14 juin 2020

Colonisation belge : 10 idées reçues

 

leopold2-wp

 

Carte blanche: « Dix idées reçues sur la colonisation belge » - Le Soir, 08.03.2019
Amandine Lauro, chercheuse qualifiée FRS-FNRS à l’Université Libre de Bruxelles;
Benoît Henriet, professeur assistant à la Vrije Universiteit Brussel. - source ML

https://plus.lesoir.be/211032/article/2019-03-08/carte-blanche-dix-idees-recues-sur-la-colonisation-belge


En Belgique comme ailleurs en Europe, le refoulé de la mémoire coloniale opère un retour fracassant sur la place publique.
Un malentendu à éviter : les historiens n’ont pas attendu les polémiques pour travailler.
Le problème est moins dans l’état des connaissances que dans leur faible diffusion vers le public …

Depuis notre position d’historien.ne.s, … nous aimerions déplacer la discussion en donnant à voir un passé complexe,
dont l’épaisseur ne peut s’appréhender ni en slogans, ni en procès,
ni en visions utilitaristes d’une histoire qui n’aurait de sens qu’à l’aune de ses effets dans le présent.

1. « L’histoire de la colonisation belge, ce sujet méconnu sur lequel il faudrait faire la lumière »
2. « Oui mais les autres pays critiquaient la Belgique parce qu’ils voulaient le Congo pour eux et d’ailleurs la colonisation belge n’était pas pire que les autres »
3. « Il ne faut pas confondre le Congo de Léopold II et le Congo belge.
      De plus, le roi n’est pas directement responsable des abus commis à l’époque de l’Etat Indépendant »
4. « Génocide ou pas génocide ? Et les 10 millions de morts du colonialisme belge ? »
5. « Oui mais il faut contextualiser »
6. « Bien sûr, la colonisation avait des aspects négatifs. Mais il y a eu aussi de bonnes choses pour les Congolais.es :
      les soins de santé, l’éducation, les infrastructures par exemple. En plus, tous les Européens n’étaient pas racistes »
7. « Oui mais le sort des Congolais.es n’était pas différent de celui des ouvriers belges »
8. « Quand on regarde l’histoire du Congo après l’indépendance, la colonisation ce n’était finalement pas si mal »
9. « Les Congolais eux-mêmes disent qu’ils regrettent les Belges »
10. « Déboulonner ou ne pas déboulonner les statues de Léopold II ? »


« L’histoire peut donc beaucoup. Mais elle ne peut pas tout.
Croire qu’un récit plus juste de ce que fut l’histoire coloniale suffira à balayer ces discriminations est illusoire.
On enseigne beaucoup et bien l’histoire de la Shoah,
et il n’empêche que l’antisémitisme est aujourd’hui plus fort qu’il ne l’a été en des décennies »

 

 


.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,