03 août 2020

Henriette Alquier et la loi de 1920

 

En 1925 , Henriette Alquier rédige un rapport sur « Maternité, fonction sociale ».
Il est publié dans le n° 36 du Bulletin des Groupes féministes de la Fédération de l’Enseignement
encarté dans l’École émancipée du 27 février 1927.

Ce rapport déchaîna un tollé général chez les « bien-pensants »
qui réclament des poursuites contre Henriette Alquier,
en application de la loi de 1920.

Le procès d’Henriette Alquier et de Marie Guillot, gérante de l’École Émancipée,
eut lieu à Saumur le 10 décembre 1927.
Les deux militantes furent acquittées le 17 décembre.

un compte rendu du procès dans L’Humanité, 11.12.1927
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k402645g/f2.item

Henriette Alquier, article du Maitron
https://maitron.fr/spip.php?article90568


Vers 1930, dans le Calvados, un autre militant fut envoyé au tribunal sur une plainte équivalente.

.


.

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,