AOC-GQ

Alexandria Ocasio-Cortez contre une culture de l’impunité

« je suis ici pour montrer à mes parents ... qu’ils ne m’ont pas élevée
pour accepter la maltraitance par des hommes ». source NM
https://www.gqmagazine.fr/pop-culture/article/alexandria-ocasio-cortez-ted-yoho

 

Twitter - « Traitée de fucking bitch par un membre du Congrès américain
                qui a ensuite prétendu « s'excuser » en mentionnant sa femme et ses filles,
                Alexandria Ocasio-Cortez n'a pas laissé passer l'occasion de réagir.»

Ecouter / lire sa réponse en 6 mn 38
https://twitter.com/brutofficiel/status/1286385964932358145


Le texte en anglais de l’intervention
https://eu.usatoday.com/story/news/politics/2020/07/24/aoc-response-ted-yoho-read-text-rep-ocasio-cortezs-speech/5500633002/


Un détail :
« This issue is note about one inicident. It is cultural.
It is a culture of a lack of impunity, of acceptance of violence against women »

« Ces insultes ne sont pas un incident, mais une culture.
Une culture qui incite à tolérer la violence contre les femmes,
en espérant échapper à toute sanction »
(bénéficer d’une impunité, pas un manque d’impunité)


Ted Yoho, élu républicain (représentant d'un district en Floride) depuis 2013, membre du TeaParty
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ted_Yoho


Public-Sénat soulignait hier le rôle de T. dans ce climat délétère.
https://www.publicsenat.fr/emission/un-monde-en-docs/trump-la-strategie-de-la-desunion-183063

 

.