06 janvier 2015

De la contre-culture à la cyber-culture

 

turner-books

From Counterculture to Cyberculture - Stewart Brand, The Whole Earth Network, and the Rise of Digital Utopianism, Chicago 2006
Aux sources de l'utopie numérique - De la contre-culture à la cyberculture, Stewart Brand, un homme d'influence, Paris 2012

A partir de la biographie de Stewart Brand, un passeur (cf Whole Earth Catalog, WELL, Wired), Fred Turner tire en 2006 un tableau des relations complexes entre choix technologiques, stratégie politique et systèmes idéologiques.

L'ouvrage a été traduit en 2012 par C&F éditions, 6 ans après la parution aux USA.
L'éditeur a mis en ligne le début du livre, dont la préface de Dominique Cardon
http://cfeditions.com/Turner/ressources/Turner_Specimen.pdf


Vidéo d'une conférence à l'EHESS en décembre 2014 :
http://www.canal-u.tv/video/ehess/vf_aux_sources_de_l_utopie_numerique_de_la_contre_culture_a_la_cyberculture.17472

Une lecture par Monique Dagnaud, La France, nouvel Eden des déçus de la Silicon Valley, Le Temps 13.03.2015
http://www.letemps.ch


Le séminaire DH a consacré une séance à l'ouvrage le 02.10.2013,
après une émission Place de la Toile en 2012.
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-de-la-contre-culture-a-la-cyberculture-2012-12-15
annonce : http://philologia.hypotheses.org/1256
La thèse de Fred Turner est forte : loin d’être neutre, la technologie serait en l’occurrence le véhicule d’une idéologie cohérente, à la fois libertaire et anti-autoritaire, libérale et « entrepreneuriale »
compte rendu http://philologia.hypotheses.org/1371

La sortie d'un ouvrage sur la propagande au service de la démocratie a incité l'auteur à venir à Paris.
Il est intervenu à deux reprises à l'EHESS :
le 18.12.2014 sur Stewart Brand et la contre-culture
le 16.12.2014 sur un ouvrage plus récent
The democratic surround : Multimedia and American Liberalism from World War II to the Psychedelic Sixties

Ce déplacement a suscité un regain d'intérêt dans les médias.
L'auteur a été invité par Sylvain Bourmeau (La suite dans les idées, 27.12.2014) :
un détail : le livre reste le meilleur moyen d'accéder à France-Culture.
http://www.franceculture.fr/emission-la-suite-dans-les-idees-2014-12-2


La contre-culture dans la Californie des années 1960 est à la source de la cyberculture.
Une branche sociale du mouvement hippie combat la politique de Nixon et la guerre du Vietnam.
Une branche artiste a l'aversion de l'Etat et des structures politiques ; elle veut transformer l'individu pour changer la société : communalisme (communautés hippies), éloge de la créativité individuelle, horizontalité, activité passant avant le statut (d'où l'anonymat sur internet) et appui sur les débuts de l'informatique (la souris d'Engelbart, le Whole Earth Catalog, les forums).

« En se débarrassant des instruments de la critique de la domination au profit de la recherche de l’authenticité, la gauche contre-culturelle a fait le lit des politiques de dérégulation » et de flexibilité voulues par les patrons du nouveau capitalisme digital.
Les nouvelles multinationales US bâtissent leur fortune sur l'exploitation commerciale des usages de l'internet et une connexion massive. Ce qui ne les empêche pas, dans leurs discours de promotion, de revendiquer des principes d’ouverture, de partage et d’autonomie portés par les pionniers (cf. Google).
Liberté d'expression, neutralité du réseau, circulation des savoirs, biens communs, la vigilance des internautes reste essentielle face aux tentatives de normalisation par les Etats et les multinationales US.

D. Cardon souligne d'autres sources dans l'essor de la cyberculture et du numérique :
- des expressions plus radicales de l’autonomie, comme le hacking, le cyberpunk et les mondes pirates
- des systèmes d’autorégulation méritocratiques se sont constitués au sein des collectifs techniques définissant les protocoles de communication de l’internet comme l’IETF et le W3C
- la production collective de biens communs immatériels qui s’est inventée dans le monde du logiciel libre et prolongée avec Wikipédia.


FredTurner-2013

Les publications de Fred Turner :
http://fredturner.stanford.edu/


Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


05 janvier 2015

Gouverner la Normandie demain ?

 

- Comment gouverner la Normandie demain ?
Vendredi 16 janvier 2015, 18h-20h
Université de Rouen, Faculté de Droit, Économie, Gestion, amphi 150.

Avec la participation de :
Arnaud Brennetot, Géographe, Université de Rouen, labo CNRS IDEES.
Contact : arnaud.brennetot__univ-rouen.fr
Pascal Buléon, Géographe, CNRS, MRSH de Caen.
Michel Bussi, Géographe, Université de Rouen, labo CNRS IDEES.

Une Normandie, une seule capitale [Rouen ? Caen ? Deauville ?] ou un système urbain en réseau ?


- Ce débat est le second d'une série de 4 rencontres :

12.12.2014 : Normandie : la renaissance d’un région ?
16.01.2015 : Comment gouverner la Normandie demain ?
13.02.2015 : La Normandie face aux défis du développement
20.03.2015 : Région, départements intercommunalités : comment mettre les institutions en cohérence ?


- 15 géographes pour une métropole à réinventer
(12 ont publié en 2012 La Normandie en débat). 3 les ont rejoint.
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/metropoleAinventer

A cette adresse, les bulletins « La Normandie en débat » publiés depuis avril 2014 sont téléchargeables :
Numéro 4 - décembre 2014 Quelle Normandie hors métropole ?
Numéro 3 - octobre 2014 La métropole Caen-Le Havre-Rouen, capitale de la Normandie
Numéro 2 - juin 2014 Inventer la métropole normande
Numéro 1 - avril 2014 Une métropole qui n’existe pas...


- APHG Caen 27 janvier 2015 - 20 h :
La Normandie en débats, café géo de la Régionale, café de Bernières Caen


normandie-seniors

source : http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/sites/default/files/metropole/MetropoleAinventer04.pdf


.



.
.


Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Simone IFF (1924-2014)

 

simoneiff

Simone IFF - source Libération

 

Maintenant que la contraception est entrée dans les mœurs et que l’avortement est libre et gratuit, il est difficile d’imaginer à quel point les années qui précédèrent et celles qui suivirent ces réformes sociétales majeures (loi Neuwirth autorisant la contraception en 1967, loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse en 1975) furent pleines de bruit et de fureur.
Simone Iff était au premier rang de toutes les manifestations. Elle préside le Planning familial de 1973 à 1980, Elle invente le slogan « Un enfant si je veux quand je veux. »


Avant 1975, pour interrompre une grossesse, les femmes devaient aller à l’étranger. Toutes n’ont pas les moyens. En France, les avortements clandestins tuent. Le Planning veut rompre le silence. Le Manifeste des 343 salopes, en 1971, créé un électrochoc.

En 1981, Simone Iff, proche des communistes, est appelée comme conseillère au cabinet d’Yvette Roudy. Là, jusqu’en 1983, elle continue à se battre pour la mise en œuvre de la loi Veil

Décès de Simone Iff, initiatrice du Manifeste des 343 - Libération 31.12.2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/12/31/deces-de-simone-iff-initiatrice-du-manifeste-des-343_1172381

Simone IFF, figure du féminisme, L'humanité, 02.01.2015
http://www.humanite.fr/simone-iff-digne-figure-du-feminisme-561592

.

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2015

Une dérive européiste ?

 

« Les disciplines fondamentales doivent redevenir la priorité numéro un : le français bien sûr, dont on constate une dégradation continue de la qualité grammaticale, orthographique et lexicale, mais aussi le calcul et les grands repères historiques et géographiques de la Nation. Il faut rétablir un volume horaire hebdomadaire plus important pour l'enseignement du français, envisager tout au long de la scolarité un suivi et une évaluation plus systématiques afin de vraiment relever le niveau. Sur les mathématiques, de la primaire à la sortie du bac, il faudra bien trouver le moyen de résoudre l'énigme que constituent d'un côté l'existence d'une élite de chercheurs, produit d'un environnement national manifestement porteur, et l'espèce de complexe d'infériorité que ressentent tant d'élèves face à cette discipline, majeure pour l'innovation et la formation d'ingénieurs en quantité et en qualité. Pour l'histoire et la géographie, il faut d'urgence mettre un terme à la dérive européiste qui défigure la captation par les futurs Français de leur propre pays et qui, au nom de la lutte contre un nationalisme aujourd'hui imaginaire, entend inculquer aux élèves des connaissances inutiles pour ne pas dire douteuses quant à leur valeur scientifique ».

Nicolas Dupont-Aignan répond à Jean-Paul Brighelli, le nouveau délégué national à l'instruction publique de DLF
https://twitter.com/dupontaignan/status/551126398392606721
http://mobile.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/education-nicolas-dupont-aignan-on-nage-en-pleine-culture-de-l-excuse-11-12-2014-1888823_1886.php


Enseigner & apprendre l’histoire de l’Europe, c’est un séminaire à Blois en 2000 et un dossier publié par la revue Vingtième siècle ,
à télécharger et à lire grâce au site web Persée.
http://clioweb.free.fr/debats/europe2000.htm

au sommaire 
Le séminaire européen de Blois, Jean-Pierre Rioux
La « voix romaine », Rémi Brague
Une histoire à repenser, John Horne
Histoire de l'Europe et histoire des nations, Guy Hermet
Une histoire problématique, une histoire du temps présent, Robert Frank
Les vertus du bilatéral, Étienne François
Histoire, citoyenneté et démocratie,  Dominique Schnapper
Comment l'enseigner ? Dominique Borne

Comment faire cette histoire sans tomber dans un roman européen reproduisant les dérives du roman national ?
Pour l'instant, l'histoire scolaire sait faire du bi-national (le manuel franco-allemand).
Pas vraiment de l'histoire de l'Europe.

 

.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2015

JF : The Tragedy of the American Military

 

 

us-enlist

USA - Per-capita military enlistments from 2000 to 2010, grouped by 3-digit zip code
Map design and development: Frankie Dintino. Sources: Department of Defense, US Census Bureau

 

The Tragedy of the American Military

The American public and its political leadership will do anything for the military except take it seriously. The result is a chickenhawk nation in which careless spending and strategic folly combine to lure America into endless wars it can’t win.
James Fallows, The Atlantic, January/February 2015


« As I listened to Obama (MacDill Air Force Base, 17.09.2014) that day in the airport and observed the hum of preoccupied America around me, I thought that the parts of the presidential speech few Americans were listening to were the ones historians might someday seize upon to explain the temper of our times.
If I were writing such a history now, I would call it Chickenhawk* Nation, based on the derisive term for those eager to go to war, as long as someone else is going. It would be the story of a country willing to do anything for its military except take it seriously. As a result, what happens to all institutions that escape serious external scrutiny and engagement has happened to our military ».
http://www.whitehouse.gov/photos-and-video/video/2014/09/17/president-obama-speaks-macdill-air-force-base

* va-t-en-guerre ? A chickenhawk is a person in a position of public prominence or power who displays Aggressive support for military force / A documentable lack of combat experience


Il évoque les dépenses astronomiques (4% du revenu national), liées à une fois infinie dans la technologie de pointe (F 35, drones…) et l’incapacité à remporter la victoire et à établir une paix durable. Il décrit le rôle d’officiers ambitieux qui pensent surtout à leur seconde carrière comme consultants salariés par les fabricants d’armes. Les Américains sont prompts à dénoncer le poids des impôts, les échecs du système médical ou du système scolaire. Mais l'armée et les militaires échappent à tout débat démocratique sérieux.

« Every institution has problems, and at every stage of U.S. history, some critics have considered the U.S. military overfunded, underprepared, too insular and self-regarding, or flawed in some other way. The difference now, I contend, is that these modern distortions all flow in one way or another from the chickenhawk basis of today’s defense strategy.
At enormous cost, both financial and human, the nation supports the world’s most powerful armed force. But because so small a sliver of the population has a direct stake in the consequences of military action, the normal democratic feedbacks do not work ».

Deux cartes représentent l’origine géographique des soldats et celle des soldats tués lors des guerres d’Afghanistan et d’Irak.
Une troisième liste les industriels intéressés à la construction du F 35, un fiasco industriel et financier. (« Parts from the F-35 are sourced from over 250 locations around the globe, spanning 11 countries and, in the U.S., more than 90 congressional districts »)

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 janvier 2015

Consulter les dossiers des fusillés

 

Les dossiers des fusillés pour l'exemple pendant la Grande Guerre ont été scannés et mis en ligne sur le site Mémoire des hommes
Geneanet, 10.12.2014
http://www.geneanet.org/blog/index.php/post/2014/12/

La base des fusillés de 14-18

Consulter la base

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/fusilles_premiere_guerre/

 

caporaux-souain

Théophile Maupas a été fusillé le 17 mars 1915, avec trois autres caporaux (60e DI, 336e RI, 21e compagnie).
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m005450e4a94dcf1

 

cga-odre

ordre d'exécution, 17 mars 1915, source : Mémoire des hommes




blanche


Blanche Maupas
s'est battue avec une détermination sans faille pour réhabiliter la mémoire des 4 caporaux de Souain.
En 1925, une tombe monument est édifiée dans le cimetière de Sartilly.
En 1934, avec le soutien de la Ligue des droits de l'homme et de la Libre Pensée, elle obtient gain de cause.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2009/11/11/15763814.html


 csjm1934


Le 3 mars 1934, la Cour spéciale de justice militaire
- annule la décision du conseil de guerre du 17 mars 1915
déclare Lechat (Lucien-Auguste), Girard (Louis Victor), Lefoulon (Louis Albert)
et Maupas (Théophile Albert) acquittés de l'accusation retenue contre eux
- écharge leur mémoire des condamnations prononcées
- ordonne l'affichage du présent arrêt... et son insertion au JO
- condamne à payer à chacune des requérantes la somme de UN FRANC

le président Magnin, conseiller à la Cour d'appel de Paris
le capitaine greffier Jumelet



« On se prend à réfléchir à la vitesse avec laquelle certains jugements de condamnation à la peine de mort ont pu être établis,quand on voit que dans le cas de Théophile Maupas son procès, en 1915, tient sur 23 pages, alors que le pourvoi en cassation de sa veuve, 19 ans plus tard, compte 1207 pages » écrit Frédéric (Généanet).
Il rappelle les films Les sentiers de la gloire et un long dimanche de fiançailles,
les téléfilms Blanche Maupas et Le pantalon (Lucien Bersot).



Deux dossiers des Archives de la Manche (didac'doc 42 et 43) traitent de l'histoire de Théophile Maupas, un de caporaux de Souain et du combat de Blanche en faveur de la réhabilitation de son mari et de ses compagnons.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/01/02/31571755.html


.
 

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Didac'doc 50 : Théophile Maupas

 

 

ad50-maupas

 

Deux dossiers des Archives de la Manche (didac'doc 42 et 43) traitent de l'histoire de Théophile Maupas, un des 4 caporaux de Souain fusillés le 17 mars 1915 et du combat de Blanche pour obtenir sa réhabilitation.

- Obsèques du caporal Maupas, « fusillé pour l'exemple » en 1915 (Sartilly, 9 août 1923) - AD50 didac'doc 42
http://archives.manche.fr/details-didacdoc.asp?card=11623053

Après 1918, Blanche Maupas déploie une énergie extraordinaire et bénéficie d’un large et puissant soutien.
Le 21 avril 1926, une seconde demande de révision est rejetée.
Théophile Maupas et les caporaux sont réhabilités par décision du 3 mars 1934.


- Inauguration du monument aux membres de l'enseignement public de la Manche tombés au champ d'honneur
(Saint-Lô, 23 décembre 1934) - AD50 didac'doc 43
http://archives.manche.fr/details-didacdoc.asp?card=11851459

Dans le département de la Manche, 414 instituteurs publics ont été mobilisés.
108 ont été tués.
Un projet de monument est rapidement envisagé. Mais en 1922, Léon Deries, l'IA et Léon Bérard, le ministre, refusent d'inscrire Théophile Maupas sur le monument des instituteurs. Ils s'appuient sur le rejet par la Cour de cassation de la demande de révision (26 mars 1922).

Le monument est financé (40 000 F) et réalisé, avec une liste de 108 noms.
Le sculpteur Gustave Jacobs représente un soldat en gisant, une jeune femme serrant contre elle ses deux enfants, garçon et fille.
L'administration laisse traîner l'inauguration.
Blanche Maupas, le Comité Maupas et la LDH échappent ainsi au pire.
Une fois connue la réhabilitation, Blanche exige que la liste nominale soit regravée et que le nom de son mari soit inscrit dans l'ordre alphabétique.
Le travail de réfection coûte 1891,50 francs. L'inauguration a lieu le 23 décembre 1934.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 janvier 2015

Le portail culturahistorica.es

 

 


http://www.culturahistorica.es/images.html



http://www.culturahistorica.es
Un portail en castillan, signalé par E. Laurentin

« Le damos la  bienvenida a este portal digital multilingüe sobre cultura histórica, historiografía y teoría de la historia. Queremos ofrecer, de forma atractiva, un amplio y articulado abanico de textos en pdf, creados por personas relevantes en esos ámbitos. Presentamos también un buen número de enlaces, bibliografías, comentarios de novelas y películas históricas y otros recursos didácticos ».

« Welcome to this new web portal on historical culture, theory of history and historiography. Its aim is to offer a wide and well-linked range of pdf-format texts written by leading scholars in these fields, in an attractive format. We also incorporate a substantial number of links, commentaries on historical films and novels and other didactic resources »


Clio vue par les peintres :

Roman Art, Virgili with Clio and Melpomede, 4th C. AD Mosaic. Musée du Bardo, Tunisia
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:GiorcesBardo42.jpg

Giovanni Baglione (1571-1644), Clio, 1624. Oil on canvas, 195 x 150 cm. Musée des Beaux-Arts, Arras.
http://www.wga.hu/art/b/baglione/clio.jpg

Artemisia Gentileshi (1593-1654), Clío, Muse of History, 1632. Oil on canvas, 127,5 x 97,5 cm. Wildenstein Collection, New York.
http://www.wga.hu/art/g/gentiles/artemisi/cliomuse.jpg

Eustache Le Sueur (1617-1655), The Muses: Clio, Euterpe and Thalia, 1652-55. Oil on wood, 130 x 130 cm. Musée du Louvre, Paris
http://www.wga.hu/art/l/le_sueur/muses.jpg

Johannes Vermeer (1632-1675), The Art of Painting, 1665-67. Oil on canvas, 120 x 100 cm. Kunsthistorisches Museum, Vienna
http://www.wga.hu/art/v/vermeer/03c/25artpa.jpg

Pierre Mignard (1612-1695), Clio, 1689. Oil on canvas, 143,5 x 115 cm. Museum of Fine Arts, Budapest
http://www.wga.hu/art/m/mignard/pierre/clio.jpg

Franz Ignaz Günter (1725-1775), The Muse Clio Writing History, 1763. Brush, 318 x 182 cm. Wallraf-Richartz Museum, Cologne
http://www.wga.hu/art/g/gunther/the_muse.jpg

.

.

Posté par clioweb à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2014

L'Atlas global, Grataloup & Fumey

 

atlas-g

 

- L’Atlas Global, Les arènes, 13 novembre 2014. 152 pages, 24,80 euros. Les Echos, 07.11.20104
Avec 60 cartes conçues et documentées par une équipe de 26 géographes, historiens et cartographes, sous la direction de Christian Grataloup, Gilles Fumey, Patrick Boucheron,  l’Atlas Global offre une lecture originale, décalée et désoccidentalisée du monde d’aujourd’hui.
cartes reproduites :
Les mondes imaginaires de Tintin et Corto Maltese
Le foot français, kaléidoscope identitaire
http://www.lesechos.fr/enjeux/les-plus-denjeux/idees/0203923793280-une-nouvelle-cartographie-pour-un-monde-global-1062287.php

- C. Grataloup : « Il faut désormais penser l’histoire à l’échelle de l’humanité, dans un nous global ».
L'entretien du 28.05.2013 annonce « Les routes qui ont changé le monde »,
un dossier d'Enjeux-Les Echos du 05.07.2013
http://www.lesechos.fr/enjeux/les-plus-denjeux/idees/0202854460859-christian-grataloup-il-faut-desormais-penser-l-histoire-a-l-echelle-de-l-humanite-dans-un-nous-global-582221.php
.
http://m.lesechos.fr/redirect_article.php?id=0203923793280


- L’Atlas global 1/2 - Atlantico.fr
200 000 ans pour conquérir la planète : la carte de la progression globale de l'homo sapiens
http://www.atlantico.fr/decryptage/200-000-ans-pour-conquerir-planete-carte-progression-globale-homo-sapiens-atlas-global-1920449.html

- L'Atlas global : 2/2 - Nos assiettes ne sont pas si mondialisées - Atlantico.fr
http://www.atlantico.fr/decryptage/atlas-global-nos-assiettes-ne-sont-pas-mondialisees-arenes-christian-grataloup-gilles-fumey-1899833.html
Deux grands pôles ont été constitués depuis plusieurs millénaires avec un noyau chinois et un noyau au Moyen- Orient : les céréales cultivées par les paysans ont donné naissance à des cuisines sophistiquées.
La production industrielle de viande bute sur un niveau de vie trop faible en Afrique, un rejet culturel en Inde et dans certaines sphères sociales européennes et asiatiques


- Patrick Boucheron : « Le monde ne se laisse pas enfermer dans l’ordre sage d’un atlas » Libération 18.12.2014
http://www.liberation.fr/culture/2014/12/18/le-monde-ne-se-laisse-pas-enfermer-dans-l-ordre-sage-d-un-atlas_1166601


- Géo : L'atlas global à l'école du citoyen du monde - Le café, 21.11.2014
Grataloup : « Pour créer une citoyenneté il faut un ennemi. La plupart des visions du monde se sont construites contre un ennemi héréditaire. Or le monde n'a pas d'ennemi mais des problèmes. L'atlas s'intéresse à ces problèmes »
« Il n'y a pas le minimum d'accord sur ce qui doit être enseigné…
La géographie actuelle manque d'une colonne vertébrale…
Alors on fait un peu de tout ».
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/11/21112014Article635521514470850370.aspx

- http://le-cartographe.net/publications/300-l-atlas-global

atlas-corto

Les mondes imaginaires de Tintin et de Corto Maltese

Amazon reproduit quelques cartes zoomables
des assiettes pas si mondialisées
Indice du bonheur
La coupe du monde de foot 2014
Jules Verne, citoyen du monde
http://www.amazon.fr/LAtlas-global-Gilles-Fumey/dp/2352043662




.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

30 décembre 2014

Radical Cartography

 

- An Atlas of Radical Cartography is a collection of 10 maps and 10 essays about social issues from globalization to garbage; surveillance to extraordinary rendition; statelessness to visibility; deportation to migration.
The “inverted” map calls into question our ingrained acceptance of this particular “global order.” The maps and texts in this book also serve this purpose—to unhinge our beliefs about the world, and to provoke new perceptions of the networks, lineages, associations and representations of places, people and power.
http://www.an-atlas.com/contents.html

- Le site web http://www.radicalcartography.net propose un grand nombre de cartes.

Par exemple :

rad-ny-income


City Income (New York)
http://www.radicalcartography.net/index.html?cityincome

 

rad-1871-foreign

The ninth census (1870) - Foreign Population
http://www.radicalcartography.net/index.html?9thcensus

rad-tailles

Tailles comparées des pays

 

rad-midwest

délimiter le Midwest
http://www.radicalcartography.net/index.html?midwest

 

rad-europe-pumain2000

Europe, distance euclidienne entre les centres d'agglo >100 000 h, Denise Pumain 2000
http://www.radicalcartography.net/europe.html

 

 

Egalement :

World Cropland, évolution des terres cultivables (1700-2000)
http://www.radicalcartography.net/index.html?worldcrops

Valeur de la production agricole aux USA
http://www.radicalcartography.net/index.html?crops

Chicago Housing
http://www.radicalcartography.net/index.html?chicagoland

Descriptive Map of London Poverty, by Charles Booth, 1889
http://www.radicalcartography.net/topten/booth.jpg
http://booth.lse.ac.uk/

Map of the historical meanders of the Mississippi river, by Harold Fisk, 1944.
http://www.radicalcartography.net/fisk.html

Scratch atlas (1955 ?)
http://www.radicalcartography.net/index.html?scratch

Parmi les sources citées :
The David Rumsey Collection
The map collection at the Library of Congress
The Perry-Castañeda Map Collection from the University of Texas
The Norman Leventhal Map Collection, at the Boston Public Library
Victorian-era maps of London from the Victorian Dictionary

Posté par clioweb à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,