffont 2006
plan détaillé en pdf
http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dico.htm



resist-DF

Défense de la France, Geneviève de Gaulle (g), Hubert Viannay (centre)
et Marie-Marguerite Houdy (dr) à Taverny (Val-d’Oise) au printemps 1943


- Enseigner la Résistance, dir. Laurent Douzou et Tristan Lecoq (2016)
12 articles écrits par les historiens spécialistes de la période : Sébastien Albertelli, Julien Blanc, Laurent Douzou,
Thomas Fontaine, Jean-Marie Guillon, Pierre Laborie, Bruno Leroux, Jean-François Muracciole, Cécile Vast.

sommaire : http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/10/04/34399215.html
compléments en ligne : http://www.reseau-canope.fr/enseigner-la-resistance/#/

Enseigner la Résistance et la déportation,
académie de Paris 18 et 19 novembre 2015 - vidéos
http://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1062328/captation-video-enseigner-la-resistance-et-la-deportation

 

- Robert Gildea, Comment sont-ils devenus résistants. Une nouvelle histoire de la Résistance (1940-1945)
Fighters in the Shadows: A New History of the French Resistance

CR Paxton, http://www.nybooks.com/articles/2016/02/25/truth-about-french-resistance/

Caroline Moorhead http://www.theguardian.com/books/2015/aug/19/fighters-in-the-shadows-robert-gildea-review


Olivier Wieviorka, Une histoire de la Résistance en Europe occidentale, Perrin 2017
sommaire en pdf :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/03/15/35049802.html 

 

rappel  :

- Résister à Hitler
- résistants et Résistance
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/resistants.htm

- « Enseigner l’histoire de la Résistance »
Le CNR et l’armée de libération par Martine Giboureau
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article299


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 mai 2017

Musique et arts 1860-1910

 

tinta-mdig

Tintamarre !
Instruments de musique dans l’art, 1860-1910

Musée des impressionnismes, Giverny
du 24 mars au 2 juillet 2017



dossier de presse
http://www.mdig.fr/sites/default/files/pdf/dossier-de-presse-exposition-tintamarre-mdig.pdf

1. Divertissements musicaux
2. Au salon
3. Ailleurs musical
4. Convergences
repères sur la facture d’instruments au XIXe siècle



.

.

 

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le 1er mai 1906

 

 

grandjouan-8heures

 Le 1er mai et les 8 heures vus par Grandjouan
L'assiette au beurre, 28.04.1906
Quand le crayon attaque, "Images satiriques et opinion publique en France", 1814-19186

 

La CGT décide au congrès de Bourges (1904) de lancer une grande campagne de propagande en faveur de la journée de huit heures. Grandjouan, dont les sympathies anarchistes sont très marquées, prête son talent à cette cause.

« Au premier plan, 3 jeunes femmes nues tiennent une guirlande de fleurs dans laquelle se déchire la revendication des 3*8. À l'arrière-plan, on devine la masse formée par une manifestation de travailleurs surmontée d'un arbre en fleurs.
Le premier plan est une allégorie, dont la réalisation mêle la tradition antique des 3 Parques qui déroulent le fil de la vie et des éléments iconiques propres au monde du travail. L'ouvrière-parque qui symbolise le travail tient dans sa main une pioche et porte une coiffe inspirée de celle des « caffues », ces ouvrières du Nord qui triaient le charbon. Le visage marque une expression de colère résolue.
La jeune fille du milieu est marquée par la jeunesse et l'insouciance propre au loisir ; celle de droite, les yeux baissés dans le repos, a la peau brune des femmes du peuple. À l'arrière-plan, d'une touche graphique discrète sont convoqués des instruments de travail et des fusils crosse en l'air.
L'habileté artistique de Grandjouan est d'avoir subtilement fondu par une esthétique inspirée de l'Art nouveau les deux plans de la composition. La chevelure des loisirs se confond avec les manifestants. Une femme à droite tient un flambeau qui se transforme en branche fleurie ».

cité par Claude Robinot pour Caricatures et caricature, 20.07.2007
http://www.caricaturesetcaricature.com/article-12529077.html

 

Pour Madeleine Rébérioux, après1900,  la grève est entrée dans l’horizon familier des prolétaires : un gréviste sur 16 ouvriers d’industrie en 1906, 270 000 grévistes et 4 millions de journées chômées en 1904, 485 000 grévistes en 1906. Aux revendications de salaire, toujours dominantes, aux grèves de colère ou de solidarité pour la réintégration d’un camarade s’ajoutent le combat pour faire réduire le temps consacré au travail.
Tous les syndicats bénéficient de la poussée des grèves.
Mais le patronat a appris à s’organiser (lock-out).
Ces conflits sont souvent payés par une misère effrayante : aux Forges d’Hennebont, d’avril à août 1906, 1800 ouvriers ne se nourrissent que de crabes et de pain (350 gr par jour et par famille au départ, 750 gr par famille et par semaine à la fin).

Pourquoi 1906 ?
La CGT, par une démarche volontariste, a décidé de faire cette année-là un 1er mai « pas comme les autres », de « canaliser tout effort syndical vers une seule revendication ». La journée de huit heures est choisie comme pôle du désir ouvrier : au temps du travail, à celui du repos s'accole, notion neuve pour la classe ouvrière de la grande industrie, celui du loisir. Un beau dessin de Grandjouan publié dans l'Assiette au beurre du 1er mai symbolise le rythme ternaire des jours futurs. Vivre ce n'est pas seulement survivre : cette espérance la CGT entreprend depuis son congrès de Bourges (1904) de la faire pénétrer dans la conscience de millions d'êtres humains.
   Journaux, affiches, tracts, six millions de papillons collés partout, brochures, meetings confédéraux dans 80 villes - sans parler des meetings fédéraux - la Confédération fait un gros effort. A la Bourse du travail de Paris, une immense banderole : à partir du 1er mai nous ne travaillerons plus que huit heures par jour. Cette formule est chargée de sens multiples : souhait ou espérance pour les plus modérés, décision derrière laquelle se profile la grève générale pour Pouget ou Dubéros, les premiers pères du 1er mai 1906, appel à la combativité pour le secrétaire général de la Confédération, Griffuelhes.
  Certes les médiocres résultats de la souscription, le refus de certaines fédérations - le textile -, les objectifs plus « raisonnables » fixés par d'autres - le livre - prouvent que le mythe n'a mobilisé ni toute la classe ouvrière ni même toute la CGT. Et pourtant à Paris beaucoup de vieux métiers sont en grève dès le mois d'avril. Un vaste mouvement de grève prolonge l'arrêt du 1er mai dans le bâtiment, dans l’ameublement, chez les typos, et chez ces travailleurs du XXe siècle, les hommes de la voiture et du métro. Bientôt ils sont rejoints par les métallos qualifiés. 48% des grèves de cette grande année font gerbe autour du 1er mai. Et le 13 juillet 1906 est votée la loi qui rend obligatoire le repos hebdomadaire. Même si la province a montré moins d'ardeur, le 1er mai 1906 a révélé des possibilités nouvelles.
La peur qu'il a inspirée, excitée par la campagne d'affolement de l'Écho de Paris et de la Libre Parole et dont témoignent les provisions accumulées par la bourgeoisie, les vaches et les lapins logés dans les écuries, voire les capitaux casés provisoirement en Belgique a été utilisée par Clemenceau, ministre de l’intérieur pour monter un complot « antirépublicain » commun à l’extrême droite et à l’extrême gauche : le 30 avril, un bonapartiste est arrêté en même temps que le secrétaire général et le trésorier de la CGT.
Cette grande peur est pourtant factice. en province les incidents sont limités à qq ports ; à Paris la campagne de presse n’est soutenue ni par les radicaux ni par les catholiques. La détestation de la CGT par Clemenceau durera par la suite. La cassure du Bloc des gauches est en route.

Madeleine Rébérioux, La République radicale 1898-1914, NHFC, Points Seuil 1975



huma-02051906


L'Humanité, Une, 2 mai 1906



huma01051906

voir aussi les journées précédentes,
la mobilisation des troupes par le gvt (Clemenceau ministre de l'Intérieur),
l'invention d'un complot et l'arrestation de Victor Griffuelhes
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb327877302/date1906

PS : le 13 juillet 1906, le parlement vote la loi qui rend obligatoire le repos hebdomadaire

En 1919, Clemenceau fait voter la loi des 8 heures
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/05/01/33744861.html



sur l'histoire du 1er mai,
un storify de Mathilde Larrère en 58 tweets
http://storify.com/LarrereMathilde/1er-mai-fete-des-travailleurs-et-des-travailleuses

.

.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 avril 2017

Montchamp 2017

 

Montchamp 2017

Cérémonie d'hommage aux résistants et aux déportés
30 avril 2017... sous une pluie dense et froide ...

 

7420

sur le mur, en arrière du monument conçu par Alfred Janniot, les noms de résistants et déportés (détail)


7454

 

7467


 

7468

 

7470


 

7472


 

7479


 

7485



 

Journée des déportés, 30 avril 2017
http://www.afmd.asso.fr/MESSAGE-2017-JOURNEE-NATIONALE-DU.html

La FNDIR, la FNDIRP, l’UNADIF, la FMD, les amicales de camps appellent à la vigilance


 
Comme chaque année ce dernier dimanche d’avril est consacré à la journée du souvenir des Victimes et Héros de la Déportation. La tragédie des camps de concentration nazis et le courage de ceux qui ont lutté pour la sauvegarde de la dignité humaine doivent rester présents dans les mémoires.

Il faut, sans relâche, répéter que cette célébration n’est pas uniquement tournée vers l’histoire mais bien vers notre présent et notre avenir.La dénonciation du nazisme n’a de sens que si elle s’accompagne d’un combat acharné, sans la moindre compromission, contre les formes actuelles de résurgence de cette idéologie de mort.

Face à la montée du nationalisme, de la xénophobie, du racisme et de l’antisémitisme, au déchaînement de fanatismes politiques ou religieux et à la fréquente remise en cause des principes du droit et de la démocratie, le message des déportés est d’une brûlante actualité.

Les conflits qui déchirent le Moyen Orient et d’autres parties du monde, les millions de femmes, d’hommes et d’enfants obligés de fuir les lieux de combats, le terrorisme international, les semeurs de haine, la tentation des pays à se replier sur eux mêmes au détriment de l’indispensable solidarité,
tous ces éléments requièrent une action commune contre ces dangers qui menacent l’avenir.

La journée du souvenir nous donne donc l’opportunité de concrétiser notre hommage
en lançant un appel pour que tous les efforts soient poursuivis
afin de donner son plein sens à la devise de la République :

Liberté - Égalité - Fraternité


- L'Association des Amis du Monument a pour
Vice Présidente : Mme Suzanne Lecouflet (Vaudry)
Secrétaire - Trésorière : Mme Chantal Lepeltier (Lassy)

Les enfants de l'école Henri Morel ont lu
Le Globe, un poème de Nazim Hikmet

Offrons le globe aux enfants
Au moins pour une journée
Donnons-leur afin qu’ils en jouent
Comme d’un ballon multicolore,
Pour qu’ils jouent en chantant
Parmi les étoiles.
Offrons le globe aux enfants,
Donnons-leur comme une pomme énorme,
Comme une boule de pain toute chaude
Qu’une journée au moins,
Ils puissent manger à leur faim.
Offrons le globe aux enfants,
Qu’une journée au moins le monde apprenne la camaraderie.
Les enfants prendront de nos mains le globe
Ils y planteront des arbres immortels.



1939-1945 - Fusillés et morts en déportation
Les noms ont été lus par Mme Monique Chesnel,
petite-fille d'Henri Morel fusillé le 6 juin 1944 à la prison de Caen.

AUVRAY Roger
ANGER Yvette
Mme BASNIER
BAZIN Raymond
BELLANGER Georges

BIZE René
BILAIS Louis
BOSCHER Henry
BOUILLOŃ Louis
BOSSU Henry

BREARD Joseph-Roger
BRUNET Jules
CAULET François
CHATEL. René
CHAUFFRAY André

DELAHAYE Emile
DUJARDIN Fernand
DURAND Georges
EUDELINE Jules
FAY André

FIZEL Edouard
FREMOND Samuel
GUEZET Auguste
GUEZET Pierre
GUILBERT André

HEBERT Maurice
HILLIOU Joseph
LAIR Alexis
LAIR Gustave
LAIR Henry

LAMOUREUX Camille
LAMOUREUX Marcel
LEBRETON Pierre
LECHARTIER Bernard
LEFEVRE Jean-Baptiste

LE FOLL Olivier
LE MARE Maurice
LEMONNIER Jean-Paul
LEPETIT Camille
LOISELET Elisée

LOSLIER René
MALIVOIR Emile
MARCHAND Bernard
MARIE Anatole

MENARD Henry
MENOCHET Pierre
MONSION Jean
MOREL Henry
DU PERRIER DE LARSAN Marc

PETRON Albert
POIRIER François
POUPION Henry
REQUEUT Joseph
REVERT Lucien

SCHUH Henry
SCHUH Gabriel
SPETIC Francis
TURQUET Raymond
VINCENT Marcel

.
morts après leur retour :
DEBON Maurice
Mme DESERT
DRUCKER Abraham
FALCOZVIGNE Roger
FORTIN Raymond

HEUZE Louis
JOURDAN Edmond
LEGRAND Louise
LEMIERE Maurice
LEROY André

MAHY Louise
MARTIN Marcel
PEYET Jenny
PELET Jean-Pierre
DU PERRIER DE LARSAN Alain

ROBBES Léon
THIEL Jean
THOMAS Ambroise
THOMAS Léon
VANDEBULCKE Henry


.

Posté par clioweb à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 avril 2017

Luc Besson, L'arnaque LePen

 

candidate du peuple ? candidate antisystème ? France apaisée ?

Luc Besson : La grande illusion
http://www.facebook.com/LucBessonOfficial/posts/1528689927175759:0


extraits :

« C’est mon métier de fabriquer des rêves et de les proposer aux gens, mais personne n’est dupe : on raconte des histoires, pour rire ou pour pleurer, et même si on y met de la vérité, du sérieux et de l’amour, on ne prétend jamais que c’est la vraie vie.


MLP, « la candidate du peuple » « La candidate antisystème »
La bonne blague ! Marine est une héritière, élevée à Saint-Cloud, dans l’aisance et le luxe.
Elle n’a jamais vraiment travaillé de sa vie, ni en entreprise, ni en usine et encore moins à la ferme. Elle n’a jamais participé à l’essor de la France et n’a jamais créé d’emplois (à part des fictifs apparemment). Elle est en réalité la parfaite représentante du système qu’elle dénonce.

MLP, l'actrice ?
« elle est dans une vraie situation et ne délivre aucune vérité. Son regard est vide d’amour, de compassion, d’émotion. Elle joue mal, tout simplement.
Le spectateur ne l’intéresse pas, il n’y a que son nom en haut de l’affiche qui la motive ».


« La France apaisée » non, mais sérieusement ?
De qui se moque-t-on ?
J’ai l’impression d’entendre Volkswagen qui nous vend de l’écologie alors que leurs voitures sont cinq fois plus polluantes que la norme.
Apaisée ? En divisant les français ? En dénonçant leurs différences ? La diversité est une chance, une force, un espoir. Pas un fléau.
Voilà l’arnaque que je me devais de dénoncer.
Il n’y a pas de verité dans sa démarche, juste l’envie de faire les poches à un mourant.


Nous sommes tous meurtris par les trois millions de chômeurs et les neuf millions de pauvres qui vivent en France.
J’ai mal pour nos paysans, nos artisans, nos ouvriers.
Ce sont nos compatriotes, nos frères et nos sœurs.
Mme LE PEN ne les sauvera pas, bien au contraire. Son programme ne fera qu’augmenter ces chiffres et notre détresse.

Les seuls qui pourraient vraiment faire quelque chose, c’est nous,
Le monde nous regarde. L’histoire nous attend.
Aux urnes, citoyens. »

 
Whirpool, un parti aux techniques bien rôdées ?
http://twitter.com/Alex_Le_Rouge/status/857567342737403908



.

.

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Capes Agrégation SES (sc éco & soc)

 

Concours SES - sciences économiques et sociales
Immigraton, Europe, Etat et entreprise... des thèmes qui peuvent concerner des profs d'histoire


rubriques Capes et Agrégation de SE
http://ses.ens-lyon.fr/enseigner

Devenir enseignant
http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98492/programmes-concours-enseignants-session-2018.html

- Agrégation externe de SES 2018
thèmes et pistes biblio
http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98492/programmes-concours-enseignants-session-2018.html
http://ses.ens-lyon.fr/ses/enseigner/concours-agregation-28944#section-6

Sciences économiques
1 - Économie du travail (nouveau thème)
2 - Histoire de la pensée économique depuis 1945
3 - Économie des institutions

Sociologie
1 - La mobilité sociale (nouveau thème)
2 - Justice et injustices sociales
3 - La société des individus

Histoire et géographie du monde contemporain
1 - État et entreprises en France du début du XIXe siècle à 1982 (nouveau thème)
2 - L’idée d’Europe et la construction européenne de 1848 à 1986

Droit public et Science politique
1 - Droits et politique (nouveau thème)
2 - Immigration, minorités et politique dans les démocraties contemporaines


sujets 2017 externe
http://ses.ens-lyon.fr/ses/enseigner/concours-agregation-28944#section-6
eco : Quelle place pour les marchés financiers internationaux dans le financement des économies nationales ?
socio : La déviance est-elle un dysfonctionnement de la société ?
3e épreuve : Territoires et industrie en France de 1815 à la fin des années 1980 (histoire-géographie)
ou Immigration et politiques d'intégration dans les démocraties contemporaines (droit public et science politique).


- Agrégation interne 2018
http://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/agregation_interne/09/2/p2018_agreg_int_ses_741092.pdf

Économie
- Histoire de la pensée économique depuis 1945 (nouveau thème)
-  Économie des institutions
Sociologie
- Justice et injustices sociales (nouveau thème)
- La société des individus

Agr interne, sujets 2017
compo : Dans quelle mesure l'individu d'aujourd'hui est-il différent de l'individu de la modernité ?
dossier : Quelles politiques pour l'emploi ?

Les candidats doivent savoir maîtriser les instruments qu'utilisent leurs élèves et en premier lieu des
calculatrices graphiques


- Capes externe et interne, thèmes et sujets 2009-2017
http://ses.ens-lyon.fr/enseigner/concours-capes-271243#section-4

une dissertation dont le sujet se rapporte aux programmes en vigueur dans les classes de lycée général
dissertation (16 points) :  Générations et solidarités.
Question portant sur l’histoire de la pensée ou sur l épistémologie
(4 points) : Peut-on expérimenter en sociologie ?

dossier : quelle est le rôle de la politique de la concurrence ?

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 avril 2017

Lamartine repousse le drapeau rouge



lamartine-1848-philippoteaux

Lamartine repoussant le drapeau rouge devant l’Hôtel de Ville, le 25 février 1848
Félix Philippoteaux (1815-1884),
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/83/Lar9_philippo_001z.jpg


Alphonse de Lamartine
Histoire de la Révolution de 1848
Discours à l'Hôtel de Ville de Paris 25 février 1848
http://fr.wikisource.org/wiki/Discours-Lamartine-25fevrier1848


Analyse 1ere STL, pdf
http://hg.moitel.free.fr/PHILIPPOTEAUX_LAMARTINE.pdf

Magnard
http://www.magnard.fr/ressources/9782210108240/jdl4_etua7/document/fiche_le_drapeau_rouge.doc

Nice, lycée Dumont d'Urville
http://eole.lyc-dumont-d-urville.ac-nice.fr/dumont/hgcpge/file/hist_LS1/02_IIe_republique_DOC.pdf

Poitiers, art 2de
http://ww3.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/art2nde/pages/page14.htm


.

 

Posté par clioweb à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

2004 : Appel des résistants

 

resist-appel-2004

 

8 mars 2004, Appel des Résistants aux jeunes générations,

2 ans après le 21 avril 2002,
qq mois avant le 60eme anniversaire du programme du CNR
contexte, vidéo et transcription

Stéphane Hessel, Lucie et Raymon Aubrac, Germaine Tillion, Lise London,

Jean-Pierre Vernant, Daniel Cordier,  Georges Guingouin, Henri Bartoli,
Georges Séguy, Maurice Voutey, Maurice Kriegel-Valrimont, Philippe Dechartre

Vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x1irg4_l-appel-des-resistants_news

http://bit.ly/2qleP5k
http://cavesdumajestic.canalblog.com/archives/2012/04/13/23999554.html



Stéphane Hessel
(1917-2013)

À ceux et à celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : Créer, c’est résister ; Résister, c’est créer.

Lise London (1916-2012)
Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de résistance et des forces combattantes de la France Libre, appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l’héritage de la Résistance et ses idéaux, toujours actuels, de démocratie économique, sociale et culturelle.

Henri Bartoli (1918-2008)
60 ans plus tard, le nazisme est vaincu grâce au sacrifice de nos frères et sœurs de la Résistance, et des nations unies contre la barbarie fasciste, mais cette menace n’a pas totalement disparu, et notre colère contre l’injustice est toujours intacte.

Maurice Voutey
Nous appelons en conscience à célébrer l’actualité de la Résistance, non pas au profit de causes partisanes mais pour proposer aux générations qui nous succèderons d’accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques au sens vrai du terme, pour que la flamme de la résistance ne s’éteigne jamais.

Raymond Aubrac (1914-2012)
Nous appelons d’abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les créateurs, les citoyens, les exploités, les humiliés, à célébrer ensemble l’anniversaire du programme du conseil National de la Résistance adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 et qui préparait...

Georges Séguy (1927-2016)
... la sécurité sociale, les retraites généralisées, le contrôle des féodalités économiques, le droit à la culture et à l’éducation pour tous, une presse délivrée de l’argent et de la corruption, des lois sociales, ouvrières, agricoles, etc.

Maurice Kriegel-Valrimont (1914-2006)
Comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales alors que la production de richesse a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l’Europe était ruinée ? Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l’ensemble de la société ne doivent pas démissionner ni se laisser impressionner par l’actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menacent la paix et la démocratie.

Philippe Dechartre (1919-2014)
Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions, et syndicats héritiers de la Résistance à dépasser les enjeux sectoriels et à se consacrer aux priorités, aux causes politiques des injustices et des conflits sociaux. Nous les appelons à définir ensemble un nouveau programme de Résistance, pour notre siècle sachant que le fascisme se nourrit toujours du racisme, de l’intolérance, de la guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales.

Lise London (1916-2012)
Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens, les grands-parents, les éducateurs, les autorités publiques, à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui nous proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous.

Maurice Voutey
Nous n’acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés contrairement au programme du Conseil National de la Résistance et aux ordonnances sur la presse de 1944.

Lucie Aubrac (1912-2007)

Raymond Aubrac 1914-2012

Plus que jamais, à ceux et à celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : Résister, c’est créer, Créer, c’est résister.


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 avril 2017

1906 - La charte d'Amiens

 

amiens-charte-13oct1906
source : Wikipedia

 

La Charte d'Amiens
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_d%27Amiens

Le texte de la Charte
http://www.marxists.org/francais/cgt/works/1906/10/cgt_190610000.htm

extraits :
« Dans l'œuvre revendicative quotidienne, le syndicat poursuit la coordination des efforts ouvriers, l'accroissement du mieux-être des travailleurs par la réalisation d'améliorations immédiates, telles que la diminution des heures de travail, l'augmentation des salaires, etc. Mais cette besogne n'est qu'un côté de l'œuvre du syndicalisme :             il prépare l'émancipation intégrale qui ne peut se réaliser que par l'expropriation capitaliste; il préconise comme moyen d'action la grève générale et il considère que le syndicat, aujourd'hui groupement de résistance, sera, dans l'avenir, le groupement de production et de répartition, base de réorganisation sociale ».

« ... l'action économique doit s'exercer directement contre le patronat, les organisations confédérées n'ayant pas,
en tant que groupements syndicaux, à se préoccuper des partis et des sectes
qui, en dehors et à côté, peuvent poursuivre, en toute liberté, la transformation sociale »

A mettre en contexte avec l'histoire politique et sociale de 1906
(Clemenceau, « premier flic de France » depuis mars 1906 devient Président du Conseil le 25 octobre 1906,
climat social tendu, avec beaucoup de grèves, uen mobilisation nationale le 1ere mai en faveur de la journée des 8 h,
CGT dirigée par Victor Griffuelhes dans une optique anarcho-syndicaliste...)


Mythes et réalités d’un monument du syndicalisme
Hervé Le Fiblec, 19.04.2006
http://www.democratie-socialisme.org/spip.php?article3880


Rapport des comités 1904-1906
http://www.ihs.cgt.fr/IMG/pdf_11_-_1906_-_Congres_Amiens.pdf


La charte d’Amiens, cent ans après
Texte, contexte, interprétations
Jacques Julliard, Mil-Neuf-Cent 2006
http://www.cairn.info/revue-mil-neuf-cent-2006-1-page-5.htm

sommaire du numéro sur le syndicalisme révolutionnaire
http://www.cairn.info/revue-mil-neuf-cent-2006-1.htm
dont Daniel Lindenberg, Le mythe de la charte d'Amiens
Marco Gervasoni, L'invention du syndicalisme révolutionnaire en France (1903-1907)

Le syndicalisme révolutionnaire, la Charte d’Amiens et l’autonomie ouvrière
http://www.cnt-f.org/editionscnt-rp/le-syndicalisme-revolutionnaire-la,69
à propos des actes d'un colloque pour le centenaire de la Charte d’Amiens
4 et 5 mars 2006 à la Bourse du travail de Saint-Denis

Il y a cent ans, la Charte d'Amiens
Bernard Vivier le 20 octobre 2006 - IST 20.10.2006

.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,