20 octobre 2020

Le dessin de presse

 

dessin-doizy-caen2015

Le dessin de presse

en septembre 2015, après Charlie,
deux recontres ont été filmées et sont encore en ligne

- Rencontres du Mémorial de Caen, 11-13 sept 2015
« Le dessin de presse dans l’histoire, le crayon armé ? »
Guillaume Doizy , site web caricature et caricatures
à voir ou revoir sur YouTube - vers 2 h 48 - 3 h 25
(avec le récit de l’instrumentalisation des dessins danois)
http://www.youtube.com/watch?v=Ur0irQJMjc0

http://www.caricaturesetcaricature.com/

https://twitter.com/GuillaumeDoizy


-
Le dessin de presse dans tous ses Etats
Cartooning for Peace, colloque au CESE 21.09.2015
dont Plantu et Riss

https://www.dailymotion.com/playlist/x42vd6#video=x37ogtw
http://clioweb.canalblog.com/tag/cartooning


-
Guillaume Doizy, Jacky Houdré, Marianne dans tous ses états :
la République en caricature de Daumier à Plantu, Alternatives 2008

- Le dessin de presse entre liberté d’expression et censure,
   expo à imprimer

- La caricature... et si c’était sérieux ? Décryptage de la violence satirique,
Ory P., Delporte C., Tillier B. et al., Nouveau monde éditions, 2015


- La caricature et le dessin de presse, Canopé
2015 ?
https://www.reseau-canope.fr/fileadmin/user_upload/Projets/Je_dessine/pdf/Jedessine_caricature.pdf

une phrase surprenante : « Il faut apprendre à lire un dessin.
C’est cette ignorance-là qui a tué les membres de la rédaction de Charlie Hebdo »

Le dessin de presse sur Internet (27.11.2013)
http://eduquerauxmedias.over-blog.com/article-33764076.html


- Daumier et ses héritiers
http://expositions.bnf.fr/daumier/

- L'assiette au beurre
(
ne s’occupait pas seulement du combat contre les cléricaux).
http://www.assietteaubeurre.org/


Le dessin de presse met en péril beaucoup de dessinateurs dans le monde.
Il peut aussi servir à diffuser la haine, le racisme et la xénophobie
(cf. la
propagande de 14-18 ou celle des dictatures)
http://clioweb.canalblog.com/tag/dessinateurs

 

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


« Salut à toi Samuel Paty »

 

paty-afford

 « Salut à toi le professeur.
Salut à toi Samuel Paty ».

Olivier Ertzscheid, Affordance 18.10.2020
https://www.affordance.info/mon_weblog/2020/10/salut-a-toi-le-professeur.html
https://www.affordance.info


extraits :
« Un enseignant est mort. Décapité par un fanatique fou furieux… »

« ... Ce n'est pas la faute des réseaux sociaux. Ni cette fois ni les précédentes.
Mais dans ce drame, chacun doit prendre sa part. Et les réseaux sociaux ont une part.
Comprendre ce qu'elle est pour éviter de légiférer sur ce qu'elle n'est pas.
Cette part la voici... »

« … Les réseaux sociaux sont intrinsèquement, structurellement et architecturalement
des espaces "publi-cides", "publi-cidaires". Des espaces "publi-cidaires" qui ne dévoilent,
ne révèlent ou n'autorisent des lieux communs de discours
que pour mieux tuer la question de l'espace public de leur résonance ».

Lire aussi à propos des caricatures l'analyse d’André Gunthert.


lmsz_couv2

https://cfeditions.com/lmsz/

 

..

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

1878 - Une maison de tisserand (61)



La maison d'un tisserand à domicile dans l’Orne

Bordas manuel 1ere, 1978 , page 54

La description, faite à l'occasion d'une enquête judiciaire, concerne
une maison sise à Saint-Cornier-des-Landes, village de l'Orne en 1878

En 1876, 1904 personnes habitent la commune, 606 en 1982
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Cornier-des-Landes

Saint-Cornier en cartes postales

La maison de Varnier (sic) et de sa fille se trouve à l'extrémité
d'un grand corps de bâtiments long de vingt-six mètres
et qui comprend trois maisons d'habitation séparées
les unes des autres par des murs de refend en pierre (...).

La maison de Garnier a 5,80 m de long
sur 6 mètres de profondeur, sa façade donne au midi.
Elle a deux ouvertures, une porte pleine de bois,
fermant avec une clenche et une serrure,
et une fenêtre de 1,30 m de hauteur sur 90 cm de largeur.


Etant entré dans cette maison, nous constatons
qu'elle se compose d'une seule pièce au rez-de-chaussée
servant de cuisine et d'une chambre à coucher
et d'un grenier dessus.

Le mobilier se compose de deux mauvais lits,
de deux armoires, d'une table et de quelques chaises (…).

A droite de la porte, en entrant, au devant de la fenêtre,
se trouve un métier de tisserand tout monté.
Entre ce métier et le mur pignon à l'est existe
un espace de 1,20 m de largeur.
Ce métier de tisserand masque la fenêtre
et intercepte le jour de sorte que la maison
est obscure. Son aire est en argile.


Procès-verbal du juge d'instruction
du tribunal de première instance de Domfront,
en date du 18 janvier 1878,
Archives départementales de l'Orne,
série U, dossier d'Assises, 1878.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,