aubenas-ory


R
VH2021 : Clôture,

entretien entre Florence Aubenas et Pascal Ory (mn 18 à 82)

https://www.youtube.com/watch?v=_PNB3Wa2oT0



1 h 16 - Internet est une grande chance pour la presse :

le journalisme ne peut que revenir en arrière sur certaines bases.


Le problème majeur c'est la porosité entre la communication et la presse, l’abus de la communication.

Pour chaque ministre, vous avez au moins 5 conseillers en communication ; ils vous racontent chacun une chose différente.

« on est menacé par la noyade ; c'est à dire que tout tout homme politique, tout industriel, toute personne ayant un peu de pouvoir

et voulant transmettre une certaine image de lui et de son fonctionnement va vous noyer sous l'information ».

Dans les quotidiens, il a fallu développer des services de décodage pour échapper à la fable et à la fiction.


Face à la pandémie, 2 fonct
ionnements ont été mis en place.

Les démocraties diffusent trop « d’infos », les dictatures
font le choix du vide.

Pour un même résultat : une absence d’informations réelles et fiables

NB :  vers 1 h 13, Les femmes du quai de Ouistreham au cinéma et à Cannes… :

avoir son image à soi et son identité sociale


rappel :  écouter A Voix Nue

Outreau, le Rwanda, Le quai de Ouistreham, ...

.