Pour la réouverture immédiate des universités

Libération 29.11.2020

Une centaine d’étudiants et d’enseignants de la région de Bordeaux
appellent à la reprise, sans plus attendre, des cours sur les campus,
alors que les commerces et les lieux de culte rouvrent leurs portes ce samedi 28 nov.

https://www.liberation.fr/debats/2020/11/29/pour-la-reouverture-immediate-des-universites_1807123

https://www.change.org/p/mme-frédérique-vidal-reprise-des-cours-à-l-université

 
extraits :

« Nous, étudiants et enseignants des universités de Bordeaux, réclamons la reprise immédiate de nos activités… nous ne saurions accepter que l’Université continue, dans l’indifférence générale, de fermer ses portes à l’immense majorité des étudiants, les condamnant à l’isolement, à la détresse psychologique et à la menace permanente du décrochage pédagogique ».

« L’Université est la cible d’attaques politiques permanentes, qui mettent en cause son autonomie et son fonctionnement démocratique (LPPR votée de manière déloyale, pénalisation inédite des mobilisations sociales ...)

 « A travers la brutalité de cette politique, c’est l’avenir de la jeunesse qui est menacé, en même temps que la formation des futurs enseignants ».

 « Nous appelons l’ensemble des citoyens attachés à nos deux missions essentielles, celle d’élaborer des connaissances et celle de contribuer à l’émancipation de tous, à signer cette tribune et à se mobiliser par tous les moyens pour réclamer un grand plan de reconstruction et la reprise immédiate de nos activités à l’Université ».


- Quand une nation oublie sa jeunesse…

Stéphanie Maffre, MCF en histoire contemporaine

« Il faut, pour des raisons sociales et psychologiques, rouvrir les universités avant le 5 février 2021 sans quoi, les jeunes étudiants, que nous perdons déjà, s’éloigneront davantage encore, en colère après ce monde d’adultes qui décidément ne les comprend pas. »

 https://aggiornamento.hypotheses.org/4674


.



.