L’école en réanimation
Pierre Mathieu, enseignant lettres au lycée Angela-Davis de Saint-Denis (93)
Libération débats 21.04.2020
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/libe/rehumanisons.pdf


extraits

Bourdieu ressuscité
Pourquoi une réouverture « graduée » ?
Pour lutter contre les inégalités sociales (où l'école a sa part de responsabilité) ?

« Face à cette cécité sociale miraculeusement guérie, les précautions promises restent, en effet, incroyablement floues
Aurons-nous des masques quand nous manquions de savon ? Bourdieu s’invitera-t-il aussi aux toilettes ? »

« sous couvert de décloisonner l’école, le recours au Dr numérique ne fait que la livrer aux logiques libérales qui affaiblissent durement notre pacte social en nourrissant les inégalités qu’elles prétendent essayer de gommer ».

Avec la pandémie, les parents ont découvert que l’école peut elle aussi manquer.

« L’école peut faire le choix courageux de s’arrêter pleinement pour ne revenir qu’en septembre, riche de ses propres enseignements face à la crise, plus humaine et plus égalitaire »


.