Le 20 juin 1944, Jean Zay, le ministre de l’Education du Front Populaire est assassiné.

« En février 1953, le milicien Charles Develle est jugé par le tribunal militaire de Lyon.
Il est condamné aux travaux forcés à perpétuité, avec « circonstances atténuantes ».

https://www.cercleshoah.org/spip.php?article273

 

jeanzay-loubes

Jean Zay

L’inconnu de la République

Par Olivier Loubes

https://www.cairn.info/jean-zay--9782200355852.htm

 

.