1789, 1790,
Le 17 juillet 1791, après Varennes, c’est la fusillade du Champ-de-Mars
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_du_Champ-de-Mars


La loi du 6 juillet 1880 adopte le 14 juillet comme fête nationale.
Elle ne fait pas allusion aux débats parlementaires entre 1789 (prise de la Bastille) et 1790 ( Fête de la Fédération)

Le 11 juillet 1880, une autre loi amnistie les communards
après un discours de Victor Hugo au Sénat le
22 mai 1876
https://www.senat.fr/histoire/victor_hugo_et_lamnistie_des_communards.html



> éviter de se diviser sur les débats ?

 

 2republiques-grelot1872          72repub


 - En 1872, Alfred Le Petit oppose « Les deux Républiques »
(« l’honnête » celle de Thiers,
contre « la rouge », celle de la Commune)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k125073k/f13.image

Lire l'analyse de Jean Garrigues Parlement[s], Revue d'histoire politique 2011/2
https://www.cairn.info/revue-parlements1-2011-2-page-113.htm



- En 1883, pour les ennemis de la République,
le 14 juillet, c’est « la prise de la Bastille, le premier acte de la Révolution » (détestée) :.

 

14juillet-antis-1883

 La torche, le poignard, la tête couronnée de serpents, vêtue d'une robe avec des têtes de mort…
« la République marche entre l’incendie et la guillotine,
foulant aux pieds la Croix et l’Evangile, la tiare et la couronne royale »
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90170816



.