25 novembre 2017

Mémoires et historiens

 

Au Mémorial de Caen, Stéphane Michonneau (Lille 3) a conclu les trois jours
de colloque sur les mémoires des massacres du XXe

La vidéo est disponible en ligne ce soir :
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990846287431/

quelques éléments à partir de cette vidéo (40 minutes) :

Nous sommes dans le temps des catastrophes (Henry Rousso),
nous pensons le passé comme une suite de désastres.
Le contemporain, c’est le temps depuis la dernière catastrophe.


2 pôles structurent le champ des études mémorielles :
- en haut, les politiques de mémoire institutionnelles
(avec parfois une instrumentalisation politique, entre devoir de mémoire, politiques de l'oubli, voire entreprises négationnistes),
- en bas, on prête parfois une valeur supérieure à des mémoires qui surgissent de la société, des groupes et des familles.


5 points

1 - Massacres et génocides
Le génocide sert de repère pour reconnaître, définir et dire le massacre
Il existe des massacres sans mémorialisation

2 - Mémoires, espaces et temps
Espace - combiner les dimensions locales et internationales, souvent par dessus le niveau national habituel.
Temps : rôle du rejeu, du rebond : cf. la place de la 1 GM dans le Nord, le rôle des massacres du XIXe au Liban

3 - Faire une sociologie des entrepreneurs de mémoire (S. Michonneau parle de « mémoriens »)
Qui sont-ils ?  quels profils sociaux et intellectuels ?
Pourquoi agissent-ils ?
Comment agissent-ils ? Quelles stratégies sont utilisées pour faire mémoire ?

4 - La construction d'un récit sur le passé
avec des mots, avec des gestes et des actes. Il y  trop peu d'études sur le geste commémoratif
Pourquoi ? Pas pour dire une vérité historique incontestable,
mais pour construire une filiation, pour rendre hommage aux ancêtres massacrés et transmettre aux générations futures.
Quels vecteurs ? Textes, poèmes et chansons, manuels, oralité, cartes et 3D et les images
Que se passe-t-il quand la mémorialisation marche ? Que se passe-t-il quand elle ne marche pas ?


5 - Il n’est pas possible de faire l'histoire des mémoires des massacres comme on étudie le prix du blé au 18e

L’opposition entre historien et mémorien, entre une approche objective et distanciée et un récit engagé (pouvant comporter des erreurs) est à dépasser.

Les historiens ne peuvent rester indifférents à l’émotion portée par les « mémoriens ».
Ils doivent aussi comprendre la manière dont ces récits sont perçus et créent de la mémorabilité.

Cela incite à regarder le temps d’une autre manière, entre un passé qui a laissé des traces et un passé plutôt marqué par la disparition.
S. Michonneau termine sur la volonté de réconcilier historiens et « mémoriens ».

Stéphane Michonneau, Lille 3,
dont Barcelone, Mémoire et identité 1830-1930
http://irhis-recherche.univ-lille3.fr/0EC-Michonneau.html

Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Sébastien Ledoux
compte rendu par Michonneau, Stéphane
http://www.memoires-en-jeu.com/compte_rendu/le-devoir-de-memoire-une-formule-et-son-histoire/


- Représentations des massacres du XXe dans les manuels du primaire
l'intervention de Nathalie Rezzi (ESPE Aix) a également été filmée et mise en ligne
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155990708962431/

 

mm-conclusions



..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


24 novembre 2017

Hibakusha, dessins des survivants

 

hibakusha1

Hibakusha, dessins des survivants d'Hiroshima et Nagasaki (1974 et 2002)
expo Archives Nationales, Pierrefitte - du 8 déc 2017 au 31 mars 2018
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/hibakusha


.

mm-lucken


Michael Lucken, La mort de masse à l’ère atomique.
Colloque mémoire des massacres du XXe, Mémorial de Caen
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen/videos/10155987737232431/
cette mise en ligne sera peut-être de courte durée.
Voir ensuite La Forge numérique

 


Michael Lucken constate une évolution dans les choix des musées.
Avant 1996, les musées mettaient en avant des des horloges arrêtées (8h16 à Hiroshima),
des restes d'objets, des photos (très rares, un peu plus de 30 à Nagasaki).
Depuis, d'autres éléments sont exposés, dont des dessins réalisés par des survivants.

du pt de vue des mémoires, la photo insiste sur l'instant (horloges arrêtées) et l'effroi.
Elle peut empêcher de penser.
Les dessins postérieurs (1 commande NHK 1974 + 2002)
suggèrent une réelle volonté de comprendre en se plaçant dans la durée
et permettent d'apporter davantage d'humanité

 

 

2008 : Très suspectes photos d'Hiroshima
En mai 2008, Le Monde et qq autres quotididiens se sont plantés,
en confondant des photos de Tokyo en 1923 avec celles d'Hiroshima en 1945.

http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/hiroshima.htm

 


Michael Lucken a publié en 2008 chez Hermann
1945 – Hiroshima : les images sources


comptes rendus :
Claude Baillargeon, Etudes photographiques
http://etudesphotographiques.revues.org/2891
Tanguy Wuillème, Questions de communication
http://questionsdecommunication.revues.org/946


.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Un jeune hitlérien « rouge »

 

Un jeune hitlérien rouge « rouge »
Der Rote Hitlerjunge Günter Lucks
NM, Cercleshoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article635

Günter Lucks se demande encore comment à 16 ans,
il s’est retrouvé dans la Waffen-SS,
alors qu’il a grandi dans une famille communiste à Hambourg

gunterlucks

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2017

Abram de Swaan - Diviser pour tuer

 

caen-mmassacres1

La conférence inaugurale du sociologue Abram de Swaan a été transmise sur le web :
http://bit.ly/2B4PMFo

- Abram de Swaan au Mémorial de Caen
http://www.facebook.com/search/str/%E2%80%AA%23%E2%80%8EFacebookLive%E2%80%AC+Memorial+de+Caen/keywords_top

La Forge numérique (dans qq jours ?)
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge

http://twitter.com/MrshCaen
http://twitter.com/CaenMemorial
http://www.facebook.com/LeMemorialDeCaen



- Diviser pour tuer. Les régimes génocidaires et leurs hommes de main
Abram de Swaan, Le Seuil, 2016,
http://www.seuil.com/ouvrage/diviser-pour-tuer-abram-de-swaan/9782021185607

présentation de l'ouvrage par l'éditeur français :
« ... À travers l’analyse d'une vingtaine d’épisodes d’extermination du XXe siècle, ce livre entend dépasser ces approches pour comprendre à quelles conditions la frénésie meurtrière qu’ils manifestent peut éclater et comment des individus se révèlent disposés à y prendre part ...».

.
- Sciences humaines 005.04.2016
http://www.scienceshumaines.com/diviser-pour-tuer_fr_36134.html

« En 1992, pour Christopher Browning, les membres du 101e bataillon de police allemande chargé, en 1942, d’exécuter des Juifs en Pologne n’étaient pas des nazis convaincus mais des « hommes très ordinaires ». A. de Swaan ne cache pas son intention de réfuter la thèse de la banalité du mal.

.
- compte rendu par Annabel Gary, revue Projet 2017-1
http://www.cairn.info/revue-projet-2017-1-page-90.htm

Abram de Swaan conteste le consensus situationniste, mettant l’accent sur le conditionnement des individus, et faisant des meurtriers de masse des « hommes ordinaires ». Il en souligne les limites, les biais méthodologiques, voire les lacunes »
Contre la « banalité du mal » décrite par Hannah Arendt, de Swaan renvoie à toutes les études postérieures qui dépeignent Eichmann comme un « fanatique et infatigable chasseur de juifs ».

« ...l’intérêt majeur de l’ouvrage consiste en une plongée passionnante dans le mental des génocidaires »...
« De Swaan passe en revue le poids des « conditions facilitatrices »
du passage à l’acte des génocidaires : historiques, sociales et microsociologiques... »


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 novembre 2017

Caen : Mémoires des Massacres du XXe

 

caen-memorial-massacres

Mémoires des Massacres du XXe siècle
CRHQ + Memorial de Caen - 22-23-24 novembre 2017

programme en pdf sur le site du CRHQ
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/crhq/4865

et en direct et en pdf sur l'agenda du Mémorial
http://www.memorial-caen.fr/les-evenements/lagenda

 

 

Présentation du colloque - version en anglais

1 exemple de site universitaire
The Institute for Holocaust, Genocide, and Memory Studies at the University of Massachusetts Amherst
http://www.umass.edu/ihgms/



Mercredi 22 novembre - 14 h - 20 h

DIRE LA MÉMOIRE : LES MOTS

15h45 - Représentations complémentaires et mémoires en conflit dans le Liban d'après-guerre : le cas des druzes et des chrétiens. - Dima de Clerck

Le questionnaire de la Commission Centrale Historique Juive de Pologne :
la collecte de témoignage des survivants comme vecteur d’une première mémoire de l’événement (1944-1945) - Judith Lindenberg

Les veuves du massacre d'Ascq (avril 1944) : mémoires et silences. Jean-Paul Barrière

18 h Conférence : « Daech, la machine génocidaire contre les Yezidis » par Patrick Desbois

 

Jeudi 23 novembre - 9 h - 20 h

PATRIMONIALISER : LIEUX ET NON-LIEUX

9h - Les espaces de la mémoire dans le Cône sud américain (Chili, Argentine, Paraguay) - Luc Capdevila

- La commémoration des villages brûlés pendant la Seconde Guerre mondiale : analyse comparée d’une mémoire victimaire en Europe. - Alexandra Goujon

- Des sites des massacres coloniaux au Cameroun comme non-lieux de mémoire. L’emblématique cas des chutes de la Métchié (1957-1959) - Eloge Brice Tiemeni Sigankwe


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

10h30 - Les jours et les mois qui suivent. Aux sources du souvenir du massacre de Thiaroye, déc 1944 - début 1950. Martin Mourre

Les soviétiques et le procès de Coblence (1962-1963) : enjeux politiques, diplomatiques et mémoriels d'une campagne de propagande". -  Vanessa Voisin

Enjeux mémoriels de massacres de civils commis pendant la guerre de Corée - Jae Yeong Han

Les mémoires de Guernica (26 avril 1937) en Espagne : village martyre de la barbarie nazie, emblème de la paix ou haut lieu du nationalisme basque ? -  Sophie Baby


LES MÉMOIRES OFFICIELLES

14h - Les espaces de la mémoire de la dictature au Brésil : le Memorial da Resistência de Sao Paulo et la Comissao Nacional da Verdade. - Janine Gomes da Silva

Les États-Unis et la question de la reconnaissance internationale du génocide des Arméniens. - Julien Zarifian

La mort de masse à l’ère atomique : mémoire mythique et mémoire historique (1945). - Michael Lucken


L’INTIME ET LE VOISINAGE

15h45 - La mémoire collective à l’épreuve de la politique de l’oubli : le cas des Arméniens en Turquie à travers trois générations. - Nazli Temir Beyleryan

Les représentations antithétiques des massacres de Volhynie (1943). - Nadine Fonta

18h30 - Projection du documentaire « Les ombres, un conte familial », 2013, Leïla Férault-Levy.

 

Vendredi 24 novembre - 9h30 - 16h45


DÉSIGNER, IDENTIFIER, ÉVALUER

9h30 - De "l’incident" au "massacre colonial" : le bombardement d’Haïphong et sa construction mémorielle (20 novembre 1946).  Thomas Vaisset

Autour de la mémoire empêchée du ravin de Kashktak à Tomsk (fédération de Russie) : cartographie 3D d’une trajectoire géo-historique (1937-1940)
- Michel Neyroud  + Oleg Nikolaevich Goussev

Le combat des chiffres. Mémoire, histoire et politique autour du nombre de personnes "disparues" pendant la dernière dictature militaire argentine (1976-1983) - Mario Ranalletti

Mémoires de massacres liés à la dernière séquence de la question d’Orient, dans l’espace public grec, au tournant du XXe siècle. Nicolas Pitsos

La politique mémorielle du génocide des Tutsis (1994) : entre fantasme et réalité.

 

LA MÉMOIRE ARMÉNIENNE

14h - Une mémoire qui résiste à travers les mots : le lexique du génocide des Arméniens dans la langue kurde. - Adnan Celik

Devenir descendant de génocidaire en Turquie : analyse des mémoires des Jeunes-Turcs unionistes. - Duygu Tasalp

Post-mémoire(s) du génocide des Arméniens. Étude comparative sur la 4e génération en Turquie, Arménie et en Diaspora. - Derya Firat,

Quelle(s) représentation(s) des massacres du XXe siècle dans les manuels d’histoire de l’école primaire ? - Nathalie Rezzi


Conclusions
par Stéphane Michonneau

 

- à venir le 15 mai 2018

Les Memory Studies aujourd’hui, un état des lieux.
Sarah Gensburger, CNRS (Institut des Sciences sociales du Politique)
séminaire INA-Matrice-13-Novembre

http://www.memoire13novembre.fr/sites/default/files/Séminaire_mensuel

 

.

.


21 novembre 2017

Revolution(s) - RHC Gennevilliers

 

rhc-revolutions


Révolution(s)

5e rencontres d'Histoire Critique,
Gennevilliers
(espace Grésillons, cinéma Jean Vigo) du jeudi 23 au samedi 25 novembre
http://chrhc.revues.org/6217
http://paris.demosphere.eu/rv/57855

 

Au programme : ateliers-débats avec des historiens et des acteurs associatifs, stands d'éditeurs, librairie…
Les révolutions sont-elles d'un temps ?
Ce temps des révolutions des peuples, celui des droits naturels et du contrat social, au-delà des « révolutions de palais » des monarchies et autres autocraties ou des révoltes urbaines, s'est ouvert il y a quelques siècles.

Ce temps est-il en train de se refermer ?
Les Rencontres ouvrent des débats autour des grandes questions que nous posent les révolutions des siècles passés, des révolutions anglaises du 17e siècle aux révolutions plus récentes d'Amérique latine et du monde arabe. En cette année anniversaire, la Révolution soviétique de 1917 retiendra particulièrement l'attention.


Samedi 25 novembre

Révolution en scène
Espace Grésillons, 40, rue François-Kovac

De 10 h 15 à 12 heures : Cartes blanches et ateliers-débats
La prise de parole en Révolution
Myriam-Isabelle Ducrocq, Aurélien Larné, Alexandre Guermazi. Société des Etudes Robespierristes.

Révolutions et émancipation 1789-1871
Michèle Riot-Sarcey, Caroline Fayolle, Jean-Louis Robert. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle.

1917 et les transformations sociales des XXe et XXIe siècles
Frédérick Genevée, Roger Martelli. Espaces Marx.


De 14 h à 16 heures :
Commémorer 1917 en 2017
Sonia Combe, Nelcya Delanoë, Eric Aunoble, Serge Wolikow. Comité de Vigilance face aux Usages publics de l'Histoire.

La Grande Guerre et l'ébranlement de l'ancien monde
Maurice Carrez, Olivier Poquelin, Stéfanie Prezioso, Andrea Benedetti. Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique.

Révolutions et indépendances nationales
Alain Roux, Françoise Blum, Catherine Coquery-Vidrovitch, Rémy Herrera (sous réserve).



.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

CH - Histoire critique des sciences XVI-XVIII

 

ch136-couv

Histoire critique des sciences (XVIe-XVIIIe siècles)
Cahiers d'histoire, revue d'histoire critique 136 - 2017 (jt-sept)
http://chrhc.revues.org/6051



dont
Sciences, techniques, pouvoirs et sociétés à l’époque moderne
Essai bibliographique, Jérôme Lamy

« Personne n’invente seul et en dehors de tout contexte »
Entretien avec Pascal Brioist, université de Tours-CESR, VP du CAPES,
réalisé par Johann Petitjean le 22 août 2017


comptes rendus
- Pascal Brioist, Léonard de Vinci, homme de guerre
- Alexandre Koyré, De la mystique à la science. Cours, conférences et documents, 1922-1962
- Science et technique au Moyen Âge, (XIIe-XVe siècles) Joël Chandelier, Catherine Verna, Nicolas Weill-Parot (dir.)

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2017

Françoise Héritier (1933-2017)

 

Françoise Héritier (1933-2017), une femme exceptionnelle
(biographie, publications, liens externes)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Françoise_Héritier


Françoise Héritier : « Il faut anéantir l’idée d’un désir masculin irrépressible »
L’ethnologue et anthropologue n’a cessé de déconstruire les idées reçues sur le masculin et le féminin.
A l’occasion de la parution de son nouveau livre « Au gré des jours », elle se confie sur son long parcours. - Annick Cojean Le Monde 05.11.2017

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/05/francoise-heritier-j-ai-toujours-dit-a-mes-etudiantes-osez-foncez_5210397_3224.html

L'anthropologue Françoise Héritier, une femme de combats, Nicolas Truong Le Monde 17.11.2017
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/11/16/l-anthropologue-francoise-heritier-est-morte_5215910_3382.html

Françoise Héritier, Empreintes, rediffusion France 5 - 16.11.2017

Françoise Héritier, corps et âme, Cécile Daumas et Sonya Faure dans Libération 15.11.2017

fheritier-rvh-2009

En 2009, clôture des RVH Blois : « Le corps, le premier lieu d'observation »
http://archives-canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idvideo=8944
Merci à Canal-C2 pour l'archivage durable


bcp de vidéos sont présentes sur Youtube, avec un son inégal, dont
en 2013 La valeur différentielle des sexes
http://www.youtube.com/watch?v=2Hts9-yg8rk

 


Françoise Héritier, Masculin, Féminin. La pensée de la différence. O. Jacob, 1996.
compte rendu Agnès Fine Clio. Histoire‚ femmes et sociétés 8 1998
http://clio.revues.org/326

Elle souligne dans le dernier chapitre du livre les changements positifs concernant les femmes dans les sociétés occidentales du XXe siècle. Mais elle reste sceptique sur la possibilité d'une véritable égalité entre hommes et femmes parce que, pour elle, les sociétés ne peuvent être construites autrement que sur « cet ensemble d'armatures étroitement soudées les unes aux autres que sont la prohibition de l'inceste, la répartition sexuelle des tâches, une forme légale ou reconnue d'union stable et la valence différentielle des sexes ». Mais 3 des 4 « piliers » évoqués paraissent sérieusement ébranlés.

Masculin/Féminin II : Dissoudre la hiérarchie
Agnès Fine « “Valence différentielle des sexes” et/ou “domination masculine” ? »
Travail, genre et sociétés, 10, 2003
http://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes-2003-2-page-174.htm

 

Comme souvent dans un hommage, chaque structure essaie de se mettre en avant. :-)

EHESS, liste des publications (1985-2008)
http://las.ehess.fr/docannexe/fichier/147/Heritier%20publi2.pdf

Le site du Collège de France propose une liste de ses publications
mais aucun cours n'a été remis en ligne (la leçon inaugurale n'est qu'un titre)
http://www.college-de-france.fr/site/francoise-heritier/ouvrages-et-articles.htm

F-Culture et radio-france recensent leurs émissions.
Les discussions du soir, F-Culture, 13.02.2017
http://www.franceculture.fr/emissions/les-discussions-du-soir-avec-frederic-worms/francoise-heritier-luniversel-feminin
L'article en français de Wikipedia est bien documenté,
mais les articles en anglais est léger et les articles en allemand et en italien sont à rédiger...

La revue Urbanisme, Villes, sociétés, culture a publié un entretien de Françoise Héritier avec Thierry Paquot (12/10/2010).
Il a été un court moment en ligne.
Françoise Héritier au Sénat 05.02.2013
http://videos.senat.fr/video/videos/2013/video16330.html



- Françoise Héritier et les lois du genre
Dans ce film de 48 minutes réalisé par CNRS Images en 2009,
elle développait sa pensée sur les rapports hiérarchiques entre les sexes
et brossait un récit de ses recherches depuis ses premiers terrains en Afrique jusqu’au Collège de France.
http://lejournal.cnrs.fr/articles/francoise-heritier-et-les-lois-du-genre


- Conversations avec Françoise Héritier, 4h30 d'entretiens Patric Jean 2015
4 chapitres :
La valence différentielle des sexes
les Origines
Sans, sperme, lait, hiérarchie
Filiation, terminologie, alliance

Le féminin, naissance d'un genre ?
Hommes, femmes… histoire du genre ? L'histoire, audio BNF 25.11.2008
Michelle Perrot et Françoise Héritier avec Michel Winock
http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences_2008/a.c_081125_perrot-heritier.html

 

voir aussi http://clioweb.canalblog.com/tag/heritier

 .

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Kodak et Rochester

 

Kodak et Rochester, combat pour une renaissance, Le Monde éco 18.11.2017

L’inventeur de l’appareil photo moderne a raté le virage numérique
et entraîné la ville de Rochester dans sa chute.
Récit d’une lente mue après le drame.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/11/18/kodak-et-rochester-combat-pour-une-renaissance_5216870_3234.html

 
extraits :

L’entreprise fondée en 1892 par George Eastman (1854-1932) employait au milieu des années 1960
près de 80 000 personnes dans le monde (dont 22 000 à Rochester).
En 2013, Kodak se déclare en cessation de paiement.

Kodak n’a pas raté pas le virage du numérique, mais elle a fait de mavuais choix stratégiques :
elle a misé sur la reproduction de la qualité (de l’argentique), pas sur la simplicité du numérique.
Elle n’ignore pas l’échange des photos, mais elle préfère continuer à vendre de l’impression.

Rochester a survécu à l’effondrement de Kodak et de Xérox.
L’explication se trouve sur le campus du Rochester Intitute of Technology (RIT), l’une des meilleures universités d’ingénieurs

Le sursaut a été organisé sous la férule de l’Etat de New York. AMPrint est ainsi financé pour moitié, à hauteur de 1 million de dollars (environ 850 000 euros) par l’Etat, et l’autre moitié par les entreprises.

Un long chemin reste à parcourir...

.

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2017

Louvre Lens - Musiques de l’Antiquité

 

Musiques ! Échos de l’Antiquité (Louvre-Lens)
Exposition du 13 septembre 2017 au 15 janvier 2018

vidéo Télématin à partir de la 2eme minute
http://www.youtube.com/watch?v=S155uu68FEo

L’hymne d’Ugarit
La pseudo-trompette d’Aïda
La technologie au service de l’étude des instruments antiques
http://www.aphg.fr/Musiques-Echos-de-l-Antiquite-Louvre-Lens

 

musiques-lens-peda


dossier de presse
http://www.louvrelens.fr/-/musiques-echos-de-l-antiquite

sommaire :

1 : ÊTRE MUSICIEN
I. Au commencement étaient les percussions
II. Des instruments à cordes très appréciés
III. Des instruments à vents de plus en plus perfectionnés
Focus 1. Faire chanter le silence : science et archéologie musicales

2 : LA MUSIQUE, À LA VIE À LA MORT
I. Comment apprendre la musique ?
II. Séduire en musique
III. Des musiques pour pleurer
Focus 2. Les lieux de la musique

3 : LA MUSIQUE AU SERVICE DU POUVOIR
I. Rois, reines et musiciens
II. En Grèce, des instruments symboliques
III. Combattre et triompher en musique
Focus 3. La colonne Trajane et son époque

4 : DIVINES MUSIQUES
I. Dieux et héros aux origines de la musique
II. Fêter les dieux
III. Avoir l’oreille des dieux

Conclusion
Du roseau à l’orgue

harpe-egypte

Stèle : le chanteur Djedkhonsouioufânkh jouant de la harpe
devant Rê-Horakhty, Bois peint, Troisième Période Intermédiaire,
22e dynastie, 945 – 715 avant J.-C. Égypte Thèbes N 3657
Louvre Lens dossier de presse


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,