ckz

En guerre(s) pour l’Algérie, site web de l'INA - 
  https://entretiens.ina.fr/guerres-algerie

Christiane Klapisch-Zuber
https://entretiens.ina.fr/guerres-algerie/Christiane-KLAPISCH-ZUBER/christiane-klapisch-zuber

 

Entretien de Didier Lett avec Christiane Klapisch-Zuber -

Genre et Histoire - 19 | Printemps 2017 : Genre et engagement en temps de guerre (XVIe-XXIe siècles)

https://journals.openedition.org/genrehistoire/2719


Conférence Christiane Klapisch – IEC-MNHN 10 mars 2012

https://www.dailymotion.com/video/xrj7be




Mariages à la florentine. Femmes et vie de famille à Florence (XIVe – XVe siècle), EHESS/Gallimard/Seuil,2020

 Par Claire Judde de Larivière - Le Monde 20.12.2020
https://www.lemonde.fr/livres/article/2020/12/20/christiane-klapisch-zuber-redonne-vie-aux-femmes-de-la-renaissance_6064003_3260.html


A l’ENS de Sèvres, CKZ
fait la rencontre des réseaux qui soutiennent le FLN
et, un soir de sept 1960, elle prête sa chambre d’étudiante à un responsable algérien.
Elle est arrêtée alors qu’elle s’apprête à rentrer chez elle,
placée en détention provisoire pendant dix mois à la prison de la Petite Roquette, à Paris.
Elle sort en juillet 1961,
elle travaille quelques mois
dont le 17 octobre 1961, chez l’avocat franco-algérien Mourad Oussédik (1926-2005).


Après son amnistie, Braudel l’embauche à l’EPHE. Sa thèse porte sur le cadastre florentin de 1427

avec David Herlihy, Les Toscans et leurs familles. Une étude du Catasto Florentin de 1427, Paris, FNSP/EHESS, 1978

Dupaquier – Population 1979 : https://www.persee.fr/docAsPDF/pop_0032-4663_1979_num_34_1_18049.pdf

 

Dubois - ADH - https://www.persee.fr/docAsPDF/adh_0066-2062_1979_num_1979_1_1435.pdf

Klapisch-Zuber Christiane. Sources et méthodes de la démographie médiévale, le Catasto Florentin de 1427-30.

 

In: Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l'enseignement supérieur public, Nice, 1970.

https://www.persee.fr/doc/shmes_1261-9078_1972_act_1_1_1174


Voilà plus d’un demi-siècle que l’historienne se consacre pour l’essentiel à l’histoire des femmes dans l’Italie Renaissance.
Rien d’évident : c’est dans les marges des archives qu’elle trouve la matière de ses livres, tel « Mariages à la florentine », qui paraît.
« Elle s’intéresse aux livres de famille que les Toscans ont produits en nombre aux XIVe et XVe siècles, des cahiers où ils consignaient les naissances, mariages et décès,
ou encore les affaires relatives aux dots et aux héritages. C’est « dans les marges » qu’elle apprend à chercher « tout ce qui était dit sur les femmes, ou pas dit, ou dit à moitié ». Ainsi montre-t-elle comment les mères et les filles, absentes des généalogies de l’époque, étaient en réalité des enjeux essentiels dans les stratégies des familles florentines. Les deux reines que les Médicis donneront à la France en restent un exemple éclairant ».


- Pauvres Florentines…

Christiane Klapisch-Zuber Le Monde 25.10.1982

https://www.lemonde.fr/archives/article/1982/10/25/pauvres-florentines_2893011_1819218.html

Les belles madones des peintres du Quattrocento ne doivent pas faire illusion.

La situation des femmes dans la Florence du XVe siècle était très peu enviable.


La Maison et le nom : stratégies et rituels dans l'Italie de la Renaissance
, Paris, EHESS, 1990

Se faire un nom. Une anthropologie de la célébrité à la Renaissance, Paris, Arkhê, 2019

 

- dans Clio, Femmes, genre, histoire

https://journals.openedition.org/clio/958

Hommage à Assia Djebar (1936-2015)

Entretien avec Jacques Le Goff 1998

Épistolières florentines des XIVe-XVe siècles 2012

.